AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Massacres et erreurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mecanicum de Val
Empereur


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 30/10/2005

MessageSujet: Massacres et erreurs   Mer 2 Nov - 13:10

Le ciel était empli de différentes couleurs, tantôt noirâtre, tantôt rougeâtre selon les matières qui étaient en train d'être brûlées. Des tas immenses jonchaient le sol de Mecanica-Terra VII.

Des tas de ferrailles destinées au recyclage ou à la fonte. Ici, il n'y avait pas de cris, ici il n'y avait pas d'hurlements de désespoir. Poliminic de Val ne ressentait plus cette douleur à la vue de ces corps nus étendus qui n'attendaient plus que le jugement dernier, la "juste purification" comme l'Empereur se plaisait à l'appeler.

Tous ces morts qui le hantaient depuis des années passées à travailler sur Mecanica-Terra X, la planète dotée d'une réputation des plus sordides.

Poliminic avait entendu le dernier discours de l'Empereur. Un discours hypocrite destiné à calmer les masses et à masquer les abominables faits qui entouraient les affaires dirigées par ce dernier.

En effet, les gens avaient retrouvées du travail, en effet les ressources affluaient à nouveau dans tout l'Empire. Mais à quel prix ?

C'était le prix fort que des hommes tel que Poliminic avaient du le payer. La crise avait été telle que les gens auraient été prêt à tout accepter pour en sortir. Même le sang et l'horreur.

Le sang et l'horreur...

Poliminic avait d'abord vu sa femme et ses enfants embarqués par les unités spéciales de l'Empereur. Ces gardes noirs inspirant crainte et terreur.

Lui avait été épargné, mais il fut condamné à exécuter des milliers de prisonniers dans des camps de catégorie 2. Simplement parce qu'il avait volontairement caché à l'Empire des sous-races. Sa pauvre femme, une médiane et son fils le produit de leur amour.

Il y a quelques dizaines d'années, de grandes campagnes de propagandes avaient été mise en place par l'homme du renouveau, comme celui-ci se plaisait à se nommer. "L'homme qui changera vos vies, en leur redonnant leur juste place". Le slogan avait fait le tour de l'Empire. Bientôt l'Empereur en place fut tué (la presse relata un décès accidentel, mais Poliminic savait qu'il n'en était rien), et Mecanicum de Val s'empara du pouvoir grâce à ses nombreux alliés qui composait l'ancien régime qu'il avait déjà endoctrinés depuis des années.

Des opposants s'étaient rapidement levés dénonçant les pratiques honteuses que cet homme employait. Ils furent assassinés rapidement. La peur s'installa alors, chacun tremblant pour sa vie (on ne savait pas ce que les opposants étaient devenus) lorsque les U.S.M.O. (les Unités Spéciales du Maintien de l'Ordre) débarquaient dans une rue...

Il monta alors de vaste campagne visant à dénoncer les sous-races qui selon lui volaient le travail aux véritables citoyens qu'il avait renommé "de Val".

Ceux qui étaient considérés comme sous-races étaient classifiés selon deux catégories principales :

- Les robots, qu'ils soient de simples droïdes ou de complexes robots organiques n'ayant plus grand chose à envier aux humains.

- Les non-humains, c'est à dire toutes les espèces intelligentes peuplant l'espace mais ne possédant pas le même génome qui composaient les descendants de la première forme de vie réellement intelligente : les êtres humains. Une échelle de valeur avait été définie selon le génome de chaque espèce différente (La société Geno-meX était chargée de l’établissement de l’échelle).

Des camps avaient été construits pour recycler et fondre la première catégorie des sous-races. Les sous-races de seconde catégorie subissaient un sort différent selon la place qu'ils occupaient dans l'échelle de valeur Géno-meX. Ceux qui avaient une côte élevée se voyaient envoyé dans les premiers camps pour recycler et fondre les sous-races de catégorie 1. Ceux qui malheureusement avaient une cote basse étaient envoyés dans de véritables camps d'extermination. Les "grandes purges"...

Il y eut bien quelques tentatives de révolte que ce soit parmi les défenseurs des robots ou les défenseurs des "non-humains", mais elles furent rapidement étouffées avec une violence telle que, désormais, bien fou et seul serait celui qui tenterait de monter une nouvelle révolte.

Après la peur et les cris, les citoyens de Val oublièrent rapidement les lourds moments de répression pour ne retenir que le nouveau confort qu'ils avaient ainsi obtenu. En effet, l'Empire reprit des couleurs. L'économie à plat se regonfla peu à peu donnant confiance à de gros investisseurs. L'Empire de Val devint très attrayant pour les capitaux étrangers, et le chômage recula peu à peu.

De nombreuses usines d'armement furent également construites afin de répondre aux exigences en termes de défense du nouvel Empereur.

Poliminic s'était vu attribuer une récompense pour grand mérite. L'Empereur avait considéré que Poliminic avait fait son abominable travail de la plus impeccable manière. Il fut ainsi muté dans les camps de catégorie 1 pour y effectuer des tâches administratives. Ce qui se cachaient réellement derrière cette mutation, il le savait, était la volonté de le mettre à l'écart des personnes qu'il tentait depuis plusieurs années de rallier à sa cause.

Il était désormais trop vieux. Trop vieux pour dénoncer, trop vieux pour se battre. Sa vie n'était plus qu'un train de douleurs qu'il avaient lui même infligé à ceux qui n'avaient rien fait d'autre que de naître différents. Désormais, il n'avait plus rien à attendre de la vie, n'ayant même pas réussi à ouvrir les yeux de ses "collègues". Il s'assit une dernière fois à son bureau, ferma les yeux un moment avant d'ouvrir son tiroir pour en retirer le flacon qu'il avait rêvé de prendre maintes fois mais qu'il s'était toujours refusé d'avaler tant que tout espoir n'aurait pas disparu.

Le bruit sourd du flacon s'écrasant sur l'épaisse moquette de son bureau de responsable s'éteignit en même temps qu'une vie rongée par le remord...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Massacres et erreurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Report du pt hasslet ou comment apprendre de ses erreurs
» Création sujet : Des erreurs bêtes à ne pas faire
» Quelles ont été les erreurs de MC selon vous ?
» Erreurs de packaging??????
» [PS3] Liste des codes erreurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Planetium :: Planetium RP - Sénata V :: La Cité de Sénata V-
Sauter vers: