AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La leçon d'amour du Zéphyr ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
flodevil
Empereur
avatar

Nombre de messages : 366
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Dim 16 Oct - 5:10

Dans les jardins de Sénata, une multitude d' animaux s' égayait en toute quiétude, protégée qu'elle était par les hautes murales du palais de la cruauté d'un espace sans règles. Ça et là; gambaddait les petits lapins, boules de poils inoffensives et insouciante. Derrière un buisson, le chaland pouvait observer la maman biche qui insouciante de la menace chasseresse lavait avec tendresse son petit faon. Un peu plus loin encore, le reflet d'un couple de bantha en train de se reproduire troublait la surface épurée d'un lac des plus clair! A ce propos, on peut dire que la sexualité des banthas est un sujet très déprécié au regard de son originalité. Le bantha, en effet, cache sous sa carapace de gigantesque gnous une âme fleur bleue qui pourrait le rendre semblable à un humain. Cette docile créature séduisait sa belle en faisant cliqueter des petits bouts de métal qui poussaient entre les plis de son cuivre. Lorsque la femelle par la promesse de richesse était attirée, il l' emmenait brouter une espèce dérivée de l' herbe bleue, une plante dont le métabolisme avait la particularité d'être composé en majorité de composé éthanolée . Puis, une fois sa compagne complètement ivre, le mâle banthas, comme son homologue bipède plaçait ce que l'on peut appeler dans le jargon une "attaque" qui se traduisait le plus souvent par une copulation frénétique dans les toilettes mal famés d'une boite de nuit !:



Je m' égare du sujet pourtant. C'est donc dans les paisibles jardins de Sénata que Gob méditait. Évidemment, les ronflements qui s' échappaient de sa bouche pouvait laisser croire à une sieste profonde. Mais soyez sur, oh plantureuses lectrices qu'il n'en était rien. Gob a la particularité d'avoir une activité cérébrale identique qu'il soit au repos ou en pleine action, une activité cérébrale somme toute nulle à tout moment. Gob adossé contre un arbre a les yeux fermé et il ne peut donc en aucune façon voir la menace qui semble s' approcher de lui à grandes enjambées ! En effet, les herbes hautes autour de lui s' écartent pour tracer le sillage d'une étrange créature . Cette incongruité zoologique qui avance avec des pas décidés fonce en ligne droite sur Gob. Quand elle arrive devant lui, elle marque un temps d' arrêt, l' observe en couinant d'un air excédé. Lui tapote la jambe du bout de la patte mais sans arraché aucune réaction à l' explorateur des songes. Elle relève alors avec hargne son pantalon en jean et plante d'un geste sans équivoque ce qui semble être ses dents ! L' infortuné empereur se rév ... interrompt sa réflexion en hurlant. Il regarde la petite boule de poil noir qui avait osé le réveiller de par sa morsure. Il reconnut son sniffleur, pour ceux qui l 'ignore encore un sniffleur est une petite bestiole bien pratique et multifonction qui remplit des offices tel que bippper, téléphone cellulaire, radar anti-radar sur les Voies interstellaires et même cuvette de toilette auto-rincante! Gob porta son ami de poche à son oreille pour écouter ce qu'il avait à lui dire. Au fur et à mesure que des pépiements se faisaient entendre, des larmes commencèrent à dévaler le long des joues de Gob, creusant des sillons entre les poils éparses d'une barbe qui ne devait plus vraiment craindre le fil du rasoir . Reniflant et sanglotant de pitié, Gob serra dans ses bras son sniffleur , regarda un moment la nature qui étalait la beauté et la pureté de ses créations devant lui et murmure:




Quelle horreur, les pauvres...



L'image de Gob traumatisé s' éloigne doucement et votre vision s'obscurcit... Un fondu artistique des plus réussi prend place dans la projection de votre imaginaire...


De dos, une frêle silhouette parcourt en sautillant les couloirs de Sénat. Une robe rouge et blanche composée de nombreux froufrou virevolte à chaque fois que la frêle créature rebondit sur son autre pied. Un dos menu et enfantin et surplombé par une important chevelure d'un jaune canari au milieu de laquelle se perdent deux rubans rouges à la largeur peu commune. La démarche dansant de la petite fille ne parvient néanmoins pas à cacher une certaine gaucherie, un malaise palpable à se promener dans un lieu si solennel, dans une tenue si peu appropriée... Elle s' approcha d'une salle qui lui paressait appropriée pour ce qu'elle allait faire et l' ouvrit d'un air décidée. Elle ressortit bien vite portant d'une main une feuille en papier et de l'autre une petite chaise qui fut bien vite posée contre un mur. La petite fille monta debout dessus et colla une pancarte qui indiquait le sujet de la salle à savoir les relations entre les alliances du Zéphyr et de le Camaraderie. Alors que les premières personnalités entrent dans la salle joliment décorée, une musique commence à sortir des haut-parleurs cachés sous de petits napperons brodés de fleurs, papillons et autres coccinelles . Les noirs alcôves sont remplacées par de petites tables sur lesquelles théière et pannière de cookies trônent.




Cangob, Cangob,
Une jolie petite fille aux yeux clairs
Cangob, Cangob,
Une frimousse qu'un grand sourire éclaire
Cangob, Cangob,
Une amie qu'on aime à retrouver
Dans son pays
Le pays de Cangob






Une grande stupeur semble s' emparer des empereurs qui assistent à ce simulacre de chanson. Nonobstant le fait que l' habitude à se déguiser de Gob soit maintenant bien connue, jamais encore on ne l' avait vu franchir la frontière du traverstissment! Pourtant, c'est bien sa barbe, quelle barbe , qui vient troublée un visage qu'on aurait pu croire enfantin! Malgrès les murmures de désapprobation des sommités bien pensantes sénatoriales, il continue à chanter sa comptine :




Quand parfois la vie n'est pas tendre
Une larme vient couler
Et tu sais qu'il suffit d'attendre
Et tout finit par s' arranger
Un beau jour enfin tu auras
Une vie de bonheur
Mais tu sais bien que tu seras
A jamais dans notre cœur


Cangob, Cangob,
Tu resteras toujours notre amie
Cangob, Cangob,
Nous rêverons toute notre vie
Jolie Cangob
D'avoir un jour la chance de voler
De découvrir le pays de Cangob




Pendant que ces derniers mots se répètent puis s' éteignent, Gob arrange sa robe qui commence à remonter dangereusement. Puis après dans un silence gêné,il commence à parler:




Je me présente face à vous en ces lieux pour vous faire part d'une situation qui plus qu'une simple révolte a poussé tous les membres du Zéphyr à s'unir pour crier au scandale... En effet, l'univers est aujourd'hui la preuve d'une si grande injustice que nous souhaitons y répondre un grand vent d'égalité. Nous rêvons d'un monde où l'équilibre de toute chose sera respécté, ou toute action entrainera juste chatiment, ou récompense mesurée; un monde où la jalousie aura disparu entre le prince et la pauvre, puisqu'il n'y aura plus ni l'un ni l'autre. Une galaxie à tel point équilibré que la destiné du genre humain s'en trouvera changer et améliorée à jamais. On pourrait penser que de tels objectifs sont des plus louables et sont rejoints par le plus grands nombre, pourtant, nous rencontrons d'incompréhensibles difficultés à imposer notre doctrine et notre sens de l'équité!


Ces derniers jours nous avons appris une situation dont l'injustice, le malaise qu'elle créait étaient à tels points déplaisants que nous avons du nous imposer d'intervenir militairement pour faire bouger les choses. En conséquences d'une situation des plus inhumaines, nous avons donc menés dans une action conjointe des flottes des domaines de Solaris, Zalem et Flodevil sur différents empires marqués du sceau du vampirisme! Des raisons humanistes comme humaines nous on poussé à atteindre un tel degré de violence mais voyez plutot :





La première raison, la moins vitale si il en est est celle que nous qualifierons d'humainste. Une alliance, plus qu'un groupe de personnalités distinctes rassemblées pour le profit de chacun doit etre à mes yeux une vrai communauté égalitaire. Un endroit où chacun, malgrès tous les concepts de hiérarchie et d'autorité, possède le droit de s'élever, de progresser avec les autres. Bafouant ce principe, l'alliance de La Camaraderie a laissé s'ensevelir dans la médiocrité de la "galaxie d'en bas" la majorité de ses membres . Pendant que leurs chefs se prélassaient toujours plus près du faîte de ce monde, le commun des empires de cette alliance en était amené à survivre de coups de lambeaux de ressources, pillant pour survivre, obligé de donner des sommes vertigineuse pour le seul bon plaisir de leur dirigeants! Le zéphyr, dans un souffle de générosité a voule permettre et pousser les empires de La Camaraderie! En les attaquant nous voulions les faire réagir. Même dans l'hypothèse où certains auraient fuit dans les hauteurs, ne serait-ce que par peur cela aurait emplie nos coeurs d'une joie incomensurables. Pourtant les barrière établient par la morale semblent avoir la vie dure et nous nous sommes retrouvés avec de malheureux auxquels les puissants de leur alliance n'accordaient même pas le minimum pour survivre.


Citation :
Blackeldar - 12.13


J'espère de tout coeur, de toute mon âme, de mon être entier que vous compreniez comme nous ne pensions pas à mal quand nos vaisseaux sont entrés dans votre espace. Mais la deuxième raison de notre intervention va j'en suis sur vous emplir encore plus de reconnaissances envers notre action! D'un point de vue humain, le plus important avant toute notion philosophique d'équilibre avant tout dogme bien pensant est l'amour de la vie et sa préservation à n'importe quelle prix!


Depuis quelques jours, chacun a pu s'apercevoir des quantités astronomiques de ressources et notamment d'or que s'échangeaient les empires de l'alliance qui nous intéresse. Je ne débatairerai pas ici, devant un si honorable auditoire, les classiques et inutiles remarques telles que l'argent ne fait pas le bonheur, ou que c'est l'or le plus à même à corrompre le coeur d'un homme. J'attirerai plutôt votre attention sur une propriété physique du métal précieux. Cette particule a en effet la propriété de réfléchir totalement un partie de la lumière. Elle va même jusqu'à créer son propre rayonnement lumineux et irradier dans toutes les salles du trésor. Imaginez maintenant que cette réflexion , je parle de la réflexion de l'or et non d 'une réflexion cébrale puisqu'il est bien entendu que ce genre de réflexion ne touchera jamais un Camarade; cette réflexion donc engendre un rayon lumineux qui vient frapper malencontreusement un confrère de tristement célèbre Comte Vlad! Nous savons donc le résultat du contact entre un vampires et un faisceau de photon. Multiplié cette poignée infinie de particulé lumineuse par les quantités de ressources que vous avez pu voir transité et vous obtiendrez un carnage, que dis-je un génocide chez la race des Vampires.


Jamais le zephyr ne laissera cela se produire et pas une bonté énorme, nous prendrons pour nous les trop nombreuses ressources et vous soulagerons du mal qui menace votre vie ou plutôt votre mort ...




Cette derniere phrase avait plongé CanGob dans une perpléxité complète. Pouvait-on vraiment dire que le zephyr allait sauver la vie des vampires qui sont à moitié mort par définition? La Camaraderie allait elle coopérer dans les transports des ressources vers les empires zéphyriens? Leur reconnaissance s'éleverait-elle à la hauteur du sacrifice consenti? Dit pourquoi le jour, la nuit ? Pourquoi l'eau, le feu, la terre ? Et pourquoi le vent, la pluie ? Pourquoi tous ces grands mystères ?



{Moi yen a etre fatigué moi yen a corigé les fautes apres grasse mat'}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue
Empereur
avatar

Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Lun 17 Oct - 2:48

Vlad et Mortissia écoutaient très attentivement l'allocution de Cangob... Mortissia s'étant même laissée aller à une petite danse rituelle sur la zolie contine...

Vlad était un peu sot et n'avait rien compris...


j'ai rien entrave!!! là dépêche sera bientôt à la une.. je relirais tout ça...

Il faut dire que Vlaf aimait lire... ça lui donnait plusieurs cordes à son arc, aussi bouté soit-il.

Tout à coup l'holophone de Mortissia sonna et sonna encore, tel une cloche Kailaitai (j'ai été payé cher pour dire ça ^^)

Elle répondit... la livraison avait eu lieu...


Eh Vlad... Dit-elle (sacha ? Miaou...) d'une voix royale... bien que Malrauque...

V'la l'thé pêche... tout fraichement empallé... euh.. emballé

Vlad n'en eût cure, je dirais même que cure n'eut Vlad, ce qui est assez inconvenant. La sentence s'approchait donc...

Mortissia dont le nez pointait déjà vers la sortie dit d'un ton sec :


Vlad dépêche...

puis reprit

Vlad tes pêches d'info peuvent attendre !!!!


Vlad sentait bien qu'il fallait qu'il y aille... et ça le rendait malade... il suivit donc Mortissia par-delà les allées sénatoriales...

il glissa juste en sortant come pour ponctuer son intense reflexion (certainement pas celle d'un miroir)


si j'ai bien compris y'a les vents mieux et les vampires....

l'historie raconte qu'on ne les revit jamais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Stef Han
Empereur


Nombre de messages : 410
Empire : Kyrénoa Supprimé
Date d'inscription : 14/03/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Lun 17 Oct - 13:52

Lord Stef Han avait prévu la rénovation de son Vaisseau Amiral, le Scarlet Water, pourra ainsi être repaint du Sang Frais collecté par les Vampires ...

Désolé, pour les Vampires, mais j'ai le sang froid, et je sais oh combien c'est pas bon pour vos dents sensibles ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itack
Empereur


Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 30/08/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Lun 17 Oct - 19:17

Itack entrai pour la 1ère fois au Sénat. Il demanda à l'hotesse où se trouvait la salle qui avait été ouverte par le Zephyr pour annoncer la guerre à La Camaraderie. Il failli mourir de rire en lisant la déclaration mais se retint pour ne pas faire mauvaise impression devant les empereurs qui étaient venus dans cette salle pour voir la pitoyable déclaration du Zephyr. Il vit Lord Stef Han s'exprimer en chariant les empereurs de la Camaraderie. Mais "rira bien qui rira le dernier" dit le fameux dicton. Il se rassit dans l'attende de se payer une nouvelle fois une franche rigolade avec ses amis vampires...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Stef Han
Empereur


Nombre de messages : 410
Empire : Kyrénoa Supprimé
Date d'inscription : 14/03/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Lun 17 Oct - 20:31

Lord Stef Han d'un habituel formaliste et sérieux, faisait un fort contraste avec Gob et Blue, autre douce brise tempêtueuse du Zéphyr, quoi qu'il pouvait parfois virer à l'extrème folie lorsque l'on évoquait la Horde ... il voyait passer des vampires dans la salle, il n'était pas surpris de voir qu'il n'osait rien dire, tellement il paraitrait inconvenu de refuser le nettoayge vapeur que leur proposait le zéphyr pour se débarasser des acariens, tics, morpions, mouches, cafard et autres vermines ... qui infestait les vampires qui selon les études étaient soit des Cadavres ambulants soit des versions dégènérées d'humain ou d'autres espèces de la galaxie atteind d'un cancer généralisé du système nerveux ... en tout cas, les vampires étaient la forme de mort la plus ratée de l'univers, tout simplement parce que même mourir ils n'y arrivent pas, donc seul solution le nettoyage haute pression à la vapeur de Chlorure de Zéphyrium ...

Donc oui je disais, ... comme tout le monde le sait, je suis un kyrénoen, c'est à dire la forme évolué d'un Kyroptile ayant quelques aptitudes d'un Kyrosaurus ou d'un Kyraptors, donc ce que les humains rapprocheraient le plus d'un reptile bipède, donc à sang froid, et ce qui est embetant, c'est que le sang doit être bien chaud pour l'utiliser comme colorant de peinture sur un alliage de Cristacier ou de Plastitane, élémant composant mon vaisseau, le Scarlet Water, il porte bien son nom, puisque la précédente couche de peinture fut faite avec le sang des quelques un des mes ennemis du passé ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itack
Empereur


Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 30/08/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Lun 17 Oct - 21:44

Itack avait vraiment de plus en plus de mal à se retenir. Au QG de La Camaraderie, la conférence était retransmise sur des écrans et il ne doutait pas un seul instant que ses amis au QG se payait une bonne tranche de rigolade en voyant Lord Stefan Han. Itack pensait que ce cher Empereur n'avait rien d'autre à faire que de parler de son origine alors que son alliance venait de déclarer une guerre. Preuve qu'elle n'était pas fondée. Itack n'était vraiment pas déçu d'être venu assister à cette conférence et espérait une nouvelle fois que Lord Stef Han allait reprendre la parole devant l'assemblée. Itack se demandait ce que cet empereur pourrait bien raconter pour le faire rire une nouvelle fois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edouard de Reverand
Empereur


Nombre de messages : 5
Empire : Quelques part DTC
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Mar 18 Oct - 1:42

Edouard de Reverand était tapi dans l'ombre de la salle, il observait l'annonce puis la réaction de la confrérie vampire. Il pensait que les débats allaient montés d'un cran. Peut être qu'à ce moment là, il aurait à faire une annonce. Peut etre, en effet, car le problème avec le DTC, c'est que l'on sait qu'il existe mais jamais où et quand il va frapper et surtout qui. Edouard savourait ces moments dans l'ombre des ces orateurs en aspirant à leur retirer, à chacun, leur souflle. Il sentit la présence non loin d'autres guerriers de l'ombre qui se montreraient au moment voulu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
necronomicon
Empereur
avatar

Nombre de messages : 635
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Mar 18 Oct - 2:44

Necronomicon etait à nouveau au sénat. Malgré sa retraite, il ne pouvait s'empecher de revenir de temps en temps en cet ex-illustre lieu.

Il fut attiré par l'annonce du Zéphyr et les autres discutions de cette salle. Il ne put se retenir de crier assez fort pour que tous puissent entendre :

Ha, voila les rats qui surgissent, attirés par le sang. Mais n'ayez crainte, chers membres du Zéphyr, avant de quitter mon alliance, j'ai fait en sorte de leur fournir un stock suffisant de mort-au-rats.

Ainsi donc, Flodevil, vous tendez votre cou vers le boureau ? Fort bien, j'ai bon espoir que l'affaire sera rapidement réglée et que votre tête roulera dans la paille d'ici l'aube.

Lord Stef Han, que vennez vous donc nous brouter avec vos histoires de Scarlet Waters ? Retournez donc dans votre marais de la bordure exterieure pour y chasser les mouches, heu... je veux dire la Horde, avant que nous transformions votre magnifique vaisseau en Water Closed !

Satisfait de son intervention, Necronomicon alla s'asseoir, attendant les autres discours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simply Rage
Empereur


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 09/04/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Mar 18 Oct - 3:56

Dans l'ombre se tenait une ombre, les 4 points vert sous la cape que l'on pouvait aisément identifier comme etant les yeux de la bete scrutaient avec attention l'assemblée ici présente...
Le corps de la bete n'etait pas matériel, il n'etait qu'un répugnant amas de haine et de rage perniscieuse et revancharde, seule la cape en delimitait les contours qui s'averaient par la meme occasion n'etre ni humain ni humanoïde.
A la fin de l'intervention du vampire, la bete leva lentement son bras en avant, puis rapprocha l'extrémité de ce dernier aupres de son "visage". une sorte du fumée noire s'échappait lentement de la manche dissumulant bientot totalement le haut de la cape, soudain la brillance verte des yeux de l'animal s'intenssifia, a tel point qu'un hallo verts se mit à transpercer le tissu de la manche et la fumée noiratre.
En un clin d'oeil, la bete disparut, ou plutot se deplaca si vite dans la piece, et dans un vacarme proche du sifflement , que personne ne comprit immédiatement ce qui venait de se produire.
En remontant les traces de fumée noire jusqu'a la porte de la salle, certains spectateurs comprirent, pour que le reste de l'assemblée comprenne, il fallut atendre que le garde de la porte tombe a genoux, mettant en evidence aux yeux de tous son visage attrocement défiguré...
Sa gorge et son maxilaire inférieur venaient d'etre emportés, laissant a nu la trachée expulsant encore son dernier soupir et l'artere propulsant son dernier jet de sang chaud contre le plafond.
Le garde etait là, à genoux les bras balants la tete en arriere, alors que la bete lancais son premier mot de l'estrade...



Pitoyables etres...

Le son etrange comme lancé d'un souffle fit retourner l'ensemble de l'auditoire vers l'estrade sur lequel ils y decouvrirent un spectacle ecoeurant. La bete tenait la gorge fraichement ceuillie sur le garde dans son imonde "main" et semblait insufler dans cette trompette de chairs le souffle morbide et immonde formant ainsi des mots humains a sa guise.
Le souffle long et sifflant de la bete se fit entendre à nouveaux, rappelant a l'ordre tous les effrayés de la sallea une ecoute attentive.
Le son repris dans un toussotement ensanglanté.


Je comprend maintenant votre detresse quotidienne à l'idée de devoir vous exprimer...


La voix se faisant sifflante mais tres précise et articulée. Ce n'etait evidement donc pas son premier essai en la matiere. la bete repris encore.

Je ne suis pas un vampire, ni un humain, ni certainement ce que vous connaissez déjà comme créature, mais pour moi vous n'etes qu'un court instant de mon existance, marquant vaguement mon esprit par ce que vous appellez "exploit" ou meme "memorable".

Un nouveaux toussotement ensanglanté se fit entendre, evacuant les quelques caillots encore bloqués dans le morceau de chair.

J'observe ce monde depuis des millénaires déjà, et j'estime que les vampires qui vivotent nettement plus lontemps que les humains, sont nettement plus appropriés a etre ménagés. Ils sont egalement de bien meilleurs esclaves car completement apprivoisables et s'averent meilleurs combattants que les autres humanoides. C'est pourquoi depuis lontemps le regrouppement de viandes que vous appelez zéphyr sont les cibles de mes serviteurs mecaniques.
Les divers peuples du "koala" et de "crevettes" ont voulut appliquer à l'univers une équitée méprisable qui n'est en fait qu'une volontée de domination par l'affaiblissement des plus forts...


La main gauche de la bete sortit soudain de derriere son dos et venu s'appuyer lourdement sur le pupitre qui se retrouva a la limite d'exposer en morceaux. Le bras etait gigantesque et se terminait dans une sorte de crochet poilu et recourvert de petit pics acérés. La couleure de la carapace de ce membre etait presque noire. Sans trop laisser le temps a plus d'observations, la voix reprit.

Comme par le passé, je ne vous laisserais pas ravir la place qui me reviens. Si j'ai le temps pendant la recomposition de mon corps matériel, je detruirais donc a nouveaux toutes vos installations...


L'immonde main lacha la gorge ensanglantée qui vint buter contre le pupitre avant de s'ecraser lourdement au sol. La bete, cette ombre si inquietante remis a nouveau son bras droit afin de cacher sa tete et ses yeux se remirent a briller comme avant son intervention. la bete parti a une vitesse aveuglante droit vers la porte, mettant en piece les quelques sieges et les malheureux spectateurs assis sur sa trajectoires, 3 victimes de plus parties en morceaux de viandes sanguinolants aux quatres coin de la piece, littéralement pulvérisés par la vitesse. Le cadavre du garde avait disparut lui aussi, mais a en juger par les traces rougeatre sur les murs et le plafond du couloir, la bete avait emporter son cadavre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-Minéraliss-
Empereur
avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 13/10/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Mar 18 Oct - 4:47

Minéraliss, assistait depuis le début aux débats menés dans cette salle. Mais peu a peu il commencait à s'ennuyer et était sur le point de s'en aller voir un autre spectacle lorsqu'il vit une masse sombre faire plein de lumière et de fumer et qui finit par taper dans l'oeil d'un gardien.

Ah? Je ferais peut-etre bien de rester moi...

Mais autant le coté Lumière du spectacle était beau: du noir, du vert, de la fumée, du rouge..., autant le coté Son manquait un peu de légèreté. Mais après tout c'était plus un Requiem qui s'écrivait ici qu'un Menuet.

Minéraliss resta donc de marbre lors que la bête quitta la scene en explosant un peu au passage son voisin. Minéraliss était déçu, il n'applaudirait pas, même suite à cette délicate attention que l'artiste avait bien voulu lui offrir.

Il décida alors de faire un entracte et d'aller chercher une collaction, son appétit s'étant ouvert, puisque la faim mène aux pauses. Il ne put s'empêcher cependant en sortant de la salle de penser au pauvre Drock de ménage qui devra nettoyer les restes de cette petite fête.

Halala..Les valeurs se perdent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luminn
Empereur
avatar

Nombre de messages : 703
Empire : occupe toi de tes affaires !^^
Date d'inscription : 03/07/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Mar 18 Oct - 12:02

Luminas etait assis dans son alcôve depuis bien longtemps ,trop longtemps peut-être se disait-il .
Il se leva alors ,s'etira quelque peu ,puis s'envola vers le pupitre .
Il jaugea les vampires ,qui semblaient être de plus en plus malpolis se pensait-il .Ainsi ,il prit la parole :



"Pom ,pom ,pom..eh bien nous avons là une assemblée bien impolie .
Moi qui croyait que les vampires etaient un minimum bien élevés ,regardez moi ça..."
et il se mit a sourire


Bref,vampires ! Le vent vous emportera comme il emporte tout sur son passage .
Votre folie bestiale est pitoyable ,regardez vous ! Vous ressemblez a des animaux !Nous vous proposons de recouvrer votre liberté ,ainsi que votre conscience mais vous ,créatures serviles vous nous repoussez !
La tempête balayera votre arrogance ,et vous permettra de retrouver le droit chemin .Nous pardonnerons seulement ceux qui desirerons trouver le salut .


J'espere que ce combat sera loyal ,même si pour vous cela risque d'être difficile ,enfin hormis quelques exceptions je n'ai vu que des lâches dans votre alliance ,du moins c'est l'impression que vous me donnez .

Satisfait de son discours ,Luminas s'envola de nouveau vers son alcôve
où il commanda a une des jolies serveuses un beri-café .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://triacorpinc.quickbb.net
Etoh
Empereur
avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Mar 18 Oct - 14:32

Qu’est ce que l’univers disait-elle ?
Tout répondais-je.
Mais alors qu’est ce que rien ?
Probablement ce que fut « avant ».
Et qu’est ce que la vie ? répondit la voie...
Je ne sais pas… peut être penser…


A quelques années lumières de Sénata, un vaisseau voguait en silence suivi de sa flotte. Il s’agissait ici du Sand rock : vaisseau mère de la flotte Zalemienne.
Une traînée de petites lueurs, légèrement plus grosse que les autres, voilà à quoi cela ressemblait vu de plus loin.
On y voyait également des carcasses fantômes, elles dérivaient ou plutôt avançait vers les portes de tout… Ou allait-elle ? On ne sait pas, elles étaient en suspension dans le vide, dans rien, ou presque rien car l’espace n’est pas que du vide (cela dépend des endroits).
Dans ce décor sombre et glaciale, chaud et lumineux (cela dépend des endroits) voyageait les Zalemiens.
Ils allaient à la rencontre de la faucheuse, peu s’en sortiraient, mais ils avançaient, silencieux comme l’est l’univers… Par moment quelques sons transperçaient cette toile épaisse que formait le silence, une clé, un mot: pareils aux explosions des rayons gamma, pulvérisant un astre…


Pourquoi vis-tu ?
Les vivant ne sont que le fruit d’un concours de circonstances qui engendra la vie.
Sommes nous donc chanceux ?
Non, nous n’avons décidé de rien.
Qu’est ce que cela ? Le cosmos est il finalement tout ? Qu’y a t-il derrière le Cosmos ?


Le chef de troupes Zalemiennes se réveilla doucement… Il n’avait pas belle mine, tourmenté était il sûrement. Il alluma son écran, mis un casque et écouta le débat opposant les Vent et les Vampires.
Il envoya ensuite un message textuel à son rocs retransmetteur à Sénata.
Ainsi allait - il parler…


« Nous, loyaux serviteurs de l’alliance du Zéphyr, allons combattre les camarades. Ils mettent en péril la balance universelle. »


Quel est ton avenir ? Quel est celui de la vie ?
Aucun sûrement.


« La vie est ce qu’elle est, plaisir ou souffrance, belle ou horrible, elle est rare.
Personne n’a le droit de prendre la vie d’autrui sans respecter les règles naturelles. Nous devons tuer pour manger.
Ainsi et de ce fait, l’alliance de la camaraderie ne peut continuer dans cette voie. Tuer pour le plaisir n’est pas respectueux de l’équilibre établi. »


Que se passera t-il si la vie n’existe et n’existera plus ? Es tu peureux ?
Je ne peux que répondre une chose, quelque sera ma réponse, je ne changerai rien.
La voie cessa...


« Nous devons tous poursuivre nos idéaux, il n’y a pas de mal, chacun pense faire le bien tout en pouvant faire le mal. Le mal et le bien sont deux valeurs relatives. Nous pensons faire le bien par cette guerre, les camarades, je l’espère ne troubleront plus l’équilibre.
N’avez vous jamais remarqué la haine qu’ils peuvent exprimer sans raisons apparentes ? Un jour sera votre tour. »


Etoh referma son écran et se rendormi un peu, le voyage jusqu’au champs de bataille était encore très long…
Son ordinateur le réveillerai en cas de réponse si réponse il y a…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itack
Empereur


Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 30/08/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Mar 18 Oct - 21:07

Itack était attentif aux différents empereurs qui prenaient la parole. Il fut surprit de voir Necronomicon son ancien chef de La Camaraderie à qui il avait beaucoup de respect. Itack était en tout point d'accord avec lui. Itack écouta aussi attentivement luminn qui visiblement n'était pas très crédible : Rendre aux vampires la liberté qu'ils possèdent déjà me semble etre une excuse bidon. Notre soit disant "folie bestiale" comme vous dites vous mènera à votre perte. Il se passera un moment ou vous tomberez. Vous le saurez bien assez tôt. Itack attendait patiamment qu'un empereur du Zephyr intervienne. Il voulait savoir ce qu'ils allaient bien pouvoir raconter pour etre crédible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Latokayelao
Empereur


Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 06/04/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Mar 18 Oct - 22:26

Le seigneur marsupial avait laissé un mouchard dans cette salle, afin de suivre les débats, de son vaisseau mère, en partance pour la bordure extérieure, et vers le grand voyage sans retour...
Il était dépité devant les scènes d'horreur qui se perpétraient, sans aucune réaction de la part des acteurs et spectateurs dans la salle sénatoriale...
Il trouvait également déplorable ce jeu d'insultes que se menaient les deux camps, le sien ainsi que l'adverse, qui, lui, ne jouait d'aucune subtilité dans ses propos...
Il aurait voulu pouvoir dire quelque chose, mais n'avait finalement pas la volonté de se connecter...
il lança alors, de sa salle de projection un commentaire pour lui.


Je me demande qui est le plus animal entre moi et celui qui montre des dents tout de suite, insultant son prochain... J'ai bien fait de prendre mon envol et de décider de quitter cette galaxie corrompue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itack
Empereur


Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 30/08/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Mer 19 Oct - 14:57

Itack avait écouté une nouvelle fois attentivement Laokayelao. Mais Itack ne comprenait pas lorsqu'il disait que les 2 camps menaient un jeu d'insultes alors qu'aucun empereur de La Camaraderie actuel n'avait encore pris la parole. Mis à part Necronomicon qui avait pris sa retraite bien méritée, il n'y avait qu'un seul représentant de La Camaraderie dans la salle, Itack. Il avait écouté depuis le début la conversation. Il en avait retenu que les grandes lignes. Il en avait retenu l'hilarante intervention de Lord Stef Han, la betise de Luminn, les pitoyales excuses du Zephyr...Itack ne voulait pas assombrir encore plus le tableau. Il voulait parler aussi des Shingami...Ah, les Singhami, un point sensible se disait il. Il vaudrait mieux en faire part à L'assemblée. Itack se décida donc à prendre la parole, la 1ère fois depuis qu'il était au Sénat. Il se leva, descendit les marches et prit la parole


Empereurs, Impératrices, et autres habaitants de la Galaxie, si je suis ici, c'est pour exposer mes sentiments, mes impressions de cette "guerre" qui nous oppose au Zephyr. Tout d'abord, je voudrai vous faire réfléchir sur les véritables décisions qui les ont poussés à nous déclarer la guerre. Est ce seulement pour nous enlever la soit diante folie bestiale qui nous habite. Est vraiment pour nous enlever les cafards, tics morpions...Croyez vous à ces excuses "bidons". Ne croyez vous pas que le Zephyr a une autre idée derrière la tête. Aux vues de leurs interventions et surtout aux vues de leur intentions, c'est nous détruire qu'il veulent. Rien de plus. Ils disent qu'ils nous emporterons tous sur leur passage. Le Zephyr ne se croit pas capable de nous terrasser seuls. C'est pourquoi ils font appel aux Shingami. Il n'y a rien de plus lamentable que de faire appel à autrui pour vaincre une alliance.


Il s'adressa aux empereurs du Zephyr


Alors mes minous, vous avez peur de nous faire face seuls. Vous etes obligés d'être 2 alliance pour nous combattre. C'est pas bien ça....

Il continua devant l'assemblée

Et vous, empereurs des Shingamis, pourquoi ne pas dire clairement haut et fort que vous vous rangez aux côtés du Zephyr au lieu d'attaquer sauvagement des empires ouverts par ces derniers ??
Auriez vous peur vous aussi de nous combatre seuls ??
Je vous laisse méditer sur ces dernière paroles et espère que vous m'apporterez des réponses, mais louables cette fois ci


Après avoir bu un verre de sang chaud, Itack reprit sa place dans l'assemblée, songeur. Il attendait soit une réponse du Zephyr ou des Shingami. Il appela le gérant de sa planète pour savoir si elle avait reçu beaucoup de dégâts pendant son abscence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Stef Han
Empereur


Nombre de messages : 410
Empire : Kyrénoa Supprimé
Date d'inscription : 14/03/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Mer 19 Oct - 16:23

Lord Stef Han avait sorti bruyament un boulier, ... sur la première ligne, 50 boulets dont 29 sur le coté gauche et 21 au milieu, et aucun sur le côté droit, sur la seconde ligne 16 boulets sur le coté gauche, 4 au milieu et 30 restez sur le coté droit, sur la troisème ligne, 14 boulets sur la Gauche, 7 au milieu, et 36 sur le coté droit, il faisait d'étrange calcule, pour obtenir sur la 4ème ligne 29 boulet d'un coté et 23 boulet de l'autre ...

L'Equilibre en Nombre est presque ainsi effectué mon cher Itack ... chacun son point de vue pour calculer l'opposition des forces
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itack
Empereur


Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 30/08/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Mer 19 Oct - 17:45

Itack n'était visiblement pas satisfait de la réponse de Lord Stef Han. Peut etre avait t'il essayer d'esquiver la vraie réponse, signe encore une fois de lacheté. Vu qu'il n'était pas de mauvaise humeur, il daigna lui répéter la question


Pourquoi ne pas avoir dit publiquement que les Shingami entreraient également en guerre contre nous ? Pourquoi ne pas l'avoir dit à l'Assemblée ? Pour l'avoir caché ?


Itack était de plus en plus irrité et espérait que la prochaine fois, un empereur du Zephyr réponde à sa question sans faire de détour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Stef Han
Empereur


Nombre de messages : 410
Empire : Kyrénoa Supprimé
Date d'inscription : 14/03/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Mer 19 Oct - 20:14

Lord Stef Han répondit ...

Parce que l'on ne fait pas la Guerre en Copération, chacun de notre côté nous attaquons la Camaraderie sans Interaction, c'est pas de notre faute, si vous êtes mal aimé !

Sinon veuillez demandez à vos actuels membres dispersés dans l'Antre du Néant, l'Alliance Anarchique, et autres Dérivées de cette Illustre Alliance à l'Epoque de Ro!!Mop$ qui l'a transforma en Ame Chaotique pour la remettre comme elle était auparavant, ... donc oui je disais, des membres comme TieuTieu de choisir pour la Guerre clairement son Appartenance pour ne pas fausser les Etudes Sénatoriales que nous attendons avec impatience et aussi pour montrer que vous respectez votre parole de ne pas faire intervenir d'autres alliances dans ce conflit ... ainsi, tout le monde constatera que je n'aurais plus assez boulet sur mon boulier pour compter le total réel de vos membres qui approchent du double du Zéphyr et Shinigami réunit si cela l'était ...


Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
myo
Empereur
avatar

Nombre de messages : 316
Date d'inscription : 13/03/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Mer 19 Oct - 22:00

Myo qui était de retour depuis peut dans les couloirs du senat, se dirigeait vers la salle ouvert par son camarade Gob. Entrant dans cette derniere il alla se placer dans une alcove, son fidele lion ying suivant ses pas. Il avait prit soin de se nourire avant de venir et il put controller la bete qui hurlait en lui devant le sang rependu dans cette piece.

Se maitrisant, il prit connaissance des precedantes interventions, des sourires ou des froncement de sourcils ponctuant cette prise de connaissance. Puis une fois qu'il eut finit, il se leva pour prendre la parole.

Myo adressa un sourir à l'assemblé, revelant ainsi de belles quennottes aiguisées, toussant pour s'eclaircir la voie, il prit la parole.


GOB GOB CRACRA!!!

heuuu, escusez moi, petite erreur de discourt.


reprenant son serieu, Myo commença à parler.

Je ne parlerai que de la soit disant coalition que la camaraderie affronte.
en fait je pourai resumer la situation en une simple phrase:

IL N'Y EN A PAS!!

mais vu la mauvaise fois, pour ne pas dire imbecilité, de mes freres caïnites, j'argumenterai un minimun.

Le Zéphyr a decidé de declarer la guerre à la camaraderie, sans consulter personne d'autre que ses membres, ce n'est pas de notre faute si le Shinigami a decidé d'en faire autant, cela n'est que pur hasard. Quoi que si vous aviez un autre comportement, les autres alliance seraient certeinement moin prompte à vous declarer la guerre, mais là n'est pas le debat.

Vous avez donc a combattre deux alliance, c'est vrai, mais ces deux alliances combattent chacune de leur coté sans ce concerter, ce qui, si vous etiez fin stratege pourrai vous donner un certein avantage. Surtout que même en etant deux alliances nous somme toujours moin nombreux que vous.

Ne venez donc pas vous plaindre, vous etes avantagé dans ce conflit, il vous suffit juste de savoir tirer parti de cela, vous n'avez qu'à ouvrir une base de donner et faire une recherche du mot strategie, cela pourra certeinement vous aider pour la suite du conflit.

Quand à ce qui est de l'honneur, soyez assurez que si le Zéphyr s'était retrouvé dans une position trop avantageuse face à la camaraderie, il se cerait retiré du combat, remettant à plus tard sa noble mission.


Esperant que ses "freres" aient compris le message, Myo retourna s'assoir vers sa fidele goule à la criniere noire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hobeur
Empereur
avatar

Nombre de messages : 71
Empire : bah avec les autres dtc
Date d'inscription : 20/03/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Jeu 20 Oct - 0:30

Hoeur entra et s installa dans cette salle ou discours et dispute etaient il lui semble le principal sujet

Messieurs les Zephyrs, je viens parler en mon nom et non celui d autres membres disperse dans plusieurs alliances, pour ma part je ne ferais pas parti de ce conflit qui ne concerne que vous mes amis et freres vampires et vous les autres !
Ma position est celle ci car je ne veux pas venir derranger ce conflit vous opposant et j espere que mes amis feront de meme.


Il reprit place tout en caressant la tete de son futur repas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Stef Han
Empereur


Nombre de messages : 410
Empire : Kyrénoa Supprimé
Date d'inscription : 14/03/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Jeu 20 Oct - 13:41

Lord Stef Han acquieça les paroles d'Hobeur, il lui fit un signe de la tête pour le remercier de son Intervention

Merci, Voilà des propos qui vous honorent, cela fait plaisir !
Vive le Zéphyr, Vive la Guerre ! A mort la Horde ! A Mort les Empires Infiltrés par la Horde ! Que l'Equilibre Soit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Stef Han
Empereur


Nombre de messages : 410
Empire : Kyrénoa Supprimé
Date d'inscription : 14/03/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Jeu 20 Oct - 17:52

Lord Stef Han arrivait d'un pas léger dans la salle, il avait une bonne nouvelle

J'ai une nouvelle information, la voici

il comuta sur sa console et l'écran holographique afficha le texte suivant


Lune Morte (2005-10-20 16:25:40) a écrit:

Si vous ne le saviez pas, cher ami...

Vous vous en prenez à la Camaraderie à deux alliances contre une, très certainement par manque de courage.

Vu que la Camaraderie nous a aidé dans notre guerre chaotique Alors que nous avions 3 alliances sur dos et vu qu.ils sont aussi nos alliés.

Sachez que maintenant, la Camaderie a de l.aide d.autres alliances, à moins que l.une d.entre-vous (Zéphyr ou Shinigami) cesse les affrontements.

Alors votre remboursement, vous savez ou vous le coller.

Il sortit son boulier et refit les alignements, il obtient 21 Boulets, en plus de 50 boulets déjà d'un côté contre les malheureux 20 et 14 Boulets de l'autre

Hum l'équilibre est donc ainsi totalement baffoué, belle démonstration de courage de la Camaraderie, cher Hobeur vos amis ne sont pas si honnêtre que cela, c'est bien dommage, ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Stef Han
Empereur


Nombre de messages : 410
Empire : Kyrénoa Supprimé
Date d'inscription : 14/03/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Jeu 20 Oct - 18:54

Lord Stef Han avait finalement écouté une dicussion au sujet de la gravitation de l'haricot rouge dans l'espace qu'entretenait TieuTieu est quelque piliers de Bar, il offra de nombreuses Tournées à Oméga que ne savait plus où il en était

L'Antre du Néant revient sur ses propos, une Guerre officielle est déclarée entre le Zéphyr et la Camaraderie ... cela sera respecté ... les Guerres officieuses, elles seront chatié par le Néant !!!

Voilà qui est bien agréable, Guerroyons donc en Paix, c'est si Agréable ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
necronomicon
Empereur
avatar

Nombre de messages : 635
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Ven 21 Oct - 0:06

Necronomicon ne pu s'empecher de répondre à celà :

En paix peut-être mais, selon vos propres dires dans d'autres sections de Sénata où vous ne manquez pas de vous vantez, pas sans emplois de moyens de défense et autres reconnus par la Convention Galactique comme étant illégaux.

Vous osez prétendre que des empires de la Camaraderie seraient manipulés par la Horde et ceci sans la moindre preuve, alors que vous même utilisez les moyens de celle-ci. Minable, rien de plus à en dire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luminn
Empereur
avatar

Nombre de messages : 703
Empire : occupe toi de tes affaires !^^
Date d'inscription : 03/07/2005

MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   Ven 21 Oct - 11:40

Luminas ecoutait avec attention l'intervention de l'empereur Necromicon .
Il voulut alors répondre ,il sortit de nouveaux ses ailes et s'envola jusqu'au pupitre :



"Cher empereur Necromicon dit il en souriant
Vous portez des accusations très graves en ce lieu .
J'aimerais savoir si vous pouvez preciser votre pensée ,en effet quels moyens "illlegaux" utilisons nous ? De plus ,j'aimerais avoir quelques preuves si nous somme comme vous le pensez "des combattants fourbes" .


Le Zephyr a déjà prouvé sa loyauté et son courage ,et tenter de salir sa réputation n'est pas une chose a prendre a la légère .

Savez vous que ,si vous portez ce genre d'accusations vous risquez de vous decredibiliser ? Oh bien sûr que vous le savez !
Vous qui êtes un habitué de ces lieux ,vous avez certainement deja vu ce cas de figure .
Aussi ,je vous demande de dire clairement ce que vous avez a dire .
Je vous remercie .



Luminas s'envola a nouveau ,vers son alcôve ,laissant d'ailleurs quelques plumes sur le sol qu'un drok ramassa en un clin d'oeil .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://triacorpinc.quickbb.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La leçon d'amour du Zéphyr ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
La leçon d'amour du Zéphyr ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Apocalypse mon amour...
» 4e session : Pack Amour
» Exposez vos plus belles photos d'amour lbp ici
» Salle de déclarations... d''amour, d''amitié ou autres...
» Mes poèmes d'amour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Planetium :: Planetium RP - Sénata V :: Archives du Sénat-
Sauter vers: