AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Aventure RP] - Appel à la guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Artarus
Sénateur
avatar

Nombre de messages : 321
Date d'inscription : 22/08/2005

MessageSujet: [Aventure RP] - Appel à la guerre   Dim 25 Déc - 4:25

Un homme court dans la salle... il lui est difficile de deviner ce qu'il y fait, mais toujours est-il que le couloir dans lequel il vient de s'engager devient de plus en plus étroit.. Pour finir, tout disparaît : l'homme tombe dans le vide, et tombe à terre au plein millieu d'un champ de bataille. Tout autour de lui, les bruits des différentes armes font un véritable boucan et l'homme ne sait plus quoi faire. Soudain, un bruit ce fait entendre :

BIP BIP BIP BIP BIP BIP BIP BIP BIP BIP BIP BIP BIP BIP BIP

Tout s'efface.......


Artarus ouvre les yeux, réveillé par le bruit strident de son réveil. D'un poing rageur, il fait taire cet appareil -dont il ne peut malheureusement pas se séparer, il ne pourrait plus se réveiller à temps. Artarus émerge lentement de son sommeil.

"Encore quelques minutes.." pense-t-il, sachant éperdument que ces quelques minutes ne seront que les premières.

Finalement, il se résoud à se lever, lentement. Après quelques secondes d'étirement, il quitte finalement son lit, et se rend à la salle de bain. En traversant son salon, il aperçoit par la baie vitrée la superbe vue du Sénat, engorgée au milieu d'un massif rocheux. S'arrêtant quelques secondes, il repense à sa mission. Résigné, il se prépare, puis finalement prend son petit-déjeuné.

Tout en buvant calmement son café -un vrai de vrai ! il est de plus en plus rare de trouver du vrai café dans les environs- il déplie le journal qu'il vient de ramasser de son courriel, et lit la première page :

Citation :
Chronicle


Innaceptable ! La guerre présente dans le système lointain d'Algérande continue de faire rage. Les différents chefs de guerre refusent toujours tout passage par la diplomatie. (p.2 à 5)

La guerre, ces conséquences pour la galaxie entière ! Dévoilé (p.10 à 13)

Le président de la comition des enquêtes galactiques dévoile sa véritable identité (p.6 à 9)


Lisant d'un oeil distrait les différents reportages ayant trait avec la guerre d'Algérande, il ne peut s'empêcher de repenser à ce qu'il va devoir, aujourd'hui, accomplir.

Après plusieurs minutes, le déjeuner est fini. Artarus revêt son plus bel habit, emporte avec lui ces quelques documents, et sort de chez lui. L'air frais qui s'empare de lui est rempli de différentes odeurs : herbe coupée, gaz de la ville, odeur des fleurs. Cet ensemble olfactif lui rappelle son enfance, jusqu'à ce que, ô malheur humain, la guerre s'y déclara, transformant sa vie.

Artarus s'est rendu dans son garage, est entré dans son véhicule et se rend au Sénat. Arrivé là-bas, il entre par la porte réservée aux personnalités, puis s'engage le loin d'un de ces sinueux couloirs qui circulent, telles des artères, dans le coeur du Sénat. Son chemin le mène jusqu'à la réception. Dans le hall d'entrée, de nombreux empereurs sont présents, à discuter de leurs problèmes, échanger leurs points de vue, ...

Aucune conversation, dont Artarus peut par pur hasard intercepter des brides, ne lui révèlent une quelconque discussion ayant un rapport avec la présente guerre, si lointaine, mais dont les répercussions se font ressentir partout dans la galaxie.

- Sénateur ! s'exclame une voix, jeune et fémine
- Bonjour Nina, répond Artarus, se retournant vers la jeune réceptionniste qui affiche un sourire éclatant, j'espère que vous avez réservé la salle, comme je vous l'avais demandé.

La réceptionniste semble doublez son sourire, et répond :

- Bien entendu, Sénateur. Voici le code d'accès de la salle.
- Merci Nina. Est-ce que Jonathan est déjà là ?
- Je ne l'ai pas vu, Sénateur, je m'en excuse.
- Ce n'est pas grave. Il m'avait averti qu'il pourrait avoir du retard. Algérande occupe la plupart de son temps.

Il prit la carte d'accès de la main de Nina, et rajouta :

- Merci beaucoup, vous me rendez un très grand sourire. Il esquisse un clin d'oeil, ce qui a pour résultat de faire rougir Nina.
- Voyons.. ce n'est rien. Je.. dois y aller, bonne journée, Artarus.

Après cette petite discussion, Artarus se rend dans la salle. Cette dernière, semblable à toute les autres, est belle, spacieuse et confortable. La grande salle vide laisse à penser que le contenu du discours d'Artarus devrait rassembler de nombreuses personnes.

Déposant sa veste sur sa chaise, il s'empare de la commande centrale de l'ordinateur, entrant différentes informations, dont le titre de la salle : "Appel à la guerre"

Finalement, Artarus sort ses quelques feuilles, les prépare, relisant tranquillement son discours. Après quelques dizaines de minutes, la salle est déjà à moitié pleine. Ne pouvant plus faire attendre, Artarus se lève, ajuste son micro, et s'élance. Il n'a pas le droit à l'erreur :

"Merci d'être venu aussi rapidement et aussi tôt. Je suis bien conscient que la plupart d'entre vous ont sûrement quelques affaires à règler, c'est pour quoi j'essayerais d'être le plus bref possible.

Si j'ai aujourd'hui ouvert cette salle, c'est pour vous parler d'un conflit qui a lieu depuis près d'un mois, et qui reste néanmoins presque invisible, désintéressé des médias, sauf quelques journaux ayant une haute idée du potentiel désastreux de la guerre. Je veux bien entendu parler de la guerre qui oppose l'ancien gouvernement d'Algérande aux différents dissidants "terroristes".

Pour ceux qui seraient plus ou moins au courant du conflit, je m'excuse pour la partie qui va suivre : cette dernière n'aura comme but que de permettre, à ceux qui ignorent actuellement l'ampleur du conflit et son danger pour la galaxie Planetium, de se tenir au courant et d'être sensibilisés :

Il y a un mois environ, le gouvernement du système planétaire d'Algérande à fait part au Sénat de son inquiétude vis-à-vis d'anciens généraux qui auraient mystérieusement disparus. Une enquête à eu lieu, ne donnant aucun résultat convenable ; il semblait que ces généraux avaient quittés le système. Pourtant, quelques jours plus tard, un message d'urgence nous parvient : les généraux que nous croyions disparus étaient revenus. Mais pourtant, avec un objectif clair : celui de détruire le gouvernement en place. Malgré les quelques renforts qu'envoyèrent différentes personnes, dont moi, un putsch eu lieu et le gouverment s'éffondra. Mais ce n'est que le début du problème : les généraux, avant unis, semblent s'être disputé, et le système d'Algérande se retrouve avec plusieurs centaiens de conflits."


Artarus reprit sa respiration.

"Maintenant, vous devez vous demandez en quoi ce conflit tribal nous intéresse. Sachez que Algérande est le premier producteur de métaux nous permettant la création de vaisseaux, et donc l'acheminant en tout genre. Sans ces ressources, il est probable que bientôt une énorme catastrophe économique ait lieu. Pourtant, les experts sont confiants : d'après eux, ce n'est qu'au bout de bien quelques années que se feront sentir les résultats de la guerre. Mais, il y a quelques heures, quelques économistes avisés m'ont parlé d'un danger bien plus présent : A cause de la diminution de la quantité métaux disponible, le prix devrait doubler, voir quadrupler, même se multiplier par dix. Alors, face à cette hausse, les principaux acheteurs se concentreront qu'à l'achat de cette ressource. Il en résultera une baisse des achats des produits "locaux", une baisse du pouvoir d'achat urbain, du chômage, pouvant entrainé différantes famines, un abaissement psychologique, pouvant même ammenés des maladies..."

Artarus bût une gorgée d'eau, soupirant.

"Face à ce danger inter-système, pour ne pas dire, l'intégrité entière de Planetium est mise à dure épreuve.

C'est pourquoi je voulais vous parlez d'une idée :

Je propose que les emperurs sûrs d'eux, ceux qui possèdent quelques flottes et ceux qui sont prêts à venir au secours de cette catastrophes se rassemblent. J'ai déjà moi même envoyé plusieurs divisions, et je me prépare à..."


BAM ! La porte de la salle s'ouvrit, laissant apparaître un petit homme grasouillet, armé d'un fusil.

"Jonathan !" s'exclama Artarus, visiblement heureux de l'intervention de cet homme.

Jonathan se rapprocha d'Artarus, lui serra fièrement la main, avant de se retourner vers la horde d'empereurs qui parlaient à voix basse.

"Messieurs, je voudrais rapidement vous présenter Jonathan Artémis, général de mon armée d'intervention sur Algérande. Il est responsable de toute actions visant à réconciller, bon gré mal gré, les bélligéreants. Pour le moment, quatre généraux sont ralliés à lui, ces troupes ont gagnés en importante. Pourtant.. cela est loin d'être suffisant.."

Un nouveau soupire vint couper cours aux présentations. L'homme salua Artarus, et s'assit.

"Comme je voulais vous le dire, j'ai moi même décidé d'entrer dans le combat, non pas en tant que commandant assis sur son siège en velours (Jonathan esquisse un sourire moqueur), mais en me rendant SUR LE TERRAIN. Je voulais finalement savoir si quelques empereurs seraient intéressés à me suivre dans mon aventure. Pour le moment, je suis seul, accompagné de l'armée de Jonathan et les 4 généraux, mais je pense que si des renforts suffisant voient le jour, nous pourrions rapidement former une ligne de puissance capable d'endiguer la menace.

Si vous désirez nous rejoindre, je vous propose d'en discuter avec Jonathan. Bien entendu, vous serez libre d'agir comme bon vous semble, mais l'union fait la force, et nous aurons besoin d'une puissance conséquente pour contrer les autres généraux."


Artarus se leva, enfila sa veste.

"Pour ma part, je me rend IMMEDIATEMENT dans le système d'Algérande. Si vous avez des questions, posez-les à Jonathan. Ce dernier vous donnera par la suite les coordonnées exacte d'Algérande, et où je me situe. Ensemble, nous pourrons sauver Algérande et tous les habitants de cette galaxie"

Ayant fini, Artarus se dirigea vers Jonathan. Il s'arrêta quelques seconde, lui tapota amicalement l'épaule, avant de partir.


Dernière édition par le Sam 31 Déc - 23:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Périclès
Empereur
avatar

Nombre de messages : 118
Date d'inscription : 03/04/2005

MessageSujet: Re: [Aventure RP] - Appel à la guerre   Dim 25 Déc - 14:07

Périclès se promenait dans les nombreux couloirs du Senat à la recherche d'une discussion intéressante. En effet, son empire et son alliance célébrait les fetes annuelles et un cessez le feu avait été mis en place. Périclès avait donc les mains libres pour aller passer son temps là où il aimait se rendre, au Sénat.

Périclès aimait venir parler avec les autres empereurs. Sa conversation était très diversifiée. Il parlait de mode, des nouveaux vaisseaux, de cuisine, ... Ce qui lui permettait souvent de rester plusieurs heures dans un couloir à parler avec des empereurs dont il ne connaissait meme pas le nom.

Mais aujourd'hui, Périclès avait entre aperçut, entre un groupe d'empereur en grande conversation, le sénateur Artarus ouvrir une salle. Périclès alla donc voir ce que son ami avait à raconter. Mais Périclès vit très vite que cette affaire était importante. En effet, le titre de la salle était très claire la dessus: Appel à la guerre.

Périclès entra dans la salle et s’assit sur un siège confortable de celle-ci. L’accoudoir de ce siège se tenait très mal. Et Périclès tenta de forcer dessus pour le mettre comme il faut. Mais l’accoudoir se retrouva dans les bras de Périclès. Embarrasé, Périclès cacha le mieux possible l’accoudoir en dessous de son siège tout en sifflotant.

Ensuite, Artarus prit la parole et Périclès l’écouta avec grande attention. A la fin du joli petit discours, Artarus s’en alla et en espérant que des volontaires allait le suivre. Pour guider les volontaires, Artarus avait laissé dans la salle un certain Jonathan. Il n’était pas chanteur comme Périclès l’avait cru au début mais c’était un général … il lui semblait.

Alors Périclès pris la parole :


Jonathan, malgré ce que stipule la charte de mon alliance, j’annonce que les armées de mon empire son dès à présent aux services de votre cause et c’est gratuit. L’équilibre dans la galaxie ne peut apporter qu’un plus. Et … j’aimerais pas devoir acheter mes vaisseaux trop cher !

Et Périclès attendit une réponse tout en continuant à dissimiler de son mieux l’accoudoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonathan
Empereur
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: [Aventure RP] - Appel à la guerre   Dim 25 Déc - 21:09

Et le voilà parti..

Artarus, mon "chef", celui qui m'a confié toute sa glorieuse troupe, vient de quitter le Sénat sans plus de cérémonie, à la hâte. A mon avis, sentir sous ces pieds le champ de bataille d'Algérande est le seul moyen de l'apaiser. Et moi, dans toute cette histoire ? Oh, moi... J'ai été recruté dans son alliance pour permettre l'organisation de sa flotte d'assaut sur Algérande. Pour le moment, je crois que je m'en tire pas mal : mes troupes -enfin, celles d'Artarus- progressent lentement mais sûrement, et chaque jour est une nouvelle victoire, bien que nous ayons du compter quelques défaites dû à notre désorganisation au début.

Mais finalement, je pense que cette guerre est gagnée d'avance, bien que pour mon patron, cela semble impossible à prévoir avec certitude.

Voilà qu'un de ces amis intervient : Il s'agit de Périclès, un bon ami à Artarus.

De gêne, je me grappe négligement la tête ; c'est à moi que revient le devoir de lui répondre... Okay.. ben, allons-y..

Je m'avance lentement vers l'estrade, et le micro ressemble à s'y méprendre avec un chargeur de 45mm. Pourtant, l'arme qui va avec ne s'y trouve pas. Pour finir, j'arrive à reprendre mes esprits, et cette illusion fait place au réel : un simple et stupide micro, duquel je m'empare rapidement :


"Monseigneur Périclès,
C'est avec joie qu'Artarus et moi même compteront sur votre soutient pour bouter les séparatistes hors du système (ou bien les exterminer, c'est selon).
Je m'attendais à plus de véhémence de la parts des autres empereurs, mais..."


Je leurs jette un regard dédaigneux

"... à mon avis, ils préfèrent de loin les combats bien au chaud dans leur cellule de commande : c'est bien plus simple pour tuer, hein ?

Toujours est-il qu'Artarus m'a ordonné de deumeurer encore quelques temps au Sénat, en attendant d'autres personnes.

Si, pourtant, rien ne se profile à l'horizon, nous partirons tous les deux. Je vous donnerais alors les coordonnées d'Artarus, si bien sur il arrive vivant là-bas. Oh ! j'oubliais : si des retardataires souhaitent nous rejoindre, ils pourront facilement le faire : il leurs suffira de suivre nos coordonnées, haha."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonathan
Empereur
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: [Aventure RP] - Appel à la guerre   Mar 27 Déc - 18:36

A nouveau, je me levai... Personne avait répondu... Tous ces empereurs qui semblaient véritablement arrogants, pensant que rien ne changerait avec cette guerre.

"Messieurs... Je suis fier de votre réponse. A croire que les empereurs ne sont que des lavettes sans intelligence. Bref, pour tous ceux que cela pourrait intéresser, voici les coordonnées d'Artarus"

Ainsi, je m'approcha de l'ordinateur central et j'activais l'holopanneau :

Citation :
COORDONNES GALACTIQUE :

X12-Tze_56-65

Voilà, le travail était accompli. Il ne restait plus qu'à partir, espérant que quelqu'un répondrait au moins sur Algérande :

"Voici les coordonnées. J'espère que vous viendrez nombreux..."

Je m'avançais vers la sortie de la salle, déclarant :

"Je demandais aux soldats Sénatoriaux de bien fermer cette salle, mais de bien vouloir garder les coordonnées"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Aventure RP] - Appel à la guerre   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Aventure RP] - Appel à la guerre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tibere - 9.IX.1458 - R - TOP (Appel à la guerre Sainte)
» Star Wars
» [Appel] Norfendre : guerre pour la maitrise des territoires!
» La Guerre D'indochine : L'enlisement - L'humiliation - L'aventure...
» Quelle aventure la guerre!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Planetium :: Planetium RP - Sénata V :: Le Sénat-
Sauter vers: