AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Edition numéro 6 des émissions du Requiem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anna Koraite
Empereur


Nombre de messages : 24
Empire : Les émissions du requiem
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Edition numéro 6 des émissions du Requiem   Mar 29 Nov - 0:49

Date Terra Forma :]Dimanche 27 novembre.




Les émissions du Requiem


Votre passion de lire… C’est notre raison d’écrire.

I/ Les débats du Requiem


L’indépendance

Voilà maintenant plus de deux années terriennes que la galaxie de Planetium a été colonisée. Des guildes se sont formées, il y a eut de grandes guerres et les grands noms se sont dessinés au travers des alliances. Dans ce monde remplit de solidarité, y a-t-il une place pour la solitude, pour l’indépendance ? Le Requiem va essayer de vous apporter une réponse en vous exposant les grands mouvement indépendantistes et l’évolution de ces empereurs qui se refusent à tout blason.

Les grands mouvements indépendantistes :

Rares sont les indépendants à avoir fait de grands coups d’état ou des alliances s’étant battues corps et âmes pour les indépendants. Bien évidemment, les indépendants les plus en vue furent Ulthuan en son temps accompagnée d’Erevan, il y eut Arghalok et ses technologies pointues, Lord eld qui fut le premier indépendant à monter à des hauteurs impressionnantes. Puis vint le temps de la pseudo indépendance avec Nexus et Hades qui ne portent pas de blason mais gardent de nombreux contacts avec des guildes. Nous ne les citerons pas en exemple cependant car leurs agissements relevant clairement de la lâcheté ne sont pas à mettre au compte d’une véritable indépendance mais de très bonnes relations mais passons.

La première alliance ayant optée pour une protection des indépendants fut bien évidemment celle de l’Ordre des Mécènes. Son but premier était en effet de protéger les indépendants. Un de leur membre, Noble___talim accompagné de Shadok a même tenté d’instaurer une semaine de l’indépendance. Celle-ci consistait à n’attaquer aucuns membres non blasonnés durant une semaine terrienne. Le résultat fut un véritable fiasco mais ce ne fut pas faute d’avoir essayé. A l’époque, un des principaux ennemis de l’indépendance était l’alliance des pirates de l’espace qui s’en donna à cœur joie lorsque la coalition des empires indépendants unis fut créées, dirigées d’une main de fer par l’ascendant de Kheiron d’Aghalust et Hideki-kun. La c.e.i.u. s’allia alors avec l’ordre des mécènes et les pirates de l’espace furent rapidement rendus inoffensifs. Cependant, Zanelli de l’Ordre des mécènes se suicida et l’alliance, bien que conservant un idéal de protection, se tourna vers d’autres buts mais elle fera une dernière action indépendantiste… Entre temps la c.e.i.u. se transforma en Libra Galactica et encore une fois le but premier changea.

C’est alors qu’une vague d’alliance indépendantiste officieuse fit son apparition. Le journal n’en retiendra que deux. La première fut celle des indépendants fédérés dirigés par un empereur dont nous avons malheureusement oublié le nom. Cette alliance aurait regroupée plus de cinquante indépendants mais elle fut oubliée très rapidement. Un personnage mystérieux vint alors provoquer le sénat. Aussi véhément qu’un soleils de la rose, aussi provocateur qu’Hades son nom est Oberthone et il dirige l’Oberth-Korp. Cette alliance a fait énormément parler d’elle… Elle a toujours prôné l’indépendance totale mais a réalisé quelques actes qui méritent le détour. Tout d’abord le bas espace, l’Oberth-Korp n’est jamais montée et ne montera jamais, elle agit en bas espace concentrant un nombre de bâtiments impressionnants tout en pouvant faire des pogroms improvisés sans se faire décimer. Ensuite, il y a l’ouverture des empires pour des alliances plus puissantes. Ainsi, combien de fois un oraclien a vu un indépendant l’ouvrir puis un raid nébulaire juste derrière ? Mais l’Oberth-Korp agit partout, elle raid quand elle veut et il est impossible de la neutraliser, c’est là sa réelle puissance. Cependant, malgré ses nombreux actes « terroristes », l’Oberth-Korp ne fait pas réellement mal à ses ennemis mais pire encore, elle s’est égarée de ses buts. Oberthone a sombré dans la mégalomanie et en faisant des projets avec les nébulaires tout en essayant de causer des actes terroristes, on peut qualifier son mouvement « d’alliance officieuse » et les indépendants sont beaucoup moins pris en charge. Oberthone fait donc parti de ce qu’il a toujours répugné : Une guilde.

Troisième mouvement pour l’indépendance : Le fiasco de la zone de paix de l’Ordre Nébulaire ou la plus grande mascarade que planetium n’ait jamais connu… Cette zone, située aux 100 parsecs, permettait aux indépendants de s’y rendre sans le moindre problème. Seulement, 100 parsecs c’est à portée des 25 parsecs et avoir une puissance de feu maximale sans craindre un seul raid des empires nébulaires était d’une facilité… De plus, les parsecs… Acheter autant de parsecs pour un indépendant n’est pas une chose aisée, c’est même une chose impossible… Bien sûr il y avait bien la b.s.i. à l’époque mais si l’indépendant voulait « être en sécurité » il devait s’endetter… Acte ignoble et la zone de paix, censée être protégée par le tryax (ancien regroupement des nébulaires avec l’esprit des dieux et les chaotiques, cette triple entente fut considérée comme une coalition par le djihad et le bushido qui s’en occupèrent…), disparut rapidement. Mais avant cette zone d’indépendance, il y eut un projet qui marquera l’atteinte du but premier par l’Ordre des mécènes : L’opération de la base 7. Cette opération mit trois mois de préparation et fut l’œuvre d’une logistique minutieuse et préparée avec le plus grand soin. Le jour J, le lundi 23 décembre en date terra forme, les empereurs regardant le classement purent apercevoir un grand nombre d’indépendants situés entre 30 et 50 parsecs. La vingtaine d’empire était composée des empereurs mécènes qui, pour montrer la force de l’indépendance, attaquèrent ensemble l’Oracle et l’Esprit des Dieux. L’Oracle vit plusieurs de ses empires tomber, l’Esprit des Dieux se trouva avec la flotte de leur chef, nolimit127, en moins. Ce jour marque le plus grand acte de destruction d’indépendants.

A ce jour, les indépendants ne sont plus autant protégés qu’avant, plus aucunes alliances ne combat pour eux si ce n’est l’Ordre Nébulaire qui a instauré un système de protection pour les jeunes empereurs. Initiative admirable mais réellement efficace ? Nous ne pouvons pour l’instant pas répondre à cette question. Mais nous pouvons faire un constat de l’évolution des indépendants.


L’évolution de l’indépendance

Malgré les nombreux actes réalisés pour améliorer la condition des indépendants, ceux-ci ont-ils eut un effet positif sur ceux-ci ?

Depuis le début, les indépendants sont traînés dans la boue, attaqués, sous-estimés. La majorité des attaques se font sur leurs empires parce que ceux-ci ne peuvent pas riposter. Au début, être indépendant signifiait être un enfer et cette situation dura près de six mois terriens. Mais peu à peu la situation commença à s’améliorer. Certes, les indépendants étaient toujours aussi maltraités mais le fait que des empereurs adhéraient à leur cause était un début tout a fait positif. Cependant, suite aux premiers groupes d’actions et la tentative d’un pogrom sur les membres blasonnés du bas, les alliances entamèrent une brève vague de génocide. Et le nombre d’indépendants à 2 parsecs devint alarmant tant il était petit. Ainsi, à l’aube de l’apogée des alliances sur planetium, le plus haut indépendant se situait aux 2.4 parsecs… On peut donc constater que la situation était particulièrement critique pour eux et la tendance mit bien du temps à s’inverser.

Mais, les nouvelles lois de planetium commencèrent à favoriser l’expansion des indépendants. En effet, la mise en place de la barre de suppression des 2,5 parsecs obligea les alliances à entamer une ascension fulgurante. Cette initiative du grand sénateur, l’une des meilleures jamais prises en ce qui consiste la faveur des empires non blasonnés, donna alors un coup de fouet aux non guildés. Et parfois, il y en avait un ou deux qui siégeait aux 5 voire 10 parsecs. Planetium entamait alors une nouvelle ère… Mais cette ère ne dura que quatre mois terriens, en effet une nouvelle amélioration décidera et bouclera le sort des indépendants… Cette nouvelle apparition renverra les indépendants dans les abysses de la galaxie, il s’agit des sciences. Même si au début leur effet n’était pas immédiat, au bout de trois-quatre mois terriens les empereurs se rendirent vite compte de l’efficacité des nouvelles technologies. Les quelques indépendants frappés par cette nouvelle vague de puissance durent regagner les bas fonds sous peine d’une annihilation complète et de leurs empires. Et lorsque que le nombre de sciences augmenta encore plus, avoir un jour l’espoir de gagner les hautes sphères se traduisait par une simple utopie qui fécondera, dans la plupart des cas, un sentiment d’impuissance qui mènera au suicide ou au départ.

Le grand sénateur, toujours au courant de l’actualité, décida dans un premier temps de baisser un petit peu l’efficacité des sciences. Bien qu’elles fussent amoindries, celles-ci restaient tout aussi meurtrières et cela n’eut aucune incidence quant à l’essor de l’indépendantisme. Au contraire, on a pu remarqué que le nombre de recrutements était en constante évolution. Puis planetium, au grand dam des alliances, décida de diminuer largement l’effet des sciences. Mais, en défavorisant ainsi les guildes, il fit un geste de bonté qui fait rentrer de nouveau les non blasonnés dans des temps difficiles : L’abaissement de la zone des 2.5 parsecs à 1.5 parsecs. Cette action entraîne de très lourdes conséquences. La première est qu’une alliance est désormais impossible à dissoudre, le nombre d’alliance créée va donc surpasser le nombre d’alliance dissoute. Mais plus inquiétants encore, les membres redescendent et les indépendants, qui jusque là avaient pour la première fois trouvés la quiétude, se retrouve face à une horde d’empereurs prêt à piller pour s’accroître. Et, avec la peur ambiante du combat de nos jours, les principales victimes de pillage de nos jours sont bien évidemment ceux qui ne peuvent se défendre. Le grand sénateur a donc condamné les indépendants et favorisé de nouveau les alliances, à croire que pour survivre le conformisme soit la seule issue possible…

Conclusion

Ils ont beau être les plus nombreux, ils n’en restent pas moins les premières cibles. Mais malgré leur faiblesse, les indépendants ont parfois joué un rôle décisif dans l’histoire. Cependant, les nouvelles directives du grand sénateur condamnent une fois de plus cette manière difficile de survivre dans cet univers. Ainsi, les indépendants ne peuvent s’accroître correctement car rien de véritablement efficace en leur faveur n’est réalisé.
De plus, cette situation risque de durer. Car le régent de cette galaxie a déclaré : « la limite des 2 .5 parsecs sera rétablie lorsqu’il y aura un nombre d’alliance plus conséquent. Or, le nombre d’alliances créées est très faible ce qui, une fois de plus, place les indépendants à l’état d’empires en voie de développement ralentie…

Article rédige par : Anna Koraite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna Koraite
Empereur


Nombre de messages : 24
Empire : Les émissions du requiem
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Edition numéro 6 des émissions du Requiem   Mar 29 Nov - 0:50

II/Ecologie

Les météorites

Bonjour chère lectrices et lecteur.
Cette semaine dans notre rubrique nous allons parler de l’arrivée de l’astéroïde Théotraste dans notre univers. Mais à quand son arrivée ?

Les scientifiques de SénataV affirment que l’astéroïde arrivera le mercredi 30 novembre DTF. Cependant l’arrivée de cet astéroïde dans notre univers peut entraîner de fortes perturbations sur les planètes environnantes de sa trajectoire. Quelle serait sa trajectoire ? Quelles seront les perturbations ? Sur combien de distance les perturbations se feront ressentir ?

Petites définitions :

Astéroïde : petite planète non habitable

Météorites : Fragment de corps céleste qui tombe à la surface d’un astre.

D’après les informations actuelles l’astéroïde traversera en long notre univers passant de la bordure extérieure sud pour finir sa course dans la bordure extérieure nord. Nous pouvons affirmer avec certitude que plusieurs planètes seront frôlées et la planète SénataV ne sera pas épargnée, même si vous avez de puissantes sciences. Les ondes magnétiques causeraient l’arrêt total de toutes machines comme les droks de protocoles, les vaisseaux, les usines etc. Il sera donc fortement déconseillé de faire des voyages spatiaux ou de produire des ressources durant le laps de temps où l’astéroïde traversera votre secteur. Après plusieurs journées d’observation et de recherche les scientifiques réussirent à déterminer la taille de l’astéroïde celui-ci devrait avoir un rayon de 50km de diamètre. Pour ce qui est des perturbations elles se feront ressentir jusqu’à 17000 km à la ronde. Les appareils n’entrant pas dans le collimateur, mais étant proche, risquent des dysfonctionnements. Nous leur recommandons donc la prudence et d’éviter tout risque inutile
.
Pour les planètes se trouvant dans le champ de l’astéroïde, il serait sage de faire une évacuation car il sera accompagné d’un flot de météorites. Vous avez donc des risques potentiels de pluie de météorites sur vos planètes, et nous savons que cela entraînera de gros dégât ainsi que des pertes humaines et matérielles considérable. Mais pire encore, lors d’un impact, les planètes remplies de h2o se verront subir l’effet « boule de neige » apportée par les ondes magnétiques de ce gros caillou. En effet, celles-ci se propageront dans le liquide aquatique pour le ramener à une température inférieur à 0° Celsius (température terrienne à laquelle le liquide h2o se transforme en glace). De ce fait, les planètes se transformeront en glaçon géant… Pire encore, la faune et la flore de ces espèces seraient immédiatement menacées et le journal en profite pour réagir.

Actuellement, tous vous avez pu voir que la température du bourbier a chuté ces derniers temps sur la planète et il commence à faire terriblement froid. De ce fait, de nombreuses personnes, dont des travailleurs, sont soumises à des conditions difficiles. Et aujourd’hui, à l’aube du 33ème siècle il y a même des gens qui dorment dehors au mépris des empereurs et des conseillers qui se réchauffent tranquillement tous les soirs dans leurs petits havres de paix luxueux. La croix universelle et de nombreuses organisations non sénatoriales tentent de remédier à ce problème en distribuant des vivres et des couvertures thermiques cependant ils ne peuvent pas aider tout le monde. Si vous voyez quelqu’un mourir dans la rue, contactez immédiatement ces organisations.

Faites donc preuve de prudence et de générosité, lorsque l’écosystème est menacé, tous doivent s’entraider. C’était la rubrique écologique pour vous prévenir…

Article rédigé par : La nympho de l’info.


Les morpions de la colère...

Il est bien des guerres qui déclenchent la passion des journalistes, d'enthousiasmants débats, des conflits houleux subliment les orateurs. Pourtant, dans notre rubrique écologique nous allons vous parler d'une bataille inter ethnique, d'un belliqueux affrontement racial aux racines plus anciennes que le monde.


De tout temps, ces deux espèces n'ont pu jamais entretenir de liens forts. Pourtant, leur mode de vie, leur habitat ou leurs habitudes devraient les entraîner à la coopération, mais la nature parasitaire est ainsi faite qu'aucune alliance n'a jamais pu être trouvée. Notre correspondant et guide dans un des lieux les plus peuplés, un lieu où se joue une des plus grandes batailles de notre temps n'est qu'un poux. Pour assurer sa sécurité, nous tairons son nom et l'appelleront Bob. Bob comme tous les autres poux se posent en diplomates, casques bleues qui de leurs griffes tentent d'empêcher l'affrontement. Pour un pou, rien n'est plus dangereux que de traîner dans un champ de bataille où s'affrontent les puces et les morpions ! Nous retrouvons notre correspondant qui se cache dans une touffe de poil en plein milieu d'une zone de guérilla pilleuse, au milieu de la toison pubienne de Kabal ! Pour vous décrire un peu la situation, la zone nord est occupé par une légion de puces qui a lâchement attaqué Toufville, l'une des plus grandes agglomérations morpiennes s'étendant à l'ensemble de l' entre cuisse ! Le déclenchement de l'opération, sans aucun préavis a donné lieux à de nombreux meurtres plus cruels les uns que les autres... Égorgement d'innocents enfants morpions, étripage des rares défenseurs de la cité, viols de morpionnes rien n'a été épargné dans cette barbarie animalière. Il n'était d'ailleurs pas rare que le grattage matinal de Kabal ne se solde par une pluie de cadavres recouvrant le sol d'un tapis mortuaires ! Le général puceau Piklapo répondant aux accusation de la Convention des Aisselles de respect des civils, a simplement ajouté que "Qui s'y frotte s'y pique !"


Du coté des Morpions, on s'est vite ressaisis ! La plupart des innocents se sont réfugiés dans des bunkers de poils tressés à la base du chybre Kaballien ! Au dessus d' eux, des fourmis rouges alliés séculaires des morpions, les fourmis rouges patrouillent sur le membre masculin , pulvérisant de leurs jets d' acide les bondissantes puces. La contre attaque morpienne, orchestré par le capitaine Mac Morback, a été des plus dévastatrice. Au pris de nombreuses pertes, il est parvenue a organiser une percée emmenant de nombreuses recrues en plein milieux du campement des puces. Piquant de leur dard l'épiderme de Kabal, ils ont déclenché une crise de démangeaison. Les ongles de Kabal labourant le terrain ont complètement anéanti le camp retranché temporaire des puces. Malheureusement, le Héros Mac Morback a perdu la vie dans son entreprise douloureuse. Bob, rescapé miraculeux de la scène raconte : " Le commando du capitaine est monté sur un petit bouton rouge surplombant le camp. De la, une dizaine de morpions des plus imposants s'est occupés de contenir les assauts des puces à l'aide de poils acérés taillés en pointe ! Pendant ce temps, les quelques morpions qui accompagnaient Mac, se sont mis à attaquer sans relâche la peau de Kabal, se goinfrant de sang, Ils avaient beau avoir doublé de volume, chacun, sans relâche piquait. Lorsque les doigts ont fait leur apparition, les puces ont essayé de sauveur leur teigne char d'assaut mais c'était trop tard. De nombreux combattants périrent écraser sous l'arme de destruction massive qu' avaient déclenché les troupes Toufvillienne ! Le général Mac Morback dernier survivant touché. La raideur cadavérique aidant, son corps décapité se figea bras écarté symbolisant à merveille le V de la victoire ! "


Cruelle fut la défaite pour les puces, mais leur capacité de réaction fut de nouveau à la hauteur de leur bond ! Piquant quelques teignes, patrouillant dans les aires sur de minuscules moucherons, les puces ont réussi à stabiliser le front ! La boucherie commence alors. Les puces et les morpions se disputent le moindre poil farouchement, des assauts sont menés pour tenter de gagner quelques centimètres! Les poux de leurs cités capillaires observent avec résignation le conflit. Bob déplore le manque d'activité des diplomates poux, mais la calvitie naissante de Kabal inquiète encore plus et monopolisent les efforts du gouvernement !

Quoi qu'il en soit, ce conflit semble s'équilibrer et si ce n'est un rasoir, rien ne devrait l' arrêter !


Dernière minute : d'après nos informations, il semblerait que les puces, profitant d'une alliance opportune avec des parasites intestinales tentent de prendre à revers l'efficace défense Toufvillienne . A prendre au conditionnel, on aurait vu des légions de puces sortirent de l'anus de Kabal monté sur des Ténia géants ! Un étrange jeune puceau se surnommant lui même Puceab'dib aurait appris à monter les ténia géants et s'en servirait comme montures dévastatrices dans cet éternel conflit ...

Pour de plus précises informations suivez nos prochains articles ...

Article rédigé par : Joseph Goblitzer


III/Fait-divers

Lorsque le temps s’en mêle

Cette semaine l’actualité a été pauvre en faits divers. Seul bémol à cette tranquillité : les premiers jours de froids qui sont arrivées sur Sénata. Alors que tous se préparent à célébrer une fête antique et désuète, les empereurs semblent pris au dépourvu par cette météo capricieuse.

Bien que chaque année ce phénomène se répète, il en faut toujours pour ne pas s’être préparé !
Premiers mise en cause, les DDE (Droks Délégués à l’Entretien) de Sénata ! Déjà bien connus pour leur méthode de travail très particulière : un qui travaille, trois qui regardent. Les droks s’illustrent cette fois ci par leur inefficacité à gérer la situation. De plus une partie d’entre eux, après avoir nettoyé les égouts de Sénata, est restée gelée sur place.
Le Grand Sénateur lui-même n’est pas non plus exempt de tous reproches. En effet, en temps que dirigeant suprême de Sénata son mutisme dans cette affaire (comme dans bien d’autres), et son manque de réactivité nous fait craindre le pire pour la suite de l’hiver.

Ainsi par ce manque d’organisation, de nombreux accidents ont déjà été enregistrés dus à cette vague de froid : Les hôpitaux de Sénata se remplissent d’empereurs ayant glissé sur une plaque de verglas, ou bien doivent héberger des Sans Empire Fixe qui souffrent beaucoup du froid.
Des hommes envoyés par la Horde ont même profité de l’absence des gardes, partis se réchauffer au bar du coin, pour saboter le système de chauffage de tout Sénata.

Parmi ces accidents « mineurs », des accidents plus graves ont eu lieu. Surpris par les premiers froids, certains empereurs ont eu des accidents de pursium : les ambulanciers ont pu constater que les victimes n’avaient pas pensé à gratter le gel sur leur pare-brise.
Les grands froids ajoutés à la bêtise de certains empereurs peuvent faire de terribles dégâts !

Nous avons contacté Sébastien Folmain, présentateur météo de la chaîne d’information de Sénata, et aussi de hologrammo-gag.
Selon lui ce froid précoce est dû à plusieurs raisons. D’abord les vents solaires semblent s’abattre avec moins d’intensité sur notre planète. Mais, selon Folmain, il faut également prendre en compte le développement du système de cryogénisation. Cette nouvelle technique, consistant à garder les mourants dans une cabine, en attente de découverte de traitements adaptés amènerait un sensible refroidissement de l’atmosphère…surtout quand les scientifiques oublient de refermer la porte.

C’est dans ce genre de situation que l’on se demande que fait le réchauffement de la planète ! Car pour le moment il ne se fait pas vraiment sentir.

Cependant ce froid joue en faveur de certains. Ainsi les vendeurs de marrons chauds et de paninis se félicitent déjà de leurs ventes et annoncent d’excellents résultats !
Voilà bien un magnifique exemple d’adaptation à suivre !

Article rédigé par : Le cornichon masqué

_________________


Dernière édition par le Mar 29 Nov - 0:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna Koraite
Empereur


Nombre de messages : 24
Empire : Les émissions du requiem
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Edition numéro 6 des émissions du Requiem   Mar 29 Nov - 0:51

La Rubrique Nécrologique de Gob

Necronomicon

Quoi de plus normal pour une rubrique nécrologique que de faire parler les morts ? Qu'on soit nécrophage, nécrophile, nécrosé ou vivant la mort est un objet de fantasme qui fascine, dégoutte et terrifie tout à la fois ... Pour une transition facile de la vie à la mort, ma série d'interview et autres articles prestigieux aura pour but de vous démontrez que la mort n'est pas une fin en soit. Il ne faut pas parquer les morts dans des guettos, ne pas les passer au Karcher, les morts ne sont pas des "racailles", Bref, un mort bon vivant est un mort intégré.

Pour commencer nous allons rencontrer un des trépassés les plus connus de ces dernières années pour tous les auditeurs des joutes Sénatoriales. Le Vampire Nécronomicon nous reçoit en effet à la terrasse d'un café aux abords du Sénat. Je commande un jus de Chamallow, n'ose imaginer la provenance de la substance rouge et épaisse qui remplit son verre. Le vieux vampire n'a d'apparence rien perdu de son prestige même si il a quitté toute gestion d'alliance. Je tâte ma poche droite pour m'assurer de la présence de ma fiole de bérichampagne bénite et mon crucifix, enfourne un chamallow à l'ail dans la bouche et commence mon interview :

Saigner Nécronomicon, effrayé de vous recevoir... Vous n' aviez ces derniers temps tenu les rênes d'aucun empires. Pourtant, des bruits courts dans les couloirs du Sénat sur le fait que vous ayez récupéré un empire des plus puissants, pouvez vous confirmez?


Je confirme. j'ai repris l' empire de Sornon afin d'aider la Camaraderie dans sa guerre contre le Zéphyr. Malheureusement, le moral des dirigeants était déjà trop entamé et mon intervention fut trop tardive!

Vous étiez tout le monde le sait le créateur et chef de l' alliance prodigue que fut la Camaraderie. Pourtant, l' empire Sornon que vous commandez porte à l'instant où je vous parle le pavillon de l' alliance Anarchiste. Vous n'êtes d'ailleurs pas seul puisque d'anciens piliers vampires ont choisis de rejoindre les rangs de l' alliance d' Omega. Coïncidence ou décision d' abandonner votre ancien navire?

C'est une décision qui fut difficile à prendre. Vous n' ignorez pas que vous vous adressez au véritable Necronomicon. Il y a de cela quelques temps, j'avais décidé de laisser la direction de l' alliance aux autres chefs, étant quelque peu lassé. J'avais espoir qu'ils seraient capables de la diriger efficacement. Mais, au fil des semaines, la même lassitude gagna les autres dirigeants et, en fin de compte, des empereurs plus jeunes et moins expérimentés les remplacèrent. Ce fut probablement ce qui causa son déclin.
Finalement, à la fin de la guerre contre le Zéphyr, les quelques empires encore puissants décidèrent qu'il valait mieux renforcer une alliance ayant un avenir que de faire vivoter une alliance qui n'en aurait plus.


Malgré votre période d' inactivité militaire, vous n' avez eu de cesse de hanter, si je puis me permettre une telle expression pour un mort vivant, les couloirs du Sénat. Vos piques acérés et autres remarques acerbes et omniprésentes n'ont eu de cesse d' harceler tous les orateurs. Vous avez du malheureusement du constater la désaffection de ces lieux chargés d' histoire... Quelles sentiments cela vous inspire t il?

D'abord, je n' harcèle pas tous les orateurs, mais uniquement ceux que je n' apprécie pas. Ces lieux furent chargés d' histoire, à une époque. Mais à présent on y trouve plus que des complaintes pour quelques bâtiments perdus, des histoires de horde à dormir debout et des vantardises déplacées. Si mes remarques semblent si acerbes, c'est surtout à cause des discours qui les provoquent.

Quelques orateurs trouvent donc encore égard à vos yeux !

Bien plus que vous n' imaginez. Malheureusement, ceux que j'apprécie se font rares ou ont carrément quitté les lieux.

Syndrome d'une époque ...

Peut être. Rien n'est permanent, tout change et tout a une fin. Il faut espérer que la relève se présente, mais elle se fait bien attendre...

Vous êtes certainement, le doyen du Sénata puisqu'il me semble avoir lu très souvent ces derniers temps que votre naissance date d'un temps où Babylone régnait en mettre sur l' antique Terre, un temps bien plus lointain que celui ou le Grand Sénateur a mis pied au Sénat ! Néanmoins, tous ceux qui vous ont vu rapportent un caractère cruel et sans pitié. N' attribuez vous pas cela à l' abandon de votre mère et ne tenterez vous jamais de la retrouvez?

Mon caractère fut forgé au fil des siècles et n'a plus grand chose à voir avec l'éducation de ma mère. Lorsqu'on existe depuis autant de temps, on perd son humanité et ses sentiments. Il ne reste plus rien de ce que les humains appellent l' amour ou la pitié, il ne reste qu'une volonté inflexible et immorale.

Immorale ! N' avez donc aucun sens de l'honneur, aucun code de conduite ? Vous avez bien du tenir à votre alliance, à l' empereur Sornon lorsque vous avez accepté de reprendre le commandement de ces troupes. N'est ce pas non plus une source d'amour...

Il n'y a aucun amour dans tout cela. Si j'ai repris le commandement des troupes de Sornon, c'est pour arriver à mes fins et peu importe ce qu'il en deviendra, du moment que j' atteins mon objectif. Tenir à mon alliance ? L'aurais-je délaissée si j'y avais vraiment tenu ? Comme je l'ai déjà dit, rien n'existe à jamais et donc il ne sert à rien de s'y attacher. Une alliance, un empire, un ami, ne sont que des choses éphémères

Une goutte d'e*u dans l' éternité de votre vie en somme ... Avez pourtant toujours des rêves, des désirs, un plan pour le futur ou tous vos actes ne sont donc guidés que par la colère ?

Mes actes ne sont guidés que par mes désirs du moment présent. Il ne sert à rien de se retourner sur le passé ou d'espérer un avenir. Seul le présent compte à mes yeux.

Néanmoins pour vous comme pour moi, l'avenir immédiat va amener une douloureuse épreuve : la fin de cet entretien. j'aimerais vous soumettre néanmoins au GobQuizz, sorte de portrait chinois . Pour chaque question 2 possibilités et une réponse sans argumentation ... M'accorderiez vous cette honneur?

Oui, cela peut m' amuser

Pigeon ou aigle (djihad)?

Aigle

Antre du néant ou Avenir?

bouh, dur dur... Avenir.
Non, Néant !
J'ai failli oublié le départ de Mikale


Élément important si il en est. Mais Mikale étant chef de son alliance, je ne vois pas ce qu'il vient faire dans ce choix... Mais soit !
A propos de Bad Max:
Prime Magister ou empalé sur un pieu rouillé et rutilant de sang?


aucun des deux...

Corwin ou Siss Al Kalim ?

Siss

Camaraderie ou Antre de l' absolution?

Antre

Aurore ou Requiem?

Requiem

Un bon point pour vous et enfin la dernière question, celle qui me tient le plus à coeur...
Chamallow rose ...

.. ou ...

Chamallow blanc?


Blanc, rose ça fait tapette !

Et c'est sur ces mots emprunts de tendresse et de générosité que nous rendons l' antenne... A vous les studios !


Et c'est ainsi que se termine l'enregistrement de mon entretien avec un vampire... Tiens sa ferait un bon titre ..

Article rédigé par : Patrick poivre d’Argob

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Edition numéro 6 des émissions du Requiem   

Revenir en haut Aller en bas
 
Edition numéro 6 des émissions du Requiem
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le contenu des éditions Destiny : Le Roi des Corrompus
» Crown of Glory Emperor's Edition
» Un DRM pour la version numérique de Tomb Raider
» cities xl edition limite
» Numéro SMS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Planetium :: Planetium RP - Presse :: Les Emissions du Requiem-
Sauter vers: