AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mère et Fille : Lyna et Arwen Ulthuan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Arwen Ulthuan
Empereur
avatar

Nombre de messages : 49
Empire : Treize ans
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Mère et Fille : Lyna et Arwen Ulthuan   Lun 8 Aoû - 22:19

Arwen était sortie de sa chambre en courant, passant à côté de sa mère Lyna sans mot, sans la voir, sans la regarder. Elle ne l'avait plus vue depuis quelques mois, depuis la chute des Nagekis Mortels, et refusait de s'alimenter normalement. Des Chocoloks mélangés à du lait de banthas, voilà son seul repas depuis plus d'un mois.
La porte d'entrée claqua, elle laissa derrière elle cette maison, sa maison, et sa mère...

Quelques heures plus tard, elle revient, hésita à retourner dans sa chambre qui était devenu sa prison, ou plutôt son repère. Le seul endroit où elle se sentait bien, en sécurité, protégée. Elle savait que sa mère n'était pas loin, même si elle ne voulait plus lui parler, ni la voir.

La chaleur de ses bras lui manquait, ses conseils, et même ses punitions lui manquaient. Elle décida donc de laisser ses pas la porter jusqu'au salon. Là elle s'assit en tailleur à même le sol, devant la cheminée, sans mot, sans bruit.
Elle attendait, le regard dans le vide que sa mère vienne jusqu'à elle. Elle s'était enfin décidée à revivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeila
Empereur
avatar

Nombre de messages : 149
Empire : Cosa Nostra
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: Mère et Fille : Lyna et Arwen Ulthuan   Mer 10 Aoû - 1:00

Zeila qui passait dans le coin, ne manqua pas d'apercevoir cette jolie petite maison qui se dressait là au milieu d'on ne savait trop quoi. Il distribuait des prospectus aux passants et admirait par la même occasion ce périmètre de Sénata V qu'il n'avait encore jamais exploré. Cette maison qui ne portait à première vue aucun nom, possédait quand même une boîte aux lettres sur laquelle on pouvait distinguer quelques bribes de nom propre, mais rien d'assez lisible pour établir un nom au propriétaire des lieux.

D'un pas légèrement craintif, il s'approcha de la porte d'entrée... Il avait eu l'idée d'aller donner son affiche "publicitaire" aux résidents de ce domaine. Qui sait ? Peut-être que ces derniers avaient quelque chose à apporter au bazar des frères Lucky. Et Zeila s'était promis avant de partir à l'abordage de ses débouchés de ne négliger aucun client potentiel à sa petite affaire présente au quartier de Heber.

Ne trouvant pas la sonnerie (peut-être qu'il n'y en avait pas), il toqua d'un point ferme à la porte et déclara d'une voix forte :


"C'est le facteur, j'ai un recommandé pour vous !"

Bien sûr, Zeila n'était pas facteur et ne l'avait d'ailleurs jamais été, c'était une simple astuce pour que les habitants de cette bâtisse prêtent toute leur attention à lui pensant qu'il apporte quelque chose d'important...

C'est ainsi qu'il attendit patiemment la venue d'une personne qui lui ouvrirait les portes de cette mignonne maisonnette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gnouf.com/cache/video_ItemIdcbdf582807a946cb90774603c
Lyna

avatar

Nombre de messages : 89
Empire : Edrinor
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Mère et Fille : Lyna et Arwen Ulthuan   Mer 10 Aoû - 23:48

La maîtresse des lieux s'étant absentée, ce fut le majordome qui alla s'enquérir du visiteur. Se dirigeant vers la porte d'entrée, il ne manqua pas de voir, par la porte du salon restée ouverte, la jeune Arwen installée à même le sol.

"Mademoiselle, si vous attendez Madame votre mère, elle s'est rendue aux bureaux de Greffe pour une heure.
Désiriez-vous quelque chose ? Un rafraîchissement ? Un en-cas? "

Pas de réponse. Cette petite devait être dans la lune.

Il se redressa. Il lui redemanderai en revenant...

Il alla donc ouvrir la porte et se retrouva nez-à-nez avec un individu, qu'il détailla de la tête aux pieds l'air soupçonneux. Tant d'huluberus s'étaient présentés ici ces quelques derniers temps...


"Le facteur? Miss Pidgane est-elle souffrante pour que vous la remplaciez? Mr ... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeila
Empereur
avatar

Nombre de messages : 149
Empire : Cosa Nostra
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: Mère et Fille : Lyna et Arwen Ulthuan   Jeu 11 Aoû - 1:36

A peine la porte ouverte que Zeila avait déjà un pied dans la maison, ceci afin d'éviter que cette première ne se referme devant son nez. C'était un vieux réflexe que son père lui avait appris pendant son enfance, il disait qu'un bon vendeur faisait toujours ça lorsqu'il était confronté à aller offrir ses services directement chez la clientèle.

Puis, Zeila répondit calmement au majordome dressé devant lui :


« My name is Lucky, Zeila Lucky !
Euh... En fait, je ne suis pas facteur et je ne remplace pas Miss Pidgane, je suis un simple commerçant qui essaye tant bien que mal de faire fonctionner sa petite affaire, même si pour cela je suis obligé d'user de quelques stratagèmes, stratagèmes dont la courtoisie n'est pas une composante principale je vous l'accorde.

Bon ! Que voulais-je vous communiquer déjà ?
Ah ! Oui, voici une affiche que j'aimerais vous offrir, et que j'espère, vous lirez attentivement... N'hésitez surtout pas à la faire circuler à tous les résidents de cette demeure, ainsi qu'aux multiples autres personnes susceptibles d'être intéressées... »

Sur ces paroles, Zeila plongea sa main gauche dans une vielle sacoche qui pendait le long de son ventre et qui était attaché à lui par une lanière qui faisait le tour de son cou, une sacoche de postier quoi... Elle provenait certainement du bazar qu'il tenait au quartier de Heber. Ainsi, de cette même sacoche, il en ressortit une feuille de papier enroulée de la même façon qu'un parchemin antique.

D'un geste alerte, Il déplia le document et le présenta droit devant les yeux du "portier". Cette affiche ressemblait en tout point à quelque chose comme ça :


Zeila a écrit:
Avis d’Ali Baba :

Vous cherchez un objet particulier, rare, introuvable ou même banal ?
Une seule adresse : le Bazar d’Ali Baba au quartier de Heber !

Vous avez des objets insolites, élémentaires ou même interdis dont vous désirez vous débarrasser ?
Les frères lucky se feront un plaisir de vous les acheter ou de vous les troquer !
---
Un petit coup de blues ?
Les castors flingués vous remonteront le moral avec leurs âneries originales !

Un peu de stress ?
Nos poufs et notre eucalyptus menthalus qui produit les meilleures feuilles de thé de toute la galaxie vous emmèneront voyager dans les nuages de la détente…
---
N’attendez plus, et venez nous rendre visite !
Rien que pour les yeux, ça vaut le détour.
Cette petite échoppe est une vraie mine d’or.
Vous en ressortirez satisfait quoiqu'il arrive !

Et puis, les propriétaires sont tout ce qu’il y a de plus chaleureux avec les gens respectueux.
---
Vous êtes intéressé ou juste curieux.
Alors...
Suivez le guide :



Et n’oubliez surtout pas la formule secrète :
« César… Ouvre-toi ! »

Une fois le temps d'admiration écoulé pour le "laquais", Zeila replia la feuille de papier de la même manière qu'il l'avait déplié (dans le sens inverse bien sûr), et la tendit d'une main gauche habile à celui qui avait fait l'effort de le supporter jusque là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gnouf.com/cache/video_ItemIdcbdf582807a946cb90774603c
Dooku
Empereur
avatar

Nombre de messages : 142
Date d'inscription : 07/08/2005

MessageSujet: Re: Mère et Fille : Lyna et Arwen Ulthuan   Jeu 11 Aoû - 21:13

UN de mes robots s'était égaré dans l'espace et du se poser sur la planète la plus proche. La pauvre machine ayant une IA très restreinte continua sa mission d’espionnage chez lyna comme si s'était ou il aurait du se poser. J’eus rapidement vent de cet incident et je teins à m'excuser personnellement pour le dérangement causé. Je m’approchais de la maison en question quand j’aperçut zeila et le majordome en discussion. Je n'avais ni le temps ni l'envie de m'expliquer a un valet, j'avais bien d'autre chose a faire, je décidais donc d'aller droit a la maîtresse de maison. J’entra furtivement par la porte de derrière, parcourra la maison jusqu’à trouver arwen assise devant la cheminée. Je décida de m’asseoir a ses coté et de m'expliquer.

Je viens m'excuser pour l'intrusion de l'un de mes robots d'espionnage, il semble qu'il se soit tromper de cible car je n'oserais jamais espionner une jeune femme aussi respecter que vous.


Mes parole ne semblait même pas parvenir aux oreilles de mon auditrice et je décida donc de changer de sujet.

Il semble que vous n’êtes pas en grande forme, puis-je être mis au courent des événements qui vous mettent dans un tel état ?

Je n’était pas sur d’obtenir une réponse de la part de cette femme-statut que la tristesse et la fatigue semblaient avoir changer en pierre, mais je devais attendre un personne compétente afin de m'expliquer et d’écarter tout risque de mésentente.


Dernière édition par le Ven 12 Aoû - 0:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arwen Ulthuan
Empereur
avatar

Nombre de messages : 49
Empire : Treize ans
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Mère et Fille : Lyna et Arwen Ulthuan   Jeu 11 Aoû - 23:26

Hrp : merci de ne plus supposer à l'avenir de comment réagit mon personnage

La jeune fille était comme en transe, elle avait entendu le majordome lui dire que sa mère ne serait pas de retour avant une heure, mais n'avait pas fait le moindre mouvement.
Et là, une présence inconnue se tenait à côté d'elle, elle prit furtivement la dague qui pendait toujours à sa ceinture, et d'un mouvement souple et rapide, elle l'attrapa, le fit tomber en arrière, et c'est à califourchon sur lui qu'elle lui tenait la dague sous la gorge.


Comment oses-tu entrer ainsi chez les gens ? siffla-t-elle entre les dents en les desserrant à peine.

Qui donc t'envoie ? Qu'est ce que ce mensonge sur ton robot ? Nous sommes sur Sénata V dans un des quartiers les plus chics et réputé, aucun robot ne vient se perdre par ici…

Elle attendait des réponses, la lame de la petite dague commença à entailler légèrement la gorge de l'homme étendu sur le dos. La jeune Arwen avait un regard froid, dépourvu de sentiment. Sa main ne tremblait pas, chacun de ses gestes était précis et réfléchi, aucun de ses mouvements n'était superflu, ni n'occasionnait une perte d'énergie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dooku
Empereur
avatar

Nombre de messages : 142
Date d'inscription : 07/08/2005

MessageSujet: Re: Mère et Fille : Lyna et Arwen Ulthuan   Jeu 11 Aoû - 23:44

un rire se fit entendre derière la jeune fille

Tu es une guerrière exceptionnelle mais ton esprit se laisse facilement tromper par quelque tour. Sache que je ne suis jamais ou l'on croit que je suis, l'on ne peut me surprendre. Les robots ne se perdent pas dans un quartier tel sauf quand leur mission les y emmène, la mission d'espionnage que j'avais confier à cette boite de conserve devait l'emmener quelques maison plus loin, mais celui ci auras du être dévié par un quelconque piratage, la furtivité a des limites. Mes excuses n'ont pas l'air de vous avoir particulièrement toucher mais peu importe, j'ai beaucoup a faire et je ne vous dérangerais plus. J’espère un jour vous revoir dans de meilleures circonstances car je dois bien avouer que vous ne me laisser pas indifférent. je vous souhaite donc une bonne journée et tachez de retrouver le sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyna

avatar

Nombre de messages : 89
Empire : Edrinor
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Mère et Fille : Lyna et Arwen Ulthuan   Dim 14 Aoû - 12:24

Un taxi lévitationnel entra dans la rue, il ralentit au niveau de la maison puis continua une centaine de mètres plus loin. Il s'arrêta et les rétro-propulseurs furent mis hors tensions avec le bruit caractéristique qu'on leur connaît.
La jeune femme en descendit et glissa les quelques unités que le droïde chauffeur lui avait réclamé.
Elle avait une besace sur l'épaule et un carton dans les mains. Son kimono bleu pastel avait presque la couleur du ciel. Ses traits étaient tirés et sa démarche moins vive qu'à l'accoutumée.

Elle avait vu du taxi quelqu'un sur le perron et n'avait pas eu envie de rencontrer la personne à sa porte. Elle fit quelques pas espérant qu'on ne la verrait pas, de si loin, elle devrait rester inapperçue si elle ne s'avançait pas plus.

Taneda s'entretenait avec quelqu'un. Elle soupira brièvement, non, elle n'avait pas envie de recevoir. Elle avait pu se libérer plus tôt que prévu, ce n'était pas pour voir du monde, encore.

Elle alla s'asseoir au pied d'un des arbres qui bordaient l'allée principale du quartier. Déposant son carton avec précaution, Lyna songeait qu'Arwen ne pouvait la contacter mentalement. elles n'avaient pas encore eu l'occasion d'aller chez Makyd, le contrôleur de sa puce télépathique.
Elle sortit une petite console de sa besace et tapota dessus.
Avec tous ces rendez-vous, du matin au soir, au bureau des greffes, les préparatifs de son mariage maintenant proche, les rapports de son chancelier... elle n'avait plus de temps pour Arwen, elle s'en était bien rendu compte.

Elle fit pivoter sa tête à droite, puis à gauche, réprimant à peine une grimace. Un massage lui ferait du bien.

En voilà une idée, et je ne l'y ai jamais encore emmenée!

Un gloussement se fit entendre, elle sourit. Arwen serait sûrement contente, et Pinouf aussi. Mais quelle charge de plus. Le peu de tranquillité chez elle en serait encore amoindri.

Cet après-midi serait donc pour elles seules. Elle reprit sa console et envoya un message. Parfait. elle se laissa aller contre le tronc d'arbre, espèrant que le visiteur n'en aurait pas pour longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arwen Ulthuan
Empereur
avatar

Nombre de messages : 49
Empire : Treize ans
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Mère et Fille : Lyna et Arwen Ulthuan   Dim 14 Aoû - 12:41

La jeune fille était furieuse que cet homme Dooku se soit joué d'elle ainsi. Elle n'en montra toutefois aucun trace sur son visage, intériorisant ses émotions.

Et bien, je vous reconduits donc à la porte.

Dit-elle en lui montrant de la main la direction de celle-ci, avec une politesse forcée. Comment pouvait-on donc entrer ainsi chez les gens et les narguer ensuite. Le majordome devrait faire attention de bien verrouiller les portes à l'avenir.
Maintenant qu'elle était sortie de sa léthargie, toute la colère et la tension en elle se libérait dans l'action.

Elle précéda donc le visiteur non désiré vers la sortie, et aperçu le majordome en conversation avec un autre homme. Décidément, on ne pouvait jamais être tranquille chez soi.

Arrivée à leur hauteur, elle attrapa l'affiche de l'empereur Zeila, et la parcouru des yeux. Elle haussa les épaules et lui rendit son papier.


Merci, nous en avons pris bonne note cher empereur. Je ne voudrais pas vous retenir plus longtemps, vous avez sûrement encore de nombreuses maisons à aller voir.

Arwen poussa légèrement Dooku et Zeila plus loin dans la rue, lançant un regard noir au majordome. Il pourrait s'occuper un peu mieux qu'on ne soit pas importuné sans arrêt. Cette maison avait tendance à parfois devenir un véritable moulin.

Lorsqu'elle se retourna, celui-ci avait disparu, elle rentra dans la maison, et au moment de franchir la porte, une légère tension lui parcouru les épaules. Elle tourna la tête et regarda dans la rue, mais ne vit que la rangée d'arbre.
Elle soupira, et claqua silencieusement la porte. Sa mère ne devrait plus trop tarder maintenant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeila
Empereur
avatar

Nombre de messages : 149
Empire : Cosa Nostra
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: Mère et Fille : Lyna et Arwen Ulthuan   Lun 15 Aoû - 2:10

C'était étonnant la façon dont certaine personne pouvait se sentir supérieure à d'autres, un peu d'or dans les poches et le tour était joué. Zeila ne méritait pas le sort qu'on lui avait réservé, il tentait tant bien que mal de faire marcher son affaire, ceci afin de pouvoir vivre simplement et tranquillement, et voila qu'on le jetait dehors comme un malpropre, sans même qu'on ne lui laisse le temps de dire au revoir.

Zeila était très énervé ! Néanmoins, il n'était pas seul à avoir été mis à la porte, ce qui le réconforta un peu... Qui sait ? Son compagnon d'infortune méritait peut-être ce qui lui arrivait... Mais pas Zeila ! Il était venu en étranger pacifique pour chercher des débouchés et la seule chose qu'il avait trouvé c'était des riches bouchés...

Alors que la porte venait de se fermer devant lui, Zeila commença à s'interroger sur la réaction à avoir dans une telle situation. Ce moment de questionnement ne dura pas bien longtemps, car son instinct animalier reprit vite le dessus sur sa raison. De façon virulente, il déclara haut et fort en direction du "pavillon" :


« Non mais pour qui vous prenez-vous ?
Vous pensez peut-être que votre rang social de petite fille bourgeoise vous permet de vous conduire ainsi. Et bah ! Je vais vous dire quelque chose, je ne suis peut-être pas irréprochable en matière de politesse, mais le respect a toujours été de rigueur chez moi et là où j'ai grandi, ce qui n'est visiblement pas votre cas !

Jeter un étranger dehors de la sorte... C'est scandaleux !
Je me demande bien où vous avez été éduqué, votre arrogance n'a de limite que votre belle et riche maison.

Néanmoins, je reviendrais, soyez-en sûr, vous subirez les foudres de votre acte irrespectueux. J'inviterais toute ma bande à venir jeter des cailloux sur ce que vous pensez être votre atout dans la vie. Bien sûr, nous ferons ça la nuit, lorsque vous dormirez paisiblement, croyant que votre oreiller en plume de je ne sais pas quoi vous protègera ! »

C'était fait, Zeila avait extériorisé toute sa colère, contenue depuis les dernières paroles de la jeune fille. Il en avait bien évidemment rajouté un peu en disant qu'il appellerait sa bande, car encore faudrait-il que celle-ci existe... Cependant, il n'avait qu'une parole et lorsqu'il disait quelque chose, même en essayant de paraître le plus sérieux du monde, il le faisait.

Une fois son cerveau en fin d'ébullition, il se tourna vers son compagnon d'infortune et lui dit tout en marchant en marchant calmement vers un nouvel horizon :


« Allez ! Viens mon ami, partons d'ici et laissons cette petite pimbêche se défouler sur son laquais... Le pauvre... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gnouf.com/cache/video_ItemIdcbdf582807a946cb90774603c
Majin Indo
Empereur
avatar

Nombre de messages : 139
Empire : Bretagne [56]
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: Mère et Fille : Lyna et Arwen Ulthuan   Mar 16 Aoû - 0:11

Indo se baladait dans les rue, apparemment de bonne humeur après tout le soleil brillait, les nuages ne se manifestait pas,pas un poil de vent, une belle journée comme ont dirait chez nous....

Indo qui était en cette belle journée le propriétaire de son corps,Tu0r ne c'était pas manifesté. Il en profita donc pour se balader dans les rues de sénata ou il y faisait bon vivre, les habitants était chaleureux et disait bonjour au premier inconnu passant par la en l'occurrence Indo qui le leur rendait par un signe de main, rien ne pouvait gâché une si belle journée se dit t'il....

Arriver dans une aller inondé par le soleil il vit une impératrice assise contre un arbre il reconnu la gente dame Lyna, Indo lui fit un signe de la main et continua son chemin...

Un peu plus loin dans la rue des bruits se faisait entendre ont aurait dit qu'un barbare était venu s'égosier ici par une si belle journée, Indo approcha de l'individu et pue reconnaître Zeila ainsi qu'un pauvre malheureux qui était assis a coté de lui, eh bien mon ami quesqu'il te prend de crier de la sorte au balcon de, de..., Indo jeta un regard a la maison aucune indication ne pouvait décrire qui en était le propriétaire,

Au balcon d’une famille qui n'a pas l'air de vivre de ses rente, un peu rire ironique apparu au coin des lèvres d'Indo...t'on t'il causé du tord ? Je t'ai entendu scander des menaces qui je l'espère ne se produiront pas, jeter des cailloux sur une maison voila un acte bien méprisable mon ami....

Aller, toi et ton ami je vous invite au café le plus proche vous me raconterai se qui vous es arriver...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyna

avatar

Nombre de messages : 89
Empire : Edrinor
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Mère et Fille : Lyna et Arwen Ulthuan   Mar 23 Aoû - 22:34

Elle avait salué le promeneur d'un signe de tête et avait attendu quelques minutes supplémentaires le temps que les visiteurs s'éloignent et disparaissent au coin de la rue. Elle reprit sac et carton et rentra en soupirant chez elle.
Un coup d'oeil sur l'écran dans l'entrée lui apprit que Taneda était dans le salon, Pinouf dans le jardin couvert et Arwen à la cave, s'occupant vraisemblablement de Maïtika.

Lyna réprima un chair de poule en pensant à l'araignée. Non pas que les araignées lui fasent peur en général, mais celle-ci, empreinte de quelques magies, était vraiment particulière et bizarre. La jeune femme essayait autant qu'elle le pouvait d'éviter la petite bête. Heureusement, elle ne sortait pas de la cave où Arwen lui avait aménagé un petit nid douillet.

Elle se rendit à son bureau, pas de messages sur la boîte de réception, quel soulagement. Dans le salon, elle posa son sac et le carton sur la table basse, salua Taneda qui s'éclipa aussitôt. Elle alla à la fenêtre appeler Pinouf qui gambadait dans le jardin :


" Peux-tu venir, je te prie, au salon, j'ai une surprise.
- Wakélélé !"

Elle se dirigea ensuite vers la cuisine où se trouvait la porte qui menait à la cave. Celle-ci était entrouverte. Lyna descendit deux marches et s'assit dans l'escalier pour attendre que sa fille remonta. Elle n'irait pas plus bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arwen Ulthuan
Empereur
avatar

Nombre de messages : 49
Empire : Treize ans
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Mère et Fille : Lyna et Arwen Ulthuan   Dim 28 Aoû - 2:05

Arwen avait apporté quelques grillons à sa mygale, et celle-ci était tranquillement en train de les dévorer avidement. La jeune fille souriait, elle retrouvait enfin le sourire perdu depuis longtemps. Elle se mit même à fredonner un air de rock passant actuellement sur toutes les ondes de Sénata V.

Puis un bruit, des pas descendant une marche, puis deux, et plus rien, le silence. Arwen s'avança un peu vers l'entrée, et vis l'ombre de sa mère se découper dans l'ouverture de la porte de la cave. Son coeur fit un bond dans sa poitrine, cela faisait un petit moment qu'elle ne l'avait plus vue. Sa respiration s'accéléra, elle angoissait légèrement, se demandant si sa mère voulait lui reprocher son mutisme actuel. Elle déglutit difficilement, dit au revoir à Maitika, et se dirigea vers l'entrée de la cave.

Résignée, les épaules un peu voutées, elle remonta l'escalier, un regard craintif vers sa mère. Elle avait tellement envie de la prendre dans ses bras, et lui dire que son comportement n'était en rien de sa faute, ou pour la punir de quoique ce soit, que tout venait du plus profond d'elle même, et que maintenant ça allait s'arranger.


"Maman", dit-elle d'une toute petite voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyna

avatar

Nombre de messages : 89
Empire : Edrinor
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Mère et Fille : Lyna et Arwen Ulthuan   Dim 28 Aoû - 19:55

Elle n'avait pas allumé la lumière de la cave, celle qui venait de la cuisine illuminait suffisamment l'escalier. Pourtant, sa propre ombre l'empêchait de voir le visage d'Arwen, celle-ci étant en contrebas et le ton de la voix de celle-ci était bien faible...

Tu as une petite voix, tu es fatiguée, Arwen ?

D'un geste, elle ouvrit les bras et la jeune fille vint s'y blottir avec un soupir. Lyna chuchota :

J'ai une surprise pour toi et pour Pinouf.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arwen Ulthuan
Empereur
avatar

Nombre de messages : 49
Empire : Treize ans
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Mère et Fille : Lyna et Arwen Ulthuan   Lun 29 Aoû - 22:36

Elle se sentait si bien dans les bras de sa mère. Elle n'avait hésité qu'une seconde lorsque celle-ci les lui avait ouvert, avant de s'y jeter comme si sa vie en dépendait.
Elle soupira, et se colla un peu plus comme lorsqu'elle avait six ans, s'accrochant à Lyna comme une bouée de secours l'empêchant d'être emportée par les flots tumultueux.

Elle mit un instant avant d'entendre les paroles de sa mère. Une surprise... Arwen adorait les surprises. C'est donc un grand sourire aux lèvres, toutes les peines et les tracas envolés de son esprit, qu'elle releva les yeux sur sa mère.

Une petite étincelle de désir, et de malice brillait dans ses yeux noirs, lui faisant retrouver son air d'enfant, ce qui contrastait avec le visage dur et fermé qu'elle abordait depuis quelques semaines.


Une surprise, pour moi et Pinouf... heu pardon pour Pinouf et moi ? Je sais, c'est pas poli de se faire passer avant les autres.

Elle abaissa un peu la tête honteuse d'avoir manqué de la courtoisie élémentaire dans ses propos, avant de la relever bien vite, ne pensant plus qu'à la surprise.

Tu nous la montres quand ? Et ou il est Pinouf ? Encore dans le jardin à chasser les mouches ?

Elle ne s'éloignait pas de sa mère, et ne comptait pas s'en séparer de si tôt. Sa main glissa dans la sienne, pour ne plus la lâcher.[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Washka
Empereur
avatar

Nombre de messages : 10
Empire : France
Date d'inscription : 14/05/2005

MessageSujet: Re: Mère et Fille : Lyna et Arwen Ulthuan   Sam 3 Sep - 21:51

Le petit garçon trainait dans la rue. Il ne savait pas quoi faire et revenait de vacances au pays des indiens, rendre visite à la seule personne au sang commun avec lui : Feuille au vent.

Sa tante avait été très gentille avec lui, et l'avait acueillit bras ouverts dans son tipis, et les 25 enfants qu'elle gardait, qui dormait et mangeaient chez elle avait su tenir leurs langue pendant qu'il dormait, mais il manquait à l'indien quelqe chose.

Il avait eu l'amour d'une mère, 12 ans avec Sacajawa, et le reste avec Liwana, mais il était enfant unique, et n'avait jusqu'alors rencontré aucuns ami.

Trainant dans ses pensée, Washka vint à se demaner où habitait Liwana. Il imagina un instant une grande et belle maison qu'elle gardait secrète et ne lui avait jamais montrée, puis imagina la mer.

Il n'avait jamais vu de belle et grande maison. Au détour du tournant, il visualisa une "belle et grande maison" dans sa tête, et ses yeux virent. Il voyait dans sa tête, sans fermer les yeux, et il prit conscience que cette maison existait !


Vous imaginez sa surprise, lorsq'il la vit pareille à ses rêves, magnifique maison, bien que quelques peu rudimentaire, entourée de plantes, enfin bref, une belle maison.

Imaginant Liwana vivre dedans, il s'avança vers la BALPIG (Boite À Lettres Postales Inter-Galactiques) et essaya de lire le nom marqué dessus. Il était indéchiffrable, cela faisait des années que l'on utilisait l'ordinateur portable au lieu d'une BALPIG !

Alors, Washka s'apporocha et s'avança sur le chemin de pierre. Il n'était pas timide, mais se demandait qui pouvai vivre dans cette honorable demeure.

Il arrivait à la porte. Il choisit le moyen le plus simple pour présenter son arrivée, de toute façon, il ne connaissait que celui-là, chez les indiens, les "sornettes" n'existaient pas, et Mme la Porte devait avoir mal si on frappait trop fort. Et la cloche ? Rien du tout, on l'avait pas sonnée.

Donc, par le mpoyen le plus rudimentaire, Washka fit comme chez les indiens. Il cria.


Y'A QUELQU'UN ? EXCUSEZ MOI DE VOUS DéRANGER, MAIS IL Y A MOI À LA PORTE...

Puis il attendit quela porte s'ouvre, mais il se doutait bien, à présent que Madame sa mère n'habiterait pas une maison comme cela, tout bien réfléchit, elle pouvait habiter au dessus de son bar...

Mais il y avait dans cette maison une présence, bien que petite, une âme qui attirait irrésistiblement le petit garçon qu'il était. Mais, tout penaud, il reprit l'allée de pierre, la tête basse d'avoir été si idiot.

Il prit une flèche dans son carquois, et comme voulait la coutume, la brisa et la jeta devant la porte, avant de passer le portillon. Sans savoir pourquois, il s'assit juste à côté sur le bord du trottoir, et examina de près les sept flèches qui lui restaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pinouf
Empereur
avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 08/04/2005

MessageSujet: Re: Mère et Fille : Lyna et Arwen Ulthuan   Lun 5 Sep - 23:08

*Pouing ! Pouing ! Pouing !

Ces bruits plus qu'étranges et mystérieux venait d'un petit animal à l'aspect et aux pensées des plus spéciales. C'était Pinouf, l'hypodricus à poil long. Sa fourrure luisait au soleil et fondait à sa grande tristesse.

C'est alors qu'on l'appela. L'instant Divin ! Il savait qu'on allait lui offrir une Gigantesque glace à la pistache, c'était obligé. Cela ne pouvait être autrement.

Il se leva. Il courrut sur le mince gazon qui se recouvra d'un léger tapis de glace dans le sillage de l'animal. Ces yeux étaient grands ouverts d'excitation.


"Pistache ! Pistache ! Pistache !"Prononça t'il avec gaïté.

Soudain, le mur ouest de la maison ne voulut point s'écarter de son chemin. Il se cogna avec force et s'assoma... Le bruit était bien perceptible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arwen Ulthuan
Empereur
avatar

Nombre de messages : 49
Empire : Treize ans
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Mère et Fille : Lyna et Arwen Ulthuan   Mar 6 Sep - 23:31

La fillette, blottie dans les bras de sa mère à l'entrée de la cave entendit un grand booonnggggggg. Elle redressa la tête, et traînant Lyna derrière elle, Arwen se précipita jusqu'à la porte extérieure l'ouvrant toute grande d'un mouvement brusque.

L'adolescente vit Pinouf complètement sonné par le choc, et c'est avec une infime affection et tendresse, qu'elle s'agenouilla à côté de lui, passant sa main dans ses poils froids.


Ca va mon Pinouf, tu t'es pas trop fait mal cette fois-ci.

Le petit animal devenait complètement fou dès qu'il avait l'idée d'une glace à la pistache en tête. La jeune fille souriait, sa vie semblait à nouveau être inondée de soleil et d'amour, comme après son adoption par Lyna, et avant la chute de son alliance les Nagekis.
Son insouciance reprenait le dessus, elle embrassa affectueusement sa mère sur la joue, oubliant les derniers mois de réclusion dans sa chambre, et son envie de ne plus faire partie de ce monde.


Pinouf, maman a une surprise pour nous.

Les yeux d'Arwen brillaient de désir, elle se demandait ce que sa mère avait bien pu imaginer...


Dernière édition par le Mer 7 Sep - 22:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Washka
Empereur
avatar

Nombre de messages : 10
Empire : France
Date d'inscription : 14/05/2005

MessageSujet: Re: Mère et Fille : Lyna et Arwen Ulthuan   Mer 7 Sep - 13:29

Le drole d'animal qui venait d'apparaitre semblait appartenir à la petite fille de l'age de Washka qui arrivait vers lui. Avec un infinie tendresse, elle le prit dans ses bras et Washka lacha sa flèche. Il ne voulait pas déranger.

Mais c'était bien la première fois qu'il voyait une fille plus petite ou de son age, vous comprenez dnc son désarrois... Ou alors, la fille était plutôt jolie, ça pouvait aussi être cette raison...

Quoi qu'il en était, le petit Washka entendit la discussion de la jeune fille à l'animal, animal qui venait d'heurter le mur juste à côté de lui. D'ailleurs, si Washka n'avait pas retiré une autre de ses flèches, la drole de bestiole aurait marché dessus et se la serait planté dans la patte, et serait morte en 17 minutes, précisément.

Comme tous les indien, Il avait des flèches empoisonnée, dont le poison était fabriqué par lui même, et lui même connaissait le remède, personne d'autre. Mais voilà, Washka avait retiré sa flèche, mais il n'avait que le chassis de celle-ci. La pointe manquait à l'appel.

Du moin, un morceau, il retrouva la queue de la pointe sur le so, àcôté du mur.

Mince alors ! ce serait la bestiole qui me l'aurait piqué ? Ah non, alors, j'avais mis deux heures à la fabriquer, ma pointe, je la laisserai pas filer !

Washka partit donc suivre sa "bestiole" à la trace, humant l'air de chaques côté. Il trouva sa piste, et vit une trace de pas dans les herbes encores pliées. Lorsqu'il leva le nez, il était à côté de la fille qu'il avait vu précédemment.
Elle tenait toujours l'animal dans les bras.


Escuse moi, dit l'indien, mais je dois vérifier quelque chose. Je peux ?

Il indiqua la patte de la bête pas bête, et sans accords, la souleva, souleva une autre et ne fut pas plus content. La patte avant-droite lui parut plus satisfaisante, et il vit la pointe de sa flèche, fichée dans la première phalage du deuxième doigt en partant de la droite.

Il la retira avec une douceur extrême, qu'il ne se conniassait pas, et la fit voltiger dans son carquois, d'un tir habile. Mais ce qu'il n'avait pas prévu, ce fut que la blessure qu'il croyait peu profonde se mit à saigner. Le poison avait-il pénétré l'intérieur de la patte ?

Washka ne l'espérait pas. Mais il ne désirait pas déranger plus la fillette, et sans plus d'explications, lui dit :


Heu... Il a sauté dans le mur et a pris appuis sur ma flèche empoisonnée. Ce n'est pas grave, dans 17 minutes, il ne pourra plus souffrir.

Puis, à petits pas précipités, et en ajoutant un sourire gêné, il ouvrit le portillon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arwen Ulthuan
Empereur
avatar

Nombre de messages : 49
Empire : Treize ans
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Mère et Fille : Lyna et Arwen Ulthuan   Mer 7 Sep - 22:23

Comment donc ce garçon avait-il bien pu entrer dans le jardin. Du coin de l'oeil, elle regarda sa mère, celle-ci ne devait pas être contente, elle détestait que des gens envahissent la propriété sans avoir été invité.

Arwen se tourna ensuite vers le garçon.


Heuu, je sais pas trop ce que tu fais là, mais ma maman ne serait pas contente de te voir dans son jardin sans avoir eu sa permission. Merci d'avoir retiré le truc à la patte de Pinouf, mais il faut que tu partes vite avant qu'elle revienne.

La jeune fille déposa Pinouf, et poussa le jeune homme dehors, légèrement stressée. Pourvu que sa mère ne le voit pas, sinon elle risquerait de ne plus vouloir donner la surprise....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eragon
Empereur
avatar

Nombre de messages : 85
Empire : Sénata V
Date d'inscription : 20/04/2005

MessageSujet: Re: Mère et Fille : Lyna et Arwen Ulthuan   Jeu 8 Sep - 19:31

Eragon marchait dans les rue du quartier Heber vêtu de son habituel manteau noire a capuche, cependant il ne portait pas sa capuche comme a son habitude. Au fur et a mesure de sa marche déambulante il arriva au quartier résidentiel de Heber. Il Promenait son regard de ci de là, d une maison a l autre quand il vit le petit Washka se faire mettre dehors pare une jeune fille d a peux près son age. Curieux il s approcha, arrivé a la hauteur des deux jeune enfant il s accroupi pour être a leur hauteur et sourit puis il dit a Washka :

-Bonjours Washka, cela faisait un moment n es pas ? Que fais tu ici loin du bar de ta mère ?

Puis il se tourna vers la jeune fille et lui dit :

-Bonjours toi, tu connais Washka ?

Accroupi face au deux enfant on ne le reconnaissait pas, il était tout sourire et d humeur joyeuse alors que depuis quelque temps il était d humeur terne et morne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ultimesse.forum2jeux.com/
Washka
Empereur
avatar

Nombre de messages : 10
Empire : France
Date d'inscription : 14/05/2005

MessageSujet: Re: Mère et Fille : Lyna et Arwen Ulthuan   Jeu 8 Sep - 19:32

Le petit Washka se retourna. La fille lui avait parlé ! Il devint tout rouge et se remit à la politesse. Elle n'avait pas bien compris ce qu'il avait dit.
Comprenant combien elle tenait à son animal, il revint sur ses pas, jetant un oeil à ses flèches qui étaient dehors, et se remit face à son interlocutrice :


Je suis désolée de t'importuner, mademoiselle. Si je te cause un quelconque soucis, veille me le dire, si tes parents te l'interdisent, je serais heureux de leur expliquer les raisons de ma visite.

Il rougis, mais sur le ton de la conversation, il continua :

Vois-tu, ta bestiole qui m'es inconnue mais qui sent l'odeur du buffle cornu a marché sur ma flèche empoisonnée, poison qui est du curar gris mélangé à du machit. Or, ce poison est mortel. La bestiole ne souffrira plus dans 16 minutes et 32 secondes, parce qu'elle ne POURRA plus souffrir.

Il eut ensuite un sourire gêné, rougit de plus belle, se tourna les pouces deux fois et conclut :

Autrement dis, si toi, mademoiselle, tu tiens à ta bestiole, tu ferais mieux de préparer l'antidote au plus vite. À moins que tu préfere faire autre chose, qu'il ne serais pas indulgent mais très indiscret de me dire.

Il voulut ajouter quelque chose mais ne pu, le trouble qui l'habitait était plus fort qu'autre chose, lui l'intrépide, lui qui n'avait pas peur des bisons noirs, lui que l'aigle affamé ne faisait pas fuir, et lui qui en duel loyal avait battu Aile-rouge, le chef des Nez-percé, perdait la face devant la première petite fille qu'il voyait.

Washka ne se le serait jamais permis, mais il ui tourna le dos, oubliant les règles de la galanterie que lui avait enseignées Géronimo.

Et voilà qu'en se retournant, il tomba nez-à-nez avec le monsieur-qui-savait-tout-sur-Courant-la-chenille ! Cela faisait longtemps qu'il ne l'avait pas vu. Il se contenta de lui sourir, encore gêné par sa rencontre, et lui expliqua vivement :


Salut Monsieur-qui-sais-tout-sur-Courant-la-chenille ! Heu, désolé, je ne peux pas rester, je vais la déranger, je crois. Bestiole a marché sur lma pointe de curar, et le compte à rebourds est de 16 minutes 12 secndes. Elle tarde trop à aller cherch l'antidote. Désolé, je part ou je dérange.

Adressant un grand sourire à son ami, il le contourna et à pas lents ouvrit à nouveau le portillon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezekiel
Empereur
avatar

Nombre de messages : 91
Empire : quelque part
Date d'inscription : 11/04/2005

MessageSujet: Re: Mère et Fille : Lyna et Arwen Ulthuan   Jeu 8 Sep - 19:42

Que de temps sans la voir se dit Mistu,une bouteille de beri vodka a la main, et un papier dans l'autre: l'adresse de son ancienne maitresse ( pas celle avec qui on trompe sa femme )cela faisait longtemps que Mistuguri trainait dans les sombres rues du boubier goutant toute les drogues et les boissons mais Mistuguri était malade au coeur , incurable disait les medecins, la depression s'était emparé de ce pauvre garçon de 21 ans devenue un simple junkies, mais le sens de l'honneur Kishins restait dans son coeur il était un guerrier tout comme Arwen cette petite fille qui lui avait ouvert les yeux. Il était impatient de la revoir mais aussi honteux d'être dans cette état, il s'approcha de la porte mais se cachat en entendant la voie de deux jeunes garçons sortant du jardin, il se remit face à la porte et allongeant son bras, il hesita pendant quelques minutes et sonna , sa vie allait peut etre prendre un tournant qui sait?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyna

avatar

Nombre de messages : 89
Empire : Edrinor
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Mère et Fille : Lyna et Arwen Ulthuan   Jeu 8 Sep - 23:20

Taneda?

Oui, Madame, je m'en occupe.

L'homme, habillé d'un kimono brun et strict, laissa la tâche qu'il était en train de faire et se dirigea vers l'entrée de la demeure. Il entrouvrit la porte, laissant la chaîne de sécurité en place et fit face au visiteur, retenant alors une grimace.

Oui, monsieur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezekiel
Empereur
avatar

Nombre de messages : 91
Empire : quelque part
Date d'inscription : 11/04/2005

MessageSujet: Re: Mère et Fille : Lyna et Arwen Ulthuan   Ven 9 Sep - 13:37

Un homme habillé en kimono ouvra la porte, il était assez jeune et très bien eduqué,je baissa ma tête respectueusement devant lui et me redressa, il avait l'air assez surpris de voir un crasseaux comme, je lui demanda:

-Bonjour monsieur je suis venue voir la petite Arwen, je dois lui parler c'est tres urgent s'il vous plait!

Le mot "petite" me fis sourire , elle devait deja etre grande preparant son avenir, elle avait dut m'oublier depuis longtemps, je me souvenai encore du jour ou je suis rentré dans l'academie Kishin, encore majestueuse, accompagné de plusieurs empereurs, je la vis pour la premiere fois cette jeune fille si petite mais si forte et obstiné...


Dernière édition par le Ven 9 Sep - 20:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mère et Fille : Lyna et Arwen Ulthuan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mère et Fille : Lyna et Arwen Ulthuan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Pédo Filles
» [Fic] La mère des monstres
» Lettre d'une fille à sa maman
» Kurapika:Gars ou fille
» Ulthuan Vs Naggaroth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Planetium :: Planetium RP - Sénata V :: La Cité de Sénata V-
Sauter vers: