AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les chroniques de SoLaR[|]S

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BalTAm0S
Sénateur
avatar

Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Les chroniques de SoLaR[|]S   Sam 10 Sep - 20:25

Les chroniques de SoLaR[|]S

Lors du balbutiement...

*Battements de coeur, rapides et sacadés*

Dans la pénombre, les dix doigts filaient sur le clavier, presque invisibles, portés par leur intuition. Calculant tout à l'avance, se plaçant avec une facilité déconcertante sur le plastique dur pour effleurer le caractère à peine en relief, puis repartir inlassablement, petit maillon de la file des lettres, simple petit pas dans ce projet démesuré, les doigts allaient et venaient comme une petite armée de fourmis s'activant dans l'éclat bleuté de l'écran à cristaux liquides. Et au fur et à mesure, sans que personne n'en prenne conscience au dehors, l'écran se remplissait...


Quel sera son rôle? Quelle sera son importance? Où et quand sera-t-il déterminant? Le temps le Lui dira...

Mais en attendant, la page est ouverte, et elle s'écrira, jour après jour.

Qui la lira? Qui la comprendra? Qui l'acceptera? Cette fois, ce sera plus une question de hasard...

Alors que les lettres et les chiffres s'ajoutent sans interruption, les idées fusent dans Sa tête. Des visages, des scènes, des reflets, des souvenirs... Tout Lui apparait si vite, se matérialise en une fraction de seconde, bien net sur l'écran mental, puis se rebrouille aussi vite que ça s'était stabilisé, Lui laissant à peine le temps, des fois, de saisir une des idées qui composent le flot permanant, et de la poser à plat sur l'écran qui scintille devant Lui...

_________________
IMPORTANT: CLIQUEZ ICI!


Dernière édition par le Dim 11 Sep - 13:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://baltam0s.skyblog.com
BalTAm0S
Sénateur
avatar

Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: Les chroniques de SoLaR[|]S   Dim 11 Sep - 13:27

Lorsque même la routine est baclée...

-(°)- Log 19 enregistré sur cannal 3 -(°)-

-- Localisation: Station radar de Sani-Ter .4
-- Heure locale: 21h47
-- Activité du secteur: réparation de routine

L'ingénieur de maintenance était à moitié introduit dans un boitier ouvert à même le mur d'où pointaient un complexe noeud de fils d'un peu toute les couleurs lorsque l'intercom crachouilla. Il se releva brusquement, trop brusquement même, et lacha une poignée de jurons lorsque sa tête cogna le haut de la cavité. Tout en frottant son crâne douloureux et en grognant, il sorti de son casse-tête en s'essuyant les mains de la graisse qui les maculait, puis il pressa le bouton, et la voix impatiente d'un sergent retentie:


-Alors Doc., c'est bon? On va devoir se geler les miches encore longtemps dehors?

Grincheux et embarassé, l'ingénieur grommela un bref:

-Ouais ouais... J'ai bientot fini, laissez moi encore quelques minutes pour rebrancher le transfo et refermer le caisson, et normalement, le relai devrait remarcher. On fera les tests brièvements, et vous pourrez revenir lire vos magazines pour adultes au chaud...
-Ouais bin quand pendant des mois y a rien sur les écrans, les magazines sont plus palpitants...
-Bien sur...
fit l'ingénieur d'une voix tout à fait hypocrite pour clore cette intervention.

Puis il se replongea dans son fouilli de fils en ruminant sa haine pour ces équipes de controleur du ciel qu'on payait à rien faire, selon lui... lui qui au moin bossait ferme sur des projets concrets qui servaient à tout le monde...
Quelques minutes plus tard, il revissait les coins du boitier mural, à coté des consoles de surveillance, puis il rappuya sur le bouton de communication avec l'équipe qui allait s'assurer que la communication entre le relai du radar, situé dans les hauteurs non loin de la station, était redevenu opérationnelle.


-Vous voyez les étoiles là-haut? C'est joli le panorama n'est-ce pas? ironisa-t-il.
-J'vais t'en donner des panorama moi... rouspeta le sergent.
-T'as fini cette réparation au moin? Sinon j'te jure que j't'envoie faire l'assenscion de la montagne en chemise de nuit...
-Ouais ouais... J'ai fini, j'vais lancer une série de signaux quadraréguliers, vous n'avez pas besoin de savoir ce que c'est, vous me dites juste si les voyants verts à droite du panneaux de controle primaire s'allument... Vous savez, le panneau qu'il y a devant vous avec les touch...
-Dis donc Doc., tu nous prends pour des imbéciles avec tes mots savants? Mais on sait encore ce qu'est un panneau de controle primaire!
éructa le sergent qui commençait à s'enflammer, malgré la fraicheur mordante du soir.

Le Doc. se tut et ricana en son fort intérieur, tout en tapant quelques lignes de commandes sur la console sur laquelle il avait lancé en fond d'écran, dans un coin, un film exhaustif piraté sur les réseaux


-+- Database launching... ok
-+- Open comlink slot 1.5, 1.7, 2.7, 7.3... ok
-+- Setup System Quadraregular... ok
-+- Test transmission... ok

Une voix électronique résonna:

*Les paramètres de transmission entre le radar et la station vont subir une mise à jour rapide, veuillez patienter s'il vous plait...
*Les paramètres de stabilité de l'écho radar vont subir une mise à jour rapide, veuillez patienter s'il vous plait...
*Mise à jour terminée, Vérification finale de l'opérationnalité du radar en cours...
*Vérification terminée, bon travail...


L'intercom crachouilla de nouveau, mais l'ingénieur décida qu'il avait gagné le droit de regarder la fin de son film - qui l'intéressant autrement plus que d'entendre le sergent lui dire que les voyants verts s'étaient allumé - avant d'entendre les inévitables remerciements...

La-haut, sur le versant Ouest des montagne, à coté du radar, l'équipe de techniciens et du sergent pestait contre l'autre rigolo bien calé au chaud. Les voyants s'étaient tous allumés, mais le Doc. refusait de leur répondre.


-C'est bon les gars, ragea le sergent.
On y va, les voyants verts sont allumés, tout va bien. Cet espèce d'holibrius va m'entendre quand on sera rentré, s'il est encore là... On a pas besoin de lui dire que les voyants sont allumés maintenant, on replie les affaires et on se tire!

Et dans la pénombre, les techniciens rangèrent leurs outils, fermèrent avec force le boitier du panneau de controle primaire sur lequel les voyants reflétaient une lueur rassurante, puis il s'éloignèrent vers le chemin du retour. Mais alors qu'ils partaient, dans le noir insondable du boitier... un voyant faibli, clignota, puis... devint rouge, sans que personne ne s'en aperçoive...

_________________
IMPORTANT: CLIQUEZ ICI!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://baltam0s.skyblog.com
BalTAm0S
Sénateur
avatar

Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: Les chroniques de SoLaR[|]S   Mar 20 Sep - 14:44

Lorsque la tention monte...

-(°)- Log 03 enregistré sur cannal 7 -(°)-

-- Localisation: Banlieu de Broxalar
-- Heure locale: 22h14
-- Activité du secteur: crise existencielle


*Pouff* avait fait Dany en s'étalant sur son lit, juste après avoir envoyé la porte faire *PAACK!*. Se recalant sur ses genoux, il saisit son oreiller et lança une volée de coups de poing dans le coussin tout en trépignant et en déversant un flot d'insulte à mi-voix. Cela dura quelques minutes... Il lui arrivait de s'énerver et de s'embaler, mais rarement à ce point. Il savait protester, mais n'était pas d'un naturelle rebelle, et il s'accomodait de bien des contraintes. Bien des contraintes, mais pas celle-la.

Depuis déjà plusieurs mois, la moyenne de Dany, qui n'avait jamais été très satisfaisante, dévalait, lentement mais surement, une pente qui paraissait interminable, et sa mère, elle d'un naturel stressé, surtout quand il s'agit du travail de son fils, avait prit la mauvaise habitude de vouloir mettre son nez dans les affaires de son petit rejeton. C'est ainsi que ce soir, elle l'avait interdit d'aller la semaine prochaine à la fête d'anniversaire d'une de ses copines, et qu'il avait découvert par la même occasion qu'elle avait cherché, à son insu, dans son agenda...
Ce soir, ils avaient crié pendant un certains temps, et Dany en avait mal à la gorge. Encore une douleur qu'il mettait sur le compte de sa mère.
Ils avaient crié violement, chacun avec des arguments valables, mais aucun n'écoutant l'autre. Et en fin de compte, Dany s'était réfugié dans son sanctuaire, à bout...

Il supportait beaucoup de chose, et bien qu'il ait toujours eut du mal à se concentrer sur ses leçons, il était serviable et agréable à fréquenter au quotidien. Mais lorsqu'on pénétrait dans ce qu'il estimait être son intimité... Il changeait du tout au tout. Et là... Il considérait sa mère comme une traitresse. Ce soir, bien qu'il ne détesta pas sa mère d'ordinaire, il lui était venu une envie phénoménale de lever la main sur elle. Il ne l'avait pas sentie venir, cette envie, et il l'avait évité de justesse en se retirant de la dispute...

Maintenant qu'il respirait plus lentement, assis sur son lit et face à sa fenêtre, il essayait de retrouver les voix par laquelle était venue cette envie brutale. Depuis quelques mois déjà, Dany s'éloignait de sa mère. Il tentait de l'éviter, lui parlait de moin en moin, changeait de pièce quand elle entrait quelque part, parfois même il rentrait tard, juste pour un diner silencieu, puis s'enfermait ensuite dans sa chambre.. Il se sentait stressé à sa proximité, comme si elle générait des ondes négative à son égard... Peu à peu, il commençait à la détester... Et ce soir, il avait failli craquer.
Mais il peinait à comprendre ce qui lui arrivait...

Ce soir, il venait d'ouvrir les yeux sur une longué période à laquelle il n'avait pas fait gaffe. Avec du recul, il en venait à se demander pourquoi il avait changé. Il en savait bien les causes: il ne pouvait plus la sentir; mais il ne parvenait pas à déceler comment ils avaient put en arriver là. Seulement ce soir, depuis si longtemps, il se surprenait à se souvenir de la dernière fois où il l'avait serré dans ses bras... Des dernières fois où il avait rit avec elle... Des derniers moments où il s'était dit "c'est ma mère, et je l'aime". C'était il y a si longtemps...
Envahi par ces souvenirs nostalgique, et pourtant empli par une colère outrée, il ne savait plus très bien quoi penser. Entre le désir de retrouver un passé perdu et celui de partir pour ne plus revenir sous l'autorité parentale, quelques larmes vinrent lui piquer les yeux... Mais malgré ces pensées émouvantes, il ne pouvait pardonner au fait qu'elle l'ait espionné.

Sa fenêtre donnait sur une rue maintenant déserte, juste deux ou tois mètres plus bas. Dany l'ouvrit et s'acouda sur le cadre pour contempler le soir et apprécier la douceur du printemps. Ses yeux se perdirent dans le vague, et il resta pensif un certain temps ainsi. Son esprit se déconnecta du reste du monde, et il ne s'aperçut même pas que le téléphone sonnait dans l'appartement. Puis dans son dos, derrière la porte fermée à clé de sa chambre, la voix de sa mère parla, d'abord affaiblie par la parroie de la porte, puis l'intonnation s'accentua et la voix se fit tremblante. Dany n'y prêtait toujours pas attention. Mais quand on tapa à as porte, il sorti de sa rêverie, et alors qu'il refusait d'ouvrir et que les coups de sa mère continuaient, toujours plus fort, sur un coup de tête, il décida de sauter par la fenêtre et de s'enfuir...

Affolée, quelques minutes plus tard, sa mère parvenait à enfoncer la porte en criant:


-DANYY!! TON PERE EST MO...

Sa mère s'arrêta nette et pâlie. La chambre était vide... Horriblement vide, et les rideaux se balançaient au vent de la fenêtre...

_________________
IMPORTANT: CLIQUEZ ICI!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://baltam0s.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les chroniques de SoLaR[|]S   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chroniques de SoLaR[|]S
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FLIC Chroniques de la police ordinaire, Bénédicte Des forges
» Pier Solar est sorti sur... Megadrive !
» Les Chroniques du Père Bugli !
» Les Chroniques d'Yggdrasil.
» Les Chroniques d'Arcadia : Livre I (1er Projet)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Planetium :: Planetium RP - Sénata V :: La Grande Bibliothèque sur Sénata V-
Sauter vers: