AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Adieu...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thorin
Sénateur
avatar

Nombre de messages : 750
Empire : A côté de toi, invisible...
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Adieu...   Ven 18 Nov - 19:13

Thorin était parti quelques mois plus tôt, exilé par sa conscience, et avait laissé la charge, tant dêtre sénateur, que de diriger l'empire Sesotris à Zatrvf, son ancien commandant de guerre...
Oui, mais voilà, Zatrvf, malgré son esprit militaire, n'était pas "mauvais"...
Et celui ci prit une décision...


Venant, sans AUCUNE raison, de subir un raid des anarchistes qui m'a fait perdre 45 batiments, je prends la décision d'abandonner la charge de l'empire, celui ci reviendra à qui le voudra, je signe en effet ici et maintenant l'arrêt de mon commandement, n'espérez plus me voir ici, dans les zones Asher-P.

Décision renfocée par le raid de Sob et K4J qui me fait perdre 21 batiments à l'instant.

Je suis violemment dégouté
par la conn*** congénitale de tieutieu3...
par l'abrut*** héréditaire de hobeur...
par l'animalisme reptilien de sornon...
par le puissantissime débilis*** de Morusland, champignon vénéneux ne vrillant que par la taille extraordinareiement réduite de la noix censée faire chez lui office de cervelle...
par le crétinis*** aberrant de K4J...
par la lacheté effrayante de Sob.

Par des attaques sans raison aucune destinée à faire périr...mais j'espère que ces fils de con***, d'ailleurs, je ne plains pas leur mère, elle ne doit être qu'une vieille chie*** rabougrie, ayant vendure son corps toute son enfance et ayant malheureusement hérité de batards pareils.

alors que j'avais un accord avec Nikolaz, voilà que les anarchistes me raident...

Alors, sales petits enfoi***, je vous dit Adieur, et jouissez d'avoir fait perdre à la Galaxie de P-lanétium l'hériter de Thorin..


Des gardes approchent, le respect est censé être de mise au séénat...

Foutez le camp, chiens, laissez moi finir cet adieu, je suis SENATEUR !

L'un deux se met en joue

Je remercie nogeva, talim, galactica, lokamhal, gob, jésus, t0t045, tidship, ludocorporation, le guitou, neo san, capashen, bad max, fladjo, lord stef han, vorgash, et d'autres... et les djihads dans leur ensemble, tous ceux qui sont, furent, et seront GDC, ceux qui ont encore dans l'espoir dans un monde pourri par des crevards tels que les anarchistes, ne connaissant de l'anarchie que le contraire, mais pourtant, le confondant avec...oui, car des anarchistes sont gouvernés par un commandeur, drôle de paradixe.

Encu***, conn***, pourrissez dans les flammes de l'enfer !


Le garde tira...

AHHHHHHHHHHH

l'épaule...

Crevez, crevez, vous crèverez !

une nouvelle balle...dans le coeur

...Adios, amigos GDCs...Anarchistes, éliminez la vermine qui est en vous, le plan est en route, sans moi, ou avec moi, il se fera...
Tienn, je t'aim...


Un bruit sourd...un corps étendu...
Le dernier représentant des idéaux de Thorïn Oakeenshield, nain des montagnes, sénateur, Consciencieux des GDCs dirigeant de Thorinempire, Darkempir, Nicool, et sesotris, entre autres, meurt.


HRP : bybye planétium, pour de bon, cette fois...

EDIT ARTA : Suppression des termes insultants...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
necronomicon
Empereur
avatar

Nombre de messages : 635
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: Adieu...   Ven 18 Nov - 20:35

Necronomicon prit la voix d'un petit enfant et répondit :

"Bouhouhou, j'ai été raidé, c"est pas juste. Bouhouhou, ils sont tous méchants avec moi alors comme je suis bête et méchant et encore pire qu'eux, je viens les insulter au sénat. Non seulement eux, mais leurs mères aussi ! Il n'y a que moi qui peut attaquer les autres, pas le contraire !"

Reprenant sa voix :

[...]

IGV : remarque désobligeante et insultante surrpimée


Edit : Remarque pourtant fréquemment utilisée par certains sénateurs envers d'autres joueurs et, elles, non supprimées !


Dernière édition par le Ven 18 Nov - 23:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorin
Sénateur
avatar

Nombre de messages : 750
Empire : A côté de toi, invisible...
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: Adieu...   Ven 18 Nov - 20:43

Qu'il est dommage que zatrevf fut tué...sinon, il aurait pu écouter Necronomicon lui parlant...hélas, nécronomicon parle au vide...
Oh bien sûr, vous direz-vous, ce que vous êtes en train d'entendre, la, oui, cette petite voix claire dans votre cerveau, qui vous fait demander si la folie ne vous atteint pas, ce n'est pas celle de Zatrevf, pas celle de Thorin, ni celle d'aucun autre homme...
peut être juste votre conscience...

oui, je sais, ça fait bizarre, la première fois, d'avoir l'impression d'en posséder..

vous n'êtees pas fou, juste différent de beaucoup...


talim: Il est dommage qu'après un premier message magnifique tu rentres dans le jeu de la provocation et te contente d'un post biligne thorin. Tu sais manier le rp aussi bien que tes hormones (hum hum ^^) alors prend le temps de nous éblouir de ton art. Tu luttes contre acherpé et non contre herpé Wink.
Moi : je sens comme une pointe de sadisme dans l'édition de ce message, sénateur Talim...^^
talim: Razz juste une lutte permanente contre acherpé sénateur thorin.
Moi : continue ton oeuvre Smile


Dernière édition par le Ven 18 Nov - 21:47, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chaos-spirits
Empereur
avatar

Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Adieu...   Ven 18 Nov - 21:07

Taal se balladait dans le sénat, puis entendant des tirs dans le sénat, si se rendit à l'endroit de ceux ci, il surpris Necronomicon en pleine discussion avec un cadavre...

Tiens il a pas l'air idiot celui la, sa doit être l'anarchie dans son cerveauPensa t-il tout haut...

Puis voyant qu'il n'y avait rien d'intérressant ici, il continua sa route dans le sénat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sob
Empereur


Nombre de messages : 10
Empire : PAU
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Adieu...   Ven 18 Nov - 21:26

Sob ne prit même pas la peine de repondre, certains ont le droit de se faire insulter, .../...

Devant un tel deferlement de haine, celui-ci ne voyait pas l'interet d'envenimer l'affaire.



IGV : poste monoligne ? veuillez développer sous peine de suppression du poste. Conformez-vous au réglement du forum RP. merci


Dernière édition par le Ven 18 Nov - 22:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayato Kamina
Empereur
avatar

Nombre de messages : 43
Empire : Rah Xephon
Date d'inscription : 31/08/2005

MessageSujet: Re: Adieu...   Ven 18 Nov - 21:37

Ayato entendit ce monologue quelque peut déplacé pour un sénateur mais il avait le poste qu'il convoitait enfin,passons,ayato était triste de voir un sénateur mourir sous ses yeux comme sa,sans défense, tué par sa propre garde.C'était completement incompréhensible.

Mais la question de ayato était,qu'allait il devenir de l'empire de Thorin ?,cette question avide certes mais vrai,elle lui raisonnait dans la tête.
Il voulait cette empire,mais la peur de ne pas l'avoir ce fit sentir.
Il espérait au moins avoir l'empre de thorin et avec un peu de chance avoir sa poste de sénateur.

Oui,maintenant il convoitait l'empire de thorin et sa place !!!

Ayato attendit près des lieux où avait eu cette altércation,pour connaitre la suite des événements et le futur de l'empire de thorin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cygule
Empereur
avatar

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: Adieu...   Ven 18 Nov - 22:20

Cygule entendit le flop d'un cerveau Thorinois qui implose, cela lui
rappelait le bruit d'un oeuf au micro onde...bzzzzzz proullccchhh Tsing !
Et encore un empereur respectable qui partait en lambeau bouffé par
l'univers qu'était le nôtre !

Cygule pensait " De toute façon on y revient tous...cela ne sert a
rien de lutter...le moi d'avant fût trainé dans la boue par Sornon, brulé
par d'autres et mon alliance fût même détruite par ceux qui juraient
ma mort, mais peut de temps après je raidais avec eux, nos anciens
ennemis peuvent devenir nos plus grands alliés...rien n'est jamais
acquis fois d'Aaron aux yeux rouges..."


Cygule ne s'arrêta pas dans cette salle et continua sa route, la tête
emplie de souvenirs d'antans....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kitshoman
Empereur
avatar

Nombre de messages : 30
Empire : tous
Date d'inscription : 28/04/2005

MessageSujet: Re: Adieu...   Ven 18 Nov - 22:27

kitshoman avait suivit le discourt de Thorin avec attention et dit:

Cher Thorin puisse tu nous entendre par de la les morts!
Nous ne nous sommes pas vraiment connus mais j'admirais tes reactions sur le senat et les autres post, tu etais pour moi un guide de la sagesse.

Il marqua une pause et repris alors:

Je m'adresse a tout les empereur de cette galaxie, desirez vous réellement que la galaxie periclite comme cela???
Nous venons aujourd'hui de perdre un grand empereur et sachez que je suis eceurer.
Eceurer par cet acharnement sur les memes empereur et tout cela pourquoi?
Pour satisfaire la soif de destruction et de sang!

Kitshoman etait a bout et se dit qu'il vallait certainement mieux arreter la avant que les mots ne depasses sa pensée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hobeur
Empereur
avatar

Nombre de messages : 71
Empire : bah avec les autres dtc
Date d'inscription : 20/03/2005

MessageSujet: Re: Adieu...   Ven 18 Nov - 22:37

Talim: Post supprimé pour insultes et non respect des règles en vigueur. Un délai de modification non respecté a été accordé, de ce fait le post est supprimé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Omega
Empereur
avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 28/07/2005

MessageSujet: Re: Adieu...   Ven 18 Nov - 23:07

Un rafut enorme provenait de la sale ou le Seigneur Thorin fesait ses adieux ... Les Empereurs se chamaillaient, s'insultaient sans oublier quelqu'uns qui ont même fini par commancer une sanglant duel !

Un vent glacial traversa la sale, arretant toute conversation existante; et fesant se deresser les poils sur la peau de ces misèrables. Tout les regards se tournerent vers la porte de la sale esperant trouver d'ou venait ce courant; et la,..., se tenait un homme le visage rempli de sicatrices, regard glacant et sans âme ! Le Commandeur Omega était la.


Bien, bien, bien ...

J'ai ouie dire qu'un empereur et sénateur se plaignant, avec des mots illégaux il me semble ?

Encore venant d'un empereur celà me sera légerement égale, mais d'un sénateur voyons.

Je revoit encore, comme si c'était hier, les gens et tout sénateur me crier dessus car je dénoncait les injustices et crimes comises par ces personnes sensés represanter la loi. Et voilà qu'aujourd'hui un fois de plus mes dires sont confirmés par l'injustice comise en ce lieu même.

Ainsi donc un sénateur peut insulter et traiter un empereur sans en être punis, alors que l'empereur lui, mes chères confrères, n'as qu'un droit: celui de la fermer !


Omega exprima un sourir narquois sur ses fines levres, se tournant au publique d'un air comique ...

Mais hèlas les injustices comises dans cet univers ne font que passer sous nos yeux impuissant, sans en être punis, car le bon Dieu et Sénateur tout puissant en as décidé ainsi, alors je dis Amin.

Mais passon aux attaques pour les quelles pleurniche Sir Thorin.

Il y as voilà un peu plus d'un mois, j'ai déposé un dossier pour la création de l'Alliance Anarchiste.

Celle ci fut traité d'inutile; inovatrice; et ce qui me fais le plus rigoler mes chèrs c'est qu'on m'assura qu'elle sera radiée de la galaxie a peine crée !

Aujourd'hui que vois je ?

Des empires qui se plaignent devant les armées du chaos Anarchiste qui ne font qu'appliquer leurs charte et règlement !

Vous attendiez quoi ? Que je vous envoie des fleurs ? Une bouteille de bérichampagne aussi non ?

Laissez moi rire devant votre,..., votre, ... Vous servez a quoi aujuste ? Car là je ne trouve pas grande utilité a votre personne seigneur Thorin .


Il exprima de nouveau un sourir moqueur , puis sortit de la sale d'un pas lent et insoussiciant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hobeur
Empereur
avatar

Nombre de messages : 71
Empire : bah avec les autres dtc
Date d'inscription : 20/03/2005

MessageSujet: Re: Adieu...   Ven 18 Nov - 23:22

Talim: post supprimé pour effort d'orthographe chaotique et indifférence vis à vis des edits.


Dernière édition par le Ven 18 Nov - 23:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artarus
Sénateur
avatar

Nombre de messages : 321
Date d'inscription : 22/08/2005

MessageSujet: Re: Adieu...   Ven 18 Nov - 23:25

Le Sénateur Artarus accourait dans les couloirs du Sénat, accompagné de trois gardes Sénatoriaux, arme à la main.

Artarus, par mesure de sécurité - il craignait d'autres révoltes-, les avait fait venir, et leur avait demander de neutraliser toute impression de révolte.

Après plusieurs pas de courses, tous arrivèrent devant la salle, nommée "ADIEU"...

Les gardes ouvrirent la porte, laissant entrer le Sénateur Artarus.
En premier, il découvrit le corps de Thorin, criblé de deux balles, précises et mortelles : l'efficactié des gardes Sénatoriaux n'est plus à faire. Il localisa les tireurs, et s'approcha deux, ordonnant d'un signe de la main à ses gardes de les tenir en joue.

"Ne bougez pas ! Un geste, et vous rejoignez le monde de Zatrvf."

Les armes pointés sur eux, et le temps impérieux de leur interlocuteur leur fît décider de se rendre. Ils lachèrent leurs armes, qui tombèrent bruyamment sur le sol. L'un des garde les ramasser, toujours en gardant les fautifs en joue.

"Je peux savoir ce qui vous a pris ? Depuis quand tire-t-on sans sommation sur un empereur ?"

L'un des gardes, un caporal, essaya de prendre la parole... mal lui en pris.

"JE VEUX RIEN ENTENDRE. VOUS EN REFEREREZ AU CONSEIL DISCIPLINAIRE. GARDES, EMBARQUES LES" cria-t-il.

Aussitôt dis, aussitôt fait : les "renégats" furent menotés, et sorti de la salle, sous les regards des témoins.

Restais encore le corps inerte de Zatrvf, duquel s'échappait lentement son sang ôcre.

Il contacta une escouade, qui s'empara respectueusemnet de celui qui avait été un empereur.

Artarus resta le plus calme possible, ne pouvant se retenri qu'avec peine de pleurer la perte de cet ami...

Pourtant, quelque chose l'attendait.

Il s'avança et pris la parole :

"En quoi cela différencie-t-il qu'un EMPEREUR ou un SENATEUR parle de son mécontentement ? Je veut bien comprendre que feu-Zatrvf ait usé de mots quelques peux insultants, mais je ne vois pas en quoi le fait qu'un Sénateur l'ait dis puisse autant provoquer d'émotion, empereur Omega.

Je vais pas m'attarder à discuter plus longtemps, je n'ai pas que cela à faire ! Sachez que Zatrvf a été suffisamenet puni, je crois... La mort n'est-elle pas pire châtiment ?

Un Sénateur à les mêmes devoirs moraux qu'un Empereur.

Par pitié, arrêter de chercher les Sénateurs.

Qui vous a dis que l'empereur ne peut que se taire ? Il vous faudrait vous remettre les idées à leur bonne place.
Arrêter de prendre les Sénateurs comme des "méchants", nous ne faisons qu'appliquer les lois. Dura Lex, Sed Lex.

Pour finir, aller prendre une thérapie, pas mal d'entre vous ne se sont pas rendu compte qu'ils parlaient à un cadavre"


Sans plus de cérémonie, Artarus quitta la salle, laissant quelques gardes dans la salle.


Dernière édition par le Ven 18 Nov - 23:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
necronomicon
Empereur
avatar

Nombre de messages : 635
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: Adieu...   Ven 18 Nov - 23:28

Necronomicon parla egalement pour la dernière fois dans ce bouge qu'était devenu le sénat :

Il semble que certains sénateurs se donnent le droit de censurer les propos d'empereurs tout en laissant des propos de sénateur encore quasi tout autant injurieux qu'avant le passage du service des censures.

Puisqu'il en est ainsi, je reformule ma phrase de tout à l'heure en y appliquant la "censure" officielle :

Ca(...)-toi, gam(...) !

Et si vous me le permettez, je rajouterai devant : Si t'es pas content... Comme çà je formule ma phrase à l'identique de certains sénateurs. A bon entendeur...

IGV : pas de mauvais esprit, merci... je ne suis pas le seul à être passé sur ce sujet que j'ai parcouru en diagonal par manque d'intérêt pour son contenu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayato Kamina
Empereur
avatar

Nombre de messages : 43
Empire : Rah Xephon
Date d'inscription : 31/08/2005

MessageSujet: Re: Adieu...   Ven 18 Nov - 23:40

Ayato écoutait ces piètres discours d'empereurs disant que la mort de zatrevf est normal mais on a assassiné un sénateur et des empereurs disent que ce titre est la pire des classe social de cet galaxie.Bien ayato completement dégouté des empereurs qui tâche la réputation de zatrevf alors qui l'ai mort comme sa,et que personne n'a émis une protestation ! sauf bien sur ces empereurs qui ont ont l'AIR fière alors qu'ils ne sont que des pantins de leurs folies.vraiment voyez vous ce qui arrive a la galaxie.

Ayato dit doucement quelques mot:


Les sénateurs ont ils échoués ? Leurs missions de diriger une galaxie où chacun a le droit de s'exprimer,correctement bien sûr,selon sa puissance mais a égal rang social.

et le prime sénateur ne se montre pas alors qu'on a assassiné l'un de ses subordonné.Où va la galaxie ?

quel être pourra sauver ce qui reste de Sénata V ?

Ayato se laissa tomber contre un mur et attendit le prime sénateur s'il allait venir. que s epasse t-il en ce monde ?


Dernière édition par le Sam 19 Nov - 1:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorin
Sénateur
avatar

Nombre de messages : 750
Empire : A côté de toi, invisible...
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: Adieu...   Sam 19 Nov - 0:43

Ainsi donc, se disait la petite conscience someillant dans votre esprit, il fallait devenir choquant, insultant, vulgaire, faire ressurgir les vieux instincts humains pour que des empereurs, pour que des sénateurs, pour que des gens, viennent parler et s'indigner au sénat ?

Ainsi, il faut faire appel à la bassesse humaine pour que certains DAIGNENT venir donner leur avis ?

Ainsi, il faut que des gens MEURENT pour que certains viennent ici...

Affolant, aberrant, effrayant, que le sénat ne devienne lieu de réunion que lorsque le respect n'est justement...pas de mise...

Et le pire, c'est que certains viennent ici et parlent à Thorin, thorin, cet être qui s'est exilé hoer de la galaxie il y a déjà plusieurs mois !
N'ont-ils donc pas vus que c'es Zatrevf, héritier de Thorin, qui venait témoigner de son désespoir ?
et certains n'ont même pas vu que celui là était aussi mort...

Les empereurs sont des animaux, et en plus...des animaux myopes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
necronomicon
Empereur
avatar

Nombre de messages : 635
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: Adieu...   Sam 19 Nov - 1:12

Necronomicon songeait que lui, tentait encore d'intervenir dans certains débats du sénat, malgré le fait que pendant un certain temps il ne fut même plus empereur.

Mais il est vrai qu'il est difficile de le remarquer, vu la rareté des débats pouvant que ne fusse qu'attirer une attention distraite. Le reste n'étant qu'un amalgame de médiocrité !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eolf
Empereur
avatar

Nombre de messages : 174
Date d'inscription : 24/03/2005

MessageSujet: Re: Adieu...   Sam 19 Nov - 1:44

Dayoldi dayoulda, qui voila de pas beau que c'est la? Ah! Encore les anarchystes qui font des leur; les salles petits garmements toujours en train de faire des betises. Nom de dla! Je vais leur apprendre moi!


Hum pardon, excusez moi, le micro s'il vous plait... Merci bien

Excusez moi de vous interrompre dans votre débat passionant, je venais juste m'excuser des ces petits saloupio d'anarchystes.

Oui je sais on m'avais confié la lourde tâche de les éduquer, mais à cause d'un emploi du temps quelque peu chargé j'ai laissé de côté quelque temps ma fonction de ESCE (Educateur Spécialisé pour les Cas Extrèmes) et je peux en constater le résultat aujourd'hui.
Mais rassurez vous je vais mener à bien ma mission.



[....... . . . .]

D'ailleur; HOBEUR! descend ici s'il te plait et viens faire tes excuses au monsieur. En plus combien de fois je t'ai dit de ne pas attaquer les passants.

Franchement ces sales gosses je vous jure! En plus c'est pas un, ni deux, ni même trois mais c'est la tournée générale la carrément.

Tien, OMEGA! OMEGA! Descend aussi tien et présente tes excuses avec Hobeur. Attention parce que si sa se reproduit je confisque l'alliance!


Non mais comme je disais, ne vous inquiètez pas ils sont un peu turbulent mais pas méchants, je controle la situation. Et puis aussi il...

bipbip bipbip

Quoi? Déjà 5h? Bon je suis désolé je vais devoir vous laisser, il faut que j'ailler acheter des choconuts au lait et à la vitamine C sinon il vont bouder.

Passez une bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
necronomicon
Empereur
avatar

Nombre de messages : 635
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: Adieu...   Sam 19 Nov - 2:04

Necronomicon était jaloux. Ses acolytes fort peu anonymes auraient droit à des choconuts au lait et au vitamines C, lui qui était incapable de les digérer. Il pensait : "Si Eolf m'achete pas des choconuts au sang seché et au Brutela, je descend le poutrer !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
k4j
Empereur


Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Adieu...   Sam 19 Nov - 2:38

Appelé par son ami et ex-allié, Sob, k4j s'en fut au sénat.

Une fois arrivé, il prit le même raccourci qu'il prennait d'habitude lorsque le sénat était pour lui encore un lieu de culte.

Il jeta un coup d'oeil à son bloc note, salle titrée "Adieu...", oui, je me rapelle la même que pour le débat sur spy best. Salle particulièrement luxueuse et richement amménagée, elle date du temps ou le grand sénateur n'était pas encore en restriction budgétaire.

Il déploya ses ailes de ahk et alla se poser sur ces poutres ou viennent se loger d'habitudes les éclairages. Tout le monde l'avait remarqué mais peu pouvaient le distinguer. Il fit signe aux gérants de salle de baisser l'éclairage pour que les gens ne soient pas éblouis en le regardant. Ceci fait, la pièce pris une allure quelque peu sinistre.

Les gardes personnels vinrent se placer un peu partout dans la salle et le "public" ne se sentait pas du tout rassuré. C'est alors que k4j se mit à parler.


Cessez de geindre misérable petite immondice !
D'autres que je croyais plus piètre encore et qui perdent le double de vous chaque jour qui passe n'ouvrent leur clapper qu'après leurs attaques et non pas après les notres.

Pourquoi Sob et moi même vous avons raidé ? C'est simple, ce dernier quitte notre alliance, ayant fait du bon travail dans la notre et ne la quittant pas comme un voleur nous décidâmes de faire une petit fête d'adieu improvisée. Notez qu'elle est bien plus gaie que la votre...

Je n'ai pas vraiment l'esprit à me mêler à vos joutes à caractère comique et à ce jeux de "qui est le plus drôle et nul". Vous vous vantiez par le passé n'en avoir rien à faire de "vos" bâtiments, nous avons la preuve du contraire. Vous n'êtes qu'une blatte mal écrasée qui gémit encore.

Vous avez noté que j'ai marqué une légère intonation sur "vos bâtiments"... je considère les bâtiments appartenant à un empereur que quand c'est lui qui les a construits, vous n'avez fait que récupérer l'empire d'un illustre empereur. Le chien que vous êtes qui jappe au fond de son puit n'a droit qu'à un retour du seau encore plus violent et répétitif jusqu'à que vous cessiez de jacter.

Aussi, je vous demande, malgré votre accès de colère non maîtrisable par votre esprit si menu, de modérer votre langage. Je ne tolère pas plus les insultes que vos cris à l'aide. N'avez vous donc point de fièreté, venir ainsi vous rabaissez vous même devant les foules ?

Quand on subit un tel affront on se relève et on frappe. Si on en a pas les moyens on reste face contre terre et on souffre en silence sans déranger son monde.

Je pense n'avoir rien a rajouter .... ah si ... pourquoi crétinisme ? Le fait de vous attaquer marque un trait de crétinisme ? Je ne vois pas le rapport ... C'est réellement fondé ou c'était pour exhiber votre vocabulaire pléthorique dans le domaine de la critique ?

J'ai fini il me semble maintenant, j'espère ne pas avoir à recomparaître en ces lieux avec des sous fifres telles que vous. Veuillez m'excuser mais je me retire même si je reste à l'écoute.


Il se retira, volant jusqu'à la porte, sortant à pieds.

Un seul de ses gardes resta sur place. Il parraissait plutôt chétif. Certains reconnurent leet spuha, fameux chasseur de prime ahk sur-équipé, subtil et très efficace dans son domaine. Ceux qui croisaient son regard le détournaient aussitôt, ses yeux verts rouges donnait aux humains des sueurs froides.




HRP : si toi tu peux mourir en plein sénat alors moi je peux parler aux morts : )
En rp tout est possible sauf faire taire son adversaire s'il a envie de parler. Le but c'est de bien enlever l'envie de parler, pas interdire l'acte
Pourquoi j'écris en violet alors que c'est quasiment illisible ? Tu n'as qu'à surligner le texte, j'estime que le hrp n'a pas sa place ici mais je devance déjà le tien. Je préfère que ca ne se voit que si on cherche vraiment à le lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spirit_of_Dalboz
Empereur


Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 02/09/2005

MessageSujet: Re: Adieu...   Sam 19 Nov - 11:18

Aucune larme ne coulait. la deception etait accompagné d'un profond silence, une reflexions sur l'evenement.

Le seul senateur que je ne detestais pas. Quel dommage...
J'espere que son esprit n'est pas mort, et qu'il sera toujours parmis nous.


Reprenant sa forme spirituel, L'esprit s'envola vers les cieux et dans un mormure que seul sa race comprenait:

Ichj jlimn sjzl uias peiscsyz Thorin. Ichj jlimn sjzl uias aqjque Thorin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tienn
Empereur
avatar

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 30/04/2005

MessageSujet: Re: Adieu...   Sam 3 Déc - 18:33

Les portes s’ouvrirent brusquement et une silhouette se faufila dans la foule, ne se souciant guère d’écraser les pieds ou de bousculer les badauds. C’était celle d’une jeune femme, frêle et petite, qui pourtant possédait la force de repousser ceux qui voulaient l’empêcher de passer. C’est vers l’endroit où se tournaient les regards qu’elle voulait aller, elle s’orientait toujours grâce à cela. Un garde sénatorial lui barra la route. La jeune femme le connaissait, c’était un homme de main de son futur époux.

« Tienn…je vous en prie, ce n’est pas votre place, le Sénateur Max ne serait gré d’apprendre que vous êtes là, et nous avons reçu l’ordre de ne laisser passer personne, faites demi tour ou je serai obligé d’user la force contre vous. »

La jeune femme ne tint pas compte de l’avertissement, elle garda les yeux baissés, son idée en tête, et tenta de passer. L’homme leva le bras, menaçant, sans que le regard de Tienn ne se trouble. Un premier coup partit, la jeune femme tomba en arrière. Mais il était trop tard pour qu’elle renonce, elle avait vu le corps. En temps normal, elle se serait contentée de faire demi tour sans causer de problème. Mais pas aujourd’hui. Aujourd’hui, il s’agissait de l’un de ceux qui comptaient le plus pour elle en ce lieu, un homme qui lui avait démontré ses torts bien des fois, l’avait toujours protégée dans sa puérile naïveté, sans même qu’elle s’en rende compte quelques fois, un homme qui avait un impact puissant sur tous, une des flammes les plus brillantes de Sénata. Cette flamme s’était éteinte, et la main qui l’avait étouffée venait de porter un coup à Tienn. Celle-ci se releva, et se remit en marche, têtue, insensible à la vive douleur qui lui brûlait la joue. Un second coup partit, sûrement plus puissant. Mais il fut arrêté par la fine main de la jeune femme. L’espace de quelques secondes, le silence se fit. Les regards curieux passèrent du cadavre à l’étrange couple. La frêle impératrice aux yeux froids retenait le bras lourd d’un garde sénatorial. Un craquement se fit entendre, suivit par quelques exclamations de dégoût, et le garde tomba à genoux, sa main brisée toujours enserrée par l’étreinte de fer de Tienn. Son ton se fit suppliant. Elle avait une force insoupçonnée. Un murmure troubla le silence.

« On s’étonne pas que Bad mAx l’ait choisie, se retrouver entre ses cuisses ça doit être sympa. »

Tienn lâcha le garde et tourna un regard froid et assassin vers l’auteur du commentaire. Celui-ci sembla perdu quelques instants, ses yeux devinrent laiteux et il quitta la salle à tâtons, ne se rendant même pas compte de la destruction qui s’opérait à l’intérieur de lui.

« Pour votre gouverne, nous ne sommes plus ensemble. »

D’un pas lent, la jeune femme continua sa route jusqu’au corps. Elle semblait flotter. Et elle sembla s’écrouler. Un rayon de soleil éclairait faiblement la salle.

Tienn prit la main de zatrevf -une main froide et blanche – comme la sienne, et la porta à son visage.

« Idiot, provocateur idiot. Je te l’aurais reconstruit, ton empire. De mes mains s’il l’avait fallu. Mais toi, toi tu as préféré annoncer ton départ, et te faire tuer. Idiot.

Arrière ! Je parle à mon ami »


Des gardes s’étaient approchés par derrière.

« Arrière, laissez moi, ou vous mourrez. Il m’avait dit de contrôler ma colère, mais il n’est plus, alors je ne contrôle plus rien. Cet homme que vous avez tué de vos mains, tous autant que vous êtes, et que vous continuez à détruire en crachant sur son corps et sa mémoire alors que son âme flotte encore au dessus de nos têtes. Vous êtes des lâches, voilà ce que vous êtes! »

Ses yeux se tournèrent vers la porte par laquelle K4J venait de sortir. Non loin d’elle, Nécronomicon observait la scène d’un air amusé.

« Vous me désespérez. Des empereurs ? Des hommes ? Non, vous n’êtes rien de plus que des …. Je ne trouve même pas de mots pour vous qualifier. Vous vous permettez de venir ici, critiquer les paroles de celui que vous n’auriez jamais, même en rêve, affronté de son vivant. Vous ne voyez que les insultes, ce que vous appelez les pleurnicheries, mais vous-même n’êtes rien de plus que des enfants pleurnichards. Mon respect le plus profond ira vers celui d’entre vous qui se relèvera d’une chute aussi douloureuse que le fut celle du Sénateur Thorin. Et vous partez, sans même laisser un droit de réponse. Est-ce par peur d’être contredit ?
Et vous attendez qu’un empereur partageant votre avis s’exprime avant de le faire vous-même, est par peur d’être seul maître d’une opinion ? Ah qu’il est simple de tous se lever, glorieux, contre un homme qui n’est plus… »


La jeune femme avait parlé d’une voix calme.

Elle serra le corps de zatrevf contre elle et ferma ses grands yeux. Elle n’attendait pas de réponse.
[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Justicier
Empereur
avatar

Nombre de messages : 46
Empire : Dans LA chambre...
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: Adieu...   Sam 10 Déc - 22:38

Il est des choses qui arrivent lorsque l'on ne les attend plus, lorsque l'on ne les espère plus, lorsque l'on renonce à toute croyance de voir arriver un jour cette chose. Il est des choses qui blessent le coeur, qui enterrent l'âme, qui frappe le corps, mais sont nécessaires.

Aujourd'hui, que chacun le croit, que chacun le sache, que chacun le pense, ou non, peu importait, mais Thorin nétait certainement pas mort.
Il vivait dans un monde, dans une galaxie lointaine, dans une civilisation à l'intérieur de laquelle sa faible science le présentait comme sauvage aux yeux des autres. Une autre histoire, que celle de la guérison de son corps, et de sa nouvelle apparence physique, mais qui avait changée son esprit, et voir qu'il pouvait recouver la santé lui avait fait recouvrir l'espoir.

Un espoir faible, n'ayant pas réellement de justification, juste un faisceau de lumière venant de temps en temps éclairer ses pensées, leur donner un jour qu'il n'avait plus vu depuis des années...

Et desfois, il repensait à cette vie qu'il avait vécu, sa naissance, son enfance, riche et faste, sa gérance de Thorinempire, l'espionnage, la gérance de Nicool, la construction, la gérance de Sesotris, la destruction.
Ses connaissances, et parmi elles, Tienn.
Tienn, cette fille était si surprenante que l'on se demandait parfois si plus on avait l'impression de la connaître, plus la facette d'elle que l'on explorait n'assombrissait pas toutes les autres vitrines de sa personnalité...
C'est la lampe qui plonge dans l'ombre plus ténébreuse encore tout ce qui n'est pas directement éclairé.

Tienn, cette jeune fille qu'il avait accompagnéedans les jardins de Sénata ; qui lui avait fait couler sa première larme depuis des dizaines d'années à l'annonce de son départ ; qui était timide comme le vent : toujours présente, et souvent avec force, mais si invisible, que l'on ne sentait sa présence que par d'étranges sensations, une chair de poule, une larme venant à l'oeil ; qui était déterminée, toujours, toujours, battante pour ses idées, pour ses valeurs, et simplement parce que pour elle l'abandon était signe de lacheté, de faiblesse.
La première femme qui fit perdre un peu d'estime de soi à Thorin.
Il avait cru avoir percer la femme, mais toujours, elle accélérait, et redevenait insondable, sa grande déffaite, ne pas avoir vu ce u'il y avait chez elle, ne pas avoir connu de quelle nature étaient les fantômes de son passé qui lui donnaient si mystérieuse personnalité...
Et même ceux de son présent, qui l'avaient pousser à partir, sans explication, si ce n'est qu'un devoir, une obligation, dont on ne savait pas quelle était l'allure.
Cet échec avait finalement rendu Thorin, un nain par nature brutal et caractériel, bien plus sage qu'il ne l'avait toujours été.

Lorsqu'il repensait à cette femme, irrémédiablement, il sentait le froid envahir son corps, dans si chaude couverture soit-il ; il sentait ses yeux se fermer pour laisser passer une larme, qu'il sentait couler sur sa joue, venir caresser son nez, puis passer sa bouche ; il sentait simplement un élan de nostalgie lui demandant de revoir cette femme, certainement la seule vraie personne qu'il regrettât d'avoir laissé là bas, dans cet entrelâs d'hypocrisie.

Il repensa à 2 phrases qui illustraient ses pensées :

vient la tristesse qui dans sa faux te prend,
et t'enferme dans sa cage forte comme le vent.


douce tristesse...
suivant un fil indéterminé, voilà qu'il pensait à Zatrevf...cet homme était un bon dirigeant, intelligent dès lors qu'il s'agissait de tuerie, et de guerre, mais si peu subtil, si vaindicatif...comme lui même l'avait été dans le passé. Faudrait-il qu'il lui arrive quelque chose pour qu'il évolue ?

Il est des choses qui viennent du coeur, de la chair, de l'être. Des choses à la destinée inconnue, des choses dont on se demande à la fois l'origine, la raison, et le futur.
Cette chose, c'était Tienn, objet d'amour caché, et refoulé par Thorin.
pour Thorin ?

Un jour, certainement, il referait le voyage dans l'autre sens, reviendrait parmi les siens, mais il avait tant encore à apprendre...

Et puis, la mort viendrait le cueillir, lorsqu'il ne l'attendra ni ne l'espérera plus...aura t il le temps de revenir ?
Vivre pour mourir, disaient certains. Mais lui mourait pour vivre...

Avant de s'endormir, un petit rire le parcourut à l'idée de l'idée d'un petit nain affreux , idiot, et lâche qui devait toujours circuler sur lui, comme il l'avait toujouirs voulu, dans la galaxie de Planétium...
Mais le sommeil est ce qu'il est, et qui sait si celui ci ne sera pas le dernier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Adieu...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Adieu...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Messe d'adieu à notre frère Anatol
» Messe d'adieu à notre soeur Audra.
» Adieu Division 9
» adieu : je pars en retraite !
» Port Stanley....Adieu Toto (18-11-10)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Planetium :: Planetium RP - Sénata V :: Archives du Sénat-
Sauter vers: