AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ils me font peur...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DarkClaws
Empereur


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 02/11/2005

MessageSujet: Ils me font peur...   Mer 2 Nov - 2:34

Acte I : Le Déclic :


"Tiens, la nuit tombe... "

J'étais assis sur un rocher, ou plutôt un débris de bâtiment laissé à l'abandon depuis très lontemps. De toutes façons, plus personne ne s'occupait du bourbier, et même les habitants vivant à proximité étaient mis à l'écart... Je regardais depuis mon oeil valide le coucher de soleil, il me semblait tellement magnifique, je ne savais pas que ce serait un des derniers que je verrais.

J'avais échoué sur cette maudite planète par erreur, empruntant clandestinement depuis ma planète natale, maintenant détruite, un vaisseau-cargo qui était chargé d'ammener des marchandises au Sénat. Seulement, je n'en voulais pas de cette planète soi-disant importante, qui ne s'occupait que de ses affaires, et qui plus est, remplie d'humains... Je les hais, je suis né avec cette crainte, je suis né avec cette haine, je n'y peux rien. Chaque nuit je fais le même rêve, un rêve de massacre, un rêve où les cadavres s'empilaient les uns sur les autres, un rêve où enfin ma peur s'estompait... Si ils savaient tout le mal qu'ils me font, que feraient ils ? Rien... Je n'aurais de repos que lorsque tous les humains ne seronent pas six pieds sous terre.

J'ai passé une heure à réfléchir, une heure de plus ou de moins, de toutes façons, dans mon état, cela ne change plus rien, sur ce problème, comment les éradiquer ? Je ne suis rien...

La pluie se met à tomber, d'abord de fines gouttes acides lacérant la peau de mon visage mis à nu, puis de plus en plus fort, pour terminer en averse. Je rabats ma capuche sur ma tête, et j'ajuste le foulard qui me masquait le visage en dessous des yeux. Je vais me réfugier dans un coin de rue, protégé par un balcon en piteux état... Je cherche parmis les ordures lâchées ici par les gens sans gêne un peu de nouriture...

Soudain, silence, la pluie s'arrête, mon coeur se met à battre, vite, de plus en plus vite, j'ai un mauvais présentiment... J'entends des bruits de pas lourds, des bruits de pas d'humains ! Je cherche un endroit où me cacher, je ne trouve rien, pas le moindre orifice que je pourrais colmater de mon corps, pas la moindre poubelle derrière laquelle me cacher, et je me trouvais dans une impasse... Je me plaque contre le mur, me laisse glisser puis me roule en boule par terre, surveillant l'endroit d'où allaient surgir ces bêtes.

Je les distingue enfin, une mère et sa fille, protégées toutes deux par un parapluie, elles m'ont l'air assez aisées, que viennent elles faire ici ? La fille m'apperçoit, je me tasse encore un peu plus... Elle s'approche, ce malgré les protestations de sa mère... D'une voix tremblante, j'articule :


" - N'approche pas... "

Elle me regarde bizarrement, éprouve-t'elle de la pitié ? Je n'en veux pas, de cette pitié, je veux qu'elle disparaisse. Elle continue de s'approcher, je sens son odeur, elle tent le bras, montrant quelques crédits.


" Tenez monsieur, ceci est pour vous, c'est... "

Je ne lui avais pas laissé le temps de finir sa phrase, je ne supportais plus sa présence... Mes griffes noires, celles qui font tout le charme de ma main droites, avaient déjà transpercé le coeur de l'innocente. Je savais maintenant qu'il était trop tard, elle ne bougeait plus, sa mère regardait, elle n'avait pas encore réalisé. Je retire ma main du sein de la fille, ses yeux étaient vitreux, et ils me fixaient, un air d'incompréhension au fond d'eux... Je ne supporte pas non plus ce regard, je ne veux plus qu'elle me regarde, je donne un second coup, et cette fois, je lui balaffre le visage, elle tombe sur la gauche, en sang. Sa mère hurle et part en courant, je ne peux plus reculer, je dois moi aussi courrir, leur échapper...


Dernière édition par le Lun 7 Nov - 0:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DarkClaws
Empereur


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 02/11/2005

MessageSujet: Re: Ils me font peur...   Jeu 3 Nov - 23:56

Courir... Toujours courir...
S'enfuir loin, très loin, loin de moi, loin de l'atrocité que j'ai commis... Me poursuit-on ? Je n'en sais rien, je m'en fiche, et puis, à quoi bon ? A quoi bon fuir au lieu de faire face ? Je ne sais pas, je m'en fiche aussi, ce qui m'importe, c'est de me fuir moi-même... Je me dégoûte, je viens de tuer, j'ai sentit pour la première fois le sang chaud de quelqu'un d'autre sur ma peau...

Certes, ce n'était qu'un humain, un sale humain, un humain, elle puait, odeur misérable qui me dégoûte dès que j'y songe, était-ce mal ? Les humains ne sont bons à rien, ce qu'ils ont fait, c'est dans leur propre intérêt, il est peut-être temps que ça change...

Les idées fusent, agir dans l'illégalité ? Continuer le massacre ? Continuer de fuir, tel un chien appeuré, la queue entre les jambes ? Non, c'est un comportement d'humain, il me faut faire face... Mais, comment ? Je suis seul et faible comparé à la masse grouillante, personne n'accèptera mes idées, je le sais, de toutes façons, un changement dans la vie de tous les jours n'est jamais accepté, ou très mal. Que faire alors ? Pour le moment, continuer à courir...

Mes poumons me brûlent, il est temps de faire une pause, je me suis enfoncé très loin dans le bourbier, personne ne viendra me déranger ici, et puis, au pire, je pourrais recommencer à courir, je cours très vite, j'ai l'habitude...

L'air a du mal à s'engouffrer dans mon oesophage, je halète, tel un chien, sortant la langue, laissant goûter quelques gouttes de salive. Il faut que je me repose, j'apperçois un coin tranquille, encore en bon état, dans le recoin d'une bâtisse en bien piètre état. J'ai faim, j'ai toujours faim, et je ne sais pas quoi me mettre sous la dent...

Je cherche désespérment, pour finalement avaser de la vase... Je me nourrissais de tout et n'importe quoi, la seule chose qui me répugnait, c'était le canibalisme, et je ne m'abaisserais jamais à cela... Quoi qu'il en soit, il fallait que j'échaffaude un plan pour regagner la lumière, cette lumière qui m'attire tant, celle que je convoite, celle que j'ai presque oublié...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DarkClaws
Empereur


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 02/11/2005

MessageSujet: Re: Ils me font peur...   Lun 7 Nov - 0:38

"- Oui, que j'échaffaude un plan... Mais, ce n'est pas facile d'échaffauder un plan dans une telle situation, hein petit DarkClaws ?
- Oh oui... C'est vraiment dur, mais au moins, toi, tu ne m'abandonnes pas, hein ? Tu vas m'aider ? Dis, tu vas m'aider ? "

Puis, à nouveau le silence... Il était seul, complètement seul, perdu dans les lieux insallubres constituant le bourbier... Que dis-je, j'étais seul, la solitude me fait perdre la tête au point de ne plus me souvenir n'être qu'un ? Il faut que je me ressaisisse, et vite...

J'ai commis un meurtre, ce n'est que le premier d'une très longue série, je le sais au fond de moi, mon coeur me le dit...

" Qui ne dit mot consent ", ce proverbe me revient en tête, et résonne, résonne encore, je ne consens pas, je ne me tairais plus, il est temps de passer à l'action. Je m'en vais au Sénat pour enfin lever le voile, que l'apocalypse commence avec moi !


A suivre : Acte 2 : Démagogie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ils me font peur...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ils me font peur...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hum y à des gens qui font peur ici...
» Les gros decks qui font peur
» Faites votre portrait façon South Park !
» [EDH] Jacky Jund Control
» [dessins]Quelques broutilles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Planetium :: Planetium RP - Sénata V :: La Cité de Sénata V-
Sauter vers: