AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Grandeur et decadence... du Krazilec

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thot2000
Empereur
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 13/03/2005

MessageSujet: Grandeur et decadence... du Krazilec   Mer 23 Nov - 18:45

Voici l'histoire d'un alliance qui aurai put etre parmis les plus grande, l'histoire d'une alliance dirigé par un homme devenu dieu:

L'Empereur-Dieu Thot de Rakis, qui se battit pour des idéaux louable, et se battit pour enseigner ses idéaux au monde, aussi créa t'il le krazilec... une alliance qui avait pour but premier l'education des empereurs, mais pour but ultime l'éradication des autres alliances pour sa propre domination aussi grandiose qu'ephemere, l'Empereur-Dieu avait en effet pour but ultime de detruire toute forme de controle dans l'univers, et permetre ainsi à l'humanité de s'elever sans subir le joug des alliances trop preocupé par leur pouvoir personnel... et une fois se but atteint Thot avait pour but caché la disolution du Krazilec, alors même que celui ci aurait ete a son apogé, afin que seul subsiste le souvenir d'un alliance de liberateurs, pres à donner leur vie pour la liberté de tout les peuples... mais le destin lui aussi peut imposser son bon vouloir à un dieu...

L'Empereur-Dieu Thot s'en fut donc sans avoir accompli son vrai but, un autre pouvoir l'appelant dans un autre univers où il reside desormais parmis ses semblables... mais l'esprit du Krazilec ne mouru pas pour autant avec la perte de son dirigeant, qui fut precedé par le depart du bras droit de ce dernier, Hark Al-ada, le legendaire Icare... affaibli par ces deux depart de poids le Krazilec survi malgres tout, et une poigné de grands empereurs repris les renes, et contre toute attente le krazilec se releva... mais ne le montra pas...

Plus tard une autre école aujourd'hui disparu voulu reprendre a son profit les infrastructures du Krazilec, et lui declara la guerre pour voler les enseignement du desert, les combat furent assez rude, mais au final, malgres la hargne developé par l'ecole feline et felon, le Krazilec resta droit et bien que la victoire fu attribué aux lions, c'est bel et bien le desert qui vainc...

Mais fort de cette victoire caché, les membres du Krazilec se querrellerent, et ce qu'ils etaient sencé combatre s'abbatit sur eux... la corruption et l'envie... les grands maîtres du krazilec voyant ça le quiterre, emportant avec eux l'esprit même du desert afin de poursuivre de façon plus caché le combat qui leur avait ete assigné par l'Empereur-Dieu...

Le Krazilec quant à lui devint une organisation syndicale, malheur que ce mot est difficile a entendre... le krazilec été donc devenu son propre pire ennemis a en juger par ses buts primaires... quel ironie du sort... sa dictature eclairé et juste, capable de mettre en default la corruption qui rongait toute autre alliance, été bel et bien morte...

Ainsi donc voici l'Histoire du krazilec, l'alliance à qui le destin avait été offert, mais qui fut incapable de survivre au depart des premiers Guerriers Typhon... seuls veritables garants de son esprit purificateur du desert...

Mais un événement se preparait...




à suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thot2000
Empereur
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 13/03/2005

MessageSujet: Re: Grandeur et decadence... du Krazilec   Jeu 24 Nov - 13:50

Or donc il advint que le Krazilec ayant perdu tout ses defenseurs du pouvoir du desert, perdit toute credibilité dans ses lutte interne pour le pouvoir... Son lieu de rassemblement sur Rakis (forum) fut abandonné au profit d'un autre, qui illustrait à merveille les ambitions mesquines des nouveaux detenteurs des clés de l'alliance...

Depuis l'autre univers, un Dieu regardait cela avec une oeil des plus spetique, mais ce qu'il vit s'appeler le syndicat du krazilec fut la goutte d'eau qui fit deborder la planete... Ainsi donc il revint se materialiser sur senata, afin d'induire un changement de poid...

Toujours fidele à certain de ses principes il se refusait à detruire d'un revers de sa main divine les restes du Krazilec, aussi il se dirigea vers le bourbier, dans un lieu qu'il savait le bon... le siege social sur senata des entreprises Vince&Co. Inc.... pourquoi une entreprise de tueur a gage et de mercenaire plutot qu'une autre organisation? seul lui le sais... mais il n'en resta pas moins que le destin du krazilec se joua en partit en ces lieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vince de Râoylh
Empereur
avatar

Nombre de messages : 39
Empire : un Y-Zing furtif
Date d'inscription : 18/10/2005

MessageSujet: Re: Grandeur et decadence... du Krazilec   Jeu 24 Nov - 14:10

Louche et sordide... voilà deux mots qui illustre a merveille l'apparence de ces lieux... un ruelle sombre qui fini en impasse, sur la gauche une porte blindé rouillé, l'embrassure de la porte semble sur le point de s'effondrer, au dessus de celle ci une petite pancarte de bois sur laquelle il est ecrit avec une peinture bleu sale:

Vince,
certain vendent des armes, lui, propose le bras...



Ainsi donc le garant de ces lieu se presentait dès l'entré... un mercenaire, un tueur a gage... pas étonnant que son emtreprise se cache dans les recoins du bourbier les plus mal famé...

Mais si vous avez besoin d'un bras armé pour pas cher, celui de Vince est fait pour vous... et c'est alors que vous pouserrez cette porte rouillé pour decouvrir...

Un bureau au luxe tappe a l'oeil... partout des dorrures et du bois precieux, des sieges de l'epoques de l'ancienne Terra, lors de ce que les erudit de l'epoque nommaient rennaissance... des tableaux de grands maitres ornent les murs, recouvrant ainsi la tappiserie tissés de fil d'or qui laisse apparaitre de temps en temps une lueur entre deux tableau... un luxe que même les plus grandes salles du senat enviraient... preuve que le commerce du gerrant était florissant... au centre de cette piece de musé, un droid assassin, portant le blason Vince sur ce qui lui sert de poitrine, vous regarde de ses recepteurs photosensibles et dit:


Soyez le bienvenue en ces lieux, allons directement à l'essentiel voulez vous? quel contrat comptez vous proposer à mon Maître?

...

L'Empereur-Dieu Thot venait donc de penetrer en ces lieux, il n'avait aucune envis de parlementer avec les droid assassin, celui ci voulais aller droit au but, cela tombé plutot bien:

Allez sur le champs me chercher votre operateur... machine... Il avait prononcé ce dernier mot comme une insulte, montrant ainsi bien malgres lui et sa nature divine ses liens avec la grande Asha-Râ, déesse comme lui...

______________________

Vince recut donc l'appel de se client hors norme et vint se presenter a lui, l'Empereur-Dieu fut bref, il voulait que les entreprises Vince&Co. Inc. entre en guerre contre le Krazilec, Vince fut troublé par cette requete, lui qui était maître dans l'art du raid ponctuel et des missions furtives d'assassinat ignorai de beacoup les lois qui regissaient une guerre, mais Thot lui proposait un salaire que jamais au cours de toute sa vie il ne pourai atteindre aussi ne ce fit il pas trop prier, et il accepta cette mission...

Le destin du krazilec été desormais lier à la victoire ou a la mort des entreprises Vince&Co... Ainsi en avait decidé l'Empereur-Dieu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grandeur et decadence... du Krazilec   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grandeur et decadence... du Krazilec
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grandeur Nature, JdR ...
» Jeux de rôle Grandeur Nature du 1 au 3 Juillet
» Cherche couturier / joueur de Grandeur nature
» Le jeu de rôle grandeur nature
» Somnium Bellator - Association Montpelliéraine de Jeux de Rôle Grandeur Nature

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Planetium :: Planetium RP - Sénata V :: Légendes Urbaines-
Sauter vers: