AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La leçon d'amour du Zéphyr ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Les chiens galeux
Empereur
avatar

Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 07/04/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Dim 6 Nov - 13:16

L'empereur Les Chiens Galeux qui avait essayé d'arrangeait le probleme par voix diplomatique entar dans la alle enrvé :


Vous vous moquez du monde ? Vous voulez pas qu'on vous attaque, on s'excuse et tout et on en recoit une detructice! J'exige absolument un remboursement ou nous vous mettrons sur liste noire et sur liste cnharognard !
Croyez pas mais juste prononcait le nom de ses drux liste me fait de la peine pour les empereurs s'y trouvant



L'empereur énervé attendit l'explication de cette empereur


Dernière édition par le Dim 6 Nov - 13:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coquido
Empereur
avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 13/03/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Dim 6 Nov - 13:31

L'empereur Coquido passa rapidement au Sénat afin de répondre aux accusations qu'on portait à son encontre il avait beaucoup de travail il fut donc bref...

Comme je vous l'ai expliqué par missive je n'ai fait que riposter à une attaque d'un membre de la camaraderie sur mes terres : l'empereur Lucyffer

Alors avant de parler de charognards pensez à garder vos chiens en laisse...


Sur ces mots l'empereur retourna à sa capsule de transport et rejoint son vaisseau mere
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les chiens galeux
Empereur
avatar

Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 07/04/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Dim 6 Nov - 13:39

L'empereur Les Chiens Galeux dit aussitot :

Cette empereur me rapelle quelquechose .
Il avait déja triplé uen alliance en tant de guerre. Veut-il nous faire mauvasie réputation ? Se moque-t-il de nous ?
excusez nous de cette affrons mais cette empereur sera séverement puni.


L'empereur sortit de la salle enervé de cette empire fou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artarus
Sénateur
avatar

Nombre de messages : 321
Date d'inscription : 22/08/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Dim 6 Nov - 14:30

Artarus marchait dans le Sénat, le long de l'un de ces sinueux couloirs sans fin, parsemé de plusieurs dizaines de salles aux noms exotiques (B342, C102a).

Le marbre du sol, d'une couloir crème, laissait résonner les bruits de pas des différents empereurs présents, qui se rendaient à leur rythme à une salle.

Ceux qui marchaient lentement, c'était facile, il suffisait de tendre l'oreille et entendre : Toc...toc...toc...toc..

Pour ceux qui couraient, ou allaient plus vite : toc toc toc toc toc toc.

Artarus avançait à un rythme plutôt lent, bien que parfois, il ralentissait pour obserser la décoration : ça et là un bustre connu, une peinture célèbre, une amphore. Toc...toc..toc...toc..............toc...toc...toc...toc........toc......tooc......toc...toc..toc...

Finalement, il trouva la salle qui l'intéressai : "La leçon d'amour du Zéphyr..."

"Stupide titre, stupide Zéphyriens" murmura-t-il pour lui, s'avançant vers la grande porte en bois de chêne, qui était fermé.

Il poussa lentement la porte, qui s'ouvrit sans problème, sans un craquement, sans aucune difficulté. "Presque magique.."

Dans la salle, il découvrit les différentes personnes, chacune assise sur son petit siège, devant sa table. Et au milieu, la prise de parole qui l'attendait.

Lentement, il s'avança, reniflant à un moment une odeur des plus désagréables : "Mais.. sa sent la...." pensa-t-il, se retournant discretement vers quelques membres du Zéphyr présent. La répugnante odeur émanait de leur personne, mélange de peur, de sueur, et de l'odeur caractéristique de ceux des lâches.

Il essaya de se concentrer et s'avança donc au milieu de la salle. Une fois en place sur la petite estrade, il règla le micro de son mieux, et débuta :

"Bien le bonjour à tous ceux qui sont présents dans cette salle."

L'attention venait de se diriger majoritairement vers lui.

"Avant toute chose" reprit-il "les présentations d'usages : C'est moi, Artarus, membre de la Camaraderie, et, récement, dirigeant avec d'autres personnes de l'Alliance de la Camaraderie. Bien entendu, certains m'ont vus passer à droite et à gauche dans le Sénat pour d'autres raisons.. sénatoriales... Enfin bref, passons.

Je voudrais déjà vous prouvez que les commentaires émis par la plupart des Zéphyriens est quelque peut incorrect. Je suis vampire, et ce n'est pas pour autant que je suis recouvert de pustules et autres vermines"


Il sourit chaleureusement à l'assemblée. Pourtant, il pensait fortement : "Bon dieu, y a en vraiment certains qui devraient aller se laver, sa pue.... Et encore plus grave, laisser leurs vieux préjugés et stéréotypes de côtés, et se mettre à la page"

"Bref, entrons dans le vif du sujet... D'abord, certains ont pu avoir la chance de voir ce très cher Kyrénoa nous prouvez avec une précision reptilienne que le Zéphyr était en sous-nombre."

"Pas pu voir cela, dommage... c'est pas tout les jours qu'ont nous fait la preuve que le Zéphyr à besoin de s'amuser avec ces boules pour se mettre en valeurs, eux et leurs superbes calculs mathématiques" pensa-t-il

"Pourtant, bien au delà de ce petit calcul (ô combien difficile, rajouta-t-il pour lui même), il semble maintenant évident que le Zéphyr n'as pas eu le courage de se lancer à l'attaque avec leurs propres membres, et ont été obligé de demander à une alliance de les aider. Enfin, passons.. Après tout, qui s'attaque à la Camaraderie doit y aller à trois fois plus... Mais je ferai remarquer, que comme l'a dis je-ne-sais-plus-qui, ce n'est pas le nombre qui compte, mais la puissance.. Bref, passons sur leur petite bavure(c'est cela d'avoir du vent à la place du cerveau, pensa-t-il)"

Il bu un d'eau de son verre, d'un côté pour se rafraîchir, d'autre part pour faire patienter un peu les membres du Zéphyr.

"Seconde accusation : Aide financière par de tierces personnes, et aide militaire de la part de différentes personnes. (Aller, on débute, bande de larves pensa-t-il).

Un beau cocktail d'accusations, non ?

Aide financière par Vorgash, et cela, pas besoin de le lier, la preuve se trouve tout bêtement dans leur système public de communication de données
(hrp : forum, pour ceux qui savent pas, ou ceux qui nient). Maintenant, sauf si Vorgash est surpuissant et possède mille bases, je pense qu'il est impossible que l'empire Zalem puisse monter de 26k par-sec tout seul, et cela en un jour. (Surtout, pas leur dire qu'on accuse aussi le Djihad, surtout pas.. aucune preuve, hein ? tant pis, on a le droit de penser ce que l'on veut, pensa-t-il)

Ensuite, une aide militaire de la part du Djihad : Je débuterais par dire que plusieurs membres ont par erreur attaqué nos empires (par erreur, mon fessier ouais ! rajouta-t-il pour lui même), mais bon, l'histoire s'est à peut près réglée, on ne peut que féliciter la promptitude de je-ne-sais-plus-qui pour avoir enfin daigné d'envoyer une missive générale, réexpliquant que nous étions en guerre (il fallut qu'ils soient complétement bêtes pour l'avoir vu, quand même.. mais bon.. oublions aussi... pensa-t-il). Mais cela n'a pas suffit ! Za-za - Zalem, donc- à demander à son fréro -Cosa Nosta- d'ouvrir MasT, car il n'avait aucune flotte conséquente pour le faire. Et pourtant, la missive générale avait été envoyée.. De qui se fiche-t-on ?

Finalement, il me semble qu'il y a pas mal de transfert de ressources, par différentes alliances
(ne pas prononcer Djihad, surtout pas, s'éforça-t-il de penser..), et pas mal d'aide militiare.

Je tiendrais donc juste à dire que certains de nos alliés vont s'occuper des nombreux charognards -allianceux et indépendants, cela va de soi- qui s'amusent à nous attaquer. Je me demande si l'avenir leur sera salutaire.. qui sait...
"


Il avait fini de parler, espérant qu'un Zéphyrien allait oser lui dire qu'il se trompait, etc : Cela ne ferai que réaffirmer que le Zéphyr avait, pour la plupart de leurs menteurs, du vent à la place de là ou la plupart des autres avaient un cerveau.

"Et bien, j'ai fini mon petit discours, j'attend avec impatience la réponse du Zéphyr, j'aimerais bien voir s'ils sont capable de passer outre les conversations qui tournent en rond et répondre convenablement"

"Mais bon.. après tout.. de l'air dans la tête.. Il devait se sentir la tête légère, innocent de tout cela" pensa-t-il.

Finalement, Artarus alla s'asseoir, attendant une réponse d'un membre du Zéphyr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flodevil
Empereur
avatar

Nombre de messages : 366
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Dim 6 Nov - 14:50

Pendant ce temps, Gob fixait avec atention ses chamalow qui diminuaient, diminuaient... D'une oreille distraite, il écoutait les discours des différents ora ... euh empereurs de la Camaraderie... Il soupira:


La perte de l'innocence est toujours malheureuse pour les plus naïfs...


Puis enfourna un chamallow dans sa bouche. Mieux vaut avoir la bouche pleine que de répondre aux fantasmagoriques inepties de certains...


Dernière édition par le Jeu 10 Nov - 19:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chaos-spirits
Empereur
avatar

Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Jeu 10 Nov - 0:09

Taal parcourait le sénat et ne put s'empecher de penetrer dans la salle concernant le seul conflit actuel concernant l'alliance de la camaraderie et celle du zephyr.

Il se tenait récemment informé de l'évolution du conflit et était surpris de voir qu'une alliance comme la camaraderie, ayant une apparance puissante et dominatrice, n'était devenue que l'ombre d'elle même et ne pouvait même pas, au bout de plus de 20 jours de guerre contre une alliance trois fois moins nombreuse qu'elle, prendre l'avantage et trainait lamentablement un ecard de 200 infrastructures et d'environ 15000 vaisseaux...


Pathétique...Dit il à haute voix tout en déambulant dans la salle bondée à la recherche d'une place.

Il écouta le discours d'Artarus décidement creux et inutile, ne servant qu'a provoquer les empereurs zephyrs, cependant son discours fut vite refroidi par Gob, qui en une seule phrase coupa tout l'élant du pauvre Artarus.

Taal décida d'intervenir quand aux parole de celui ci:


Trés cher Artarus, j'aimerais que vous m'éclairiez certains point dans votre allocution, qui marque qulques legers contre-sens.

Tout d'abord vous vous exprimez sur je vous cite: "ce n'est pas le nombre qui compte, mais la puissance.."
En effet vous avez tout a fait raison, le zephyr en est la preuve, avec trois fois moins de membres il réussi à mener cette guerre.

Ensuite vous semblez être géné par l'intervention d'une alliance, mais plusieurs zephyrs m'ont signalé la présence récurante de certains empires venant d'autres alliances, voir même certains qui se blasonnait camaraderie juste pour raider les empereurs zephyrs où encore des alliance qui fournisent de l'espace en quantité enorme à votre alliance et lui assure une protection en haut espace (qui est assez peu efficace à l'évidence) (surtout ne pas prononcez les noms anarchistes, avenir, master lions...)


Son discours enfin achevé, Taal se rassit en attendant la réponse d'Artarus, assez fier de son allocution, puis demanda un chamallow à Gob, pour patienter...

Hrp:Essaye de faire une plus grande diffèrence entre pensées et dialogue (couleurs)
On t'a jamais dit que les runes avaient des pouvoirs spéciaux, comme lire dans les pensées Razz
Cependant j'Edit pour te faire plaisir mais bon c'est un peu de la provocation gratuite... /Hrp

[Edit Artarus] Elle est bien visible, puisqu'il y a écrit : pensa-t-il, etc.. mais bon, c'est vrai que personne ne lit parfaitement.. voulait justement que qqun fasse ce genre d'erreur. Je te répond demain, et par la même ocass, je supprimerais les hrp et cet édit, si besoin est ;-)


Dernière édition par le Jeu 10 Nov - 0:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tilias
Empereur


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Jeu 10 Nov - 2:19

L'empereur Tilias se trouvant loin de toute cette guerre bien malgré lui continuait néanmoins à suivre les débats au coté de son frère retrouvé depuis peu. Bien que parfois perturbé par d'étrange parasite ils arrivaient plus ou moins a suivre tout ce qu'il se passait...

Il ne pouvait s'empêcher de penser que la Camaraderie n'était plus qu'un amas de vampires plus incompétent les uns que les autres et qu'ils devraient s'avouer vaincu plutôt que de continuer a subir une tel humiliation face à une alliance du Zéphyr jeune et fougueuse. Une alliance qui prouve encore une fois qu'elle est encore digne d'exister et d’être respecté au sein de l'univers qu’est P-lanetium…

Il se tourna vers son frère :


Regarde moi donc cette misérable résistance que nous offres cette armée de vampires minables et pathétiques… On croirait que nos amis se battent contre une armée de… d’insecte nuisible plutôt qu’autre chose…

Cette métaphore fit bien rire Validi

En effet cher frère un simple pchitt d'une bombe insecticide et voilà tout une vermine qui se décompose

Les deux frères éclatèrent de rires ensembles tout en s’éloignant du centre de commande…

Des misérables insectes ho ! ho ! ho !...

Arrête j’en attrape mal au ventre hu ! hu ! hu !...

Heureusement qu’ils ne nous entendent pas ils seraient furieux…

C’est tout l’avantage de ne pas apparaître dans le débat on peu dire ce qu’on veut sans même craindre un quelconque retour ou autre contrariété…

C’est vrai… Allé !! Allons donc boire un coup en l’honneur de nos amis Zéphyriens le voyage est encore long !!

Les deux frère s’en allèrent bras dessus bras dessous tout en surenchérissant sur la médiocrité de la camaraderie face à cette guerre dans des éclats de rires qui s’entendaient jusque dans les recoins de leur vaisseau…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
necronomicon
Empereur
avatar

Nombre de messages : 635
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Jeu 10 Nov - 9:00

Necronomicon restait songeur et n'intervenait pas dans le débat. A quoi bon ? Pourquoi intervenir pour discuter d'une alliance telle que le Zéphyr. Encore une de ces alliances qui se reposait sur sa "renommée" révolue sans se rendre compte que cette "gloire" appartenait depuis longtemps au passé.

Que restait-il donc de cette "gloire", ou plutôt, qu'en dire ?

Monter l'un ou l'autre empire afin de faire quelques attaques pitoyables puis redescendre se terrer dans le fond de l'espace et rejoindre le reste des rats composant cette alliance. Tu parles d'une gloire !

Etre incapable de présenter une quelconque justification valable à leur déclaration de guerre, si ce n'est d'avoir essayer de profiter de la situation que connaissait alors la Camaraderie. Plutôt mal calculé, parce que cette situation n'était que temporaire. Les chiffres prouvaient celà bien mieux que les paroles. Depuis le retour des empires qui avaient détruit Iroël, les statistiques ne faisaient qu'évoluer en faveur de la Camaraderie qui grignotait de plus en plus vite son retard.

Méprisable de la part des Zéphyriens que de devoir faire appel à des empereurs extérieurs pour vanter des mérites inexistants. Prétendre qu'ils menaient cette guerre alors que jour après jour ils voyaient leur puissance s'effondrer. Où est le Zéphyr ? Cherchez donc au fond de l'espace, vous aurez plus de chance de les y trouver, tentant désepérément de fuir le juste couroux des vampires.

Voilà donc le vrai visage du Zéphyr : une bande de couards et de fourbes incapables de mener une guerre en face à face. Toujours à attendre qu'une alliance soit en guerre ou occupée contre une autre pour l'attaquer en traitre dans le dos.

Mais cette fois, ils ont trouvé une alliance capable de riposter et de faire mal, très mal. Une alliance qui n'arrêtera cette guerre que lorsque le Zéphyr se serra mis à genoux devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Stef Han
Empereur


Nombre de messages : 410
Empire : Kyrénoa Supprimé
Date d'inscription : 14/03/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Jeu 10 Nov - 14:27

Lord Stef Han regardait le cadavre animé gesticuler dans tous les sens

En tant que membre du Zéphyr, je tiens à vous dire que la Guerre sera aussi longue que vous le désirez et vos allégations sont sans preuves, en vous écoutant je pensais plus à vos méthodes qu'au notre ... restez Camaraderie une bonne fois pour toute, c'est lassant tous ces mouvements ... et notre guerre est la conséquence de votre passif déplorable que nous avons jugé comme nuisible à l'équilibre ... nous n'avons pas besoin de justifier nos décisions et actes ...

En tant que Empire Traqueur de la Horde, après avoir chassé vos corps maudits, je reprendrais la Chasse aux Infiltrateurs Dissidents au coeur de la Galaxie, tâche que mon armée non conventionnelle continue d'effectuer dans la Bordure Extérieure, estimez-vous heureux que le Grand Sénateur Planetium n'autorise pas d'autres vaisseaux que les coquilles de noix conventionnelles et que je respecte l'Equilibre des Forces de la Doctrine du Zéphyr, la Guerre aurait été rapidement expédiée ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artarus
Sénateur
avatar

Nombre de messages : 321
Date d'inscription : 22/08/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Jeu 10 Nov - 23:49

Lors du discours, Artarus avait entendu fuser un « pathétique », mais il ne le révéla pas, préférant continuer que de perdre son temps avec d’autres bagarres verbales. A la fin, il alla s’asseoir, et vit l’empereur à l’adjectif bien choisit venir prendre place pour la parole.

« Trés cher Artarus, j'aimerais que vous m'éclairiez certains point dans votre allocution, qui marque qulques legers contre-sens. »

« Aie aie aie, on est pas mal barré… un bafouilleur de première, qui ne sait même pas parler.. On est pas en danger d’idiotie dramatique… » ne pu-t-il pas s’empêcher de penser.

« En effet vous avez tout a fait raison, le zephyr en est la preuve, avec trois fois moins de membres il réussi à mener cette guerre. »

«..et en plus nul en calcul.. sa devrait faire les calculs à la main…. 45 divisé par 22 égal 2.04 et quelques.. et lui qui parle de trois fois moins.. ralala, apprend à calculer, mec » Rajouta-t-il pour lui-même.

« Cause toujours, tu m’intéresse, Taal… » continua-t-il de pensé, parlant pour lui-même. « Ralala, les bon interlocuteurs se font rares, ces derniers temps.. » continua-t-il, en pensée.

« …vous semblez être géné par l'intervention d'une alliance, mais plusieurs zephyrs m'ont signalé la présence récurante de certains empires venant d'autres alliances, voir même certains qui se blasonnait camaraderie juste pour raider les empereurs zephyrs où encore des alliance qui fournisent de l'espace en quantité enorme à votre alliance et lui assure une protection en haut espace »

« Mais mon dieu… le virus de Dataos touche même les Runes.. Faudrait que j’en parle à George.. » s’exclama-t-il en pensée. « Gna gna gna, toujours le même gratin de stupidités.. La recette : la triche du Zéphyr, la bêtise de certains empereurs, et sa donne le meilleur gratin de stupidités… Cite des noms, au lieu de te pavaner dans tes « le Zéphyr me signale que… » gna gna gna.. » pensa-t-il

« Ce qu’ils ne savent même pas, c’est que l’espace provient de chez nous, mort de rire quoi.. Ralala, il avait rien d’autre à faire que s’égosiller pour rien dire, ce Taal… » pensa-t-il

S’en suivit une intervention de Necronomicon, qu’il salua d’ailleurs, soit dis en passant.

Puis, ce fut le tour hilarant de « Lord » Stefounet, comme Artarus aimait le nommé lorsque ses airs supérieurs le pompait..

Pourtant, il fût d’ailleurs prit d’un « coup de pompe » dès le début de son discours :

« En tant que membre du Zéphyr »« Sans blague, je croyais que t’étais de l’Ordre Nébulaire encore ! Je t’ai bien attaqué, détruis quelques bâtiments, mais non, je ne savais pas qui j’attaquais.. Tiens mais au fait.. t’as pas été viré pour trahison, et raidé par plusieurs membres de l’ON ? Pas fut fut….. » continua à exprimer sa pensée.

Artarus, qui avait à sa disposition, enfin, plus exactement à côté de lui, une carafe d’eau, demanda, assez bruyamment ma fois, à l’empereur d’à côté de le lui tendre. « Excusez-moi Empereur.. La carafe d’eau, merci »

L’empereur lui grommela un « Chut ! » sonore, mais s’en contre ficha, fit râcler la carafe contre le bois de la table, et se servit d’eau, tendant la carafe bien haut. L’eau qui tombait dans le verre produisait un bruit assez dérangeant, signalant bien l’ennui d’Artarus.

Il approcha le verre de ces lèvres, et aspira bruyamment son contenu. Un petit empereur se retourna, et le ficha d’un regard noir. Ignorance totale…

« …je pensais plus à vos méthodes qu'au notre… »

« Grumpf… Cause toi aussi, tu m’intéresse, haha.. Toi, côté tricherie, t’es bien connu » pensa-t-il « Après tout, il y a bien quelques trucs louche quand on attaque ton empire. Mais pas grave, t’es pas une gêne » continua sa pensée.

« passif déplorable que nous avons jugé comme nuisible à l'équilibre » « Comment peut-on être nuisible si l’on est passif.. rolala, tu tiens bien la route, dans tes paroles, mon grand ! » pensa-t-il

« …En tant que Empire Traqueur de la Horde… » « Sa y est.. il monte sur ces grands vaisseaux.. Habille toi en jaune fluo pendant que tu y est, pour bien frimer... Et en plus de cela, paranoïaque... Style schizophrénie impulsive.. Il voit des ennemis partout.. Mais bon, vivre dans une carapace toute sa vie, sa doit pas être "easy" pour les nerfs » pensa-t-il tristement.

Automatiquement, il se désintéressa au discours, et se plongea dans quelques rêveries…
« estimez-vous heureux que le Grand Sénateur Planetium n'autorise pas d'autres vaisseaux » « Meuh oui.. Bien sur…. Allez, frime et causes inutilement, c’est tout ce dont à quoi t’es bien capable » pensa-t-il amèrement, trouvant le discours bien plus qu’ennuyant.

Comment expliquer tant de haîne dans les propos d'Artarus ? Il ne fallait surtout pas en voir ici sa véritable identité.. En fait, Artarus avait d'abord été heureux d'une guerre, dans laquelle il pourrait voir un combat EQUITABLE. Malheureusement, il s'était rendu compte que le Zéphyr avait largement dépassé la limite de l'équitable, et pourtant, restait impuni. De même, toute ces pensées n'étaient pas le véritable reflet de sa pensée, et ces sentiments.. Pourtant, souvent, la colère l'emporte sur la raison et fait dire des absurdités. Il en avait la preuve, mais ne pouvait rien n'y faire.

Alors, pendant qu'il se replongeait dans la contemplation de la table, il observa une goutte d'eau qui y était déposée. Il la toucha du doigt, et s'amusa quelques temps avec, essayant de se contrôler.. Respirer.. calmement, et faire le vide, laisser tomber cette salle, ces empereurs blâmant chacun l'adversaire... Silence...

Il émergea de sa méditation. Lentement. Lord Stef Han s'était tu, et avait repris place. Il en profita pour lancer, calmement :

"Tout cela est bien beau, mais jusqu'à maintenant, aucun ne répond à mes accusations. C'est bien marrant, nah ?"


/hRP/ Je tiens juste à signaler que si mes propos peuvent sembler très aggresif, c'est parce que mon personne (et non pas moi, lol) est dans une passe difficile : Différents problèmes de son empire, etc.. Je vous en pris donc de ne pas me prendre au sérieux. Je vois bien que là, j'ai exagéré un tantinet, mais je laisse quand même, c'est que du RP. Ensuite, bah moi j'attend un vrai interlocuteur pour parler.. Car pour le moment :s /hRP/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tilias
Empereur


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Ven 11 Nov - 0:23

Les deux frères étaient revenu de leur salle à manger afin de suivre à nouveau les débats ils se contenteront uniquement d'écouter, et non de commenter, les débats afin d'éviter un éventuel nouveau fou rire tant le précédent fut dur à quitter...

/hRP/ Il est vrai Artarus que tes propos son rudes même parfois éloquents, mais bien évidemment je ne fais pas l’amalgame entre le joueur et le RP (heureusement trop de monde le font et c’est bien malheureux). Ce que je déplore uniquement c’est que la plupart des reproches que tu lances à propos de cette guerre ou du Zéphyr tu ne les fais qu’à travers tes pensées ce qui nous empêche d’avoir un réel droit de réponse sur des propos qui apparaissent malgré tout sur le sénat…

Et a propos de
« Trés cher Artarus, j'aimerais que vous m'éclairiez certains point dans votre allocution, qui marque qulques legers contre-sens. »
je pense qu’il arrive à tout le monde de faire une faute de frappe, et critiquer ainsi l’oubli d’une lettre c’est a mon goût un manque d’indulgence prononcé de ta part…

et de :
« passif déplorable que nous avons jugé comme nuisible à l'équilibre »
il parlait d’un « passé déplorable » et non de quelqu’un de passif…
Hélas aucune possibilité de réponse encore une fois ce ne sont uniquement que des pensées…
[un hRP qui peu être suprimé après lectue s'il le faut bien évidemment]
/hRP/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flodevil
Empereur
avatar

Nombre de messages : 366
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Dim 13 Nov - 20:57

Gob n'avait cure et n'était vraiment pas d' humeur à répondre aux allégations fantasmées des vampires. En ce jour, il avait une annonce à faire pour que chacun puisse juger de la bonne fois et de l'équité du zephyr...



Empereurs, impératrices, vampires, lézard chéri et autres espèces, je vous salue.

En ce jour, je vous annonce que le Zéphyr a atteint ces objectifs. Dans sa leçon d'amour, le Zéphyr voulait diminuer les disparités entre les différents empire de la Camaraderie. Cette chose est maintenant faite . Les énormes ressources qui menaçaient par leur éclat de faire fondre nos amis aux dents longues sont maintenant dilapidés ou "cédés" à des empires alliés à la peau moins fragile...

Le Zéphyr ne veut donc pas continuer cette guerre qui devient de par mes paroles parfaitement inutile... Nous proposons donc un cessez le feu aux empires de la Camaraderie. Bien que les statistiques officielles nous désigne comme vainqueurs indiscutables, nous offrons un statut d' équité entre les deux partis. La Camaraderie tirera en interne les conséquences de sa faiblesse et nous espérons pour elle qu'elle saura se relever et s' organiser. Les temps s'assombrissent pour cette grande puissance et nous ne souhaitons pas les fustiger à un plus grand niveau en leur imposant la honte de la défaite.

En cas de réponse négatif de la part des belligérants, les combats continueront mais il se peut qu'une telle opportunité ne se représente plus pour vous. Si je peux me permettre un conseil, fiers ennemis, ne mettez pas vos morts en danger. Vous avez bien vu la ténacité avec laquelle nous pouvons nous battre. Il vous serait sûrement préjudiciable de ne pas étudier avec la plus grande attention notre offre...



Gob retourna s'asseoir sur le sofa en cuir de bantha dans son alcôve. Derrière lui ses généraux s' affairaient car tant que la paix n'était pas signée, Gob continuerait à jeter toutes ses forces dans la bataille.
Un chamallow trouva vite le chemin de sa bouche pendant que sombrement l' empereur songeait aux tourments que l'avenir lui réserverait en cas de refus de la Camaraderie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artarus
Sénateur
avatar

Nombre de messages : 321
Date d'inscription : 22/08/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Dim 13 Nov - 21:20

Artarus avait attentivement écouté Flodevil. Il prit donc la parole :

"Cher Empereur,

Moi, Artarus, Primus de la Camaraderie, parlant en SON nom, j'accepte le statut d'égalité de la guerre. En effet, vous nous avez servit de leçon.

Grâce à votre action armée, nous avons découvert bien des problèmes d'organisation au sein de notre alliance. Grâce à vous, nous pourrons y remédier.

Je compte surtout sur l'indulgence des autres alliances pour nous permettre un temps de répit, pour refaire entièrement notre politique intérieure, refaire les structures.

Je tiens surtout à déclaré cette guerre nous a déchiré le coeur, quand aux départs de MasT et Sornon en tant que leader."

Artarus se rassit.

[hrp : dsl, pas le temps ....]


Dernière édition par le Lun 14 Nov - 9:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flodevil
Empereur
avatar

Nombre de messages : 366
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Lun 14 Nov - 0:54

Gob se leva amusé...


Messieurs les Camarades, je vous tire mon chapeau. Non content de préserver des milliers de vies en stoppant les hostilités, vous avez fait preuve du plus grand des courages : celui d'accepter la défaite. Cela est la preuve que vous rester une alliance digne et courageuse. Votre manque d'organisation ne peut que s'incliner devant notre détermination et je vous remercie de le faire.

Parmis vous beaucoup on été de valeureux combattant, quand aux autres, j'imagine que vous saurez de vous même chasser les brebis galeuses. Messieurs j'applaudis à tout rompre votre humilité devant la défaite et félicite la clairvoyance dont vous avez fait preuve en nous déclarant vainqueur d'un conflit que nous avons dominé de bout en bout...


Messieurs les vampires, vous dont les ancetres étaient des gentilhommes transylvaniens je ne puis que louer le fait qu'il vous reste encore un peu de ce qui manque temps à notre époque : noblesse et chevalerie.



Gob se dirigea vers la sortie en se demandant pourquoi les vampires les avait déclarer vainqueur alors qu'on le proposait le match nul. Il faut croire que certains d'entre eux feraient de bons GDC. il en toucherait un mot à Galac...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue
Empereur
avatar

Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Lun 14 Nov - 1:08

Blue se leva de sa chaise et vint au pupitre...


Mais...

Un air foncièrement ébété envahissait son visage...


Blue ôta le collier d'oignons et d'ail qu'il portait autour du cou... En effet il n'avais jamais su lequel des deux les vampires dépréciaient... Pi il préfèrait mélangé sa salade avec le tout...

Il sortit de sa poche quelques outils, pieux pieux, pieux impies, sortes de croix étranges et des bouteilles d'e*u bennybites...


Qu'est-ce que je vais faire de tout ça ?

Pôv piti Blue... même le chat était triste et ne ronronnait pas tout à fait comme d'habitude... Blue l'enverrait en révision...

Une larme coula doucement sur la joue de Blue, il dit :


...

et comme le disait le proverbe... Blue aphone... pas de téléphone... ce qui n'a rien à voir je vous l'accorde... Mais bon, l'heure l'air de rien, était émouvante, et il était trop dur de la décrire... Je lui dirait les mots de Blue, les mots qu'on dit avec les zyou... Paf... c'était la chutte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
necronomicon
Empereur
avatar

Nombre de messages : 635
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Lun 14 Nov - 8:21

Necronomicon était furieux, il prit la parole afin d'exprimer tout son dégout :

Honte à vous, empereurs de la Camaraderie, honte à votre alliance !

Accepter cette paix alors que les combats s'équilibraient et que le retard se comblait, c'est faire preuve de la plus grande des lachetés !

Oui, honte aux dirigeants actuels de la Camaraderie qui n'ont plus de dominateurs que le nom, mais qui dans leur coeur sont devenus des moutons prêt à se rendre à l'abatoir !

Honte à cette alliance que j'ai créé en compagnie de l'illustre Sornon et de Mast. Qui fut l'une des plus grandes et qui n'est à présent même plus l'ombre d'elle-même. Pour moi, elle ne mérite plus son statut de dominateurs, encore moins celui de guerriers. Dommage qu'il n'existe pas le statut Couard !

Vous me faites honte, Camaraderie, vous n'êtes plus des vampires mais de vulgaires goules ou zombies insignifiants, vous feriez mieux de disparaître à jamais, ce serait encore préférable que de supporter ce que vous en avez fait !

JE VOUS RENIE !

Termina-t-il en hurlant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artarus
Sénateur
avatar

Nombre de messages : 321
Date d'inscription : 22/08/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Lun 14 Nov - 11:10

"Sa y est... les ennuis recommencent...."

Il se leva, et s'adressa à Necronomicon :

"Je vous en pris, seigneur Necronomicon.. Vous avez peut-être fondé la Camaraderie à l'aide de Sornon et MasT, mais il me semble que vous en êtes plus les dirigeant... VOUS AVEZ LAISSE D'AUTRES PERSONNES PRENDRE PLACE, ESSAYANT DE LES LAISSER SE DEBROUILLER, ET VOUS VOUS PLAIGNER ? MAIS JE VOUS EN PRIS !!!!!"

Il reprit sa respiration. Il en avait réellement marre de ces personnes qui ne pouvait que critiquer sans connaître les véritables raisons des choix donnés :

"Maintenant écoutez moi bien : Début de la guerre, j'entre en service dans la Camaraderie, immédiatement Vampire du clan Brajard. La guerre débute, puis viens le départ de Sornon, puis MasT - qui lui, fait plus un arrêt de gouvernance -. Ensuite, me voilà propulsé Primus, SANS AUCUNE CAPACITE SPECIALE DE GOURVERNER ! Ensuite, plusieurs départ, je cite l'empire Seb69, maintenant Djihad Solaire, Morusland, maintenant Anarchiste, l'empire Sornon, aussi Anarchiste.

Les membres, pardonnez mon terme, se "cassent" ailleurs, et je ne crois pas que pour la plupart, cela puis être la fin de la guerre.

JE VOUS EN PRIS, REFLECHISSEZ ! Tout le monde voulait continuer cette guerre, mais personne n'était présent : des raids désorganisés... Comment effectué une guerre ainsi ?

Seigneur Necronomicon, cette guerre nous a couté très cher en membres, en confiance, et en organisation ! Vous fuyez les problèmes actuels, pour vous réfugez ailleurs ! VOUS ? Fondateur de la Camaraderie, laissant tomber son "enfant" ? Faut-il vraiment croire cela ? Vous laissez la Camaraderie FAIBLE ? Soit, nous saurons la relever.

Je ne vois vraiment pas en quoi une défaite
(hrp : Il y a eu erreur lors de la confirmation de l'arrêt de guerre.. Voir avec DarkFire) doit être une honte impossible à surmonter. Je crois sincèrement qu'il faut pouvoir tirer profit de cette défaite, et pouvoir relever la tête, s'organiser, assembler une nouvelle Camaraderie bien plus forte qu'avant !

Cela sera dur, lent et long, mais ce n'est surement pas en quittant l'alliance, en nous RENIANT que vous nous serez utile !!!!

Maintenant, j'ai beaucoup à faire pour essayer de reconstruire la Camaraderie.... Du moins, essayer d'en faire quelque chose. Je suis désolé, Seigneur Necronomicon, mais je ne vous retiendrais pas. Vous avez fait votre choix, et cela montre bien votre dégain actuel à essayer d'arranger les choses. Sornon... MasT... Necronomicon.. Fondateurs de la Camaraderie, possible. Mais maintenant, ce temps est révolu, malheureusement. Leur départ précipité aurait dû être plus calculateur, ou plus lent, pour permettre la mise en place d'un gouvernement stable...

A nouveau, je suis vraiment deçu de voir un tel mouvement pessimiste et véritablement DEGEULASSE de votre part.

Nous étions près de 45 membres. Nous voilà 35. Mais au moins, sommes nous ACTIFS ! Et désolé, mais nous modifierons la Camaraderie, et cette dernière retrouvera sa force et vitalité d'antant, mais par pour vous faire plaisir, ni en votre honneur. Mais en l'honneur des membres qui la composes !!!!!!!"


Artarus quitta la salle, fulminant... Ainsi, les rats quittent le navires, humpf.. Mais ce navire ne COULERA PAS !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Latokayelao
Empereur


Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 06/04/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Lun 14 Nov - 12:02

le marsupial suivait de loin les débats, avec retard, ceux-ci semblaient houleux...
il était heureux, quelque part, que la guerre soit terminée, en effet, elle avait été la cause de nombreux conflits internes dans l'alliance, et il semblait que chez la camaraderie, c'était la même chose.

Le petit seigneur koala approuva d'un signe de la tête, dans sa cabine, l'intervention du seigneur Arturus.


Une alliance est faite de ses membres, c'est un fait avéré, et en cela, je rejoins ce qu'il dit... D'ailleurs, quand on y regarde, la situation est la même pour nous aussi, des départs aussi (le mien, tilias et celui de luminas) se sont produits dans l'alliance, et les membres restants doivent à faire face à cette situation, et nous n'avons rien à dire là dessus, ce sont les membres présents qui font l'alliance, pas ceux qui en sont partis.

il dit ça comme s'il désirait se faire entendre de queqlu'un, mais, de sa cabine, qui pouvait l'entendre?
Le sénat devait lui manquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Stef Han
Empereur


Nombre de messages : 410
Empire : Kyrénoa Supprimé
Date d'inscription : 14/03/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Lun 14 Nov - 12:52

Lord Stef Han qui devait bientôt laissé sa place à son Fils Sir Irun Shai, le Contrôle de la FSI, pensait que cette guerre aurait pu durer plus longtemps, les pertes totales du Zéphyr ne dépassant pas son nombre de Hangars, désolant ...

Quelles Belles Paroles Nécronomicon, Une Guerre se Termine, je n'ai plus d'éclaireurs pour ma Traque de la Horde, morne seront les prochains jours ... J'ai lancé les opérations de Traque, j'ai déjà répéré plusieurs stations services intéressantes ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Stef Han
Empereur


Nombre de messages : 410
Empire : Kyrénoa Supprimé
Date d'inscription : 14/03/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Mer 16 Nov - 13:45

Lord Stef Han était parti dans un long discours au sujet de la politique de l'Empire Kyrénoa, en voici un extrait

La Guerre opposant la Camaraderie et le Zéphyr se terminant dans un équilibre mutuel, l'Empire Kyrénoa comme je vous l'ai exposé modifie sa politique vis-à-vis du centre de la Galaxie, se recentrant sur la Bordure Extérieure

Ainsi, après une courte période en Indépendant, je rejoindrais les SENTINELLES ...

Lord Stef Han continua son discours sur les détails législatifs et diplomatiques conséquence de ce changement radical de politique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
La leçon d'amour du Zéphyr ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Apocalypse mon amour...
» 4e session : Pack Amour
» Exposez vos plus belles photos d'amour lbp ici
» Salle de déclarations... d''amour, d''amitié ou autres...
» Mes poèmes d'amour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Planetium :: Planetium RP - Sénata V :: Archives du Sénat-
Sauter vers: