AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Histoire de Metal_Snake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Metal_Snake
Empereur
avatar

Nombre de messages : 259
Empire : Derrière son bureau, quelque part dans l'univers
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Histoire de Metal_Snake   Sam 26 Mar - 22:04

Histoire de Metal_Snake


C’est en se promenant dans l’immense bibliothèque des archives de Sénata, un jour de forte pluie, que Metal_Snake décida d’écrire son histoire, ou du moins, une partie de celle-ci. Ce jour là, il s’était mis à pleuvoir, mais pas à petite quantité négligeable, comme il en était d’habitude le cas, mais d’une pluie qui, à force de marcher sous l’attaque de celle-ci, vous fait, au final, vous retrouvez trempé, et endoloris par la chute de l’eau. Mais ce jour là, il s’agissait d’un véritable orage : des éclairs bleuâtre traversaient le ciel. Parfois, ces derniers trouvaient un coin tranquille, et explosaient sur l’un des paratonnerres des maisons environnantes, en des gerbes d’électricité. Ce jour là, au commencement de l’orage, Metal_Snake se promenait dans la ville, sans réellement savoir où aller. Quand les premières gouttes commencèrent à tomber, il ne s’en inquiéta pas, il arrivait souvent que de petites chutes de pluies arrosent un peu la tête des passants. Il continua donc à avancer, quand soudain, le tonnerre gronda, et qu’une pluie bien plus dense s’abattis sur sa tête.
« Hum….j’ai l’air malin, là… Bon aller, je rentre » pensa-t-il en se mettant à courir, après avoir rabattu sa capuche sur la tête. Courrant à travers les ruelles de la ville, il aperçu, surplombant la ville, la Bibliothèque. Il avait accès, comme tous les empereurs, à la plupart des archives. Il courra donc en sa direction. Arrivé à l’entrée, un colosse lui demanda son identité.

« Metal_Snake, empereur indépendant, journaliste de l’Aurore » répondit-il, présentant la carte d’accès.
Le colosse hocha de la tête, fit un pas de côté en disant :
« Entrez donc, empereur. Veillez juste à ne pas trop mouiller la bibliothèque. Par les temps de pluie, les concierges ont beaucoup à faire pour éviter que l’humidité pourrisse les livres. »

Metal_Snake enleva sa cape trempée, et la donna gentiment à un domestique. Puis il s’avança en direction du hall menant aux différentes parties de la bibliothèque. D’habitude, la Grande Bibliothèque était bondée, remplie d’empereurs à la recherche d’informations, de scientifiques, historiens, géographes. La Bibliothèque était éclairée, et le malgré l’interdiction de parler à voix haute, le hall, lui, ressemblait au marché.

Mais aujourd’hui, c’était tout le contraire. Le soir se rapprochait lentement. La bibliothèque semblait bien moins accueillante, la lumière semblait avoir été diminuée, pour empêcher la foudre de faire exploser les nombreuses lampes. Une douce musique, flottait, et les rares murmurent que proféraient les quelques personnes présentes était effacée par le bruit de l’orage et de la pluie.
Metal_Snake avança dans le long couloir, qui menait à une pièce circulaire. Cette pièce, de taille moyenne, était la bibliothèque des biographies et autobiographies des empereurs. Il s’avança, pris un livre, le feuilleta un peu, avant de le remettre à sa place. Au centre de la pièce se trouvait une petite table et une chaise, du parchemin et une plume. Metal_Snake s’approcha, s’assit à la table… Réfléchissant sur comment commencer, il prit une feuille, trempa la plume dans l’encre, et débuta à écrire.


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Chapitre I : Naissance & Origine :

Ma naissance n’a rien de particulier, car toute naissance est pareille à une autre. Je naquit il y a 15ans, dans la banlieue de Sénata. Mon père était l’un des meilleurs avocats qu’y subsistait sur cette planète. Sa famille avait, depuis longtemps, habité à Sénata, remplissant plusieurs fonctions au cours des générations, entre secrétaire général ou même garde du corps. Ma mère, quand à elle, était directrice d’une petite usine de robotique. Sa famille provenait d’une planète de la bordure intérieure, qui n’existait plus aujourd’hui, détruite par une guerre sanglante. Ils travaillaient souvent, je ne les voyais donc pas souvent. Habitant de la zone très aisée de la ville, mes parents avaient embauché différents spécialistes, nutritionnistes, domestiques, pour me servir, et m’aider. Bien sur, j’allai à l’école comme tous, mais bien évidement, mon rang social jouait contre moi. Non pas que les autres me détestait, simplement, il leurs était dur de parler de leur famille. Pourtant, ils n’étaient pas dans le besoin, vivant tous dans une bonne classe moyenne. Ce fût l’une des choses qui m’empesta ma petite enfance, qui me fit prendre comme décision de quitter le plus tôt ces richesses, ou en tout cas, ne pas me montrer tel quel.

Chapitre 2 : Evénement tragique

En tant qu’avocat, il faut faire attention. Si l’on défend une personne que l’ennemi voulait absolument voir disparaître, on peut être sur qu’ils chercheront à éliminer l’avocat de la défense… C’est ce qui arriva à mon père, qui défendait à l’époque un noble homme d’affaire, qui avait eu la malchance de dire à vérité à ceux qui n’aime pas l’entendre. Cet homme avait en effet donné son avis sur pas mal de chose devant un membre d’une organisation mafieuse. Rapidement, ils cherchèrent à éliminer cet homme, et le marchand porta plainte. Personne n’était assez fou pour vouloir le défendre, devinant que s’il le faisait, il se pouvait bien que se soit la dernière chose qu’ils feraient de leur vie. Mon père en avait marre de cette situation d’intimidation, qui d’après lui, durait depuis trop longtemps. Il décida donc de défendre l’innocent marchand. Il gagna le procès, et quelque jour plus tard, sa dépouille fût découverte, ensanglantée, couvertes de marques de brutalité. Je n’étais alors âgé que de 10ans.

Ce fût, pour ma mère et moi, une dure épreuve que nous essayâmes de surpasser. De mon côté, cette histoire me démangeait énormément, et je ne savais pas quoi faire.


Chapitre 3 : Et le temps passa

Et le temps passa, cicatrisant lentement la perte de mon père, mais gardant quand même la profonde douleur en moi. Je continuai l’école et en parallèle, j’appris le maniement du Katana, arme qui me fascinait. A l’aide de mon garde du corps, Galad, j’appris l’art de l’autodéfense, et une utilisation primaire des principales armes à feu. Non pas que l’on souhaitait faire de moi un soldat, mais on voulait avant tout évité que je ne meure comme mon père.

Me voici donc, âgé de bientôt 16ans, sans père….

[Suite de l’histoire indéterminée… Bientôt, rajout de détails, et rajout de différentes aventures]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mgs-network.port5.com
 
Histoire de Metal_Snake
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» Liqueur panda de brume; histoire, description et questions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Planetium :: Planetium RP - Sénata V :: La Grande Bibliothèque sur Sénata V-
Sauter vers: