AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Planètes, civilisations & Trésors (Atlantide II)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Minas
Empereur
avatar

Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Planètes, civilisations & Trésors (Atlantide II)   Dim 4 Déc - 16:05

Puis, brusquement une lueur de bougie fit son apparition devant l’ « intrus » levant dévoilant ainsi son visage.
Artarus et Van purent reconnaître Minas, l’un pour l’avoir connue au bar de Liwana et l’autre pour avoir fait partit de la première expédition de l’Atlantide avec lui…
Minas avança doucement, et pris le temps de saluer chacune des personnes présentes.


Veuillez m’excuser de ne pas m’être montrez pus tôt, mais je n’aurait normalement pas dut avoir a le faire, mais comme je le redoutait, mon frère de sang fut rattraper par son passer…
Il m’avait fait pare de ses inquiétudes et ma demander de nous accompagner de loin afin de prendre sa suite s’il ne pouvait assurer son rôle.


Minas avait l’aire sûre de lui, sa démarche était plus franche et net qu’auparavant, son regard plus déterminé.
Il s’approcha doucement de Tienn et d’un geste doux, passa son doigt sur la petite entaille qu’elle avait et lui dit d’un ton froid :


Tienn, tes cachotterie sont risqués, et cette entaille en est le symbole, mais je ne prendrai aucun risque inconsciemment tant que tu ne m’aura pas dut tout se que tu sais !
Ton mensonge aurait pu coûter chère a mon frère, car si je n’avait été pas là pour le remplacer, par honneur il t’aurait suivit, et cela même au risque d’y perdre beaucoup…
Je pense que tu a pas mal de chose a nous préciser avant que l’on franchisse cette porte…


Il retira sa main, et après un bref regard à Tienn, il se tourna vers la porte imposante.
Il vit de nouveau volte face pour faire face a ses compagnons :


Alors Tienn, explique précisément se qui nous attend derrière cette porte.

Une lueur rouge prenait doucement place dans les yeux de Minas, il avait fait d’énorme progrès dans le contrôle de son coté démoniaque ainsi que son coté angélique.
Il ce laissait doucement prendre par celui qui lui serai le plus utile derrière cette porte, son coté démon…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artarus
Sénateur
avatar

Nombre de messages : 321
Date d'inscription : 22/08/2005

MessageSujet: Re: Planètes, civilisations & Trésors (Atlantide II)   Dim 4 Déc - 17:24

"Minas...."

Artarus se rappelait de cet ange-démon, qui avait participé à la folie de l'Atlantide. Il se remémora les derniers instants tragique... Metal_Snake....

Il fût pris d'un court malaise, et dû s'appuyer contre un pilier, respirant lentement.

"Fait le vide en toi, cache cette blessure, et soit fort...."

Alors, il reprit contenance, et salua Minas :

"Minas... Quelle heureuse surprise... Votre frère avait prévenu de votre possible venue, mais je l'attendait pas si lente..." Il souria à son interlocuteur. "Enfin.. ce n'est rien, vous êtes arrivé à temps, c'est le plus important.."

Il se retourna vers Tienn, et lui déclara sincèrement :

"Franchement... Il devait s'agir d'une courte mission, non pas d'une mission suicide..."

Il soupira, haussant des épaules :

"Mais enfin bon.... Je crois que nous pouvons nous montrer à la hauteur. Mais sache bien, Tienn : Je ne supporte pas les cachoteries, et sache que je n'acceptes que de mauvais gré ce que tu fais... Quel danger devront-nous surmonter ? Nous sommes presques désarmés, et..."

Il regarda autour de lui, cherchant de quoi se battre.

"Si tu avais pu nous expliquer... Enfin bon.. J'acceptes... Descendant "en enfer", et finissant cette mission..."

Il s'avança vers Tienn, la regarda droit dans les yeux, avant de se diriger lentement vers la porte....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eragon
Empereur
avatar

Nombre de messages : 85
Empire : Sénata V
Date d'inscription : 20/04/2005

MessageSujet: Re: Planètes, civilisations & Trésors (Atlantide II)   Jeu 8 Déc - 22:10

Eragon s’était baladé toute la matinée dans la cité. Vers le début de l’après midi il s’était approché du temple et s’était assit sur un banc, là il commença à parler à voix basse bien que personne ne soit là pour lui répondre. Quelque soldat passèrent, ils le prirent pour un vieillard qui radotait et passèrent leur chemin.
Le soir venu Eragon se releva et se dirigea vers le temple. Là il ôta sa fausse barbe, sa perruque et ses guenilles. Il s’ébouriffa les cheveux qui s’étaient aplati sous la perruque. Il s’étira de tout son long le dos en miette après cette longue journée passé totalement courbé, bien que durant son adolescence, il ait passé beaucoup de temps dans les mines courbées depuis, il avait grandit et il n’avait plus l’occasion d’y retourné. A cette pensée il sourit et ses yeux se dirigèrent vers son coup ou pendait un bout de métal brillant taillé en losange. Il remit en place ses lunettes et attendit les autres.
Reno fut le premier arrivé, suivit de Manis, Tienn et d’Artarus tous légèrement décalé dans leur temps d’arrivée. Ils entrèrent dans le temple et Tienn leur conta quelque histoire qui faisait penser au Colysée des Romains, une civilisation qui avait contrôlé un large empire sur la planète terre durant l’antiquité de cette planète.
Ils continuèrent leur avancée a la suite de Tienn qui avait neutralisé les garde sans le moindre effort apparemment. Une fois devant une grande porte qui mettait tout le monde mal a l’aise car elle faisait ressortire certain événement que l’on préférait oublier ou enfoncé au plus profond de sois. Elle leur demanda s’ils désiraient véritablement entrer car ils risquaient de sortire avec quelque cicatrise surtout psychique. Manis fut le premier a répondre et ce fut pour refusé de continué l’aventure plus loin. Après une petite entrée des plus stylée Minas fit son entré pour remplacer son frère de sang, il salua Artarus et Van mais oublia Eragon. Celui ci ne prit pas la mouche car depuis qu’il était dans la pièce il s’était accoudé contre un mur dans l’ombre et la disparition des lumière n’arrangea rien a la luminosité. Eragon sorti un petit briquet et ralluma lentement bougie par bougie. Une fois qu’elles furent toutes rallumées Eragon s’approcha de Minas et lui dit :


-On oublie ses camarades de beuveries ?

Il sourit et eu beaucoup de mal à se retenir de rire. En attendant que Minas le remette à sa place dans sa mémoire apparemment défaillante Eragon sembla se parlé à haute voix :

-Alors… qu’en pense-tu ? On y va ?

Devant l’étonnement des autres Eragon releva la tête et cette fois ne pu s’empêcher de rire, son rire se propagea dans tout les couloire du temple, il se reprit bien vite et murmura un vague :

-Désolé.

Il ôta de son coup la pierre qui y pendait et la tendit vers les autres en s’expliquant :

-Ceci mes amis est une rune. Une rune de platine pour être exacte et sa faculté première, et la seul que je connaisse pour le moment en dehors de son caractère… hum ! Bien trempé dirons-nous, est de communiqué. Mes amis je vous présente Bryn la rune de platine

Une petite voix féminine se fit audible et déclara :

-C’est bon maintenant que tu as fait ton petit numéro de présentation si tu pouvais me reprendre à ton coup sa m’arrangerai.

Eragon fit un clin d’œil aux autres l’aire de rie « vous voyez ce que je veux dire ? ». Ensuite il la remit à sa place et elle dit à nouveau :

-Merci bien. Bon je pense que nous pouvons y aller non ?

Eragon lui répondit :

-Pas de problème, je suis près.

Il se retourna vers les autres et leur sourit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ultimesse.forum2jeux.com/
Tienn
Empereur
avatar

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 30/04/2005

MessageSujet: Re: Planètes, civilisations & Trésors (Atlantide II)   Sam 10 Déc - 15:44

Manis avait quitté le groupe, chassé par ses secrets. Minas avait pris sa place. Ils se disaient frères de sang, et devaient l’être, cette ressemblance était facilement perceptible car non dissimulée. Pourtant les deux hommes semblaient différents.
Manis était doux calme et attentionné, Minas semblait moins réfléchi, plus rapide. Et il y avait ce côté…démoniaque… Il refusait d’avancer sans savoir ce qui l’attendait au-delà de la porte.

Les pensées de Tienn furent interrompues par les paroles d’Artarus. Elle soupira de soulagement en entendant qu’elle n’aurait pas d’explications à fournir.

Eragon parla aussi. Il était détenteur d’une rune de platine. Tienn en avait entendu parle mais n’en connaissait pas l’usage. Sachant toutefois qu’une curiosité de sa part serait mal venue en cette heure, elle se contenta d’hocher la tête et de suivre Artarus. Minas retint son bras.


« Pas si vite. J’aimerais ces explications… »

La jeune femme se retourna et le toisa d’un air mauvais. Le nouveau venu ne l’inspirait guère. La lueur dans ses yeux ne lui était pas méconnue et ne lui indiquait rien de bon.

« Si vous aviez été là lors de la réunion d’informations, vous sauriez que je ne dirai rien. J’ai précisé que les seules choses que vous sauriez sont les choses indispensables. D’autant que je ne sais rien de vous, et que malgré le fait que les autres semblent vous connaître et vous apprécier, je ne vous fais guère confiance. Je vous prierai à l’avenir de ne plus me toucher. Je n’ai pas de comptes à vous rendre, si vous êtes effrayez, partez. »

Elle jeta un regard à Soranus et Van Fanel qui se montraient discrets depuis un moment comme pour les questionner sur leurs intentions, et, rejetant ses cheveux en arrière, elle emboîta le pas à Artarus.

Elle sentait son cœur battre. Des regards jetés aux alentours lui rappelaient de douloureux souvenirs : dans les murs étaient gravés d’horribles scènes. Elle frémit et continua son chemin. Ils arriveraient bientôt à la salle des épreuves, puis s’ils survivaient, dans la salle sacrée. Des images lui traversaient l’esprit, des flash qui ranimaient une colère rarement ressentie. Elle caressa la bombe attachée à sa taille et dissimulée sous sa cape en souriant.

Bientôt…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minas
Empereur
avatar

Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Planètes, civilisations & Trésors (Atlantide II)   Sam 10 Déc - 22:43

Minas rendit son sourire à Artarus, avec joie, heureux lui aussi de le revoir.
Artarus l’avait sauvez lors de leur dernière expédition et Minas n’avait toujours pas eut le temps de racheter.


Minas fut ensuite interpeller par Eragon qu’il avait complètement zapper.
Il lui dit avec un sourire un peu gêner mêlant excuse et amusement :


Mais non je ne t’oublie pas !
Nous avons je pense bu d’alcool ensemble pour que tu soit graver dans ma mémoire…
Même si cela fait un long moment que je ne t’ai vue dans le Bar de ma tendre Liwana.


Minas le regarda ensuite repartir vers la porte avec un rire qu’il ne pensait pas entendre de sa personne.
Il fut ensuite étonner d’entendre cette « rune » parler, mais il ne dit rien, préférant un silence a des phrase inutiles.

La réponse plus que directe et froide de Tienn calma quelque peu les ardeur de Minas.
Il n’aimait pas la situation actuel, il aimait, encore bien plus que sont frère planifier ses action …

Il regarda Artarus, il était vrai que l’expédition de l’Atlantide avait été longuement préparer mais qu’une fois sur place, cela avait été plutôt la débandade…
Mais Minas n’avait pas oublier le mort de métal-snake…

Néanmoins, il se devait de continuer cette aventure a la place de son frère.
Il se tourna donc vers cette fameuse porte et marcha a pas lent vers celle-ci.
Ces yeux rouge revinrent peu à peu a la normale, de grand ailes blanches firent leur apparition dans son dos…
C’était maintenant son coté Angélique qui avait prit le dessus.
Il espérait que sous cette forme Tienn lui donnerai plus facilement sa confiance…

Il avait fait de grand progrès dans la gestion de ses deux « cotés » et il comptait bien en profiter.
Mais plus il s’approchait de la porte, plus le doute s’installait en lui, se qu’il se trouvait derrière la porte, ou plutôt se qui ne s’y trouvait pas l’inquiétait.
Il s’arrêta juste au niveau de Tienn, un long frisson glacé lui parcourut le dos, mais il comptait bien continuer…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reno
Empereur
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Planètes, civilisations & Trésors (Atlantide II)   Dim 11 Déc - 0:24

Reno se sentait un peu a part dans tout cela. Les vieilles expériences communes de ces empereurs ne l'interraissait guere. Seul le gout du risque l'avait guidé jusqu'ici. Ces empereurs n'étaient pas des empereurs a ses yeux, mais des freres d'armes, qui aujourd'hui devraient s'unir pour passer une salle d'épreuve.

Reno suivait le groupe, un peu en retard, il scruttait les moindre détails des murs du temple. Prenant un air serieux et réflechit, il s'avança aux cotés de Minas.


Je te souhaite la bienvenue, frere de sang de Manis. Je me nomme Reno, de White Spirit, et je suis la comme toi, dasn l'espoir d'aventures.
Nous combattrons cote a cote, alors autant que notre dialogue soit agréable.


L'aventure commençait enfin, l'Ordre avançait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archane
Empereur
avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Planètes, civilisations & Trésors (Atlantide II)   Dim 11 Déc - 0:40

Archane était arrivée devant le temple. Elle venait d'échapper aux gardes et au hasard de ses détours avait trouvé sa destination.
Elle repensa à son arrivée sur la planète.Son astronef avait été capturé pour avoir trop approché la planète en violant l'espace autorisé. Elle se demandait même pourquoi ils ne l'avaient pas descendu immédiatement. Elle avait ensuite été menée en prison pour être interrogée par la suite. Après tout c'était précipité. Son évasion aidée par elle ne savait qui, ses affaires retrouvées alors qu'elle avaient été confiquées, la fuite de la prison et la course poursuite dans la ville. Tout avait été bizarre depuis qu'elle était arrivée.
Elle s'arrêta devant pour examiner le bâtiment. Il n'avait rien d'exceptionnel et pourtant ce qu'elle cherchait était dedans. Tant d'attente et elle touchait presque au but. Elle se demanda ce qu'il l'attendait encore. Elle se dirigea vers l'entrée. Personne ne la repéra sous son air de vieille femme rabougrie. Les habitants était tellement soumis qu'elle était étonné qu'aucun d'eux ne la dénonce lorsqu'elle s'était enfuie. Elle songea que ce n'était pas le moment d'y penser et se remémora ce pourquoielle était ici.
Elle entra dans le temple sans problème mais là se trouvait déjà un groupe de personnes bizarres. Les discussions allait bon train entre eux. Archane était patiente et se préparait à attendre. Peut être lui ouvriraient ils la voie et lui simplifierait la tâche ? Elle décida donc de se mettre à couvert pour ne pas être repérer.
Elle observa les individus un à un cherchant à jauger leurs potentiels. Si à tout hasard il ne se révélait pas des alliés peut être lui faudrait elle les éliminer un par un. Il ne faut jamais se lancer dans l'inconnu car il a toujours la manie de vous surprendre. C'était une leçon bien apprise chez elle. Elle remarqua les petits coup d'oeil étranges que faisaient l'un d'eux. L'avait il remarquer ? Elle vit alors qu'une louve se baladait dans la salle. Comment n'avait elle pas pu la voir ?
La louve se rapprochait dangereusement. L'avait elle repérée ? Si ce n'était déjà fait elle le ferait sous peu. Son odeur de haillon aurait pourtant du la dissimuler. De plus le lieu sentait la mort.
Archane décida alors de se dévoiler au petit groupe. Elle avanca lentement vers eux sous son aspect de vieille femme rongée par le temps et les supplices. Elle prit soin de bien articulé à la manière de son personnage. Rien ne devait transparaître mais ne connaissant pas ceux qui lui faisaient face elle devait redoubler de prudence et de talent.

Bonjour jeunes gens. Que faites vous ici ? Savez vous qu'ici c'est ....

Elle entendit un grésillement. La pile de l'hologramme venait de rendre l'âme. Elle l'avait trop épuisée pendant la journée et elle ne l'avait pas vu. La situation était embarassante. Elle ne pouvait guère la changer devant eux sinon tout était fichu mais si elle ne le faisait pas il découvrirait qui elle était. L'hologramme se dissipa soudain et fit place à une jeune femme vétue d'un longue robe noire à la capuche rejetée en arrière. Ces cheveux courts noirs de jais se fondait avec la tenue. Ses bottes noires et ses gants noirs couvraient le reste de son corps drapé. On pouvait remarqué à son poignet sous la manche de la robe un petit bracelet qui émettait une lumière rouge. A la ceinture pendait un sabre d'un mètre de long dans son fourreau noir aussi.
Elle les observa attendant leur réaction. Qu'allaient ils penser et faire maintentant que sa mascarade n'était plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artarus
Sénateur
avatar

Nombre de messages : 321
Date d'inscription : 22/08/2005

MessageSujet: Re: Planètes, civilisations & Trésors (Atlantide II)   Dim 11 Déc - 0:57

"Bonjour jeunes gens. Que faites vous ici ? Savez vous qu'ici c'est ...."

Artarus s'était retourné sur le champ, adoptant une posture de combat. Il chercha des yeux l'adversaire, et se détentit sur le champ : une vieille femme. Sûrement que cette dernière n'allait pas leur poser de problèmes. Pourtant, au moment où il émettait cette pensée, un grésillemenet se fît entendre, et l'adversaire changea du tout au tout : A la place de la vieille femme décrêpite, une jeune femme tout de noir vêtue. Ces cheveux, noirs aussi, tombaient délicatement le long de son corps.

Artarus en resta bouche bée durant quelques secondes. En la détaillant, il découvrit que cette belle femme était armée d'un long sabre. Aussitôt, ses machoires se resserèrent ; armé = danger.... Ne jamais oublier cette phrase.

Pourtant, elle semblait légèrement embarassée, comme si elle venait de gâcher son plan...

"Déflecteur holographique..." murmura Artarus, mi-impressionné, mi inquiet.

Prenant son courage à deux mains, il s'avança vers la jeune femme, et lui demanda : "Hum hum... vous disiez ?"

"Belle entrée en matière, blanc-bec" pensa-t-il..

"Bien le bonsoir parmis nous... Je... pourrais savoir ce qui vaut votre présence par ici ? Vous n'avez pas l'air de faire parti de l'Incorporation. J'espère seulement que vous êtes ami, non pas ennemi ?"

"Bien joué, le brille... Au moins, tu es persipace.... Si elle avait voulu nous tuer, ça serai chose faite..." pensa-t-il amèrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archane
Empereur
avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Planètes, civilisations & Trésors (Atlantide II)   Dim 11 Déc - 5:02

Bon on va la jouer cool. pensa t'elle. Evitez les problèmes à tous prix.

Elle s'éclaircit la gorge et fit des gestes lents. Qui sait ce qu'il seraient capable de faire si ils se sentaient menacés ?

Je crois que je suis découverte. Mon hologramme s'est déchargé au pire moment. Comme vous n'êtes apparemment d'ici j'irais droit au but. Je suis ici à la recherche de quelque chose de très importants pour moi et certaines personnes que je connais. Si vous êtes ici c'est surement que vous avez vos raisons et elle m'inporte peu. Par contre je dois passer cette porte.

Elle durcit alors son regard pour montrer sa détermination. Elle espérait que cela suffirait au moins à prouver que si ils engageait le combat elle en emporterait le plus possible avec elle.

Je ne cherche pas l'affrontement et je pense que si votre chemin vous mène derrière ces portes nous pourrions nous entraider ou du moins ne pas se géner.

Si ça ça loupe je sens que ça tournera mal. Prépares toi ma petite. Ses pensées étaient toutes dirigées vers la meilleure manière de fuir cette salle. Si ils décidaient qu'elle devait mourir elle ne tiendrait pas longtemps submergée par le nombre.
Artarus ne semblait pas agressif ni dans sa voix ni dans ses gestes mais peut être essayait il de la leurrer pour mieux en profiter à un instant propice. Ces neurones n'étaient pas ménagés et elle envisageait les pires cas possibles. Même....

Je dois au moins me présenter rien que par courtoisie. Je me nomme Archane. Je ne pense guère que plus d'informations à mon sujet vous en apprendrait davantage sur moi. Puis je savoir celui de mon interlocuteur au minimum ?

Archane voulait rompre la glace car si cela ne servait pas à leur donner entière confiance en elle cela permettait au moins d'amener une atmosphère plus détendu que celle qui envahissait les lieux en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eragon
Empereur
avatar

Nombre de messages : 85
Empire : Sénata V
Date d'inscription : 20/04/2005

MessageSujet: Re: Planètes, civilisations & Trésors (Atlantide II)   Dim 11 Déc - 16:34

Tienn eu une réaction des plus froide envers Minas ne lui accordant visiblement que très peut de sa confiance. Minas salua Eragon et son double angélique prit le dessus. Lorsque Minas avait fait son apparition, Eragon avait directement fait le lien avec la personne que les quelques vidéo du rapport sur la première expédition possédait. Reno qui était resté un peut à l’écart depuis leur entrée dans le temple salua et se présenta à Minas sur un ton joyeux visiblement existé par les prochains événements.
Tienn, Artarus, Minas et Eragon s’avancèrent vers la porte et lorsqu’une petite voix morne et affaiblie par le cour du temps se fit audible Artarus fut le premier a réagire en se retournant. Eragon donna un coup de pied dans la canne de son déguisement, elle s’envola légèrement, il la rattrapa au vol et appuya sur un petit bouton qui fit sortire le couteau qui y était dissimuler, Eragon l’attrapa toujours au vol et se mit en position près au lancé mais retint son geste une fois qu’il porta son regard vers leur interlocutrice. Une petite vielle femme fatiguée par le poids écrasant de l’age. Eragon se détendit et rengaina son couteau dans une gaine attaché à sa ceinture a coté d’une autre. Soudain un petit grésillement se fit audible et le corps de la vielle femme devient floue puis lentement laissa place à celui d’une jeune fille charmante toute vêtue de noir mais armé d’un long sabre. Artarus prit la parole un peut mal alaise, la jeune femme se présenta comme étant Archane mais ne dit rien de plus sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ultimesse.forum2jeux.com/
Artarus
Sénateur
avatar

Nombre de messages : 321
Date d'inscription : 22/08/2005

MessageSujet: Re: Planètes, civilisations & Trésors (Atlantide II)   Dim 11 Déc - 19:07

Artarus se demandait réellement ce qu'une femme comme elle pouvait bien faire ici... Elle avait parlé de "personnes qu'elle connait"... Et.. qui se trouvaient aussi derrière cette porte ??!? Mais que pouvais bien cacher cet endroit ?

Qu'importe les dangers qui s'y trouveraient, car au moins, Archane était armée, et cela pourrait être utile....

"Je me nomme Artarus, "chef" de ce petit groupe qui à pour but de...."

Il réfléchit à la réponse convenable :

"Disons que vous gardez vos secrets pour vous, et nous les notre"

Il lui afficha un sourire chaleureux, espérant que la lacune de sa réponse ne jouerait pas en sa défaveur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tienn
Empereur
avatar

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 30/04/2005

MessageSujet: Re: Planètes, civilisations & Trésors (Atlantide II)   Dim 11 Déc - 20:09

Tienn n'avait pas réagi lors de la prise de parole de la vieile femme, elle s'était contentée de restée dissimulée derrière la porte, prête à intervenir en cas de problème. Lorsque la vieille avait prit sa forme normale, La jeune femme n'avait pas bougé, favorisant l'observation de la sitation. Elle sentait un sentiment de colère monter en elle au fur et à mesure des paroles que ses compagnons échangeaient avec la nouvelle venue. Finalement, elle sortit de sa cachette et marcha vers l'inconnue.

"Ainsi tu veux que nous te fassions confiance? Toi qui ne te montre pas sous ton vrai jour, qui nous suit et nous trompe dès ta première rencontre... Te serais tu seulement présentée à nous si tu n'avais pas remarqué que nous ne sommes pas tous de "simples" humains? J'en doute."

Elle se tourna vers le chef du groupe.

"Artarus, je refuse qu'elle vienne. Je n'ai aucune confiance. Je demande la permission de la mettre à mort sur le champ avant qu'elle ne passe à l'acte."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minas
Empereur
avatar

Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Planètes, civilisations & Trésors (Atlantide II)   Dim 11 Déc - 21:11

Minas était lui aussi rester sans bouger, lui qui avait lui même suivit de loin le petit groupe avait remarquer que cette « Archane « les suivaient.
Il remarqua le manque de confiance de Tienn qui contrastait avec l’ais de certain autre membres.
Il se tourna lentement et avança a pas lent, ses grandes ailes soufflant la poussière derrière lui.
Il s’arrêta entre Tienn et la nouvelle venue.
Ses yeux devinrent rouge, il semblait que Minas avait réussit a pouvoir contrôler ses deux « parties » de façon a les utiliser simultanément…

Il regarda tour à tour les deux femmes, il savait que même si Artarus refusait ce combat il aurai lieu tôt ou tard…
Il dégaina doucement sa longue épée et la mit exactement entre les deux protagoniste…


Vous permettez que je me joigne à se petit duel ?
Puisque personnes entre nous trois se fait confiance, un seul de pouvoir continuer non ?


Minas cherchait par cette action a montrer sa valeur à Tienn et l’absurdité de ce combats.
Il semblait que même avec leur différence et leur rivalité elles poursuivaient un même objectif..
Et puis au pire, ce combats pourrai avoir lieu une fois les objectif atteints !

Minas fit deux pas en avant se mettant exactement entre les deux, faisant barrage de son corps.
Il tendit sa lame vers Archane et dégaina doucement son pistolet mitrailleur qu’il pointa vers Tienn.


Alors mes Dames par qui je commence ?…

Minas poussait la provocation au maximum, il ne l’aurait ps fait un temps normale mais ses yeux brillait d’un lueur rouge intense, un étrange sourire traversait son visage…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Van Fanel
Empereur
avatar

Nombre de messages : 120
Empire : Planete Eredeen 3eme Nebuleuse d'Orion (Nantes)
Date d'inscription : 28/03/2005

MessageSujet: Re: Planètes, civilisations & Trésors (Atlantide II)   Dim 11 Déc - 22:36

Van avait eut des doutes depuis le début de cette aventure mais n'en avait pas parlé n'ont pas part manque de confiance mais par intuition il savait que Tienn ne leur ferait rien subirent de grave contre leur consentement. Bon et bien allons-ypensa il.

Il sentit un aura fort, assez pour être impossible a bien cacher totalement. Ca venait vers eux. Van se cacha dans l'ombre personne ne pouvait le voir ici. Une vielle femme approcha, vieille mais puisante impossible … Un grésillement, puis la vieille femme devint une nymphe d'où s'échappait une puissance assez rare, elle n'était pas d'ici, mais que venait elle faire. Avait elle été envoyé par quelqu'un ?

Des questions qui trouveront sûrement des réponses très prochainement. Van sortit de l'ombre en entendant les dires de la jeune femme. Il enleva enfin son bandage de fortune qui était maintenant imbibé de sang, Machaon arriva aussitôt sentant l'odeur du sang qu'elle avait goutté plut tôt et fît demi-tour pour aller vers Soranus. Deux objets métalliques tombèrent parterre, notre Jedi les ramassa avec ses pouvoirs psychiques.

Il fendît les cylindre métalliques et les ajusta à sa ceinture, personne n'avait pu voir ce que c'était, mais il semblait bien que les deux objets cachés soit des sabres Laser. Il vît l'altercation entre Minas, Archane, et Tienn et tout de suite les deux femmes furent projeté l'une bloquer contre un mur l'autre contre Artarus, Tienn tapa contre Artarus Van espérait qu'il la retiendrait.

Quant a Minas ses armes se retournèrent contre lui sans le blesser !


Un peux de respect Tienn. Quand a toi Minas garde tes ardeurs pour le combat de nos ennemis. Et d'ailleurs je pense que tu ne peux pas trop parler Tienn toi qui nous à mentit sur une partie de ta mission.

La meute ne t'acceptera peut être pas en son sein pour ce que tu à fait. Mais bon voyons où cela nous mène.


Van lampe à la main. S'approcha de la porte relâchant son emprise sur tous les protagonistes de cette pièce il examinait la porte, prêt a l'ouvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tienn
Empereur
avatar

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 30/04/2005

MessageSujet: Re: Planètes, civilisations & Trésors (Atlantide II)   Dim 11 Déc - 23:22

Tienn se dégagea des bras d'Artarus et marcha calmement vers Van, tout en prenant la parole d'un ton calme et controlé.

"De quel droit vous permettez vous, non seulement d'usez de votre magie contre moi, mais aussi de me donner des leçons de morales?
Jedi hein? Vos pouvoirs sont limités par la force, je connais leur étendue car j'ai à plusieurs reprises combattu les votres. Ne me testez pas, vous ne savez pas de quoi je suis capable.

Quant à mentir, je n'ai pas menti, j'ai limité. Tout ce que j'ai dis est vrai, les planètes, les habitants, l'incorporation. Je ne vous ai pas caché que la mort guette, et je n'ai pas caché que vous risqueriez de verser du sang. Si vous relisez les termes du contrat et écoutez l'enregitrement de sécurité fais par Artarus, en aucun cas vous n'entendrez que je vous dirai TOUT, juste ce qui vous touche.

NE BOUGEZ PAS ARCHANE"


Elle se retourna.

"Un mouvement supplémentaire, et je vous tue, malgré ces gardes du corps improvisés qui vous protègent.

Minas, je ne me battrai pas contre vous en ce lieu, pas en ce moment. Ange? Démon? Je ne sais ce que vous êtes, mais tôt ou tard je le découvrirai. Sachez toutefois que ce n'est un avantage que vous avez contre moi."


Tienn marcha d'un pas toujours aussi lent vers Archane.

"Vos yeux ne mentent pas. Petite fille terrorisée, ne soyez pas si démonstrative, cela vous perdra...

Vous êtes déja venue ici hein? Vous avez vu, vous êtes marquée."


Elle se tourna vers les autres .

"A vous de décider si elle reste ou non. En ce qui me concerne, je suis contre. Dépechons, nous avons déjà perdu assez de temps. Il n'attendra pas."

Et la jeune femme reprit sa route, cette fois sans s'attarder devant les fresques. Qu'ils la suivent ou non lui importait peu. Ceux qui avaient du gagner son estime l'avaient fait, elle ne leur en voudrait pas de fuir.

"Attend moi....je viens te chercher...."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artarus
Sénateur
avatar

Nombre de messages : 321
Date d'inscription : 22/08/2005

MessageSujet: Re: Planètes, civilisations & Trésors (Atlantide II)   Dim 11 Déc - 23:54

"Y'a vraiment de ces jours..."

Artarus s'était fait bousculer à deux reprises, comme un sac de pommes de terre. Van Fanel avait lancé Tienn. Artarus, ne s'y attendant pas, avait reçu la gente dame de plein fouet, qui ne s'était pas gênée de s'en débarrasser...

Et tout cela à cause d'Archane... Elle n'avait pourtant rien fait...

Artarus se sentit légèrement insignifiant, gênant ; être ainsi traité comme un objet....

Il se redressa et tout gentiment, se dépoussiéra. Puis, il s'avança vers le groupe en train de se crier dessus :

"SA SUFFIT OUI ????????????"

Ils se retournèrent, surpris. Artarus avait réellement crié fort, déversant sa colère sur eux :

"Non franchement, vous aller arrêter vos gamineries, hein hein ? Tienn, tenez vous convenablement. Vous vous devez de vous montrer digne de calme et sérénité. JE NE VEUX PAS VOIR DE COMBAT DE COQ ICI !!!!!!!!

Je m'en contrefiche éperdument de ce qu'Archane vient faire ici. Si elle avait voulu nous tuer, elle aurait pu, elle est armée, nous non ! Alors maintenant, arrêter de vous cracher dessus, et finissons cette foutue mission !

Et par la même occasion, arrêter de me bousculer ainsi !"


Tempétueux, il dépassa Tienn et passa la porte.....

"Faut pas non plus exagérer..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soranus
Empereur
avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Planètes, civilisations & Trésors (Atlantide II)   Lun 12 Déc - 21:47

Soranus s'était fait oublié comme à son habitude mais, il ne perdait rien de chaque geste, de chaque mot, de chaque frollement... il restait dans l'ombre suivant et réfléchissant. Machaon était juste derrière lui... La louve semblait sentir ce qui se passait et, elle n'arrêtait pas de jeter des coups d'oeil à Soranus. l'ange des ténèbres marchait lentement mais semblait ne plus vraiment être dans le monde présent... certains diraient qu'ils avaient l'air d'être préoccupé par quelque chose bien que ce ne fut pas le cas... L'enfer... mais qui pouvait dire ce qu'était ce lieu sans être mort? A part, un démon... Lui, Soranus, dans le royaume d'Hadès, il était allé... Ixion accroché à sa roue, les Danaïdes remplissant le tonneau sans fond, tantale et Sisyphe, il les avait déjà vu... Que pouvait-il donc redouter? Lui, l'ange des ténèbres. Lui qui avait déjà rencontré Thanatos, l'ange de la mort, son confrère si on pouvait dire cela...

Soranus ne disait rien mais il avançait... Il vit le départ de Manis et l'arrivée de Minas... Il vit la porte et regarda chaque fresque dessinée... cela ne lui faisait ni chaud ni froid. Il y était déjà habitué. Il était l'ange des ténèbres et les ténèbres contenaient de telles choses. Soranus regardait de temps en temps machaon. Il savait que la louve ne devait pas se sentir bien vu que sa maîtresse, la soeur de Soranus était l'ange de la lumière... la louve n'était donc pas habituée à l'obscurité... Ils passèrent la porte...

Alors, une vieille femme se fit voir... Et laissa rapidement place à une jeune nymphe... Soranus n'y accorda aucune attention. Elle ne serait pas dangereuse, il le sentait... Il ne fit même pas en geste en voyant les autres s'énerver ainsi. Ils se détournaient de leur but mais, c'était compréhensible... Les Ténèbres s'épaisissaient et elles pouvaient en être la cause. Soranus s'était appuyé le long du mur et la louve blanche s'était assise à ses pieds. Il regarda en l'air comme pour dire "franchement, quels imbéciles!". Il se décida alors à prendre la parole. Sa voix était encore plus sombre et pénétrante qu'avant car, il entrait dans "son monde". le sang se glassait de plus en plus a chaque mot:

- Et bien, est-ce que vous allez cesser ces enfantillages? ne sommes nous pas ici dans un but précis? Alors, soit vous préférez vous entretuer pour une arrivante soit vous vous concentrez un peu et on avance! Qu'Archane fasse ce qu'elle veut, elle est libre de ses choix... je vous préviens déjà que le prochain qui se comporte d'une façon aussi débile sera surement remis à sa place, la prochaine fois!

Soranus redevint silencieux... Il paraissait de plus en plus sombre, de plus en plus ténébreux... chacun pouvait sentir maintenant l'aura qui se dégageait de lui. Il fixait la porte. Il fallait qu'il continue et sans traîner... Il ne fallait pas oublier qu'il devait repartir dans la dernière navette...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minas
Empereur
avatar

Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Planètes, civilisations & Trésors (Atlantide II)   Mar 13 Déc - 16:44

Minas récupéra avec amusement ses armes qui s’étaient mise a voler devant lui sous l’effet de Van.
Il était plutôt content de lui, il venait de leur montrer la futilité de ce combats…

Il paraissait plutôt claire pour Minas que Tienn ne ferai pas confiance à la nouvelle venue.
Minas se dit donc que pour le bien de la mission il jouerai le rôle de baby-sitter le temps que la confiance s’installe…

D’un coup, la porte s’ouvrit en volé dans un grand bruit sourd.
Des soldats de l’Incorporation firent irruption l’arme à la main, certain reconnurent le gros mec que Manis avait transformer lors de leur dernière rencontre.

Minas qui était l’un des seul à avoir encore ses armes à la main, et il ne ce gêna pour en faire usage.
Avec une vitesse fulgurante, il leva son pistolet mitrailleur et fit feu avant même que les soldats s’en rendent compte, en fauchant 6.
A vrai dire, les 6 premier a avoir franchit la porte.

Minas courut, tirant toujours a tout va afin d’effrayer les soldats encore au dehors et ferma avec l’aide de Reno qui était le plus prêt.
Ils attrapèrent une grande lance au allure lugubre portant encore des traces de sang sécher et le mirent de travers afin de bloquer la porte.
On entendit presque immédiatement un grand BOUM, signe que les soldats essayaient déjà de l’enfoncer.


Et bien mes amis, il semblerai que le destin force notre route…
Nous n’avons plus trop le choix.


Il fit quelques pas et attrapa un gros sac qu’il avait poser en entrant et que personne n’avait vue.
Il le lança au milieu de ses compagnons.


Il y a dans ce sacs quasiment toutes les armes possible et imaginable.
Je suis certain que vous avez déjà sur vous de quoi vous amuser, mais au cas ou vous voudriez une assurance complémentaire…


Et Minas, tout en jetant un coup d’œil a la nouvelle venue se mit en route vers la fameuse porte.
Attrappant une recharge pour son pistollet au passage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tienn
Empereur
avatar

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 30/04/2005

MessageSujet: Re: Planètes, civilisations & Trésors (Atlantide II)   Mer 14 Déc - 17:38

Le groupe marchait d'un pas rapide. Artarus en tête avait été rejoint par Tienn et ils marchaient tous deux en silence côte à côte.
Soranus les suivait de près, Machaon sur les talons, observant les décors morbides qui ornaient les murs. Minas, Reno et Van Fanel entouraient Archane, curieux. Celle ci ne s'était pas vraiment remise de son "altercation" avec Tienn et ne cessait de jeter des coup d'oeils en sa direction de peur d'avoir à se battre contre la jeune femme.

Cela faisait près d'une heure maintenant que les six gardes avaient été tués. La bataille avait ameuté du monde, et Tienn savait que s'ils s'en sortaient vivant, un comité d'accueil les attendrait à leur sortie : les croyances ou la peur empêcheraient une poursuite dans le labyrinthe souterrain que le petit groupe parcourait d'un pas si sur.

En marchant, Tienn attacha ses longs cheveux avec une lanière de cuir. Elle sentit le regard d'Artarus sur elle, se tourna vers lui et lui lança un sourire. Elle était songeuse. La blessure qu'elle s'était faite durant la journée avait laissé une cicatrice sur son visage aussi blanc que celui d'une morte. Elle sentait la lame froide de son poignard dans sa botte, prête à sortir à la première alerte. Un pistolet lui battait le flanc au rythme de ses pas. Sous sa cape était dissimulée une bombe de type 47-G, introuvable dans bien des systèmes. Elle sentait son but s'approcher, et fuir devant elle en même temps. Sa joie se battait contre sa peur d'échouer. Allait elle enfin, après toutes ces années, connaitre un repos paisible, ne plus songer à.... Elle fronça les sourcils et accélera son allure.

Artarus sentit cela et accéléra à son tour. La jeune femme sourit. Elle s'était prise d'amitié pour cet homme étrange, cet aventurier étrange qui cherchait le danger. En réalité, elle s'était prise d'amitié pour toute la petite troupe. Soranus et Machaon l'intriguaient, ils étaient toujours à l'écart en restant toutefois très présents. Reno la faisait rire, bien qu'elle ne le montra point. Van Fanel avait son importance aussi. Elle n'avait jamais compris les jedi, mais elle les respectait : eux pouvaient mourir au nom de quelque chose. Manis avait su gagner son respect et son estime, mais il n'était plus. Minas était là à présent, et il lui plaisait moins que son frère. Trop volage, peut être faible... Restait Archane. Cette femme recherchait vraissemblablement la même chose que Tienn. Ainsi, elle était déjà venue, et comme Tienn, s'en était sortie. C'était la seule solution pour qu'elle connaisse son existence ; à moins qu'elle n'ait été l'une d'entre eux. Si c'était le cas, elle en mourrait de la main de Tienn, dans d'atroces souffrances qui plus est.

La jeune femme brisa le silence de sa voix calme. Elle s'adressait à Artarus.


"Vous mourez d'envie de savoir n'est ce pas? Il n'y a pas grand chose à dire. Cet endroit est celui où j'ai passé ma petite enfance. Dieu merci, je n'ai pas eu le temps de devenir une de ces marionnettes sans volonté. Mes parents m'ont vendue. Si vous lisez les journeaux, je suppose que vous connaissez la suite je suppose : je me suis perdue au jeu de l'amour avec le premier Sénateur et nous devions nous marrier."

"Devions?"

"Devions oui.... J'ai retrouvé la sortie, je ne me perdrai plus."


Elle soupira silencieusement.

"Avant que nous décidames de vivre ensemble, je suis revenue ici, pour voir, par curiosité ou par sens du devoir, je ne le sais. Je voulais m'assurer que mes cauchemars n'avaient rien de réel. Je me suis assurée du contraire : ma mêmoire ne me faisait en aucun cas défaut. J'avais vécu ce que je revoyais dans mes songes, ce n'était pas un tour de mon esprit qui aime tant donner une plus grande dimension aux choses. Mille fois hélas je l'ai revécu. Après trois jours, j'ai pourtant pu m'enfuir. C'est à semi morte que je suis rentrée chez moi. Il faut croire que cela ne m'a pas servi de leçon."


Un croisement l'interrompit. Elle sourit de nouveau à Artarus et attendit que les autres arrivent.

"Bien, nous y sommes presque. Tenez vous sur vos gardes."


Elle se pencha, scruta le sol, le bas des murs, appuya de son index sur une petite pierre ronde. Des deux chemins, d'étranges bruits se firent entendre. Le plafond s'abaissa à droite, des pics de métal emprunts de sang surgirent des murs de la voie de gauche. Les deux voies ne formèrent plus qu'une.

Une musique étrange se fit entendre. Un cortège arrivait vers eux. Tous exceptée Tienn voulurent se cacher, mais voyant son calme, ils s'arrêtèrent pour observer l'étrange procession.


"Ce sont des matèrialisations de la mêmoire des esprits prosonniers de ce lieu."


Deux hommes vêtus de gris ouvraient la marche. Ils tenaient entre leurs longs doigts des chaines. Ces chaines retenaient cinq silhouettes. Leurs corps étaient mutilés, leurs visages ravagés par des larmes de souffrance.

"Ils ont survécu. Cinq est un bon chiffre. Peut être ne mourront ils pas tous. Ils vont subir une douleur atroce dans la salle que nous allons traverser. Sous les yeux de leurs proches. Ils vont supplier. Et s'ils vivent, alors ils verront le trésor. Et ils mourront."


Un second cortège arriva. Cette fois ci, c'était trois femmes. Du sang coulait sur leurs cuisses nues. La chair de leurs pieds était déchirée. Elles hurlaient de douleur.

Un troisième cortège passa. Quatre créatures étaient enchainées.

"Les "sous races", comme ils se plaisent à les appeler. Des anges, des mélanges, souvent issus d'expériences. Que de survivants cette année la. Ils ont du être heureux..."


Soranus était le seul à ne pas avoir détourné son regard du spectacle décrit par Tienn. Archane vomissait, appuyée contre un mur. Machaon gémissait, allongée au pieds de son maître.

La musique se fit plus douce, plus distante, avant de s'éteindre.


"Nous en verrons d'autres, et des pires. Continuons."

"Mais comment peux tu être aussi insen....?"


Tienn fit taire Archane d'un regard. Elle ne continua pas son récit, les yeux fixés sur une porte dont le groupe se rapprochait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archane
Empereur
avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Planètes, civilisations & Trésors (Atlantide II)   Jeu 15 Déc - 12:24

Tienn venait de la couper ce qu'elle n'appréciait pas. Ce manque de respect même ses amis n'en avait pas le droit alors quelqu'un qu'lle connaisait à peine et qui lui était antipathique. Mais elle ne voulait pas s'attirer les foudres du groupe. Elle ne s'avaient même pas si ce dernier l'acceptait.
Elle avait encore le gout de vomis dans la bouche. La vue de ses fantômes du passé avait ravivé des souvenirs plus qu'insupportable. Elle aurait aimé voir des cadavres à la place, leur vue était au moins plaisante quand il ne restait plus que les os.
Tienn avait apparemment oublié d'avoir un coeur. Comment restait elle insensible ? Qu'est qui la motivait tant ? Elle regarda Machaon d'un bon oeil. Cette louve avait donc un coeur malgré son maître plus que ténébreux et so passé encore plus obscure pour Archane, même si la mort sentait moins fort que lui.
Elle se demandait pourquoi elle restait encore avec eux ? Peut être ce sentiment lointain de connaître cette Tienn malgré ses sentiments ou celui de la curiosité qui la titillaient depuis son combat contre Tienn et les étranges pouvoirs de ses compagnons.
Elle ne voulait rien dire en ce moment, rien qui soit vraiment important en cet instant. Archane continuait de jauger ces nouveaux partenaires. Artarus paraissait être faible de compassion, une faiblesse noble en ce monde. Soranus, Minas et Van Fanel n'avait guère montrer de personnalité intéressante si ce n'est un sens de la justice propre à chacun d'eux qui était finalement assez courant quand on y repensait.
Et puis ces leiux n'inspirait guère que les nécrophiles quand on s'attardaient sur les fresques murales dont le thème ne présentait aucune subtilité apparente si ce n'est les milles et une façon de donner la mort et de l'apprécier grâce à l'agonie de l'autre. Cela lui rappelait certaine choses qu'elle avaient vu et qu'elle avaient faîte. Les éxécutions n'étaient le pire de ses crimes et les fantômes étaient légion pour hanter chacun de ses instants.
Elle se demandait quel serait le prochain à lui rappeler comment elle avait donné la mort un jour. Ces pensées se perdaient peu, quittant la réalité pour se laisser envahir par ses souvenirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eragon
Empereur
avatar

Nombre de messages : 85
Empire : Sénata V
Date d'inscription : 20/04/2005

MessageSujet: Re: Planètes, civilisations & Trésors (Atlantide II)   Jeu 15 Déc - 19:32

Eragon avait suivit les autres en silence. Il s’était un peut fais oublier des autres mais ne s’en plaignait pas, on ne lui demandait pas d’arbitré les disputes entre les deux filles et les hommes.
Ses lunettes filmaient les diverses altercations, salle ainsi que toute la route pour le rapport. Lorsqu’ils croisèrent le cortège funeste Eragon ferma les yeux de dégoût, il faudrait qu’il essaie de rendre cette scène moins horrible ou alors l’ôté complément du rapport, de telle atrocité ne méritait pas d’existé, l’être humain est toujours très fort lorsqu’il s’agit de faire du mal a ses semblables.
Tienn marchait insensible aux atrocités qu’ils croisèrent, Eragon n’avait pas envie de lui demandé quoi que ce soit, elle était sous tension, leur but approchait et elle était légèrement nerveuse et si on commençait a l’embêté ça ne ferai qu’empirer, il préféra donc rester diplomate et ne posé aucune question. Silencieux il marchait au coté des autres, filmant pour le rapport.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ultimesse.forum2jeux.com/
Minas
Empereur
avatar

Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Planètes, civilisations & Trésors (Atlantide II)   Dim 18 Déc - 16:59

Minas suivait les autres à pas lent, ses grandes ailes blanches faisaient voler la poussières sur son passage.
Il essayait temps bien que mal de laisser une distance entre Tienn et Archane afin d’éviter tout autre problème mais il savait qu’un moment ou a un autre, cela se produirait…

Lorsque c’est « fantômes » firent leur apparition, Minas détourna sont regard, même après tout se qu’il avait vue en temps que dirigeant d’alliance, malgré toutes les atrocités de la guerre qu’il avait fait, ses images ne pouvaient être surmonter.
Mais doucement, la lueur rouge qui régnait depuis quelques temps dans ces yeux devint de plus en plus intense, ses iris même était rouge, seul les petite points de ses pupilles se voyaient encore.
Et là, Minas redirigea son regard sur ce cortège funèbre.
Soutenant cette vision horrible comme si de rien était, et seul qui étaient le plus proche de lui purent même entre apercevoir un sourire cynique apparaître sur son visage.
Il jeta un regard sur ses compagnons mais le détourna de nouveau afin d’éviter qu’ils repèrent sa qu’il faisait.
Certes, il avait fait de gros progrès dans le contrôle de sa partie démoniaque, mais il ne la dirigeait pas à sa guise, s’était juste une sorte « d’accord » amiable…

Il continua donc sa marche régulière évitant tout regard mais conservant son rôle de « barrière » entre les deux femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artarus
Sénateur
avatar

Nombre de messages : 321
Date d'inscription : 22/08/2005

MessageSujet: Re: Planètes, civilisations & Trésors (Atlantide II)   Dim 18 Déc - 18:19

Artarus n'avait pas non plus soutenir le regard de cette étrange procession. Mais pour lui, c'étais plus par respect pour ces souffrants que par dégoûts de ce qu'il s'y passait : L'Humanité lui avait prouvé à maintes reprises sa haînes, sa dévotion au mal, son éfficacité aux massacres des siens.

Pourtant, cette scène sortait de tout ce qu'il avait pu imaginer. Artarus avait alors dévié son regard, par respect, bien qu'une pointe de douleur accompagnait sa justification.

Le tempérament de Tienn le surprit : cette dernière ne semblait pas ressentir la moindre émotion à l'égard de cet procession fantômatique.

Artarus se rapprocha de la porte, l'observant avec attention. A son flanc, un sabre rustique était dans sa fourre d'un noir éclatant. De son autre côté, une arme à feu, mais on lui avait dis qu'elle risquerait de ne pas fonctionner. Tant pis, Artarus se retrancherais surtout sur la poignée de ce sabre, et compterais bien plus sur le fil de la lame.

"Tienn.." murmura Artarus. "La porte.. c'est là que se trouve notre objectif ?"

Il avait détaché chaque mot de cette phrase, essayant de rester le moins expressif que possible. Pourtant, sa voix trahissait une sorte de dégoût, à quoi s'additionnait la peur de découvrir des horreurs encore plus insoutenables...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tienn
Empereur
avatar

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 30/04/2005

MessageSujet: Re: Planètes, civilisations & Trésors (Atlantide II)   Dim 18 Déc - 21:33

Tienn sourit tristement à Artarus, un sourire forcé et emprunt de douleur.

"Nous ne risquons rien pour le moment. Les souvenirs sont inoffensifs. C'est la souffrance de milliers de personnes qui s'est accumulée ici, souffrance causée par des rituels étranges, magique. Cette magie a laissé sa marque, ce qui passent par là, laissent toujours une part d'eux même, qu'ils meurent ou non. C'est pourquoi nous risquons d'en rencontrer encore un certain nombre. Sachez faire la différence entre le rêve et la réalité."


Elle se tourna vers le reste du groupe.

"Nous y sommes presque. Cette porte nous sépare de la salle des épreuves. Tout commence ici. La technologie - elle se tourna vers Eragon - n'a pas sa place ici. Ne faites pas confiance à vos armes et tout ce qui requiert une énergie autre que celle que vous produisez vous même."

"Tienn...la salle des épreuves?"

"Hem..Oui. Ce lieu est en quelques sortes...vivant. Je ne saurais comment expliquer son fonctionnement. Voyez vous, si un morceau de tissu blanc, immaculé, touche un liquide, mettons du sang, ce liquide se propagera jusqu'à recouvrir et alourdir entièrement le tissu. Cet endroit était jadis un temple, prêchant une des mille religions de la galaxie, un lieu sacré obéissant à une magie blanche. Un simple jour, le mal est arrivé ici sous le masque de l'incorporation. Ils ont imposé leurs idées, et ce lieu est devenu le sanctuaire de leurs croyances, se nourrissant des horreurs causées. Il fait la différence entre les êtres. Malheureusement, il nous conçoit comme des malheureux de ce cortège, et nous prépare une épreuve. Soyez prêts à affronter le pire. Il est possible que nous soyons séparés, alors je le répète, faites la différence entre rêve et réalité. Vous êtes les seuls à pouvoir vous vaincre car mieux que quiconque vous vous connaissez. Nous nous retrouverons à la sort...."


Elle fut interrompue par une musique. Une fois de plus, les murs furent éclairés par une lumière tremblotante. Pourtant, ce n'est pas un cortège qui arriva, mais deux silhouettes : un homme, portant un masque inexpressif, un miroir dans la main. Derrière lui, une ombre encapuchonnée.

"Avance..."


La voix de l'homme était un froid murmure. De sous la cape étaient visibles de longues jambes, des jambes de femme. Les mains de la victime soulevèrent la capuche, ce qui fit tomber la cape. Le visage était masqué, le reste de son corps était vêtu de...lambeaux de chair humaine! La femme tendit un bras. Sa main resserrait une fleur, une rose rouge. Elle se mit à la serrer jusqu'à ce que les épines de celle ci traversent sa peau claire. Les pétales commencèrent à perdre leur couleur au contact du sang.

"Oh non....Tu ne mourras pas...pas encore."


Le bourreau s'avança vers la frêle personne. Il la regarda au travers de son visage factice, l'espace d'un instant, le groupe put percevoir l'éclat de ses yeux. Il gifla la jeune femme qui dans un petit cri s'écroula sur le sol.

"Tu ne mourras pas"


Répéta t-il avant de lui arracher la fleur des mains. La rose reprit ses couleurs foncées, sanguines.

"Tu as mal n'est ce pas? Pourquoi être revenue? Tu sais ce qui se passe ici, tu as fui, et tu es revenue. Pour lui? Il est mort et tu es revenue quand même. Pathétique créature. Souffre! Pleure! Gémis, supplie moi!"


Il lui cracha dessus avant de la soulever par les cheveux.

"Avance maintenant."


La jeune femme se releva en tremblant et obéit aux ordres. Avant de franchir la porte, elle se tourna vers son bourreau qui faisait dos au groupe, et les membres de celui ci se sentir visés par ce regard gris et froid qu'ils avaient l'impression de connaitre.

La porte claqua et la vision disparut.

Tienn ferma les yeux et inspira doucement.


"Je passe la première. Prenez garde, et n'oubliez pas. Si quelque chose nous sépare la dedans, fiez vous à qui connait les lieux."


Sur ces derniers mots, elle partit en courant vers la porte, comme si elle avait peur de reculer. Avant de l'ouvrir, elle se tourna et adressa un clin d'oeil au groupe.

___________________________________________________

Elle avait passé la porte, le point de non retour. Elle frissonna tandis que ses yeux s'habituaient à l'obscurité. Que lui avait il été réservé cette fois ci?

Un bruit métallique attira son attention et une épée tomba sur le sol face à elle. Elle connaissait cette arme. Cherchant à tâtons son poignard, elle découvrit qu'elle était pieds nus. Un rapide regard vers son corps lui indiqua qu'elle portait cette même robe émeraude que ce jour là.....

Au moment où elle saisit l'arme, un labyrinthe de miroirs se formait tout autour d'elle.


"Je vois.... C'est parti...."


Elle erra longtemps en silence entre les reflets. A plusieurs reprises un éclat attira son attention, mais ce n'était toujours que le reflet de son oeil ou de sa lame.

"NOOOON NON JE VOUS EN PRIE"


L'épreuve commençait. Un grand miroir jaillit du sol froid. Il lui dévoila tel un holo écran des images. Ce qu'elle vit en premier fut sa propre silhouette, tenant embrassé un homme. Son bras était en sang, la poitrine de l'homme aussi. A ce moment là, une douleur aigue lui transperça l'épaule, et elle sentit le liquide chaud se répandre sur sa robe.

"Illusion....fais la différence...."


Un décor se dessina vite autour du couple : un grand escalier de bois, un feu de cheminée...et lui.

"Il est temps de vous séparer, ne t'inquiète pas, ton tour viendra...."


IL saisit un tisonnier dans l'âtre et s'avança vers Tienn. De l'autre côté du miroir, la vraie Tienn ne pouvait détacher son regard de la scène qui se jouait : cette scène d'un passé si proche.... Elle savait qu'ils allaient arriver, que le jeu allait commencer, qu'elle devrait fuir et se battre et que la sortie ne l'attendrait pas... mais elle voulait voir ce visage.

Un coup la propulsa contre la glace qui se brisa. IL était là, armé de son tisonnier.


"ILLUSION!!!"


La jeune femme se releva pourtant, et se mit à fendre l'air de son épée, évitant les coups, sautant, courant... Lorsqu'enfin elle toucha son adversaire, celui ci inclina son visage masqué.

"Illusion, comme tu dis. Maintenant, cours petite fille"


C'est ce qu'elle fit. De toutes ses forces elle se jeta entre les glaces. Dans chacune d'entre elle, elle pouvait voir des scènes, de sa vie, de la vie d'anonymes. Elle courait, zigzagant entre ses visions lorsqu'un craquement déchira le silence. Elle s'effondra sur le sol, se mordant la lèvre pour ne pas crier.

"Bordel ma cheville...."


S'appuyant sur son arme, elle se releva et se mit à marcher, le bruit régulier de sa lame sur le sol rythmant son avancée. Une heure s'écoula de cette souffrance physique et morale. Il était là, quelque part, et il la suivait comme il l'avait déjà fait. Il attendait qu'elle soit faible pour se montrer.

Enfin, elle vit se détacher dans l'obscurité la porte. Les voix de son enfance se mirent à résonner plus fort dans les murs de verre, ses proches l'appelaient, lui promettaient une vie magnifique. Elle savait qu'un simple regard vers eux la ferait succomber, alors, le regard droit, elle continua d'avancer.


"On se retrouve..."


IL était là, conscient de sa victoire.

"Tu vas mourir, je vais te tuer. Mais avant cela, je veux que tu voies quelque chose."


Un nouveau miroir fit son apparition. L'homme que Tienn tenait dans se sbras dans le premier miroir était là. Nu. Seul. Mort. IL s'avança dans l'ombre, recueillit dans sa main le sang du défunt qui devint entre ses doigts une rose sombre. De sa main libre IL retira le masque, et sous celui ci un visage aux traits fins apparut, aux yeux gris et froids. Ceux de Tienn.

Celle ci se releva brusquement et, saisissant son épée la planta dans le corps de son ennemi.


"Idiote. Tu n'as pas compris?"


Du sang coulait de la bouche dissimulée. Le masque tomba, et Tienn se vit, blessée, mourante. Des années marquaient son visage.

"Vois ce que tu es devenue. Et pourtant...tu l'aimais!"


Et la vieille femme s'effondra sur le sol dur. Des larmes jaillirent des yeux de la jeune fille. Elle se remit à boiter en direction de la porte, et, au moment de la franchir, perdit connaissance.

"De grâce, faites qu'ils s'en sortent....."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minas
Empereur
avatar

Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Planètes, civilisations & Trésors (Atlantide II)   Dim 18 Déc - 23:01

Minas regarda Tienn s’engouffrer dans la salle à toute allure…
Il regarda la porte se refermer lourdement, puis des bruits et enfin le silence…
Tout le monde regardait la porte avec une inquiétude relative.

Plusieurs interrogations naquirent dans son esprit. Est-ce eue la salle est différente pour chacun ou est ce que c’est la même salle que chacun perçoit différemment ?

Minas regarda le groupe et ce dit que s’il ne passait pas cette porte maintenant, il ne le ferai jamais.
Il fit donc quelques pas en avant et posa sa main sur la poigner.
Un frisson le parcourit, comme s’il était traverser par un courant d’aire froid.
Il jeta un dernier regard à ses compagnons, puis ouvrit la porte et dit en la traversant :


Au suivant !



Lorsqu’il arriva dans la pièces, une impression de néant fut sa première idée.
Il ne sentait pas la présence du sol, pas de lumière, pas de mure, pas de vent, pas un bruit…

Ses yeux rouge de démon l’aidèrent à voire, a ressentir le vrai du faux.
Il dégaina doucement son sabre qu’il posa sur son épaule, son pistolet mitrailler droit devant lui, il fit un pas, puis deux etc etc.

Sa marche était lente et prudente, il voyait la salle comme si elle était vide, et un forme allonger devant la porte.
Il accéléra le pas, voulant découvrir de quoi il en retournait.

Mais d’un coup, il se stoppa, un ombre venait de passer devant lui mais trop rapide pour qu’il est pu la discerner entièrement.
Son pistolet toujours en avant, il agita son sabre calmement comme pour vérifier que rien ne se trouvait devant lui…

D’un coup, une nouvelle forme apparue devant lui, une forme familière, Minas arma son armé et se prépara a faire feux, lorsque d’un coup, il reconnue la personne en face de lui :
C’était Manis !

Mais Minas eut un doute, et sans préavis, sans signe avant coureur, il fit feux et Manis après s’être écrouler disparue.


Une illusion, tout est illusion…

Minas essayait de se convaincre lui même, car il venait de tirer sur son frère…
D’un coup, une autre forme apparue, une forme plus petite, plus fine…
Minas ne fit pas non plus de cadeaux et tira de nouveaux une rafale.
De nouveaux, la silhouette tomba, mais ce coup si, elle ne disparue pas…

Minas s’en approcha, et la stupeur le saisit.
La étendue devant lui, se trouvait la personne à laquelle il tenait le plus possible eu monde : Liwana !

Il s’agenouilla, une douleur immense l’envahi, il ne pensait plus au illusion, plus a cette mission, il pensait simplement a ce qu’il venait de faire…
Des larmes coulèrent, il pris dans ses bras l’Elfe, la cajolant, passant sa main dans ses cheveux.
Une voie se fit entendre, un voie froide et empreinte de ténèbres.


C’est toi qui la tuer, tu est se que tu est et tu ne pourra rien y changer !
Un démon ! voilà se que tu est et tes effort pitoyable pour le contrôle ne te serviront a rien !


Un soupire, un coup de vent passa dans le dos de Minas mais avec ces reflexe de démon il coupa l’ombre de son sabre, un cris strident se fit entendre.

Tu est démon et tu restera démon, tu la tuer parce que tu est un démon !

Puis plus rien, un silence de mort…
Minas resta là a pleurer sa bien aimer un long moment, des heures, des jours même le temps ne le touchait pas dans cette salle.
Doucement, il s’en voulait, une haine contre sa partie démoniaque , doucement il la refoula, avec plus ou moins de réussite !
Au bout d’un moment, Minas était humain.
Ni partie démoniaque, ni partie angélique, il n’était plus rien..

D’un coup, une douleur intense fit son apparition dans son épaule, il sentait une lame, puis le sang qu’il coulait le long de son bras…
Se coup si, il n’avait pas sentit le coup venir.
Avec un douleur indescriptible, il retira la lame qui se désagrégea sous ses yeux.
Un deuxième coup lui entailla le dos, de nouveaux il poussa un cris.
Il regarda vers le sol, la où se trouvait un instant plutôt Liwana, il n’y avait plus rien.

Tout lui parus plus claire :


Illusion, tout n’est qu’illusion !

Il se relava difficilement, et se mit à courir vers la direction, dut moins il pensait, de la porte.
Sa course lui parut interminable, entrebâiller de coup, qu’il paraît que rarement avec sa lame.
Il tirait à tout va, espérant toucher sa cible au hasard.
Lorsqu’il arriva enfin a la porte, il avait de nombreuses entaille plus profonde les une que les autres.
Il butat sur quelques chose.
Il se baissa de nouveau, il reconnu Tien inanimée.
Et dans un dernier effort, il la pris dans ses bras couvert de sang et franchit la porte, s’écroulant de l’autre coté avec Tienn.

Il se mit doucement sur le dos, son torse se soulevait difficilement, son cœurs battait à tout va, sa respiration était difficile.
Il se pencha sur le coté, espérant que Tienn retrouve ses esprits.
Mais Minas cracha du sang, il se remit immédiatement sur le dos, afin de faciliter sa respiration.
Ils étaient tout les deux dans un piteux état.
Minas regarda la porte, espérant à chaque seconde la voir s’ouvrit et apparaître une tête familière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Planètes, civilisations & Trésors (Atlantide II)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Planètes, civilisations & Trésors (Atlantide II)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» 4 nouvelles planètes
» Mort des civilisations, survie des populations
» L'homme de l'atlantide
» Quête aux trésors : Grande Forêt.
» [Tuto] Quéte de trésors, Montagne enneigée.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Planetium :: Planetium RP - Sénata V :: Légendes Urbaines-
Sauter vers: