AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nataniel von Hardstein, le récit d'une ascension

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nataniel von Hardstein
Empereur
avatar

Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Nataniel von Hardstein, le récit d'une ascension   Dim 25 Sep - 0:09

Partie 1: De l'écuyé à l'empereur.


Peu de personnes connaissent encore mon histoire. Il est temps pour moi de vous la conter. De ma naissance à aujourd'hui, je n'omettrai aucun faits importants.

Je suis né il y a environ 3000 ans sur Eternitia. A l'époque, la planète était au stade appelé la-bas Age de la Chute. En effet, la planète à toujours été envahie par divers clan vampirique. Tous en étaient originaires: il y avait les Racta Ktur, les Caliras, les Von Hardstein et une mutitude d'autres clans mineurs plus ou moins subordonnés à l'un de ces trois. Perpetuellement en guerre entre eux, ces trois familles n'en étaient pas moins un fléau pour les autres races qui vivaient à l'époque sur la planète: Humain, elfe, fée et Dannaras (des hommes-lézards) partageaient leurs terre avec divers monstre comme les koblds ou les trolls. Mais rien n'égalait les vampires en tant que fléau de tout ce qui vivait.
Je suis né d'un père paysan et d'une mère prêtresse. J'ai fais mon apprentissage au sein d'un ordre de chevalerie appelé l'ordre de Lacal. En je brillait en tant qu'écuyé d'un des meilleurs représentant de l'ordre, un homme du nom de Gaspar. Et il me fit un jour entrer dans un groupe de chasseurs de vampires nommé les Traqueurs. Très ironique pour moi qui allait devenir maître de famille vampirique plus tard.
Je fis donc mes armes dans ce groupe. Puis le jour de la Chute poreprement dite.
Ce qu'on désigne sous ce nom correspond à la quasi destruction de la famille Von Hardstein. Ils étaient alors le clan dominant sur Eternitia et quand ils furent vaincu, j'étais à la tête des chasseurs lancés à leur poursuite. Je traquai l'un d'eux jusqu'au lieu maudit où est né cette famille, la Necropole de Navarec. Et c'est en ce lieu, que je perdis mon humanité et entamait le proscessus qui m'a conduit à ce que je suis aujourd'hui.


Dernière édition par le Mer 28 Sep - 15:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nataniel von Hardstein
Empereur
avatar

Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Nataniel von Hardstein, le récit d'une ascension   Lun 26 Sep - 12:23

Le combat que je menais dans la Necropole fut d'une rare violence. Le vampire qui était au départ ma proie avait repris le role du chasseur en utilisant la nécromancie pour invoquer un nombre incalculable de zombie. Je resistai pendant quelques heures avant d'être submergé et vaincu. Mais la créature refusa de me laisser mourir. Il "m'offrit" l'immortalité. Le gout de son sang descendant dans ma gorge en me la brulant me reste encore en bouche aujourd'hui.
Je cru devenir fou quand je compris ce qui m'étais arrivé. Mais la soif de sang du vampire me ramena à la raison et je n'eu d'autre choix que d'y céder. Heureusement qu'un vampire possède une faculté de refoulement exceptionnel car sinon la folie se serait emparée de moi à ce moment. Mais tuer ma première victime humaine me laissa aussi indifférent que si j'avais passé mon épée à travers un mort-vivant. J'étais devenu un vampire Von Hardstein et je m'y resignai. Enfin, je passais quand même trois ans à me rebeller contre mon état pendant les phases où la soif me laissait du répis. Mais pour finir, je pris le "bon" coté de la chose en concidération. J'étais immortel et je pouvais laisser libre cours à l'ambition qui m'a guidée jusqu'à encore récemment.
Le vampire qui m'avait engendré, Alas von Hardstein, avait fait parti des dirigeant de la famille. Il m'enseigna toutes les traditions et les coutumes de son clan. Mais il m'initia également à la magie vampirique: la necromancie. Je me révélais vite doué pour cet art. En quelques semaines, je parvins à animer un cadavre ou un scelette pour m'en faire des serviteurs stupides mais totalement soumis à ma volonté.
Alas était bon professeur, mais le domaine qu'il m'enseignait était si vaste que je pris plusieur dizaine d'années pour en maîtriser les subtilités et les possibilités. Il n'y eu qu'une seule chose que je ne parvins jamais à maîtriser: lier un esprit à un corps. D'après Alas, c'était une forme de résurection.
Jusque là, nous avions été nomade, fuyant les autres familles vampiriques d'Eternitia qui avait été fortifiées par la chute des Von Hardstein. Cette non-vie solitaire (ou presque) renforça toujours plus mon ambition et mon orgueil. Je me vis bientôt tronant à la tête d'une famille Von Hardstein à la puissance restorée puis à la tête de tout les vampires de ma planète. Il ne restait qu'un obstacle et de taille: mon "maître" Alas qui, lui aussi, devait avoir les mêmes visions de puissance. La suite me montra que c'était bien le cas. Dans l'ombre, il renouait des liens avec les derniers Von hardstein, complotant la chute du clan Racta Ktur qui avait pris la place de famille dominante. Pendant ce temps, je tirais de lui tout ce qu'il pouvait m'enseigner, me renforçant d'année en année avant d'être finalement prêt à commencer mon ascension.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nataniel von Hardstein
Empereur
avatar

Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Nataniel von Hardstein, le récit d'une ascension   Mer 28 Sep - 15:53

Je choisis le 78ème anniversaire de ma vampirisation pour frapper. Nous étions dans une région montagneuse appelée les massifs de Lora. Ces terres appartenaient à l'empire humain et était presque entièrement deserté par les vampires tous clans confondus. Au retour d'une chasse particulièrement fructueuse, je pris mon "maître" par surprise, lui passant mon épée à travers le corps alors qu'il allait s'enfoncer dans la grotte qui nous servait d'abris pour le jour.
Mais mon coup fut insuffisant et un long combat s'ensuivit. Au matin, je m'étais replié dans une autre caverne situé de façon à ce que je garde celle où Alas tentait de retrouver des forces pour la nuit suivante bien en vue. Et au crépuscule, je repassais à l'attaque. Blessé de toutes part, et sans aucun matériel pour travailler avec la nécromancie, Alas succomba avant le jour suivant.
Je retournai dans la caverne rassembler ses diverses possessions dont plusieurs parchemins contenant des formules puissantes. Je m'y reposai plusieurs jours et après avoir égorgé une jeune femme un peu trop curieuse pour étancher ma soif, je quittai le massif de Lora pour le nord. Ma direction: la forêt Eternelle de Furinitas, terre des elfes et des fées, qui occupait tout le nord du continent. Je savais que dans ces bois, se cachait l'un des derniers vampires Von Hardstein. Il me fallait m'en faire un allié. Mais accepterait-il de marcher aux cotés d'un nouveau-né tel que moi ? J'en doutais mais j'étais confiant en ma force et me sentais capable de le soumettre s'il le fallait.
L'exploration des bois me pris un temps fou, d'autant plus que je m'étais attiré des ennuis lorsque les elfes avaient repérée ma présence près d'une de leurs villes. Ils ne m'avaient plus lachés depuis lors malgrès le nombre conséquent de leurs chasseurs que j'avais mis à mort. Ma méfoance envers les elfes vient d'ailleurs de cet épisode. Finalement, c'est presque par hasars que je trouvai celui que je cherchais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nataniel von Hardstein
Empereur
avatar

Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Nataniel von Hardstein, le récit d'une ascension   Mar 20 Déc - 22:54

Je m'étais caché pour la journée sous les racines d'un chêne. Je n'osais pas m'assoupir de peur d'être retrouvé par mes ennemis. Finalement, le soir revient sans que je ne sois découvert. Mais les elfes arrivèrent peu après.
Je venais de me remmettre en marche quand un patrouille me tomba dessus. Elle me pris presque par surprise et le combat fut si rude, que je crus être battu. C'est alors que le vampire que je recherchais intervint. Il massacra les elfes avec une facilité déconcertante puis remplit plusieurs bouteilles du sang de ses victimes sans s'occuper de moi. Après un instatn d'hésitation, je l'interpellai:

- Vous êtes Ulric von Hardstein n'est-ce pas ?
- En effet, fit-il sans me regarder. Et toi qui es-et il me semble t'avoir vu parmis nos ennemis il n'y a pas si longtemps.

Mentir ne m'aurait servit à rien. Aussi lui avouai-je qui j'étais et lui racontait mon histoire.

- Tu prétens avoir vaincu Alas ?

Il se leva et commença à me trouvner autour en me reniflant d'une manière très peu respectueuse.

- Oui... C'est son odeur que je sens sur toi. Il est bien celui qui t'as engendré. Et tu t'es rebellé ?

L'idée semblait l'enchanter.

- Je n'ai jamais beaucoup aimé Alas. Il était si arrogant. Mais je vois que tu as hérité de cette arrogance. Que me veux-tu ?

Son ton c'était fais brusque. Il recula et porta la main à sa lame.

- Je veux votre aide. Les Von Hardstein doivent reigner et ensemble, nous pouvons les réunir et vaincre les autres clans vampiriques.

- C'était l'idée de ton géniteur, ricana-t-il. Et j'avais marché avec lui. Aussi marcherai-je avec toi.

Soudain il tira sa lame, posa un genou à terre et me présenta la garde.

- Seigneur primarque Nataniel von Hardstein, je remets ma lame entre vos mains et jure de vous servir.

Surpris mais content, je répondis selon le rituel, lui rendis son arme et le fit relever.

Cette rencontre c'était bien passé. Ulric n'était pas un ambitieux né, mais c'était l'exception chez les Von Hardsteins. Ainsi la plupart des autres refusèrent de se soumettre avant que je ne les ait vaincu en duel de nécromencie mais finalement, je parvins à réunir tout ce qu'il restait de la famille: 16 vampires dans la force de l'âge, à nouveau unis pour prendre le pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nataniel von Hardstein, le récit d'une ascension   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nataniel von Hardstein, le récit d'une ascension
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ascension
» Tournoi Mai 2010 = jeudi de l'ascension le 13 mai
» Dark Ascension en Russe et en Allemand
» Magic : Avant première Dark Ascension - 28/01/2012
» Tournois Avant-première Obscure Ascension 27, 28, 29 Janvier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Planetium :: Planetium RP - Sénata V :: La Grande Bibliothèque sur Sénata V-
Sauter vers: