AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Edition numéro 4 des émissions du Requiem.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anna Koraite
Empereur


Nombre de messages : 24
Empire : Les émissions du requiem
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Edition numéro 4 des émissions du Requiem.   Lun 14 Nov - 21:20

La rédaction vous présente ses plus plates excuses suite à ce nouveau retard dans la parution des articles. Le retard de deux journalistes plus un stagiaire qui cherchait à être recruté et qui n'a rien rendu a porté atteinte à nos délais de parution ainsi qu'à la qualité de cette édition. En espérant que vous nous pardonnerez de cette faute professionnelle dont j'endosse la responsabilité et que vous ne serez pas trop déçus, voici le journal:

Date Terra Forma : 13 Novembre 2005




Les émissions du Requiem : Edition numéro 4




I/ L’actualité du sénat

Hades…Au-delà de la trahison se découvre la vérité…

C’est un empereur furieux qui a pris la parole pour annoncer un énième méfait d’Hades. L’encre coule, les mots se déversent tels des flots déchaînés, les complots s’organisent… Retour sur une trahison, arrêt sur une hypothèse qui est remise au grand jour…

Dans la nuit du 29 mars DTF, un empereur bien connu de planetium, Hades, a attaqué cinq empereurs, brisant ainsi défenses et bâtiments (ndlr : 365 bâtiments détruits au total) avant d’entrer en gel stellaire pour éviter toutes représailles. Hades est un empereur réputé pour ce genre d’acte fourbes et impulsifs. En effet, il y a longtemps l’ancien fer de lance des chaotiques avec Clémounette adopté une stratégie des plus odieuses. Planqué aux 1 000 parsecs, il léguait son espace sur le commerce universel à des prix très élevés pour assaillir les empereurs se trouvant entre 10 et 30 parsecs avant de reprendre son dû pour être hors de portée de ses victimes. Hades à cette époque était indépendant, soi-disant viré des âmes chaotiques suite à un premier raid de l’Ordre Nébulaire à son encontre et ses victimes pensaient alors comploter en toute sécurité. Mais Hades faisait toujours parti de l’ancienne grande puissance de notre univers et son indépendance n’était que subterfuge pour s’éviter les foudres des « pseudos garant de la paix ». Il eut vite fait de reporter la bannière de son alliance. Mais une guilde ne supportait pas les agissements d’Hades et c’est avec culot que les phoenix, emmené par Capashen, passèrent sur Hades pour lui causer un deuxième raid dévastateur. Mais celui-ci s’en sortit comme à son habitude et il se terra dans l’ombre pour accroître son empire en toute quiétude. Mais l’empire Kyrenoa vint lui rendre une petite visite dévastatrice, la troisième au total, car il était certain que l’empire était infecté par les troupes de la horde. Les âmes chaotiques disparurent, Hades se blasonna antre du néant et ne fit plus parler de lui jusqu’au jour où l’empereur Cutkiller entra au sénat.


Celui-ci, connu pour sa qualité de geignard émérite, convoqua donc toute une assemblée pour dénoncer les méfaits de son pourfendeur. Pour l’instant nous restons dans les actuels débats du sénat mais si nous fouillons plus en profondeur nous trouvons quelque chose d’absolument intéressant. En effet, les empereurs Caine, Cutkiller, Mikale et Shoufty1 ont été lacérés par l’ancien chaotique. Et j’emploie le terme d’ancien chaotique car ses victimes sont elles aussi des anciennes âmes chaotiques. Et c’est là que le sujet devient palpitant. Toutes les victimes d’Hades et ceux qui furent mis au courant en priorité mentionnait l’acte du traître de la façon suivante : « Hades a trahi SON alliance ». Or, cet empereur était blasonné « antre du néant » et il a respectivement attaqué l’antre du néant, l’avenir, l’alliance anarchiste et les guerriers d’Agraméans. Tous, Cutkiller le premier, ont pourtant affirmé qu’Hades avait trahi une seule alliance alors qu’il a attaqué quatre guildes. Mais en plus d’avoir attaqué quatre anciennes âmes chaotiques, on peut voir que les alliances frappées sont les quatre guildes issues de la scission chaotique. Toute cette démonstration nous ramène à une seule et unique conclusion : L’alliance qu’à trahi le fougueux membre du néant n’est autre que l’ancienne guilde de Ro !!’mop$. Mais ce qui est encore pire, c’est qu’il parle de trahison actuelle alors que l’alliance n’est censée ne plus exister ce qui nous ramène à la seconde hypothèse : Les âmes chaotiques sont officieuses et ses membres agissent secrètement au sein de trois alliances différentes (ndlr : Nous écartons la thèse des guerriers d’Agraméans car l’empereur Mikale n’a nullement mentionné le fait que son agresseur avait trahi son alliance.). Bien sûr tout ceci ne reste qu’une hypothèse mais l’enchaînement des coïncidences et des différents discours nous laisse effectivement penser que les âmes chaotiques sont loin d’être mortes. Affabulation ou vérité consternante ? A vous de voir…


La djihad part de nouveau en croisade…

C’est d’une voix marquée de volonté et de fanatisme que le garant de Kraunis, Yrt’le !x, a déclaré au nom de la très sainte alliance du djihad solaire une croisade impitoyable à l’encontre d’un ennemi habité par le malin et la vilenie : le pigeon ! Le génocide animalier qui s’est amorcé à l’échelle universelle n’est cependant pas au goût de tout le monde. La résistance s’organise dans des bars d’e*u appelés plus communément des Bardot pour ne pas attirer les foudres mécènes.

C’est dans une salle intitulée « Le djihad part en guerre » que nous avons eut vent de la nouvelle croisade lancée par les fedaykins. Ainsi, le très ancien Yrt’le !x de Kraunis a pris la parole pour dénoncer les actes barbares et machiavéliques d’un petit volatile connu sous le nom de « pigeon » dont le roucoulement suffit pour rendre fou le plus coriace des esprits. Armé d’une capacité à voler extrêmement rapide et habile, le pigeon s’avère être un ennemi des plus coriaces. Dur à viser, à attraper ou à tuer, il énerve ses prédateurs d’un œil espiègle et d’un roucoulement moqueur. Mais ce qui rend cet animal si dangereux c’est son système d’armement hautement perfectionné qu’aucun bouclier ne peut protéger. En effet, son système de déjection lui permet d’agir à la manière d’un bombardier, survolant sa cible il lâche ses fientes de manières précises et furtives. La cible se retrouve alors recouverte d’une substance nauséabonde et putride de couleur verdâtre qui donne à l’individu un aspect des plus repoussants. C’est contre ce fléau des cieux que la djihad mène sa nouvelle guerre sainte pour libérer l’univers et plus particulièrement sénata V de ces démons venus d’outre-tombe. Mais encore une fois, c’est un ennemi hors du commun qu’ils combattent. En effet, le premier moyen utilisé serait de couper les vivres de ces charmantes bestioles. Cependant, celles-ci se nourrissent de tout et n’importe quoi gisant sur le sol. Il est donc impossible de les éradiquer par la famine. Autre solution, la déformation du champ magnétique de l’air. Explication, le pigeon est un bestiaire qui se repère grâce aux ondes magnétiques contenus dans l’air et qu’un être normal ne peut apercevoir. Un dysfonctionnement des ondes magnétiques, une élévation de la fréquences par exemple, rendrait le système de repérage du pigeon complètement inutile et celui-ci volerait les yeux fermés jusqu’à s’écraser sur quelque chose. Seulement, dérégler le champ magnétique reviendrait à donner la planète en offrande à des dizaines de cataclysmes différents autant dire la perte de sénata V. Les scientifiques du djihad se penchent désormais sur la question qu’une nouvelle arme anti-pigeon.

Mais si ce génocide est apprécié de la plupart des empereurs, deux mouvements s’insurgent contre cette haine odieuse à l’écart des pigeons. En effet, pigeon’s master, un mystérieux individu qui devrait faire son apparition au sénat demain, vient de fonder le front de libération des pigeons. Il exècre la violence animalière gratuite et condamne les fedaykins pour ces actes de « barbarie » qui sont dignes du plus grand des païens. Cette attaque directe qui remet en cause la foi des fedaykins en leur déesse As-harra a suscité quelques réactions légèrement houleuses… Plus diplomatique, la société protectrice des pigeons qui est dirigée d’une main de fer par pigeon’s padawan. Encore une fois c’est un personnage que nous ne connaissions absolument pas et qui vient de faire son apparition sur la planète Ubu, ancienne colonie d’Aeria. Il promet d’intervenir également dès demain pour manifester son mépris à l’égard des homicides dont sont victimes ses petits protégés comme ils les appellent. Il s’est déjà associé à pigeon’s master pour former une manifestation dans le sénat pour faire réagir la communauté de sénata afin d’empêcher les agissements de la djihad solaire. Fumigènes, drapeaux, tee-shirt de mobilisation et pancartes seront au rendez-vous. Ce sitting aura pour but d’exercer un mouvement de pression sur les fedaykins. Si vous préférez c’est une sorte de lobbying passif que nous ont promis nos deux écologistes. Les gardes sénatoriaux sont prévenus et essayeront d’éviter tout débordement. Apparemment, le but des manifestants sera d’installer une volière à l’intérieure de la salle… Les émissions du Requiem vous donnent donc rendez-vous demain au sénat pour assister à cette manifestation en faveur des pigeons et écouter les discours des deux protecteurs animaliers. A la réplique fedaykin « un bon pigeon est un pigeon mort », les manifestants scanderont le slogan « Un pigeon vaut mieux que deux fedaykins ». La symbolique du slogan nous sera expliquée demain. Wait and see…


L’actualité en bref :

Dans un sénat où les débats se font rare et les alliances appliquent une politique de protectionnisme voici l’actualité en bref :

- La guerre Zéphyr vs Camaraderie s’arrête ce soir même. Après un mois de lutte intense, un traité de paix devrait être signé dans la soirée entre les deux alliances qui ont beaucoup donné et se sont excellemment bien battues. Voici une belle démonstration de la lutte pour les idéaux au prix d’une poignée de bâtiments. Chapeau bas pour ces deux alliances.

- La guerre la plus rapide de l’univers. C’est un nouveau record de boulayterie qu’ont battus les gdc 2.0 avec les runes en faisant une guerre qui durera trois secondes à peine. Nous rappellerons que l’ancien record était détenu par la guerre : gdc 2.0 vs fuse qui a duré 42 secondes.

- L’envoyé des dieux a disparu. Rêve de gloire et de richesse ? C’était celui de tous ceux ayant répondu présent à l’appel de l’envoyé des dieux mais celui-ci semble avoir disparu depuis son annonce au sénat.

- Le sénat devient morose. C’est une nouvelle période de dépression qui est en train d’assainir le sénat, les débats se font rares et les sujets palpitants deviennent de véritables trésors. Les orateurs de la galaxie sombreraient-ils en léthargie ?

Article rédigé par : Anna Koraite


II/ Fait-divers

Une affaire d’espionnage mise à jour !

Nous sommes aujourd’hui sûr que des informations secrètes concernant tous les empereurs répertoriés sur Sénata ont été dérobées.
Selon les autorités, il ne s’agirait que d’une erreur de manipulation de la par d’un vigile, envoyant alors les informations par erreurs à une grand-mère de 105 ans habitant une zone perdue de la bordure externe. Rien d’alarmant donc, la grand-mère aurait selon eux restitué les informations sans en divulguer aucunes, puis aurait disparu dans une galaxie lointaine avant de s’exclamer « Je préfère disparaître plutôt que de me faire soutirer ces informations ».

Voilà qui voudrait être extrêmement rassurant, mais cependant selon nos sources il s’agirait d’agents infiltrés qui auraient commis leur méfait pendant que le vigile de garde ce soir là jouait à PES 5. (ndlr : le Petit Eolf contre les Sabroviens 5) Profitant de l’inattention du jeune nouveau chômeur, les malfaiteurs auraient alors posé des micro capteurs espions dans le système informatique de Sénata. Ce commando surentraîné ne laisse pas de place aux doutes en ce qui concerne la gravité de ce qui ce passe.

Les autorités voudraient-elles nous masquer la vérité ? Veulent-elles cacher cette histoire qui pourrait pourtant être très lourde de conséquences ? Pour vous, les Emissions du Requiem vont plus loin ! Nous ne pouvons nous taire face à cette nouvelle qui pourrait bien bouleverser notre galaxie. Les autorités n’arriveront pas à faire taire la voix de la vérité !
Pour tout vous dévoiler nous avons interrogé l’ex-vigile en question. Le pauvre homme encore sous le choc de ses accusations n’a pu que nous dire que ces quelques mots :
« J’étais au niveau 10…le niveau 10 vous vous rendez compte ? Et ils m’ont viré juste avant que je puisse sauvegarder ! Et dire que si j’avais pas donné la clé de la section secret défense aux trois gars en noir qui m’empêchaient de jouer, et bah j’aurais p’tet fini le jeu ! Non mais vous vous rendez compte ?»
Troublant…

A la suite de cette longue et difficile interview, de nouvelles informations nous sont enfin parvenues : les agents infiltrés seraient à la solde de la Horde ! Entre leurs mains, de telles informations pourraient se révéler extrêmement dangereuses !

Amis empereurs l’heure est grave ! Déjà des informations compromettantes commencent à circuler et veulent amener la discorde par mis nous ! On apprend ainsi entre autre que Sir Galaad passe souvent ses soirées en compagnie d’Emma et son fouet. Ou bien encore que Nécronomicon boit du A positif !*

Une grande période de troubles arrive.



*plus d’informations dans notre rubrique people, à paraître prochainement.

Article rédigé par : Le cornichon masqué (stagiaire de remplacement)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna Koraite
Empereur


Nombre de messages : 24
Empire : Les émissions du requiem
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Edition numéro 4 des émissions du Requiem.   Lun 14 Nov - 21:22

III/ La vision du manichéen : une auréole plane sur leur tête.

La triple alliance

La triple alliance est une triade formée par trois alliances qui sont les gdc 2.0, les runes et la république. Très discrète depuis son écrasante défaite contre les âmes chaotiques, la triple alliance n’a plus montré de signe de vie depuis bien longtemps. Seule la victoire des gdc 2.0 sur la chaos légion a montré que la paix n’était pas encore meurtrie. Même si les alliances du mal dominent largement, la triple alliance semble aller mieux depuis quelque temps. En effet, l’économie et la politique de ces trois alliances ont été revues et leurs empires semblent se remettre tranquillement des dégâts causés par les chaotiques. De plus, la sombre affaire Hades ainsi que la vaillance zéphyrienne posent de légères difficultés au camp du mal qui est en proie à une épée à double tranchant. Mais revenons-en à la triple alliance. Elle constitue à elle seule le bastion fort du camp de la paix mais n’oublions pas qu’elle est secondée des fuse et du zéphyr car l’équilibre de la galaxie est rompu et il faut à tout prix le rétablir… Il y a deux semaines je vous exposais les alliances du mal, voici la présentation des alliances du bien :

Un second souffle

Connus pour leur intérêt envers les jeunes empires, les fuse et leur armée de recruteurs sont renommés pour être une alliance formatrice d’idéaux et de gestion. Depuis leur guerre d’usure contre les guerriers de l’ombre stellaire, les fuse se sont fait très discret. D’après le témoignage de plusieurs membres, leur moral est au beau fixe et à ce qu’il paraît ils ont retrouvé de la force d’attaque et ont beaucoup accru leur technologie. Cette alliance se divise en un système hiérarchique composé de ministre. Il y a plusieurs chefs d’après nos sources d’informations mais le doyen de cette alliance reste sans aucuns doutes les soleils de la rose. Cet empereur réputé pour sa véhémence et sa paranoïa est très impopulaire au sein du sénat et fait l’objet de pas mal de moquerie tout comme son alliance. Cependant, il ne faut pas oublier que sous-estimer une alliance peut amener à l’échec comme l’ont appris les chaos légionnaires à l’égard des gdc 2.0

Ainsi nous pouvons constater que les fuse sont très nombreux et très actifs. Il restent très bas ce qui leur permet de perdre peu de bâtiments et donc de s’accroître de manière efficace. Depuis que le grand sénateur a baissé les limites de destruction, les fuse ont adopté une stratégie de replie bas espace qui semble marcher à la perfection. En plus de ça, il semblerait qu’ils n’aient pas perdu leurs aptitudes au combat et en cas de guerre ils peuvent immédiatement se disposer de manières à réduire en cendre leur ennemi rapidement. Mais leur absence chronique et cette apparence de faiblesse font que les fuse sont méprisés de leur ennemi. Nous ne pouvons donc réellement savoir quelle est la véritable puissance de cette alliance et si à l’heure actuelle elle est capable d’apporter la lumière ou bien elle se contente de garder une faible lueur d’espoir… En tout cas, cette alliance monte en puissance jour après jour et sa solidarité reste la plus grande de ses forces.


La jument et son poulain

Lorsque je parle de la jument, je parle de la république. Depuis la débâcle chaotique, l’alliance essaye de remonter doucement la pente et si son chef Juzam montre un visage digne en siégeant dans une hauteur d’espace respectable, il en est tout autre pour ses membres. En effet, cette alliance comporte quinze membres actifs, le reste étant en gel stellaire, protégé par les lois en vigueur de notre univers. Ce qui inquiète c’est que la république s’est repliée sur elle-même. Ses empereurs n’interviennent plus au sénat, ses empires sont rarement sur le podium tout comme l’alliance et il y a bien longtemps qu’on a plus eut de nouvelles de cette alliance. Mais que fait la république ? Se remet-elle de ses blessures ou prépare t’elle un plan de vengeance ? Ce qui rend encore plus perplexe les empereurs c’est que son mode de recrutement paraît complètement inerte et son chef marquerait l’alliance par son absence malgré le positionnement de son empire. La question que tout le monde se pose à l’heure actuelle est la suivante : La république adopte t’elle la stratégie des fuse ou est-elle en train de se faire aspirer par le déclin ? La question demeure pour le moment sans réponse.

Mais le poulain de cette alliance, les runes qui sont issus d’un départ massif au sein de la république, est à contrario en pleine forme. En effet, il n’est pas rare de les voir sur le podium des destructions ou d’intervenir au sénat galactique. Leur chef Coquido est vraiment une personne très sympathique et ça se voit à la façon de se comporter de leurs membres. Les runes sont en pleine confiance, la quasi-totalité de leurs empires sont actifs, leurs sciences sont développées, les membres sont soudés et gardent toujours le sourire aux lèvres. Altruistes et volontaires, ils séduisent par leur rigueur associée avec leur façon de toujours prendre le côté des choses de manière optimiste. Mais les runes ont aussi de bons empires qui peuvent jouer un rôle important lors des guerres et surtout apporter un soutien non négligeable à leurs alliés. Cette alliance se fait discrète comme sa grande sœur mais elle ne se rétracte pas pour autant. Les runes, à l’heure actuelle, peuvent être considéré comme l’un des principaux protagonistes du prochain combat bien versus mal. De plus, ce sont d’excellents alliés avec qui il est facile d’entretenir de bonnes relations. Même si les empires de cette guilde possèdent peu de parsecs, leur capacité reste inconnue et qui sait si cette alliance est l’outsider qui pourrait créer bien des surprises…


Impuissance et lourdeur…bienvenue chez les gardiens de la conscience

Le simple fait de mentionner le nom de leur chef suffit à faire frissonner les ennemis. Non pas parce qu’il est craint mais parce que son aptitude à lancer des blagues nulles et lourdes est absolument incroyable. Bienvenue dans la troisième alliance formant la triple alliance : les gdc 2.0. C’est actuellement l’alliance qui prône le bien par excellence et qui blâme toute idéologie maléfique. Les gdc 2.0 sont une alliance affaiblie, beaucoup de leurs membres sont gelés et leurs empires ne disposent pas d’une capacité militaire extraordinaire. Cependant, les gdc 2.0 sont extrêmement solidaires ce qui les a sauvés de nombreuses fois. En prime, ils se sont offerts le luxe de recruter les empereurs Goldenbis et Mocket dans leur rang. L’un étant un combattant aguerri très utile et reconnu pour ses aptitudes de boulayterie fort élevées et l’autre pour sa qualité oratoire et son immense expérience. Cependant, quelques départs ont contribué à fragiliser l’alliance.

Les gdc 2.0 sont une alliance comme l’était les mécènes autrefois. Les mots « sérieux » et « réflexions » sont prohibés et tout est tourné de manière dérisoire. Les gdc 2.0 ont une autre faculté étrange, ils adorent se sous-estimer et dire qu’ils sont faibles… Cette stratégie marche pourtant très bien, beaucoup considèrent l’alliance des gdc 2.0 comme une petite guilde qu’il est très facile de détruire et pourtant… Depuis la guerre contre les âmes chaotiques et la république, les gdc 2.0 se sont faits également discrets mais leur guerre récente contre la chaos légion a prouvé à l’univers qu’ils étaient loin d’être morts. Leur chef Kakoolokiam reflète à lui seul l’idéologie de cette alliance. Mais ce qui est le plus troublant chez lui c’est qu’il a une haine immense à l’égard des fuse. Autre fait marquant de cette guilde très ancienne, c’est qu’elle a toujours voulu privilégier le dialogue mais que la plupart du temps ça s’est transformé en guerre… La compétence de leurs diplomates laisseraient donc à désirer…

Mais en parlant de dialogue, la principale force de cette alliance reste tout de même son panel d’orateurs non négligeable. Actuellement, les empereurs des gdc 2.0 sont parmi ceux qui manient la langue universelle de manière redoutable. On ne sait pas si ce talent est dû à leur ancienneté mais ils sont au moins quatre ou cinq empereur à pouvoir tenir et gérer un débat sans rompre. A défaut de pouvoir prendre les armes pour la paix correctement, cette alliance peut prêcher la bonne parole quoique ses membres préfèrent répandre la connerie innée…

Le bien, malgré le statut de ses alliances, est loin d’être à l’agonie comme c’était le cas il n’y a pas si longtemps de cela. Même si ses représentants ont été secoués par différentes guerres, en cas d’hégémonie ou d’action puissante du mal, ils pourraient réagir. Cependant un nouveau conflit pourrait également signer un arrêt de mort pour ces alliances.

Article rédigé par : Anna Koraite


IV/ Informations historiques

LostEden… parce que vous pensiez réellement tout savoir ?

Cette semaine je vais vous parlez de l’empereur surnommé Le Prophète qui n’est autre que le dirigeant de l’empire LostEden.

L’empire LostEden vit le jour dans notre univers lors de la Mi-janvier 2004 DTF.
En février notre cher LostEden rentre en contact avec une alliance officieuse appeler l’Ombre.
Mais qu’est-ce que l’Ombre ?

L’Ombre était une alliance officieuse qui avait du pouvoir. En effet elle avait à sa botte plus de huit alliances dont certaine reconnue. Nous tairons le nom de ces alliances mais nous pouvons dire que l’Ordre Jedi et l’Ordre des Mécènes étaient en collaboration avec l’Ombre. Cette alliance avait pour but de collecter des informations, d’agir quand elle le souhaitait, où elle le voulait et ce en toute discrétion. Répartis en section militaire, économique et espionnage les membres de l’Ombre avaient une tâche bien spécifique et des missions qu’ils devaient remplir rapidement. Les deux chefs de l’Ombre furent tous d’abord Noesia et Honkoc.
Puis différents autres empereurs rejoignirent les rangs de l’Ombre : Fladland, Tom, Jasou64, Fredo Sool sky et L’Empire du soleil levant ainsi que LostEden.
Vint ensuite Baltamos, Amodef et Nosferatu et quelques autres moins connus et tous recruté par la Faction Noire. Bien entendu l’Ombre aida ces trois empereurs à prendre les rennes de l’Ordre Jedi et ce sans que personne ne le sache.
Enfin, Volkow, Zanelli, le chef des mécènes, Umin et Noble___talim, deux gradés dans l’ordre des mécènes rejoignirent l’Ombre peut avant qu’elle ne s’eteingne. Oberthone avait rejoint les rangs de l’Ombre mais il tourna mal…

On peut constater que dès son arrivée dans notre univers, le garant de l’empire s’attelait déjà à la tâche... Entre-temps, LostEden rejoignit l’alliance de la Seele où il se fixa comme objectif cinquante bases en cinquante jours, défis difficile à réaliser à l’époque mais l’empereur le releva haut la main. C’est alors qu’il rencontra l’Impératrice commerçante : Poyon. Ainsi cette collaboration permit la construction de dizaine de bâtiments par jour pendant plusieurs semaines : L’empire LostEden devint alors la 1ère puissance potentiel de l’Ombre et de la Seele.

En Mai, l’Ordre Nébulaire est mis en pièce par l’alliance sacrée du Seti et l’Oracle. LostEden profitant des contrats de la Seele avec l’Oracle et le SETI commença a étendre son influence et parvint à posséder 2 400 parsecs. Il devint alors le plus gros empire de notre univers. Mais c’est alors que l’impératrice Ulthuan décida de prendre cet espace. En effet, elle n’admit pas qu’un empereur puisse posséder autant de parsecs. Plusieurs semaines de combat entre LostEden et des empires de l’alliance Etnik s’écoulèrent mais une guerre Etnik vs Seele était en train d’éclore ce qui aurait été fatal pour la Seele. LostEden se tourna alors vers l’alliance des Nébulaire où il entra directement au rang de Conseiller. La Seele était sauvé, l’Ordre Nébulaire pour sa reconstruction venait de bénéficier d’un élément de choix. Le peuple de l’empire LostEden se tourna vers la religion pour combattre l’anarchie qui régnait en son sein et choisi un représentant dit le Prophète. LostEden est alors la quatrième puissance de notre univers.

En Novembre, un empereur possédant des technologies inconnues attaque un empire Nébulaire et un Oraclien. Il n’en a pas fallu plus pour que ces 2 alliances mettent au point une stratégie pour pacifier Chaos. Le plan est monté et appliqué en moins de 18h. LostEden ayant la plus grosse flotte disponible détruira à lui tout seul plus de 43% de la flotte de Chaos.

Fin février, L’influence de LostEden s’étend sur 8 000 parsecs. Mais le représentant du peuple le Prophète disparaît laissant la place à un empereur vil et abject du nom de Sir Guro. Avec ce dirigeant la puissance de LostEden s’accroît de façon phénoménale. L’alliance de l’Ombre disparaît. Une guerre éclata contre l’Oracle suite à un raid inattendu de l’Ordre Nébulaire. L’empereur Léon, surpris en train de faire des échanges avec l’Oracle, sera annihilé dans la nuit par les empereurs Volkow et LostEden. Il clamera vengeance sans succès. Cette action se déroule en juin [dtf].

Août :
L’Ordre Nébulaire accroît ses activités et donc augmente son nombre de machines.. Le Djihad s’insurge, c’est une offense à As-Harra, la croisade est lancée contre l’Ordre. L’accroissement de la puissance de LostEden est ralenti mais jamais stoppé. Sir Guro disparaît emporté par des médecins lors d’un discours alors que les rumeurs du retour du Prophète fusent dans tout l’Empire.

Fin octobre, la guerre avec le Djihad est stoppée avec le retrait de Volkow et du Prophète de la direction de l’alliance. Les frontières de LostEden sont fermées, aucun ambassadeur sénatorial n’est jamais revenu. Les rumeurs les plus folles cours dans toute la galaxie, et LostEden n’a jamais été aussi puissant. L’empire est aujourd’hui à son apogée et une seule question subsiste : Qui le détrônera ?

Article rédigé par : La Nympho de l’info

_________________


Dernière édition par le Lun 21 Nov - 22:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna Koraite
Empereur


Nombre de messages : 24
Empire : Les émissions du requiem
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Edition numéro 4 des émissions du Requiem.   Lun 14 Nov - 21:25

V/ Ecologie

Les banthas

A l'heure actuelle où vous lirez ces lignes je ne serais plus sur la petite Lune Alpha-Bx5677 qui n'est autre que son nom officiel et scientifique. Alpha-Bx plus couramment appelée Xbanber se trouve à quelques milliers de parsec de notre bonne et vieille Sénata. Ce minuscule astre est la terre, désertique, dont on prétend être à l'origine des Banthas, gros herbivores qui dans une rage insoupçonnée m'ont capturé et emmener vivre une expérience unique à voir.

Les Banthas étaient de douces et grandes créatures herbivores mesurant généralement 2m50 présentes dans toute la galaxie. Ces quadrupèdes, généralement utilisés comme bêtes de somme, étaient présents dans beaucoup de systèmes agraires, en effet, leur robustesse leur permettait de tracter des charges allant jusqu’à 500Kg ou de transporter 5 personnes (conducteur compris). Par ailleurs, viande et lait de Bantha étaient le quotidien de nombre de personnes, de même que les vêtements faits de la laine de leur fourrure. Ce qui en fait des animaux voués aux transports des races évoluées, même si les Banthas possèdent une certaine intelligence.

Chose assez singulière, on ne connaît pas la planète d’origine de cette espèce en raison de sa présence sur un grand nombre de planètes dans toute la galaxie. Cet éparpillement était principalement dû à leurs mémorables capacités d’adaptation, les banthas pouvant survivre aisément à toutes sortes de climats. C’était pour cela que l’on retrouvait ces créatures aussi bien sur les mondes désertiques comme Xbanber, que sur des planètes composées de prairies et de plaines. Dans des conditions particulièrement rudes, les Banthas étaient capables de survivre environ une semaine sans boire ni manger.

Il existait de nombreuses sous-espèces de Banthas possédant des variations de taille, de couleur, d’organisation sociale, ou de comportement. Ainsi selon le climat de la planète, leurs pelages pouvaient être beige, fauve, marron ou noir. De même, la taille pouvait varier du simple au double. De 2m50, elle pouvait atteindre les 5m au garrot.

Lorsqu’ils étaient en liberté, les Banthas vivaient paisiblement et se déplaçaient en troupeau. Cette espèce tranquille fuyait lorsqu’elle était attaquée. Dans les cas, où les jeunes membres du troupeau étaient en danger, les adultes formaient un cercle de défense et attaquaient les intrus. Bien que cette espèce soit pacifique, quelques peuplades les avaient domestiqués et dressés comme des animaux de combats.

Sur certaines planètes, les Banthas étaient le mode de locomotion favori d'aborigènes qui ne connaissaient pas l'énergie électrique. Ceux ci leur vouaient quasiment un culte. Les jeunes Tuskens recevaient un jeune Bantha et grandissaient l’un avec l’autre. Une fois adulte, un lien particulièrement fort s’établissait entre les deux êtres. A tel point que l’un devenait une extension de l’autre. Cette empathie entre les deux compagnons n’était pas sans conséquences. En effet, si le Tusken venait à mourir, le Bantha sombrait dans la folie et était relâché dans le désert où il finissait par mourir. Dans le cas contraire, le Tusken s’exilait de sa tribu et devait survivre seul dans le désert. Les chances de survie de l’homme des sables étaient quasi nulles sauf s’il trouvait une autre monture - un Bantha errant. S’ils arrivaient à créer un nouveau lien, le Tusken pouvait réintégrer sa tribu.

Article rédigé par : Katarina Van DerSperg


VI/Bibliothèque:

Chroniques de SoLaRIS:

*Battements de coeur, rapides et saccadés*

Dans la pénombre, les dix doigts filaient sur le clavier, presque invisibles, portés par leur intuition. Calculant tout à l'avance, se plaçant avec une facilité déconcertante sur le plastique dur pour effleurer le caractère à peine en relief, puis repartir inlassablement, petit maillon de la file des lettres, simple petit pas dans ce projet démesuré, les doigts allaient et venaient comme une petite armée de fourmis s'activant dans l'éclat bleuté de l'écran à cristaux liquides. Et au fur et à mesure, sans que personne n'en prenne conscience au dehors, l'écran se remplissait...

Quel sera son rôle? Quelle sera son importance? Où et quand sera-t-il déterminant? Le temps le Lui dira...

Mais en attendant, la page est ouverte, et elle s'écrira, jour après jour.

Qui la lira? Qui la comprendra? Qui l'acceptera? Cette fois, ce sera plus une question de hasard...

Alors que les lettres et les chiffres s'ajoutent sans interruption, les idées fusent dans Sa tête. Des visages, des scènes, des reflets, des souvenirs... Tout Lui apparaît si vite, se matérialise en une fraction de seconde, bien net sur l'écran mental, puis se rebrouille aussi vite que ça s'était stabilisé, Lui laissant à peine le temps, des fois, de saisir une des idées qui composent le flot permanant, et de la poser à plat sur l'écran qui scintille devant Lui...

Cet extrait,des Chroniques de SoLaRS,illustre magnifiquement bien l'étrangeté de cette oeuvre , son côté mystique et mystérieux. Ces Chroniques, ne sont pas l'histoire d'une personne en particulier...mais une série épisodique qui relate des phénomènes de la vie courante, qui pourrait se passer sur votre planète, voir même au coeur de votre cours. Dans son premier volet : "Lorsque même la routine est bâclée», l'auteur montre que le petit train train habituels des êtres vivants peut basculer à tout moment. L'histoire de ce certains "Doc' " est troublante de réalisme...on se prête au rôle facilement et on s'imagine à sa place refusant l'entrée à cette équipe de maintenance qui vous dérange toujours au mauvais moment...même dans des moments...sans vous dévoiler la fin de cette chronique ci, des moments de solitude extrême. Dans le second volet : "Lorsque la tension monde...», c'est la triste histoire d'un jeune homme nommé "Dany" vivant dans la banlieue de Broxalar. Comme de nombreux adolescents de son âge, renie l'autorité parentale, qui est pour ce dernier plus que l'autorité maternel, sa vie se déroule d'engueulades en engueulades avec sa mère et est faites de rencontres auprès de la gente féminine. C'est après une dispute avec sa mère qu'il prend conscience de son malaise...il ne connaît pas son père. Cette chronique est plus terre à terre que l'autre et est surtout tout aussi expressive de notre société actuelle.

Bourbier :

Aujourd'hui notre journal se fera porteur d'un nouvel établissement qui vient de s'ouvrir dans notre magnifique méga cité. Si vous avez besoin de tuer quelqu'un alors aller voir notre cher Vince le mercenaire. C'est au bout de l'impasse St Mikael, située au niveau de la de la 456th avenue. Vous trouverez une pancarte placarder sur un mur où il y est inscrit:

« Vince,
certain vendent des armes, lui, propose le bras... ».

D’un aspect austère, le bâtiment reste légèrement vétuste. Ce lieu reflète à merveille la façon d’agir de son propriétaire : simple, rapide, concis. Vous proposez, il exécute. Vous payez, vous êtes satisfait. L’endroit paraît lugubre ? C’est pour mieux se fondre dans ce trou à rat qu’est le bourbier. L’atmosphère y est angoissante ? Ce qui est angoissant, c’est l’efficacité du bras qu’est vince. Sans pitié mais sachant commercer, Vince ne vous décevra pas. Mais inutile de vous révéler tous les mystères du lieu, le mieux c’est de vous y rendre. Et inutile d’avoir peur d’un rire sardonique à la Machiavel, cet homme là est méchant mais il n’est pas fantaisiste…

Article rédigé par : Katarina Van DerSperg.


VII/ Rubrique Nécrologique

Ce soir dans notre série, les bons petits plats des grands empereurs, nous avons reçu la suggestion d'un certain IV G de la bordure extérieure. Cette recette sans grande difficulté dans sa réalisation est à la portée de toutes les bourses que ce soit celle céréale, du commerce ou même celle spécifique à tous les individus masculins. D'une présentation raffinée, ce plat sera parfait lorsque vous recevrez des amis vampires ou cannibales. La recette que nous vous proposons donc est celle: Du ragoût de cerveau.

Ingrédients:

-1 être humain en parfaite santé
-200grammes de carottes
-3pommes de terre de taille respectable
-1/2 litre de sang A négatif (le O+ convenant également)
-sel, poivre
- et le fameux bouquet garni !


Eviscérez votre victime à l'aide d'un instrument proprement aiguisé. Attention, il faut bien veiller à ce que votre plat de résistance soit parfaitement conscient. La production de morphines et d'endorphines sous l'effet de la douleur par ses glandes donnera à votre plat des saveurs multiples et exotiques. Une fois le sujet décédé, ouvrez délicatement le crâne à l'aide d'un objet contondant tel un gourdin, un piano électronique ou une batte de Base-ball. Enlevez délicatement le cerveau en prenant garde de bien sectionner tous les vaisseaux qui en sorte. Laissez dégorger pendant une demi heure dans un litre d'eau salé.

Pendant ce temps, émincer les carottes en fines lamelles. Épluchez et préchauffez les pommes de terre dans de l'eau portez à ébullition puis coupez les en lamelles grossières qui rajouteront du pittoresque à votre plat.

Faites chauffez le sang dans une cocotte minute de taille respectable. Ajoutez dans l'ordre : le cerveau, les pommes de terre, les carottes qui devront rester bien tendre pour faire les cuisses roses et enfin les fameux bouquet garni !
Laissez cuire 2à3heures selon votre convenance.


Servir bien chaud...


Voila un plat très familial qui sera à mène de satisfaire petits et grands! Bon appétit à tous et n'oubliez pas.
Même sans génie, avec nous, tout pour un repas nécrophage réussi !!!


La semaine prochaine, un plat de circonstance : carpaccio de poumon au beaujolais nouveau! Je m'en pourlèche les canines d'avance...




Note de la rédaction: Nous prions nos aimables lecteurs de nous excuser quand à l'erreur de notre journaliste. Celui bénéficiant du QI d'un mollusque et de l' ouie d'un homme politique face aux problèmes des jeunes a commis une erreur quand à la thématique de son article en confondant nécrologique et nécrophagie... Pardon aux familles, patati pas Tata

Article rédigé par : Maïgob (stagiaire de remplacement)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Edition numéro 4 des émissions du Requiem.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Edition numéro 4 des émissions du Requiem.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le contenu des éditions Destiny : Le Roi des Corrompus
» Crown of Glory Emperor's Edition
» Un DRM pour la version numérique de Tomb Raider
» cities xl edition limite
» Numéro SMS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Planetium :: Planetium RP - Presse :: Les Emissions du Requiem-
Sauter vers: