AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La rue..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Monsieur Patate
Empereur
avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 14/08/2005

MessageSujet: La rue..   Dim 14 Aoû - 18:51

Monsieur patate se promenait dans la rue. aujourd'hui le temps etait lourd et orageux. il y avait beaucoup de gens dans la rue. ils paraissaient tres stresser par le temps actuel. Monsieur patate eu peur de tous ces gens et entra dans un batiment ou il y avait pleins de livres, cela s'apellait une bibliotheque. IL y avait des livres de toutes les couleurs: vert, bleu, rouge, jaune, orange, noir, gris, marron, rose, cyan, magenta multicolor, et toutes les degradations de ces couleurs. Monsieur patate n'aimait pas les livres ils lui faisaient peur. Cela lui rapellait l'epoque ou des gens dans une ecole essayaient de lui apprendre a lire. ces gens s'apellaient des maitres, et ils avaient des figures bizarres avec des barbes blanches et rouges, comme barberouge. Monsieur patate n'aimait pas du tout ces gens et ne voulut plus jamlais apprendre a lire a l'ecole. Il apprit a lire sous les ponts avec les clochards et les vagabons. Il apprit aussi pleins de choses utiles comme voler, agresser, bizuter, piller, faire du feu avec des alumettes, une carcasse de tole et du bois ou se bourrer la gueule joyeusement et chanter des chansons de patrick sebastien.
Monsieur patate sorti de sa torpeur, et s'avança vers un vieillard qui etait cachait deriere un livre ayant une couvertuire bizarre. Il y avait pleins de femmes et d'hommes dans des positions bizarres. Monsieur patate n'eu pas le temps de lire le titre mais cela n'avait aucune importance , il se mit a parler au monsieur qui semblait tres gené:


Bonjour Monsieur.Je viens pour le donjon.. IL a pas l'air terible... Pourquoi vous vous cachez derriere un livre? Et pourquoi la braguette de votre pantalon est ouverete? Faites attention le ptit oiseau va sortir.
Venons en a l'essentiel:
je recherche un endroit pour dormir et plus pariculierement un pont. Mais un bon pont c'est a dire abrité du vent et pres dune decharge pour que j'aille chercher des cartons.

Le monsieur était tres gené mais lui indiqua tres vite un pont. c'était le pont de Baurlaud. IL etait abrité du vent et tres pres dune decharge donc parfait. Monsieur patate remercia le monsieur gené et partit tres heureux, il allait enfin pouvoir dormir sous un pont et dans des cartons, ce qui ne lui étit pas arrivé depuis longtemps...peut etre y rencontrera til des amis?? qui le sait.....

Edit Fladjo : Cher Monsieur Patate ! Vous êtes dans une zone RP et il est donc important de faire attention à son orthographe. Bien que votre RP est plutôt original, vous n'êtes pas obligé d'en faire de même avec votre français. Wink Corrigez les fautes et alors peut-être que je vous trouverai un pont pour dormir ce soir et quelques cartons si c'est parfait !


Dernière édition par le Dim 8 Jan - 11:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kennedy j.
Empereur
avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: La rue..   Dim 6 Nov - 15:43

C'était un de ces soirs calme, oû la jeune Kennedy,intrépide et solitaire, s'adonnait pleinement a la méditation, elle s'était trouvée un coin tranquille et idéal ,sous le pont de Baurlaud.Cette nuit la ,même en tendant l'oreille, on n'entendait pas le moindre bruit si ce n'était le léger bruit du vent.Les rue de la cité semblait être déserte, Assise en tailleur sur une pallette en bois, elle avait les yeux mi-clos,elle respirait doucement, position typique de la méditation, activitée qu'elle pratiquait lorsqu'elle avait besoin de se resssourcer ou lorsqu'elle manquait de sommeil.C'était une très jeune femme qui ne devait pas mesurer beaucoup plus d'un metre soixante-dix, elle avait une épée protégée par un fourreau a sa ceinture.Elle etait on ne peut plus calme quand elle entendit un petit bruit de pas sur sa gauche.Quelqun arrivait, l'idée l'effleura que ce pouvait être quelque brigands ou voleur, elle tâta alors son épée, prête a se défendre en cas de quelconque danger.
Le personnage en question apparut , il n'avait absolument rien de terrifiant kennedy se détendit aussitôt et attendit que le nouveau-venu a l'allure amusante se manifeste d'une façon ou d'une autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur Patate
Empereur
avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 14/08/2005

MessageSujet: Re: La rue..   Dim 8 Jan - 12:11

Monsieur Patate se dirigait vers le pont que lui avec indiqué le vieillard géné. IL marchait gaimant dans les rues de la ville, la il passait devant un quartier de gayz (comme les FUSE ^^). Il chantonnait une chanson de Chantal Goya : I like to move it move it, mais en fait se n’était pas Chantal Goya, c’était Michel Sardou. Bref il chantonnait. Il arriva devant le pont Baurlaud. C’ était un magnifique pont. Il passait au dessus d’un petit faussé. Quelques voitures de temps en temps passées, mais le lieu se pretait au calme ( il fait chié le calme on lui prete tout). Il n’y avait pas de lumieres, se qui assurait un confort plus que désirable pour bien dormir le soir bien au chaud dans des cartons. Monsieur Patate descendit pour aller voir sous le pont, c'est-à-dire sa future maison. Il avait un gros sac sur le dos et en escaladant la rambarde il glissa, et entrainé par le poid de son sac, il se fracassa la face sur le sol.
(La legende raconte que Monsieur Patate était bourré et que c’est pour ça qu’il a glissé, dautres disent que c’est juste que la rambarde était mouillée…Bref ce débat est sans répit et d’une immense importance auprès de la communauté des clodo CDC).

Relevant doucement la tete en direction du pont il aperçut quelqu’un qui sy reposait. Monsieur Patate fit une grimace et il s’approchât de cette personne en clopinant.


Salut !

Monsieur patate vit que la personne était une femme ! Il lui sourit en montrant ses belles dents jaunes, et lança :

Ben moi mon nom c’est Monsieur Patate. Voila. Toi aussi tu viens pour dormir sous ce pont ?

Monsieur Patate était tout rouge, il était completement cuit.

Ttatatatat T’as vu c’est cool la décharge est tout prêt on va pouvoir trouver pleins de cartons et de tôles !

Monsieur Patate posa son sac a coté de la femme, sortit une bouteille de Vodka de son vieux manteau orange tout pourrit et bu quelques gourgées.

Ahhh fit il en s’essuyant les levres avec sa manche. ça rafraichit ! C’est quoi ton ptit nom ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La rue..   

Revenir en haut Aller en bas
 
La rue..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Planetium :: Planetium RP - Sénata V :: Légendes Urbaines-
Sauter vers: