AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 l'ombre de la justice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dooku
Empereur
avatar

Nombre de messages : 142
Date d'inscription : 07/08/2005

MessageSujet: l'ombre de la justice   Jeu 27 Oct - 14:36

L'endroit était délabré, un grand bâtiment de pierre lugubre coincé entre deux ruines de ce qui fut sûrement les bars les plus mal famé de la cité. Drôle d'endroit pour en tant que détective privé mais il manquait de moyen. Le détective entra dans l’immeuble, grimpa les marches d'un pas lent et ouvrit une porte, au 3eme étage. La pièce était assez grande, mais sans mobilier... celui ci arriva quelques heures plus tard. Le détective avait déjà commencé à nettoyer la salle, enlevé les morceaux de verre, réparé les volets et pris un verre de whiskies qu'il avait emmené avec quelques objets nécessaires dans une valise. Les meubles arrivé, il installa son bureau, trois chaise, un plan de la cité, et un nombre incalculable de dossier d'affaire de la police, afin de s’imprégner de l'endroit et de ses méfait. Une loupe a la main, il examinait minutieusement certaine photo des plus sanglante, attendait un coup de fil pour une quelconque affaire. Il posa alors sa loupe et se couvain qu'il n'avait pas fait de pub pour ses services, et se dépêcha donc de s’occuper de cela, principalement en passant des annonces dans certains journaux des plus réputé :

L’ombre de la justice, détective privé. Je suivrai tout criminel, discret comme une ombre dans la nuit, et réglerai vos affaires en effaçant vos angoisses. Pris variable selon le temps que l’affaires a prise, et les dégât matérielle.

Ses annonces mise, il retourna dans son bureau et examina de prêt la carte de la cité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Van Fanel
Empereur
avatar

Nombre de messages : 120
Empire : Planete Eredeen 3eme Nebuleuse d'Orion (Nantes)
Date d'inscription : 28/03/2005

MessageSujet: Re: l'ombre de la justice   Mer 2 Nov - 23:58

Van était sortit du Bar de Liwana pour prendre l’air et surtout pour régler une affaire immédiatement. La virulence des propos tenus par «les» journalistes des émissions du Requiem avait mît a vif l’esprit de Van. L’on pouvait entendre exactement 7 fois le nom des FUSE prononcé et uniquement pour ne faire le blâme.

Qu’une radio ne soit pas profuse est normal mais de la, à les descendre c’est inadmissible ! Van avait essayé de parler à la journaliste mais sa rédactrice avait émit des réticences à donner un rendez-vous à Van envers ses journalistes. Van vît qu’un détective venait d’ouvrir ; Il alla dans un hôtel pour être sur qu’on ne le dérange pas pendant son opération de sorte que personne n’entende ce qu’il dirait une fois plongées dans l’esprit de Dooku.

Il s’allongea et repéra l’aura de Dooku non loin de l’hôtel, et enfin, il se projeta dans l’esprit si troubler du détective. Van fût surprit, il se serait cru envoyer en enfer. Il se retrouva dans un immense couloir sur chaque coté de lui des portes toutes fermées. Un aura lui venait de devant lui et Van emboîta le pas et courut.

Pendant sa course Van sentait des flashs lumineux suivît de coup de feu retentissant. Cet esprit était sombre tous ce qu’aimait Van, il arriva à Dooku, il ne le reconnut presque pas même si les dégâts de l’age ne l’avaient pas touché quelque chose avait changé chez Dooku. Son visage était beaucoup plus serein que celui qu’il avait quand le père de Van l’avait envoyer en apprentissage chez Dooku ; Il ne semblait d’ailleurs pas troubler par cette intrusion.


Salut vieil branche, j’ai un service a te demander. Voilà ressemant les émissions du Requiem on fait leurs apparitions et dans la première édition ils se sont attaquer aux FUSE à plusieurs reprise et toute tentative de parole avec les journalistes, via la rédactrice, son resté stérile. Donc à toi de trouver pourquoi une telle rage ; Il y a 6 000 d’or minimum pour sa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dooku
Empereur
avatar

Nombre de messages : 142
Date d'inscription : 07/08/2005

MessageSujet: Re: l'ombre de la justice   Jeu 3 Nov - 20:23

Ma vision se brouilla et une douleur apparut dans ma tète. Je fermai les yeux et ne les rouvrit que se mal passé. La pièce dans laquelle je me trouvais semblait avoir changer.

Les bouteilles se transformaient en objets familiers soudain sortis de ma mémoire, ou éclatait avec fracas déversant alors leur contenu, soudain devenu d’un rouge sang. Les meubles bougèrent, les murs s’éloignèrent les uns des autres tout en s’agrandissant pour continuer à se toucher. Je reconnus la pièce de l’assassinat de mon père et je ne pu m’empêcher de me lever. Je mis tout d’abord, par simple habitude, cette vision douloureuse en tant que méfait de l’alcool. Mais mes jambes douloureuses sur ce parquet tacher de sang n’avaient rien de ses rêves nés d’un bon verre de rhum. Mon regard s’était poser sur le corps meurtri de mon cher paternel, mais avant que l’idée de me jetée vers lui ne traverse mon esprit tourmenté les objets de la pièce recommencèrent leur manège, transforment l’endroit en un autre souvenir, pas plus gaie, mais moins pénible. Je vis alors un souvenir, n’ayant que peu de sens de cette partie de ma mémoire.

Ses grandes ailes d’un blanc éclatant contrastaient bizarrement avec l’obscurité ambiante. Tout devint alors clair. Les étrange dont de mon vieil ami me revinrent a l’esprit très vite et il commençât a parler. Dés la fin de son discoure, je lui adressai le plus beau sourire que me permettait fatigue et âge, et je lui répondit.


Je te reconnais bien a ton attitude, Van, mais je ne pensais pas que tu verrais une importance quelconque a me payer, j’ai tant de dettes envers toi … Je vois très bien ton problème, et tacherait d’expliquer cette haine soudaine pour les fuse. Revient dans 10 jours et je te dirais ce que j’ai pu apprendre. Au revoir mon cher, j’espère te revoir dans d’autre circonstance que je puisse au moins t’offrir un peu de vodka, tu comprends bien que la je suis pris au dépourvu de tout… quoi que se souvenir dans les caves de la mafia fut riche en gueule de bois…

Van m’adressa un sourire et repris la parole, sa compagnie faisait passer le temps, et me remémorait tout les moments passer ensemble…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'ombre de la justice   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'ombre de la justice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MagnumUrgal, passé, présent et futur d'une Ombre
» carte de l'ombre et "n'importe qu'elle phase"
» Le pretre ombre.
» Spectre des ombre
» Manga Apollo Justice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Planetium :: Planetium RP - Sénata V :: La Cité de Sénata V-
Sauter vers: