AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un Dieu dans le desert... celui de sa vie (Rp de Thot)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thot2000
Empereur
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 13/03/2005

MessageSujet: Un Dieu dans le desert... celui de sa vie (Rp de Thot)   Jeu 26 Mai - 12:35

Planète Rakis, dans la région de la Bordure médiane, un immense désert siliceux, froid, inhospitalier, mort, sans vie à la surface... Depuis 6500 ans les hommes et femmes (seule espèce ayant survécu à la guerre) se sont retirés sous la surface, et les plus téméraires vivent sous cloche de verre pour se protéger du climat de mort de cette planète...

Quelque part dans cet océan de sable froid, loin de toute race de civilisation, un homme marche, seul... Pour seul vêtement, une toge beige clair et une paire de sandales spartiates. Le soleil ne devrait plus tarder à se lever, à présent, mais la température restera glaciale sous cette latitude, comme sur toute la planète, le soleil n'a jamais réussi à réchauffer cette planète depuis que l'eau avait disparu de la surface…un désert, sec…et froid, voilà ce qu'est Rakis à présent... L'homme avançait dans les dunes, il est très grand, un géant...et la pigmentation verte de sa peau fait ressortir sa musculature de taureau... L'Empereur-Dieu erre seul, isolé, dans le désert de sa planète pour pouvoir se recueillir et méditer. Depuis peu ses pouvoirs se développaient, et il devait apprendre à les maîtriser...

L'Empereur-Dieu se souvint... Il y a de cela plus de 6500 ans, alors qu'il n'était encore qu'un adolescent, et encore humain, il vivait dans le camp de réfugiés avec ses parents. Depuis la guerre nucléaire la Vie elle même semblait vouloir détruire l'Homme, les attaques virales étaient légions, et beaucoup de morts jalonnais leur exil vers le pole nord, où un grand camp avait été aménagé. Là aussi où les scientifiques préparaient la contre-attaque en développant sérums et vaccins pour que l'Homme reprenne ses droits sur sa planète qu'il avait détruit... Jamais ces vaccins ne furent terminés... La Vie lança une attaque d'envergure sur la race humaine, le groupe de Thot, alors âgé de 21 ans, fut laminé en moins de 24h...tout comme d'autres poches de résistance sur la planète, mais Thot survit... Le virus qui l'avait infecté, incorpora son ADN et se mis à « corriger » et à « réparer »..., au lieu de chercher à la détruire. Et à la seconde ou cela fut fait, la Vie cessa toute ses attaques contre l'Homme... la paix venait d'être signé...

L'Empereur-Dieu errai toujours, seul avec lui même, et ses souvenirs, une étoile filante passa furtivement dans le ciel, Il la regarda et se rappela que ce jour là aussi, le ciel avait était parcouru par une traînée blanche et éphémère...c'était le lendemain de sa « fusion »...

Il s'était réveillé seul, en sachant, ......en sachant qu'il était seul survivant, en sachant qu'il avait été épargné par la Vie, mais en ignorant pourquoi et comment...il enterra ses compagnons...sa famille...et le soir du second jour, parti...seul...à la recherche d'autres survivants. Une semaine plus tard, il trouva un petit groupe de guerriers, ces derniers ne le virent pas d'un bon oeil...la guerre les avait transformés... ils ne faisaient plus confiance, même entre eux... mais face à cet inconnue ils étaient unis...et belliqueux. En un éclair, un trait fut tiré en direction de Thot...il reçut le projectile en pleine poitrine, et s'affaissa...mort...du moins il lui sembla mourir... Les hommes qui lui avait tiré dessus ne prirent pas la peine de le déplacer, ils l'avaient laissé là où il était tombé. Lorsqu'il rouvrit les yeux, il venait de comprendre une autre vérité: il était mort, mais a présent il vivait...à nouveau. Il se leva et se dirigea vers les reliefs du campement de ses agresseurs, ils étaient partis, selon lui. Depuis sa…mort, 3 jours s'étaient écoulés et il sut... qu’à présent, il ne pouvait plus mourir...

Il rattrapa le groupe d'hommes une semaine plus tard. En le voyant arriver, tous le reconnurent, la peur fit son apparition.... tous savaient qu'il avait été tué...et il revenait... C'est alors que Thot leur cria qu'ils n'avaient pas a avoir peur...mais il le fit d'une voix qu'il ne reconnu pas...un voix grave, lourde...qui roula comme une vague vers le groupe... Et lorsque cette vague inonda les hommes. Tous surent, que l'être qu'ils avaient en face de lui n'était pas un homme, mais un dieu, leur dieu... Et tous se prosternèrent... Ainsi débuta le règne de Thot, comme chef de clan...


Dernière édition par le Jeu 30 Juin - 16:57, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thot2000
Empereur
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 13/03/2005

MessageSujet: Re: Un Dieu dans le desert... celui de sa vie (Rp de Thot)   Ven 27 Mai - 15:57

Le jour venait de se lever sur Rakis, la chaleur des rayons de Canopus, le soleil de ce système, tenta une fois de plus de pénétrer l'atmosphère glacée, en vain... Toujours seul dans le désert, l'Empereur-Dieu marchait, et se souvenait:

"Seigneur Thot, les opposants refusent de céder, ils..." Un éclair suivi d'une déflagration interrompit le capitaine dans son rapport, un pan de la falaise toute proche s'affaissa sur la partie nord du campement, dans un roulement de tonnerre et fit lever une vague de poussière qui obscurcit le ciel pendant un instant... "Capitaine, allez donc aider les survivants je vous prie..."La voix de Thot était lasse, pourquoi les hommes refusent-ils encore la paix et s'obstinent à combattre ? : pensa-t-il pour lui même... "Je m'en vais m'occuper des rebelles..., seul, nos hommes ont assez souffert..."

Le lendemain, le dernier bastion rebelle était tombé, seuls 48 morts étaient dénombrés, des lunatiques qui avaient cru pouvoir tuer un dieu... Ils avaient péri de la main même de Thot, et lorsque le dernier tomba, les rebelles reconnurent son pouvoir et sa légitimité... Il ne pouvait être vaincu...pas par un mortel... Thot décida alors d'offrir une grande fête pour célébrer l'unification des hommes de la planète. La fête dura une semaine, tous et toutes furent heureux que les luttes intestines soient terminées, la paix allait régner, enfin, et les grandes cités seraient reconstruites. Sauf que ….

L'Empereur-Dieu se sentit triste lorsqu'il repensa à cet événement qui allait les pousser a se terrer tous sous terre, pour se protéger d’un événement que personne n'aurait pu prévoir, à part certains écologistes, mais lors d'une guerre on se soucie bien peu de ce qui arrive à la planète.

L'eau disparu, brutalement, irrémédiablement, sans aucune explication possible... Par quelle malédiction la source même de la vie pouvait s'être tarie ? C’était impossible et pourtant, l'Eau n'était plus... Sans eau les plantes moururent, les herbivores avec, les quelques carnassiers se dévorèrent entre eux... La Vie disparut... Seul les hommes survécurent, grâce à des substituts chimiques, mais pour combien de temps? En moins d'un mois la biosphère devint la tanatosphere, et la régulation climatique disparu aussi... Le froid, cinglant, sec, mordait tout, rien ne résistait a ses dents acérées et à son appétit féroce. Pour survivre, les hommes durent se cacher sous la surface, il creusèrent en catastrophe des tunnels et s'y engouffrèrent. Ainsi la surface fit disparaître son seul survivant dans ses entrailles...

Bientôt, les cités souterraines firent leur apparition, les hommes se relevaient de leur chute, leurs pères avait brûlé le paradis et ils se retrouvaient en enfer par leur faute, mais Thot qui n'avait encore aucun titre, décida que l'enfer sous terrain deviendrait un nouvel Eden, et il se chargea de le rendre vivant et beau... La tache ne fut pas aisée, mais il y parvint.70 ans après l'exode sous la surface, la vie des hommes avait reprit ses droits, et l'humanité, à nouveau, prospérait... Les Hommes pour remercier leur sauveur à tous, lui construisirent un palais sous terrain, immense, grandiose, magnifique... Thot l'accepta et déclara : "Cet édifice n'est pas mien, il est votre, à vous tous. J'y logerais, mais toutes personnes le désirant n'aura qu'a pousser la porte pour y être accueillis, à jamais...". La cérémonie qui suivit se termina 2 jours plus tard, sur le couronnement de Thot, le peuple lui avait donné un titre, c'est ainsi qu'il devint le Dieu-roi...


Dernière édition par le Jeu 30 Juin - 16:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thot2000
Empereur
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 13/03/2005

MessageSujet: Re: Un Dieu dans le desert... celui de sa vie (Rp de Thot)   Lun 6 Juin - 12:41

Un vent sec se leva, et avec lui : le sable. Il vint cingler le corps de l'Empereur-Dieu qui ressentait chaque grain mais aucune douleur. Bientôt, alors qu'il continuait sa longue marche dans son désert, un trou de sable se forma sous ses pas...gigantesque piège pour n'importe quel voyageur du désert. Le sol se dérobe sous ses pas, une bouche s'ouvre et la planète l’avale...à jamais… Mais l'Empereur-Dieu ne craignait plus les trous de sable, ce piège s'était révélé inoffensif pour lui. C’était il y a 2 300 ans...

A cette époque il était encore Dieu-roi, son règne éclairé durait depuis plus de 40 siècles, et la population n'adorait pas son Dieu, elle l'aimait, tout simplement. La prospérité était revenue et, bien que la planète soit toujours inhospitalière, ses souterrains regorgeaient de vie. Depuis peu les cités sous cloches protectrices en verre faisaient leur apparition.

Lors d'un de ses voyages dans le désert il fut pris dans un trou de sable, il fut enseveli sous des tonne de sable, il aurait du mourir...mais un dieu ne meurt pas, même si il le désire... Il restait vivant, mais désormais emprisonné...

Il fut bloqué pendant 5 jours sans rien pouvoir faire à par penser... A l'aube du sixième jour, alors qu'il avait déjà accepté son sort, une chose se réveilla en lui, un pouvoir qu'il ne soupçonnait même pas. Le sable reflua autour de son corps, laissant ses muscles se dégourdir dans ce nouvel espace, mais il était encore bien loin de la surface... Autour de lui une étrange aura vaporeuse bleuté s’était formée, c'était elle que le sable avait fuit...l'espace qu'elle avait libéré était une sphère d'un rayon de 2 mètres, et Thot, le Dieu-roi était au centre…En lévitation...

Il sentait un grand pouvoir en lui, un pouvoir qui avait toujours était là, mais emprisonné... A présent qu'il en avait besoin, ce pouvoir venait à lui... Lentement, l'atmosphère de la sphère s'électrifia, des décharges électrostatiques parcoururent le corps du Dieu-roi, il sentit le flux d'énergie dans son bras...qui s'accumulait. Il leva donc son bras, lentement, et lorsqu’ il visa la partie haute de la voûte, une vague d'énergie pure s'échappa de lui...et ouvra le sable... C'est ainsi qu'il sortit et repris son voyage, comme si de rien n'était...

Aujourd'hui l'Empereur-Dieu n'avait pas le temps de se perdre de nouveau dans un trou de sable. Lorsque celui ci s'ouvrit sous lui, il se contenta d'entrer en lévitation, et de se laisser dériver en avant du trou... Lorsqu'il fut assez loin il retourna au sol, il préférait marcher... Si il était venu dans le désert c'était pour une raison bien précise, il désirait communiquer avec sa planète, il savait que celle-ci avait encore une chose a lui apprendre. Lui, qui du haut de ses 6524 ans, ne représentait qu'un clignement de paupière de cette planète.

A perte de vue, l'océan de sable, il était seul. Prêt a recevoir son message, et...il le savait...ses nouveaux pouvoirs, qui sommeillaient encore en lui...

Un prophète l’avait prévenu. Bientôt, le titre d'Empereur-Dieu serait plus que mérité. Bientôt, la galaxie, bien qu'elle s'y refuse au premier temps, recevrait Thot comme seul maître, et ce dernier, une fois de plus, imposera une paix a l'humanité, contre sa volonté... Bientôt, l'Empereur-Dieu offrirai son Sentier Doré, la voie par laquelle l'humain survivrait a lui même... mais avant...


Dernière édition par le Jeu 30 Juin - 17:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thot2000
Empereur
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 13/03/2005

MessageSujet: Re: Un Dieu dans le desert... celui de sa vie (Rp de Thot)   Lun 6 Juin - 18:39

Mais avant il devait se concentrer... Alors il fit le vide en lui, il savait que les voies interieures qui le tourmentaient de temps en temps ne le faisaient que pour le liberer du terrible fardeau de la conscience humaine, fardeau qu'il se refusaient à laisser choir, bien qu'il ne fut plus humain, il voulait garder sa conscience. Alors aujourd'hui il ferrait taire toute ses voies, et il prendrait le controle de la vie ou il mourait en tentant de la faire...

Assis là en tailleur au centre de l'ocean siliceux il ecouta le vent, les yeux fermé... Lentement il porta sa main vers l'interieur de sa toge, il en sorta un flacon translucide, le liquide a l'interieur semblai emetre une lumiere propre, jetant des reflets d'ambres sur son environnement proche... de l'essence d'épice... cadeau d'un ami Freemen... l'eau brute du faiseur... l'eau de mort... Thot ouvra le flacon et d'un geste engloutit sont contenu... l'etat de transe ne se fis pas attendre bien longtemps... tres vite il sombra dans le neant... puis vint un kaleidoscope d'images... passé, futur et present se melère pour ne former qu'un, et les revelation furent faite...

Crepitement, etincelles de conscience, il vit la defaite des Walkyries... les vaisseaux ennemies chariaient des troupes sanguinaires qui tuaient vieillard, femmes et enfant... et en même temps il vit ses propres troupes, à l'autre bout de la galaxie... qui faisaient route vers le champs de bataille trop lointain pour etre ateind a temps...flash lumineux... il se vit enfant, jouant avec un autre enfant... fondu rouge... son ascencion au trône du Boeuf, apres la grande revolte sur la lune Erayo... une autre image en sur impression dans son esprit... celle des F2i detruit eux aussi... explosion... il vit l'univers en feu... les hommes mourant, disparaissant... son esprit derivait à present, les tambour martelaient dans sa tête... le combat Typhon, les legions, ses legions se deversaient, implacable, sur l'univers, pour imposser la Paix et le salut... flash... des punaises, qui rampent sur le sol de Sénata, la Grande Bibliothèque en feu, et lui face a la fournaise cherchant a sauver des archives... la fievre le prend... un autre trone, une autre fonction, le Sentier Doré, l'humanité sauvé... vision flou, puis retour sur une autre image entraperçue... l'aliance Krazilec, son alliance, la premiere pierre de l'edifice de sauvegarde de la race humaine...

Deux jours plus tard il emerga de sa transe... il avait vu... à present le choix n'etait plus... si devait conduire le combat typhon, Krazilec, pour promouvoir le Sentier Doré, la survit de l'humain à lui même... une nouvelle tache venait de lui etre confié... par qui... si il etait un Dieu, qui pouvait lui assigner une tâche? la reponse se refusa a lui, mais il pris conscience d'une autre chose... la transe avait ete un voyage dans l'espace temps, il avait vu le present se fondre en passé, et le passé en futur, mais il ete revenu de ce voyage avec plus qu'un simple enseignement... il leva son bras gauche a l'horizontale, et une flamme de 2 metre sortie de ses doigts... sur une simple manoeuvre de son esprit cette flamme devint neige... il controlait les élements... il regarda la paume de sa main droite, et pensa un diamant... ondulation de l'air, une flamme, la neige, un nuage... et un diamant aparrut au creux de sa main... il pensa à une fleur, le diamant devint fleur... il pensa à une papillon, de la fleur sortit un papillon... il pensa feu, papillon et fleur furent calciné, redevenant carbonne, élement du diamant... la boucle etait bouclé... l'Empereur-Dieu maitrisait la creation...

Un grand pouvoir... une responsabilité plus grande encore... sauver l'Homme... par la guerre... Krazilec devai venir, le Sentier Doré le suivrai, et l'Homme serai liberé des cultes de mort impossé par les forces du moment, avides et cupides... qui ne faisai la guerre que pour la guerre, sans autre but que l'accroisement des richesses... futile et superficielle... et l'Homme mourait par ça... a moins qu'il ne stoppe cela...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thot2000
Empereur
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 13/03/2005

MessageSujet: Re: Un Dieu dans le desert... celui de sa vie (Rp de Thot)   Jeu 9 Juin - 13:42

L'Empereur-Dieu était bien loin dans le désert à présent, son pèlerinage touchait a sa fin, a présent il était vraiment un dieu, ce titre ne serai plus usurpé, il controlait la création de la vie, et donc aussi la mort, mais il savait qu'il ne devait utiliser ses grands pouvoirs contre l'humanité, s’il voulait la sauver, il ne devait que faire pression a certain endroit, pas imposer Sa Paix d'un coup, c'était là le sens du Krazilec... un moyen de pression pour modeler petit à petit l'humain. Cette technique prendrai des siècles, mais un immortel pouvait bien se le permettre, il allait à son tour concevoir le plus grand plan de sélection pour la survie de l'homme, un eugénisme douceâtre, respectueux de la différence, qui protégerais cette différence et cultiverai la diversité, mais un eugénisme quand même, son but était de rendre l'humain plus humain, qu'il s'affranchisse de ses instincts animal...

Thot, bien que possédant à présent l'éternité, décida qu'il avait passé suffisamment de temps dans le désert, utilisant ses nouveaux pouvoirs il amena ses deux mains devant lui dans un simulacre de prière, et s'avança en ouvrant lentement les bras comme s'il écartait un tissu, et l'air s'ouvrit devant lui, il passa dans la faille qu'il venait de créer et elle se referma sur lui... de l'autre coté sa chambre-bureau dans son palais souterrain, il venait de traverser sa planète comme si les centaines de kilomètres qui séparaient son lieu de pèlerinage et sa chambre n'étaient séparés que par un simple rideau... il se demanda si cela serai aussi rapide s'il devait faire de même pour se rendre sur Sénata... Il appela un assistant et lui demanda de convoquer au plus vite son ami l'empereur Icare, ils avaient a s'entretenir sur de grand projet...

Lorsque on vint lui dire que son ami attendait dans l'anti-chambre l'Empereur-Dieu était dans une transe sensorielle... il regardait les chemin possible pour faire que Krazilec ai le plus d'impact mais le moins de dommage... "Qu'il entre, et apporté lui un rafraîchissement". Icare apparu au seuil de la porte, il portait un longue cape sans capuche qui cachait tout son corps, lorsqu'il s'avança il ne fit aucun bruit comme s'il flottait... enfin arrivé devant le siège qui lui était réservé il entrouvris sa cape pour mieux s'asseoir et Thot vit que son ami portait en dessous une tenue civile banale, ce qui le fit sourire, malgrés son fort caractère, Icare restait d'une humilité exemplaire, il était l'homme dont Thot avait besoin... "Vous m'avait fait quérir mon ami?", "Oui, tu dois savoir que je rentre d'un petit voyage dans le désert, j'y ai vu certaines choses, qui nécessite mon attention...", "De quoi s'agit 'il ?". Thot sourit une fois de plus, toujours aussi pragmatique, Icare posait les questions sans détour... Il lui révéla sa vision, comment l'Homme risquait de disparaître, emporté par sa folie, comment lui, pouvait empêché cela, il lui révéla la possibilité du Sentier Doré, et des grand sacrifice qu'il faudrait faire pour y parvenir... Icare écoutait et enregistrait chaque mots... Lorsque Thot eu terminé et s'abîma dans le silence, Icare repensa à tout cela... au bout d'une minute il demanda: "Je vois, mais ce que vous prédisez là ne viendra pas avant bien longtemps... pourquoi devons nous agir maintenant? pourquoi l'humanité ne changerai t'elle pas elle même de cap?", "Je savais que tu dirai cela, le problème vois tu c'est que l'humanité refuse de changer de cap, trop préoccupé par leur propre vie les hommes en oublie d'assurer la survie de leur descendants... c'est inéluctable, si on fait rien tout sera perdu... pourquoi agir maintenant? pour pouvoir former au plus tôt les bergers dont l'humanité à besoin, voilà à quoi servira l'alliance Krazilec au début, à former les bergers de l'après Guerre, lorsque le Combat Typhon viendra, et il viendra je te le promet, nous aurons plus que besoin de ces empereurs bergers...", "Je comprend... que devons nous faire dans l'immédiat?"...

Deux jours plus tard, Icare se voyait remettre officiellement le Titre de Hark Al-ada, second de l'Empereur-Dieu, l'alliance Krazilec s'apprêtait à se révéler au monde, comme une école en premier temps, de toute façon le Combat Typhon ne viendrai que d'en très longtemps... la formation de Bergers de l'Humanité était la première étape, mais elle prendrai déja un temps considérable...



/Hrp: pour l'alliance c'est là que la presentation se termine, la suite c'est mon Rp tout court/


Dernière édition par le Dim 26 Juin - 20:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thot2000
Empereur
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 13/03/2005

MessageSujet: Re: Un Dieu dans le desert... celui de sa vie (Rp de Thot)   Mar 21 Juin - 14:39

Thot aimé parcourir le Grand Erg, le calme qui y regnait le soulager... depuis qu'il avait acceder au titre de dieu les responsabilités étaient allés croissantes, mais depuis peu, depuis que le desert lui avait offert le pouvoir de vie, le pouvoir de mort, le pouvoir de Dieu, les responsabilités passés semblaient bien légère... Dès qu'il le pouvait il venait accomplir son pelerinage du Desert, lui qui pouvait en un batement de cil se mouvoir à travers tout l'univers, aprecier d'autant plus les long voyages à pied...

Ce jour avait commencé de la maniere la plus anodine qu'il soit, son second lui avait fait part de rapport de battaille, de rapport de croissance, lui avait apporter les cadeaux que la population lui offrait sur les marches de son palai et il s'empressa de faire redistribuer au pauvres cequi leur serai le plus utile... bien que pouvant créer tout et son contraire, il s'était refuser a utiliser ses pouvoirs pour agrandir ou enrichir sa population, il preferait laissé faire, en effet les hommes avaient besoin d'un peu de misere, pour se pousser a evoluer, la richesse ammene l'immobilisme, et donc la mort... Voyant que cette journée serai calme, Thot decida que le grand Erg lui offrirai son reconfort aujourd'hui. Mais le desert lui reservai une autre surprise...

L'Empereur-Dieu profita de ses moment de solitude pour exercer ses pouvoir, il pouvait juste de par sa volonté declencher la foudre et le vent, se faire ouvrir la terre pour qu'apparaise un volcan, et il pouvait aussi créer la vie, c'était d'ailleur ce qu'il comptait faire aujourd'hui, sa planete aurait bientot un nouvel ecosysteme, mais chaque chose devrait se mettre en place d'elle même, il offrirai à la vie les brique et le ciment, mais elle seule devrait construire son futur... il créa donc un microorganisme vegetal, resistant au grand froid de la planete, et etant aussi affranchie du problème de l'eau, ce plancton terrestre serai le debut, il se developera et evolura seul pendant un millier d'année, et apres Thot introduirait des microorganismes brouteurs... ainsi la vie petit a petit reprendrai son dus sur Rakis.

Alors qu'il faisait ses projections tout en manipulant les forces elementaires aux creux de ses mains, un evenement en apparence anodine se produisa, un objet celeste entra dans l'athmosphere, une bête meterorite en apparence, a ceci pres qu'elle changea sa trajectoire pour se diriger vers Thot, qui regarda ce meteore de la taille d'un oeuf se diriger scianment vers lui... pour venir stoper brutalemnt a vingt centimetre de son visage, et rester là... en levitation... il emané de cet objet un lumiere ocre, et une aura de puissance entouré a present le couple meteore/Thot... L'Empererur-Dieu semblait curieu mais pas surprit, il avanca sa main formidable vers l'oeuf couleur sable et le prit dans sa paume... c'est alors qu'il resentit comme un barage qui cedait en lui, ses pouvoirs, déjà d'une puissance incommensurable grandissaient, et Thot commenca a avoir peur... il commencait tout juste a maitriser cette force que déjà elle grandissait... catalyser par cette pierre etrange...

A son retour au palais il avait pris la decision de faire examiner ce meteore etrange... il devait avant tout comprendre, car la puissance combiné de la pierre et de lui même pourait bien porter un chaos irreversible sur la galaxie... si Thot ne controlait pas ce pouvoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thot2000
Empereur
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 13/03/2005

MessageSujet: Re: Un Dieu dans le desert... celui de sa vie (Rp de Thot)   Lun 27 Juin - 16:02

Thot s'en fut donc en direction de Goa, la planete capitale de ses amis membres des Runes, eux sauraient certainement de quoi il s'agissait.. mais au cours du voyage il eu un presentiment, il devia donc son vortex pour apparaitre sur un planete vierge... pourquoi etait il venu ici? Un presentiment... ou bien avait il était dirigé par la pierre, il ne saurait le dire pour l'instant...

Devant lui, derriere lui, tout autour de lui... une forêt, immense, impenetrable, et certainement impenetré... De hautes fougères se disputaient la faible paleur du jour qui arrivé tant bien que mal jusqu' au sol, des arbres au troncs épais comme des maisons, semblaient soutenir le ciel de branches de cette formidable canopé... il se fraya un passage à travers cette jungle, avancant sans réel objectif,se laissant guider par un force inconnu... au bout d'une demi journée de marche il deboucha dans un clairiere, un cercle parfait, d'un diametre d'un kilometre environ, en son centre, un petit lac à l'eau d'opaline, et sans la moindre ride à la surface malgrès une legere brise abrittait un petit temple sur l'ile centrale...

Thot d'un bond rejoignit ce temple, c'est une fois sur l'ile qu'il se rendit compte de son acte... lui qui usait d'habitude de la levitation avait preferé parcourir cette distance en un bond... cela l'intrigua une fois de plus... il examina le temple... plus un mausolé en verité, sous une voute de marbre siegé une stèle etrange, Thot s'appercut qu'elle était de la même matiere que son artefacts, dessus un message était gravé... L'Empereur-Dieu balaya la pousiere qui c'etait accumulé, a vue d'oeil au moins 5000 ans c'etait ecoulé depuis la erniere intervention inteligente en ces lieux, mais Thot ne put que tomber des nues lorsqu'il dechiffra le texte, ecrit dans le langage de bataille du Krazilec... un langage qu'il venait d'inventer, une semaine galactique plus tot...


Citation :
Salut à toi jeune Dieu, mon cher Thot, apprette toi a subir un choc, sache que celui qui ecrit actuellement ces lignes... c'est toi...

Je sais que tu decouvre encore tes pouvoirs sache que tu ne les controlera pas avant 150 ans encore, mais je t'ecris de bien plus tard, en effet, par rapport à la date où tu lis mes lignes, tes lignes... les notres... je t'ecris dans 1356ans, et j'ai envoyé cette stèle dans la passé, je l'ai depossé il ya 5232ans alors que tu... nous... etions que Dieu-Roi, c'etait obligatoire, en effet si nous nous croisiont dans un autre espace temps de bien mauvaise choses se produiraient...mais je t'expliquerai cela par l'intermediaire de rêves dans un futur proche, la raison de ce message est tout autre.

En effet si je m'adresse a toi, aujourd'hui que tu viens de decouvrir ce que certain nommeron la Runes des Sables... certainement le plus puissant objet que tu ai créé, car oui, c'est toi qui a créé cet artefact, inconscienment certe, mais cela est fait, si je m'adresse à toi donc c'est pour te prevenir tu dois te debarrasser de lui un temp, confie le a nos amis Runes, elle sera faible en leur main mais sa pussance leur sufira a vaincre de nombreux danger, mais dans tes doigts, tant que tu ne controlera pas tes pouvoirs premiers c'est une armes bien trop dangereuse... dans une heure environs et ce malgres mes avertisements et tout tes effort, tu va detruire cette planete... et peut etre sa lune...

C'est ineluctable tu n'y poura rien, mais suis mes instructions et ce sera là la seule catastrophe qu'engendrera cette rune: tout d'abors tu vasrenoncer a certain pouvoir, tu devras les redecouvrir pas à pas, enferme les dans la pierre, ils seront utile au membre rune qui en heritera, une fois cela fait, tu devra plonger la pierre dans une coupe de ton sang, cela pour insufler une vie à la pierre, elle s'auto controlera de cette façon, tu trouvera la lame qui poura percer notre peau sous la stèle, une fois cela fait, créé une enveloppe de cuir noir, tu l'enfermera dans celle ci avec du crin de licoflamme, un animal que tu créera dans un siecle ou deux... cela aura pour but de rendre l'ensemble... plus jolie... et oui, tu comprendra plus tard que la beauté doit etre une chose inerante a toute autre, tu comprendra je te l'assure...

Apporte l'objet au Rune, il la garderons jusqua se que le combat Typhon debute, là tu iras la reprendre, et la grande Guerre aura lieu, tu vaincra, grace à la pierre, malgres la presence d'autre divinité dans le camp adverse, tu vaincra...

A bientot Moi, dans nos rêves...

Empereur-Dieu Thot de l'Imperium, Dirigeant des Justes Légions,
Maître supreme du Krazilec, Chef des Bergers de l'Humanité,
Membre de l'AIGIOC, Champion du Shyniok, Citoyen de Rakis

Thot bien que bouleversé par ce qu'il venait de lire suivit les instruction, la pierre dans le creux de sa main pulsait tel un soleil, environnant les lieu d'une aua brumeuse couleur ocre... lorsque Thot la plongea dans la coupelle de son sang, il sentit une grande force l'innonder, il venait en fait de lier la pierre a lui même, et c'est alors que l'evenement se produisit... L'Empereur-Dieu fut secoué de spasme, une terrible crampe lui tiraillait le bras droit à l'endroit de la coupure, au centre de la coupelle, la runes des sables illuminait comme un soleil, la charge nuclaire en ebulition, Thot sentit cette force, il chercha à la controler, il tendit la main vers l'objet, malgrès la douleur, un instant il lui sembla defaillir, il tourna de l'oeuil une demi seconde, mais la douleur le ramena à la conscience, d'un rapide coup d'oeil sur le lac il vit qu'il avait disparut, vaporisé, laissant place a un magma en fusion, au dela, la forêt devenu brazier, brulé sur des millier d'hectare... Thot attrapa enfin la rune, sentit un milliar d'aiguille de glace le transperser au même instant, une explosion d'un puissance titanesque le libera de la douleur, le froid et les tenebres l'envahirent tendit que l'onde de choc rasait la planete, sa lune, les aure planete de se systeme, et vint enfin soufler comme un bougie la geante rouge qui siegé en son centre...

Thot revint à lui dans le vide de l'espace, il vit ce quil venait de faire... son moi futur lui avait predit la destruction de la planete, mais c'est le systeme solaire qu'il avait effacé... heureux de se rappeller que ce systeme était inhabité il repris son periple vers Goa, il devait au plus tot confier sa rune à des mains moins puissantes, il ouvrit un nouveau vortex, et se retrouva sur la planete capitale ou l'entendait déjà Coquido...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Dieu dans le desert... celui de sa vie (Rp de Thot)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Dieu dans le desert... celui de sa vie (Rp de Thot)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelque part dans le desert
» Énigme 137 : Cadavre dans le desert
» quete au tresor dans le desert
» Boeing envoie deux 777F tout neuf dans le désert
» quète tigrex du desert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Planetium :: Planetium RP - Sénata V :: Légendes Urbaines-
Sauter vers: