AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bientôt plus nombreux que les empereurs, qu'attendons-nous ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arwen Ulthuan
Empereur
avatar

Nombre de messages : 49
Empire : Treize ans
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Bientôt plus nombreux que les empereurs, qu'attendons-nous ?   Lun 8 Aoû - 22:00

La jeune fille était un peu nerveuse, elle revenait dans la vie active, était sortie de sa chambre, mais n'avait pas encore vu sa mère depuis. Arwen s'était repliée sur elle même, refusant de voir qui que ce soit, et ne mangeait que des chocoloks avec du lait de banthas depuis plus d'un mois.
Elle se sentait un peu seule malgré le fait qu'elle soit entourée de centaine d'empereurs. Elle secoua délicatement sa tête, faisant ainsi voler ses cheveux dans son dos. Elle ferma les yeux, expira profondément, et commença son discours.


A tous, présents et à venir, Salut.
Comme vous le savez tous désormais, les indépendants blasonnés Ordre Pourpre était l'œuvre d'un rat électrique ayant déréglé le système de blasonnage automatique.
Ce sujet est clos, je ne compte pas revenir là dessus, mais une autre question se pose à nous.

N'avez-vous pas remarqué que nombreux de ces petits rongeurs commencent à envahir sérieusement Sénata V ? Le Grand Sénateur à fait poser des pièges un peu partout, solution qui ne résout rien. Cela devient même dangereux pour les plus jeune enfants dans les rues. Les hôpitaux regorgent de personnes s'étant soit fait mordre par un rat, soit pris le pied dans un piège.

Pourquoi les experts, et scientifiques ne se demandent pas comment éradiquer ce qui commence à devenir un fléau, plutôt que d'essayer d'augmenter encore et toujours la production des droks ?

L'économie n'est-il donc que la seule chose importante dans cette galaxie ? Et le bien être de chacun, cela ne compte pas ?
Je vous le dis, les rats gagnent chaque jour du terrain, mangent les récoltes, et transportent de nouveaux virus,… Qu'attendons-nous donc pour réagir ?


Un des petits rongeurs passa rapidement entre les jambes de la jeune fille qui ne put réprimer un petit cri de surprise. Celle-ci se transforma bien vite en colère, et c'est d'un coup sec de sa botte, qu'elle essaya d'écraser la bestiole qui réussi à s'échapper de justesse du dessous de cette chaussure.

Vous voyez, ils viennent jusqu'à nous narguer au sein même du sénat, bientôt ils seront plus nombreux à siéger dans celui-ci que les empereurs.

D'un geste de la main, elle montra encore deux autres vermines près de la porte, se faufilant rapidement sous les sièges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abkham
Empereur
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 28/04/2005

MessageSujet: Re: Bientôt plus nombreux que les empereurs, qu'attendons-nous ?   Lun 8 Aoû - 23:33

Une coupe de cristal pur était posée devant moi, et ma conscience de spectre s'accordait au reflet brillant et clair de l'eau glacée dont la coupe était emplie.
En un instant, l'image d'un débat à l'intérieur du sénat me vint, et je voyais nettement la jeune Arween Ulthuan tenter de réveiller les empereurs sur un problème actuel de la capitale humaine, sur Sénata, cette ville dans laquelle je venais souvent lors de ma forme humaine de l'empereur Abkham.

J'ecoutais cette voix tumultueuse et nette à la fois, criante de vérité et de fierté, dire aux empereurs que les rats s'etaient propagés dans les moindres recoins, qu'il fallait trouver une solution...

Je me transportais vers la salle où se déroulait le débat, au cas où j'aurais à dire un avis, car je ne pouvais transmettre ma pensée dans l'esprit des créatures vivantes qu'à faible distance.

Je regardais la jeune Arween, que j'avais connu alors qu'elle etait encore une grande impératrice, aussi célèbre et solide que ces murs du sénat, puis lorsqu'elle fut devenue petite fille par je ne sais quel sortilège.

Son cri de colère ne passa pas innaperçu, déjà des empereurs et des impératrices commençaient à entrer dans la salle dont le discours de l'oratrice était retransmis à l'extérieur, au centre de la ville, sur ces écrans qu'ont les auberges pour retenir les clients le temps d'une boisson.

Elle avait bien raison, cette jeune fille.
Sa sagesse et son sens pratique avaient relevés un fait que tous trouvaient normal, que tous, aveuglés par leurs désirs de plaisirs et de distractions, avaient manqués de voir.
Oui, les rats avaient pris possession des habitations les plus humbles à celles les plus riches, le sénat lui-même était parcourru de petites formes rapides et criardes, que l'on pouvait aisément reconnaître avec horreur comme étant des rats.
Arween Ulthuan avait encore raison quand elle disait que le sénat était plus fréquenté par les rats que par les empereurs.
En effet, rares étaient ceux des empereurs qui avaient la bonne idée de débattre d'un sujet concernant la ville ou la societé en général, et le plus souvent on pouvait trouver la majorité des "empereurs" couchés au fond des différentes auberges de sénata, fumants et buvants à se perdre.
Ou bien ils étaient rassemblés dans des lieux dit de "liberté", lieux dans lesquels on pouvait se lâcher, dire un peu n'importe quoi, souvent aidés en cela par quelques boissons ennivrantes et diverses, on y oubliait son rang d'empereur.
Cette "mode" de ces lieux d'extravagance, était devenue une habitude, et de mode cela était passé à la règle immuable, à laquelle on se devait "tout un chacun" de participer sous peine de se voir traiter de conservateur, de "vieux" même.
Heureusement ma mort m'a évité depuis longtemps la presence de ces salles maudites, et c'est en spectre que j'apparais où je veux, ma conscience protégée de la perturbation.

Concernant le problème évoqué par la jeune Ulthuan, je savais que je ne pouvais rien faire, mais j'etais venu surtout attiré par la présence de cette grandiose impératrice, juste pour la voir et l'entendre autrement que par les ondes de mon esprit.
Là, prés d'elle, je sentais plus vigoureusement les sentiments qu'elle exprimait, le regard que ses yeux prenaient.
J'admirais donc, et j'attendais ...


Dernière édition par le Mar 9 Aoû - 8:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid
Empereur


Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 28/07/2005

MessageSujet: Re: Bientôt plus nombreux que les empereurs, qu'attendons-nous ?   Mar 9 Aoû - 0:52

Cid traînai souvent au Sénat espérant une "activation soudaine" des autres empereurs mais rien il vit une salle et alla s'y asseoir et écouta le discourt de la jeune Arwen Ulthuan.
Des rats qui envahissent notre bonne Sénata V c’est vrai que par le passé ils auraient piétiner par la foule d’empereur qui traînai au Sénat mais la galaxie a bien changer et les empereus ne pensaient plus qu’a eux même…

Je décidai donc de prendre la parole…

C’est vrai que c’est gênant de voir des rats ici mais que pouvons nous faire…nous pourrions nous réunir pour y réfléchir mais nous serions bien peu et la discutions pourrait bien vite devenir stérile… je me serai bien joint au quelque concernés dans cette « chasse au rat » mais le défense de la bordure extérieur est un peu plus importante mais si mes gardes peuvent vous être utile je vous les laisse volontiers… n’ayez crainte de leur aspect ils sont très aimable enfin si on sait s’y prendre… c’est la seul chose que je puis faire…

Cid reparti sur sa planète… il devait inspecter une « zone suspect » de la bordure extérieur…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kywx
Empereur
avatar

Nombre de messages : 144
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Bientôt plus nombreux que les empereurs, qu'attendons-nous ?   Mar 9 Aoû - 2:01

Le vieux monsieur qu’était kywx , n’avait vraiment plus l’age pour ces discussions stérile.
Mais au vu de l’age de la jeune impératrice il répondit par l’intermédiaire de son srivaté perso en holotransmeteurcataplasmique version 2.03 la dernière version depuis la salle du sénat da coté.


Jeune impératrice , impératrices, empereurs bonjour.

kywx , avait toujours eu horreur des "salamaceks" du sénat

Impépératrice, votre problème vient plus du phobies des petites bêtes que d’autres chose.
Voilà des années que je circule dans les couloirs des différents Sénat ou bien même dormir dans ces salles ,et oui ! mademoiselle , dormir.
Car elles sont les plus réputées pour leurs calmes légendaires.

Et bien cher impératrice, j’aimais, je dit bien jamais je n’y est vu de rats.

J’ai vu , des pingouins, des spectres, des truc sans noms, enfin plein de chose mais pas de rats.

Et je vous rappelle que je ne sais plus quand, excusé ma mémoire du à mon age, mais une note de service est sorti un jour sur les animaux de compagnie dans les salles du sénat.
Je vous avoue qu’a l’époque des animaux bizarres nous débarquait toute les semaines dans les salles de notre enceinte chérie.
Heureusement les sénateurs en on fait la chasse et depuis aucune espèce de nuisible ne parcours nos salles . Pour les couloirs , là je m’avoue incompétent.
Donc, rassurez vous jeune fille , nous somme là a veillez au bien être de tous et de toutes, pour que nos débats
se passe dans la sérénité.
Et si vous avez « vu » un rat , et bien j’ai un spécialiste très demander en ce moment , mais si vous lui dite que vous venez de ma part, je suis sur qu’il vous trouveras un « chti » créneau à vous accorder.

Il salua l’impératrice, et coupa la transmission.
ça va pas être facile de retrouver toutes les archives des sénat V disparus, pour que les petits jeunes soit au courant des us et coutumes du sénat. Mais kywx se posait une question, si les rats avait de nouveaux le droit d’entrer dans une salle du sénat, mon Bébé Phoenix aussi alors ! Car le pauvre restait a la porte a chaque fois.

Car un phœnix ne quitte JAMAIS sont empereur et un empereur sont phœnix.
(sauf au sénat par interdiction sénatoriale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gouverneur Feyd-Laun
Prime Sénateur
avatar

Nombre de messages : 1127
Empire : Aeria
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Bientôt plus nombreux que les empereurs, qu'attendons-nous ?   Mar 9 Aoû - 2:18

" Kouïïïk "...
Le sale couinnement du rongeur se fit entendre par les autres. Lui était le chef, le plus gros, le plus fort et le plus imposant des rats. Les autres, par un système de hiérarchie basé sur la tyrannie, lui obéissaient au doigt et à l'oeil. Ce nid ci s'était logé dans les câbles éléctriques de la salle de contrôle du Sénat, cette salle où les Sénateurs pouvaient surveiller toutes les interventions. Il n'était pas rare au chef de la meute de voir l'un de ses compères griller devant lui parce qu'il avait rongé le mauvais fil. Il s'en fichait. Chez lui, la loi était simple : les plus fort survivent, les autres périssent.

Un autre rat vint, celui-ci n'avait pas l'air commode... Il avait des yeux injectés de sang, et de multiples cicatrices bâlafraient son pelage marron foncé. Le chef de la horde savait de quoi il en retournait, ce n'était pas la première fois aujourd'hui, il se mit en position de combat. Les incisives cognent les unes contre les autres, chacun essayant de mordre l'autre, ils jouent des pattes avant pour déséquilibrer l'adversaire, puis, c'est le drame, le chef de la horde bascule sur le côté, l'élan de son adversaire le propulse en avant, une erreur fatale, son adversaire le mord au cou, et lui écrase la colone vertébrale de ses deux dents tranchantes.

Rituellement, le vaincqueur ouvre le crâne du vaincu, et lui mange la cervelle. Puis, il décide que l'endroit n'est plus très commode, en effet, ils venaient de se faire repérer par un groupe d'humains, ces énormes boules roses, souvent couvertes de peaux bariolées, étaient venues en nombre pour les attaquer. Inutile de rester là et de se faire tapper dessus à coup de bottes ( la mode de l'époque ), les rongeurs s'enfuient. Ils courent à toute vitesse au travers des passages qu'ils avaient déjà creusés dans les murs, puis déboullent dans la salle où Ulthuan avait fait son discours. Sans y préter attention, il continuent leur course pour se réfugier sous les alcôves, ils sont sauvés, pour le moment du moins...

_________________

De l'Ombre à la Lumière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azrael
Empereur
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 19/06/2005

MessageSujet: Re: Bientôt plus nombreux que les empereurs, qu'attendons-nous ?   Mar 9 Aoû - 2:18

Cela faisait plusieurs semaines déjà qu' Azrael n'avais pas vu le moindre petit éclair bleu dans les couloirs de Sénata. Des semaines qu' aucune goutte de sang schtroumphienne n'avait dégouliné sur les longues moustaches du sang rouquin et une boule commençait à se former dans son estomac. La chasse avait été longue et dur depuis qu'il avait réuni les autres chats de Sénata en une coalition contre les petits êtres du pays imaginaires, pourtant depuis le sctroumph artisan-boucher-charcutier, le chat n'avais plus manger de viande fraîche. Tel un vulgaire chat de gouttière le matou devait se contenter de rapines dans les cuisines des palais ou ,pire, à s' enfoncer dans les bennes à ordure pour y trouver une bien maigre pitance. Le point positif était que vu l' était de délabrement dans lequel se tenait le Sénat, lesdits tas de poubelles pullulaient. Les abords du Sénata qui était nettoyé par les droids de la Gob Corporation ne souffrait pas de très gros désagrément. Par contre, les couloirs sénatoriaux n'avais pas cette chance, et les balayeurs, sûr de ne rencontrer aucune plainte des rares empereurs qui investissaient encore les lieux bâclaient leur travail ingrat. La conséquence de ce délaissement, outre un puanteur qui n'était pas sans rappeler la puanteur des aisselles d'un sénateur nain, avait été une invasion de rats! Remontant du Bourbiers tel une armée croisée assiégeant une ville sainte, les colonnes de rongeurs avaient pris d' assaut le palais sénatoriale. Les riches tapisseries, les armoires contenant les toilettes les plus raffinés, et même les salles informatiques n'avaient pas échappés à l'attaque et aucun joueur de flûte n'avait eu pris sur lui de sauver ces lieux chargés d' histoire.


De par sa condition féline, Azrael n'aurait pas du avoir à se plaindre du pullulement des rats. Pourtant, suivant une promesse qu'il s' était faite depuis bien longtemps, le chat délaissait cette source de nourriture. Pour lui chat du plus grand sorcier que le monde ait porté, la noblesse des mets qu'il ingurgiter devaient refléter de la position sociale de son maître... La viande de sctroumph était la plus noble et Azrael tenaient ces créatures pour le seul gibier qui eut été digne de chasser. Le chat roux ne participait donc pas à la curée auquelle se livraient les autres chats de Sénata.


Un jour qu'il fouinait à la recherche du moindre indice qui aurait indiqué la position d'une de ces proies favorites, le chat tomba en arrêt devant un humain qui parlait. Depuis de nombreuses années, Azrael avait appris à comprendre le langage des humains mais ceux ci trop enfermés dans leur illusion de supériorité n'avaient jamais prêtés attention à cette prouesse. L'humain semblait être une femelle par les phéromones qu'elles dégageaient. Il émanait d'elle une présence qui n' allait pas avec son physique de chaton, euh d'enfant. Elle avait quelque chose à la fois rebelle et stricte, une aura de puissance dans une apparence fragile... Fasciné par la jeune fille comme par son discours, le chat avait stoppé sa chasse. La jeune fille parlait des rats, elle avait même ponctué son discours par une tentative d' assassinat cruel de l'un d'entre eux. Cette cruauté gratuite plaisait à Azrael qui voyait en ce comportement le reflet de sa race. Il avait bien compris que les rongeurs n'étaient que des prétextes pour condamner les empereurs qui désertaient le Sénat. Ce n'est pas un petit chat qui allait changer la mentalité des hommes tout puissant, néanmoins pour ce qui était des rats...


Se faufilant sous les sièges, Azrael se mit à l' affûts d'une proie. Il n' eut pas à attendre bien longtemps avant de voir une de ces bestioles qui, en arrêt remontée sur les pattes arrières semblaient hypnotisée par son reflet dans la botte d'un empereur. Stupide créature qui découvre son image au moment de sa mort! Un éclair orangé traversa l'espace et le temps. Le rat n' eut pas le temps de se rendre compte de la présence féline que déjà les crocs d' Azrael s' enfonçaient dans la chair tendre de sa nuque.Alors que son échine se brisait sous la tenaille de la mâchoire, le rat jura, mais un peu tard qu'on ne l' y reprendrai plus!

Azrael sortit du lieu du crime. J' accuse Azrael, sous un banc, avec ses crocs était la combinaison gagnante au grand jeu de la vie. Traversant la salle sous les regards étonnés, rat en bouche, Azrael se rapprocha de la jeune humaine et déposa en signe de soumission la bête devant ses pieds. Puis reprenant une attitude plus féline, il se mit à se frotter contre les jambes de la jeune fille en ronronnant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nestor
Empereur


Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Bientôt plus nombreux que les empereurs, qu'attendons-nous ?   Mar 9 Aoû - 8:37

Nestor avait beaucoup trop bu hier soir…il en tenait même une sévère d’après ce qu’il avait pu voir sur l’enregistrement vidéo de sa nef…Il s’était effondré sur le siège du poste de pilotage, avait enfoncé la commande de décollage puis programmé l’itinéraire de retour vers son empire…enfin le croyait-il…
Il se réveilla avec un mal de tête comme jamais…un tam-tam lui martelait les tempes.
Il s’étonna que le vaisseau soit toujours en vol.

A la grande surprise de Nestor, celui-ci était en orbite de la planète sénatoriale.
Un sourire sur les lèvres, il repensa à l’enregistrement…

…lecture enregistrement…

Une silhouette titubante entrait dans le poste de pilote rebondissant sur les parois de la coursive. La silhouette s’était affalée sur le siège du poste de pilotage.

« - et hop le bouton bleu puis le vert…décollage…et maintenant à la maison…
L’ordinateur de bord parla d’une voix féminine mais synthétique et métallique :
-veuillez entrer votre destination…
-ben quoi…j’l’ai dit…allez zou ! à la maison…
-veuillez entrer votre destination…
-biiiiip de mécanique de biiiiip !!!! pas vrai ça ! à la maison j’ai dit et qu’ça saute !
-veuillez entrez votre destination…

Nestor frappa le panneau de contrôle du poing.
-là ! ça t’va mieux comme ça ?
-destination programmée…calcul des trajectoires en cours…

Nestor était fier de lui enfin autant que l’on pouvait l’être dans cet état…
-ben tu vois quand tu veux…

…lecture enregistrement en pause…

Le reste de l’enregistrement montrait l’empereur affalé dans le siège du pilote, les bras ballants, en train de ronfler…

Un épisode à oublier bien vite…

Puisqu’il était en orbite autour de Sénata, Nestor se dit qu’il pourrait aller assister au débat du sénat. Autant en profiter.
Il se dirigea vers le spatio port. Il fit les manœuvres d’approche et se posa.
Il se dirigea ensuite vers le sénat.
A cette heure de la journée, il n’y avait que peu de monde. Etonnant !
Mais …Nestor s’arrêta net. Le sol venait de bouger dans la pénombre d’un recoin. Ce n’était pas le sol en fait. Une forme grisâtre se détachait du sol. Deux points brillants apparurent. Nestor regarda en direction de ces deux points. Le temps que ses yeux mirent pour se faire à la faible luminosité fût assez court mais bien plus long que son cerveau afin d’identifier la créature qui se tapissait dans l’ombre. Un rat !
Comment avait il put pénétrer dans l’enceinte du bâtiment…un mystère…mais une chose était certaine, il était bel et bien là.
Nestor, l’air perplexe, se remit à marcher… puis s’arrêta de nouveau…un autre…qu’est ce cela pouvait bien vouloir dire ? L’incrédulité de Nestor sur ce qu’il venait de voir se lisait sur son visage. Ce n’était plus un rat mais deux, donc DES rats qui avaient investi le sénat.
Nestor consulta la liste des salles ouvertes et fût intéressé par celle ouverte par Arwen Ulthuan.
Il fit les quelques pas qui le séparait de l’entrée de la salle, y entra et s’installa dans une alcôve. La jeune Arwen Ulthuan n’avait pas encore commencé son allocution.
Pour une fois, Nestor était arrivé à temps.
Ce qu’il entendit le surprit mais sans l’étonner vraiment. Il avait pu voir certaines des créatures dont parlait la jeune fille.
Le sénat était-il vraiment devenu ainsi ? Nestor n’avait de peine à le croire à voir le si faible taux de fréquentation. Sénata et la galaxie entraient-elles dans une période de décadence telle que les rats investissaient même ces lieux…Il ne pouvait pas le croire.
Tout comme…ce chat qui traversait actuellement la salle, une rat pendu entre ses mâchoires.
Nestor observa la scène qui s’en suivit. Peut être une nouvelle ère naissait actuellement sur la réglementation de la présence, ou plutôt non présence des animaux dans le bâtiment sénatorial.
Le problème restait cependant plus préoccupant aux yeux de Nestor que celui évoqué par l’empereur Kywx. Certes les membres de l’alliance dont il faisait parti se devaient d’être avec leur phœnix à toute heure mais cette invasion…Une idée était née dans l’esprit de Nestor mais celui-ci n’osait allez jusqu’au bout de sa réflexion…les phœnix n’étaient pas de vulgaires rapaces…mais si…

Nestor se leva et se dirigea vers la tribune…de petits couinements se firent entendre…encore une de ses bestioles, pensa-t-il…

Il prit la parole.


« Impératrices, Empereurs, Impératrice Arwen Ulthuan

Je ne peux que constater et déplorer la véracité de vos dires. Une période bien triste pour notre chère Sénata.
Je ne cherche pas à trouver un ou des coupables car je pense que nous sommes tous plus ou moins responsables ce qu’il se passe actuellement. Nous avons du perdre certaines valeurs en cours de route, si bien que nous en sommes arrivés à mieux considérer nos chères petites flottes de combats et les hangars qui les emplissent que les personnes qui nous entourent réellement, les valeurs qui ont fait de nous ce que nous sommes, les valeurs qui ont par tant de fois été débattues et défendues ici même…
Que faire ? Les rats ne sont pas le vrai problème je pense. Ils ne viennent occuper qu’une place qui est devenue libre depuis quelques temps et je ne suis pas certain que l’inactivité chronique de la galaxie explique tout…
Mais aujourd’hui nous avons malgré tout un autre problème que cela, en les nouveaux habitants du sénat, les rats. Malgré tous les efforts du grand Sénateur pour maintenir une Sénata acueillante il semblerait que, outre les éternels insatisfait s qui peuplent notre galaxie, cela ne soit pas suffisant. La prolifération de ces bestioles, pardonnez moi ce mot, en est la preuve.
Mais une solution peut être envisagée et a même été induite par ce petit félin.
Depuis l’interdiction des animaux au sénat, les rats ou autres rongeurs n’ont plus de réels prédateurs mis à part les pièges mécaniques qui sont installés un peu partout. Les rats, même s’ils n’en n’ont pas l’air sont des créatures intelligentes qui apprennent à s’adaptées à leur environnement et donc apprennent à reconnaître un danger dans les pièges et à les éviter.
Il serait peut être avisé de revenir à une manière plus « naturelle » d’endiguer ce fléau. J’entends par là d’introduire des prédateurs aux rats. Ces prédateurs ne devront cependant pas être trop nombreux afin de ne pas avoir le même problème avec eux que celui que nous avons aujourd’hui avec les rats.
Ces prédateurs peuvent très bien être quelques chats mais aussi, pour la « surveillance » extérieure, des volatiles se nourrissant de ces rats et dans ce cas là pourquoi pas des phoenix si ces derniers sont adeptes de la chasse aux rats. Cela résoudrait par la même occasion le problème de l’empereur Kywx.
Ce n’est qu’une idée une proposition mais elle pourrait être étudiée afin d’établir si une telle réalisation serait possible et ce que cela impliquerait pour le futur des animaux au sénat, sans pour autant perdre de vue que cela ne devra pas engendrer une nouvelle anarchie animalière comme celle que nous avons pu connaître.

Je ne sais pas si cela ramènera les empereurs ayant déserté le sénat mais aura au moins le mérite de nous débarrasser des rats.

Le Grand Sénateur Planetium aura, je pense, une transcription de ces paroles, mais vous impératrice Arwen Ulthuan que pensez vous de cela ? »



Nestor posa la question en regardant la jeune impératrice. Il attendit quelques secondes puis retourna vers son alcôve en prenant garde de ne pas marcher sur quoi que ce soit qui ne fût pas le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abkham
Empereur
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 28/04/2005

MessageSujet: Re: Bientôt plus nombreux que les empereurs, qu'attendons-nous ?   Mar 9 Aoû - 21:06

Un trés long moment, la salle fut désertée, chacun apres avoir dit son mot trouva plus utile d'aller vaquer à d'autres occupations, je restais seul quelques minutes à méditer sur mon sort, puis je décida de m'en retourner provisoirement dans mon antre.

Sentant l'indifférence s'installer à propos de sénata, je me téléportais de nouveau dans la salle, puis prenais le temps de visualiser les différentes interventions.

On pouvait compter sur les doigts d'une main les rares empereurs venus discuter de l'abandon du sénat.
L'un d'eux trouvait même que ce débat était inutile, mais quel est donc ce nouvel etat d'esprit ? qui fasse qu'on prefere se murer dans l'ignorance plutôt que de tenter d'améliorer les choses.

Certains empereurs s'étaient levés, étaient intervenus sur le sujet grave de ce débat, mais où étaient les autres ?
Cinq empereurs seulement seraient interessés par ce qui se passe dans sénata ?
Oui bien sûr un empereur viendra rétorquer que ce sujet ne l'interesse pas, qu'il prefere passer son temps sur son empire...
Mais aprés ? n'a t'il pas de conseillers ou de diplomates pour gérer son empire un petit moment ? est-ce donc qu'un empereur seul peut tout faire dans son empire et manquer de temps pour autre chose ?
Il n'y a pas que son empire dans la vie, il faut se distraire, s'occuper aussi des questions de notre socièté, ne pas se croire seul dans la galaxie.

Enfin.... je ne peux qu'espérer pour eux qu'ils changeront bientôt, et que le jour où je pourrais reintegrer un corps humain soit un jour où le senat et la galaxie aille mieux.

Un empereur nommé Nestor lança l'idée de faire entrer une multitude de chats pour débarasser la capitale de ses rats.
Il en profita aussi je pense pour tenter de faire autoriser par la loi la presence de son animal favori, le phoenix.
Ce n'est pas apporter de solutions que cela, pensais-je...
C'est chasser un mal pour un autre mal et la solution ne peut résider dans cette option, non, il faudrait que les empereurs se décident, s'unissent, et entrent en chasse contre tous ces rats, qu'on motive les empereurs à fréquenter plus le sénat aussi, ce qui pousserait les rats à éviter cet endroit.
Quand à moi, ma forme spectrale m'empêche d'agir activement, et je le regrette, mise à part tenter de motiver dans l'esprit de certains de venir plus souvent s'exprimer içi.


Ma pensée se calmant, je restais planant, invisible au dessus des têtes, à observer le débat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Van Fanel
Empereur
avatar

Nombre de messages : 120
Empire : Planete Eredeen 3eme Nebuleuse d'Orion (Nantes)
Date d'inscription : 28/03/2005

MessageSujet: Re: Bientôt plus nombreux que les empereurs, qu'attendons-nous ?   Mer 10 Aoû - 1:40

Van avait suivit le débat depuis le début et c’était mit en route pour Senata V notre capitale bien aimée. Il arriva dans la salle sans se faire remarquer et tourna tout de suite la tête vers le vide. Non pas n vide normal un vide spectral, Van savait qu’un être de l'au-delà était présent et il était en peine de ne plus pouvoir intervenir activement. Mais il nous soutenait et nous nous devions de le lui rendre. Un bruit, misérable bruit de petit pas très rapide qui courait sous les alcôves. Un mouvement de la main de Van et le rat fut débusqué et s’écrasa contre le mur d’en face. Van repéra cinq autres rats qui furent eux aussi projeta contre le mur et Van d’un autre mouvement de la main envoya son astro-droïde nettoyé les cadavres. Puis il lança un regard vers Arwen Ulthuan qu’il connaissait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nestor
Empereur


Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Bientôt plus nombreux que les empereurs, qu'attendons-nous ?   Jeu 11 Aoû - 16:21

L’atmosphère de la salle avait subitement changé. Quelqu’un ou plutôt quelque chose venait d’entrer, mais Nestor ne savait pas quoi.

Etrange, pensa-t-il.

Cette « présence » n’était pas dérangeante mais elle était là et Nestor ne savait pas ce que cela pouvait être…peut-être pourrait-il le découvrir un jour…

Il interpella Arwen Ulthuan.


« Impératrice Arwen Ulthuan,

Il semblerait que le problème que vous avez soulevé concernant ces rongeurs intéresse quelques impératrices ou empereurs pour écouter ou consulter les enregistrements des interventions mais ne se sentent pas concerner au point de prendre la parole.
Il est dommage que le sort du siège de la galaxie ne retienne que si peu l’attention de ses habitants. Dommage et même affligeant !
Quel événement aurait une gravité suffisante aux yeux des ces empereurs qui pourrait les faire réagir…une grève galactique des pilotes…un problème sur les circuits électroniques des droks d’extraction minière qui entraînerait un arrêt total des productions…mais des rats…de misérables petits rats…qui restent invisibles à la majorité puisque que peu de personnes se donnent la peine de se rendre en ces lieux…l’indifférence la plus totale règne pour ce fléau.
Que faire ?

Quoi qu’il en soit le problème des rats n’est toujours pas réglé…
Que doit-il être fait ? »


L’atmosphère était toujours bizarre…et Nestor n’avait toujours pas l’once d’une explication….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arwen Ulthuan
Empereur
avatar

Nombre de messages : 49
Empire : Treize ans
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Bientôt plus nombreux que les empereurs, qu'attendons-nous ?   Jeu 11 Aoû - 23:16

La jeune Arwen n'en revenait pas, Van Fanel faisait exploser les rats à tour de bras, et personne n'avait l'air de réagir face à ce fléau. Seuls quelques empereurs remarquaient cette agitation, les autres continuaient de parler de la pluie et du beau temps comme si de rien n'était.

La jeune fille décida donc qu'il fallait faire réagir tous ces empereurs endormis dans leurs habitudes de pachas. Elle monta alors sur le pupitre assez instable, et commença à crier.


Réveillez-vous, nous sommes au sénat, et les rats grouillent à vos pieds.
Ouvrez les yeux, bon sang de bois. Par la barbe du grand Sénateur, réagissez donc !!!


Quelques uns daignèrent relever la tête, puis haussèrent les épaules pour retourner à leur discussion sur la meilleur façon de cuisiner du banthas.
Arwen commença à voir rouge, comment des êtres pouvaient être aussi désintéressés par ce qui se passait sur Sénata. Pourquoi donc venaient-ils ici si ce n'était pas pour faire entendre leur voix.


Mais que venez donc vous faire ici ? Pensez-vous un jour vous comporter comme des empereurs, et reprendre les discussions politiques ? Pensez-vous un jour regarder autour de vous, et non pas seulement le nombril de votre personne ?

Vous vous lamentez que nul ne réagit, et vous ne faites rien vous même. Qu'espérez-vous ? Un miracle ? Et bien je suis désolé de vous l'apprendre, mais les miracles n'existent pas, il n'y a que vous qui puissiez prendre votre destin en main…

Regardez donc ces rats se dandiner à vos pieds, rire de vous, se moquer de votre paresse, et le comble de tout manger dans votre assiette.
N'avez-vous donc plus aucun sens de l'hygiène et de l'honneur ?

Que faut-il faire ? Telle est la question ? Et la réponse est simple si chacun chassait le rat qui est près de lui, ce fléau s'arrêterait de lui même, et ces vermines retourneraient dans les égouts sans plus gêner le cheminement dans les rues.


La jeune fille commença à basculer du haut de son pupitre de plus en plus instable, elle décida de sauter à bas de celui-ci avant de se retrouver par terre avec lui. C'est avec souplesse qu'elle retrouva le sol, et du faire un bond de justesse pour ne pas atterrir sur un de ces satanés rat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nestor
Empereur


Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Bientôt plus nombreux que les empereurs, qu'attendons-nous ?   Sam 13 Aoû - 14:48

La tension était apparemment montée d’un cran…
Les violentes paroles de l’impératrice semblaient destiner à l’ensemble des empereurs de la galaxies, présents et absents, et Nestor prit la part qui lui revenait.
Il sourit en entendant ces paroles et en repensant aux siennes. Il se dirigea vers la tribune.
Il lui répondit sur un ton sérieux.


« Impératrice

L’ironie de mes propos n’a peut-être pas été clairement exprimée mais elle y était pourtant bien présente…
Les rats se dandinent, pour reprendre vos propos, à nos pieds et nous ne faisons rien.
A qui la faute ? A nous tous, les empereurs qui fréquentent ces lieux de manière épisodiques ou plus régulièrement et qui ont vu se dégrader les choses, vous, moi, tout le monde est concerné et responsable de l’actuelle situation. »


Nestor ne chercha pas à dissimuler son ironie cette fois.

« Malheureusement je ne parle pas le rat…et il m’est impossible de discerner dans leurs couinements des rires ou des moqueries…et vous m’en voyez profondément ennuyer…je ne possède que peu de talents et celui là ne fait pas parti de l’éventail.
Quand au massacreur de rat qui sévit dans cette salle, cela devrait vous ravir puisque lui agit. D’une manière violente et peu orthodoxe, je vous l’accorde, mais il agit. »


Nestor fit une pause et regarda en direction de l’empereur Van Fanel dans ses œuvres, qu’il avait ignoré jusqu’à présent. Il reprit plus sérieusement.

« La vermines qui grouille dans les rues et ici même n’est pas due au seul fait des empereurs qui désertent les lieux. Leur « honneur » et leur hygiène ne sont pas forcement à mettre en cause sauf peut être d’un point de vue symbolique si nous le considérons.
Avant d’en arriver à cette extrémité, qu’ont fait les services d’hygiène et d’entretien de la cité et du sénat…
Avez-vous envisagé que la désertion des lieux est peut-être du justement à la présence de ces rats et non le contraire ? La faute des empereurs n’aura alors été que de ne pas avertir la communauté de la dégradation de choses…

Je suis d’accord avec vous sur le point que les choses ne peuvent durer ainsi.
Le vide politique actuel peut avoir plusieurs raisons outre les rats. L’activité de la galaxie parait réduite à cause d’une vague de froid, un vent galactique glacial semble avoir traversé notre galaxie. Mais aussi de nombreux empereurs ont décidé de se retirer de la vie publique comme quelqu’un que vous connaissez bien.
La rentrée sénatoriale se fera sous peu et dans de meilleures conditions si les rats ont été délogés auparavant.

Mais cela n’est que mon opinion. »


Nestor se rassit dans son alcôve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
suscrofate
Empereur
avatar

Nombre de messages : 103
Date d'inscription : 15/09/2005

MessageSujet: Re: Bientôt plus nombreux que les empereurs, qu'attendons-nous ?   Dim 20 Nov - 23:54

Cette petite vermine dont la puanteur était l'égal de leur inutilité en ces lieux de sainteté diplomatique siégeait maintenant sur les bancs en bois millénaire du sénat. Chaque VRAI empereur, scrutant ses alentours immédiats, horrifié par leur nombre, ne pouvait que se réfugier dans l’écoute du discours à peine moins nauséabond du pauvre orateur montrant les limites de son incapacité.
Ils sont devenus les régents du Sénat, et l’on peut à peine imaginer discourir sans les sentir nous entourant ; nous regardant, avec leurs minuscules yeux de fouines, entendant sans comprendre, ne comprenant ni la raison de leur vie, ni celle de leur présence, alors qu’ils gênent…
Les méandres de leur esprit ne sont gouvernés que par l’envie de RONGER le bonheur et le bien être des gens les entourant. Leur perfidie les guide vers un esprit toujours plus miné par une étroitesse provenant de leur haine…
Oui, nul doute possible, Arwen Ulthuan, cette enfant avait été incomprise de ces pseudos-empereurs…car elle parlait justement d’eux, les comparant à des rats. Et dans leur égo surdimensionné, ils n’avaient même pas su se remettre en question…
Cette enfant ira loin, se disait Suscrofate, déjà elle maniait les métaphores et l’ironie avec une souplesse et une naïveté ahurissante.
A elle seule, elle s’était violemment moquée de tous ceux qui croyaient être d’accord avec elle.
Ceux-là qui, dans la faiblesse de leur humanité, ne pouvait pas même ne serait-ce qu’imaginer être la cible de cette fille…
Elle parlait de rats, et eux n’avaient pas même regardé le sol, pouvoir si elle disait vrai…

A moins bien sûr, qu’encore une fois, Suscrofate n’aie vu que ce qu’il voulait voir, dans cet optimiste qui le prenait en ce moment… Après tout, ce n’était qu’une gamine, mais voir une gamine jouir des mêmes capacités d’expressions qu’un homme âgé laissait bien des portes ouvertes quant aux autres qualités qu’elle pouvait posséder…


Oui, les rats nous guettent, ces sournois nous regardent d’en bas, jaloux de notre intelligence, Arwen Ulthuan…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bientôt plus nombreux que les empereurs, qu'attendons-nous ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bientôt plus nombreux que les empereurs, qu'attendons-nous ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'espère que vous serez nombreux !
» Galerie d'armes des Empereurs du Saint-Empire
» La réalité virtuelle pour bientôt ?
» Fallen Earth bientôt free to play
» La guerre nucléaire c'est pour bientôt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Planetium :: Planetium RP - Sénata V :: Archives du Sénat-
Sauter vers: