AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une chaude nuit de chasse...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yusuku Ichigo
Empereur
avatar

Nombre de messages : 190
Empire : Planète Wu,système Asian-Sector
Date d'inscription : 03/08/2005

MessageSujet: Une chaude nuit de chasse...   Lun 8 Aoû - 16:22

Une nuit,chaude,ardente...
Une nuit sombre...

La nuit où tous les empereurs du jours s'endorme pour passer à la journée prochaine...
La nuit où tous ceux qui exercent des professions illégales travaillent...


Je me réveille tard dans la nuit,dehors il fait sombre.J'ai chaud,une châleur anormale.Je me lève,ouvre la porte fenètre de ma chambre et sort dans le jardin,la châleur y est moins forte car on peut sentir une légère brise nous caresser les cheuveux.Je marche le long du petit chemin de pierre turquoise qui mêne au petit temple.Je traverse le pont et le Jardin de bambous puis j'entre dans la petite bâtisse.Je m'agenouille devant l'autel puis je pris mes dieux de me montrer la bonne voie...

J'entend une voix dans ma tête je ne peut l'arrêter,elle est trop forte elle me dit
:

すなわちハンター 私のハンターを殺しなさい


La voix m'entraîne vers une partie obscure du temple,elle me fait pousser l'autel vers la gauche pour dégager un passage insoupçonné depuis toujours.Je pénètre dans le souterrain sombre maisje n'ai pas besoin de lampe car elle me guide toujours,cette voix.J'arrive dans une immense cavité éclairé par quelques torches parsemées dans la voûte de la grotte.Cela ressemble fort à une salle d'entrainement,il y a des tatamis,des manequins de paille et d'acier,des armes et des armures.La voix me guide toujours à travers cette grotte pour me mener à un nouvel autel où se trouve une armure sombre comme l'éclat de cette nuit chaude.La voix me dit de l'enfiler,alors je commence à me vêtir de cette armure,je commence par le court kimono noire,puis le pantalon,les jambières,les bottes,le plastron,les épaulières,les gants qui remontent jusq'à avant bras puis pour finir le casque et la cape noir comme le vide stellaire.Maintenant vêtu comme les Antiques guerriers de la nuit de la Terre la voix me dit de prendre les trois lames,trois sabres de différentes tailles,une lame longue,une lame courte et un poignard.La voix me guide vers un escalier,je le monte et me retrouve en plein coeur du bourbier,en pleine nuit quand les crimes et la violence fait rage...la voix me dit:

そして今あなたの犠牲を追求しなさい


Le passage par lequel je suis sortit se referme.Puis je me met à l'oeuvre...Je cherche ma proie...Je la sens...Je la poursuit à travers les ruelles...Je sens sa peur grandissante...Je lui porte le coup fatale et sens l'eau pourpre jaillir de ses entrailles...Je suis devenus le Chasseur...

Je cherche une nouvelle quand tout d'un coup...Je sens une légère odeur qui remonte jusqu'à mes narines...Un parfums d'un arôme indescriptible...celui d'une jeune femme belle et séduisante...

Je part à sa recherche...




édit traduction:
° "Soit mon chasseur! Chasse mon Chasseur!
° "Et maintenant cherche ta proie!"
Réponse réservée pour Tienn Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tienn
Empereur
avatar

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 30/04/2005

MessageSujet: Re: Une chaude nuit de chasse...   Lun 8 Aoû - 20:30

L’homme s’avance, tel une ombre. Il tient quelque chose dans sa main. Une arme. Il la dissimule à peine. Il s’arrête quelques secondes au milieu d’une rue, lève la tête vers les étoiles, comme…un chasseur. Un chasseur qui poursuit une proie. Et il repart, ses pieds foulant à peine le sol, son souffle presque imperceptible. Il l’aperçoit, seule, insouciante, et marche en sa direction, un sourire goguenard se dessinant sur son visage. Sa proie se tourne vers lui et lui sourit en retour. A cette scène, une seule spectatrice impuissante : Tienn. La jeune femme veut crier, prévenir la victime, mais aucun son ne sort de sa bouche, elle ne peut faire aucun mouvement. Alors il brandit l’arme. Un couteau, froid, dur, et il en transperce sa proie, déchirant sa chair, se couvrant de son sang, savourant la chaleur du liquide sur ses mains. Et la proie supplie, pleure, crie. Et lui ne s’arrête pas de sourire, reproduisant inlassablement le mouvement assassin.

Alors, la victime jette un ultime regard à Tienn, leurs yeux se croisent, et c’est le sang de la nouvelle venue qui coule, sa peau qui est déchirée, sur son corps que le Chasseur s’acharne.

Tienn se réveilla en sursaut. Ses mains descendirent machinalement vers sa poitrine, là où la lame froide venait de plonger….


« Calme toi….respire…ce n’était qu’un rêve….rien de plus qu’un rêve… »

Mais pourtant…tout semblait si réel. La peur dans le regard de la victime, la folie dans celui du chasseur, et même cette douleur… Et ces mots…ces paroles…

Tienn se leva de son lit, rejetant ses couvertures. La fraîcheur nocturne la fit frissonner, mais elle n’en tint pas compte. Elle rejeta ses cheveux sur ses épaules et marcha vers la fenêtre. La cité de Sénata V dormait paisiblement, seuls quelques promeneurs nocturnes apportaient un minimum de vie à la cité. Au loin, dans le Bourbier, des cris troublèrent le silence. La jeune femme se détourna du paysage nocturne. Un miroir lui faisait face. Elle y vit son propre visage, pâle et soucieux. Ses lèvres murmurèrent :


« そして今あなたの犠牲を追求しなさい »

Qu’est ce que cela pouvait signifier ? Ces paroles lui étaient apparues en r^ve, mais au lieu de disparaître, elle tournait en son esprit, cherchant un sens.

Tienn soupira. Elle ne trouverait pas le sommeil, aussi, elle décida d’aller se promener. Pourquoi ? Pour aller ou ? Elle ne le savait pas. Elle voulait juste flâner entre les bâtiments de la ville, se fondant dans le silence et l’obscurité.
Elle s’habilla vite, un simple pantalon et une chemise, attacha ses cheveux et sortit, prenant soin d’emporter une arme. Elle traversa la demeure endormie et la quitta sans un bruit.

Dehors, le calme régnait, presque terrifiant. La jeune femme regarda autour d’elle. Elle décida d’aller en direction du Sénat, dont les jardins la fascinaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuku Ichigo
Empereur
avatar

Nombre de messages : 190
Empire : Planète Wu,système Asian-Sector
Date d'inscription : 03/08/2005

MessageSujet: Re: Une chaude nuit de chasse...   Lun 8 Aoû - 22:44

La nuit devenait de plus en plus sombre et de plus en plus chaude et la Chasse était loin d'être finit...Elle me poussait vers elle...

Cette nuit serait la plus longue de Sénata car le Chasseur à trouver une proie de valeure...mais est ce vraimment ma volonté?Tuer pour le plaisir...pour la Chasse...


Je regardais cette lune aussi pâle que le blanc de mes yeux,cette lune qui m'inspire au meurtre et à la violence...mais ma victime mérité de mourrir!C'était un ex-taûlard et violeur de la planète Xian Sin,une des lunes de Wu,cet homme avait tué des dizaines et des dizaines de femmes...je devais lui faire justice...mais quel justice?Une justice de Sang?
Quoiqu'il en soit j'aime la chasse et celle de ce soir n'est pas prèt de se finir...ellen e fait que commencer...

Je la sens...son parfums m'est apporté par la légère brise...elle vient de sortir...

Je suis la piste...
Je remonte la rue lugubre où gît toujours la dernière proie,je la remonte jusqu'à un embranchement,je prends à gauche.Cette allée montante me mène vers le bazrad au milles et unes épices,dans cette hall aux allures de Grand Bazard Orientaux on y achète et on y vend tous les produits exotiques de cette galaxie,certains disent même que des hommes y vendent des femmes...ces hommes là seraient de futures proie allèchantes mais je doit suivre la piste de ce parfum...mon subconscient m'y oblige...L'odeur de son parfums me guide vers les quartiers résidentielles de Sénata V,là où vivent un grand nombre d'empereurs.Est ce une impératrice?Est ce la fille d'un empereur?Qui est elle?

La Chasse continue,la piste est fraîche...
La piste remonte vers le Sénat...un problème se pose alors...je dois passer le contrôle des gardes,impossible...je vais devois passer en force...
Je me dirige vers le Sénat,mes pieds ne foulent plus le sol,le bruit de mes pas n'existe pas,et mon souffle est lent et imperceptible...c'est comme cela que j'arrive au post de contrôle sans même me poser de questions je sort mes deux lames,les deux soeurs noires,la première des jumelles se logea dans le crâne du premier garde et la seconde coupa la gorges de deuxième.Je suis sur mes genoux,le dernier garde tente de sonner l'alarme mais je bondit sur lui et lui coupe la tête avec une précision chirurgicale,le sang gicla partout au point de contrôle.Par chance il n'y avait pas de caméra.Je sort du post après avoir essuyé mes sabres ébènes.

La piste est plus fraîche à partir d'ici,elle est ici...
Le Sénat est désert est il leur faudrait pas mal de temps avant de trouver les cadavres des soldats.Je suis la piste,elle a fait le tours de l'enceinte interieur du Sénat,mais où est elle allez?Je suis la piste en restant dans l'ombre.Pour arriver à cette place dégagée qui s'appelle les Jardins du Sénat.L'odeur du parfums se mèle avec celui des fleurs mais la piste est belle est bien là.J'entre dans les jardins où nulle lumière autre que la lune blanche telle un macchabé...

La piste prend fin...
La piste s'arrète dans la jardin circulaire...elle est assise sur un banc,la lune derrière elle.De cette femme se dégage une beauté...mortelle,sous la lumière blanche de l'astre de l'ombre elle paraît pâle mais cette pâleur n'entâche rien de sa beauté...

J'avance vers elle la lame ébène sortit,et dégoulinant de sangs divers...

Que faire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tienn
Empereur
avatar

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 30/04/2005

MessageSujet: Re: Une chaude nuit de chasse...   Jeu 11 Aoû - 14:28

Qu’elle était belle, la lune. Calme, fraîche, complice, gardant pour elle toutes les choses dont elle était témoins, ayant tant d’histoire à raconter, mais personne avec qui les partager.
Cette nuit là, elle était pâle et pleine, annonçant une merveilleuse journée pour le lendemain. Généreuse, elle permettait aux promeneurs nocturnes de redécouvrir les paysages, balayant tout endroit de sa froide lumière.

Les jardins du Sénat, baignés de la chaleur du soleil, affichaient mille couleurs le jour, quelle que soit la saison. Les bougies entretenues par la magie de la gigantesque source d’énergie qu’était Sénata V leurs donnaient un air serein ka nuit, les éclairant comme une multitude de reflet de la lune.

Au centre d’un de ces jardins, écoutant le chant d’une fontaine, une jeune femme réfléchissait, jouant avec la flamme d’une bougie. C’était Tienn. Après avoir traversé les rues de la capitale, elle était arrivée au Sénat, presque vide à cette heure tardive. Gênée de troubler le calme ambiant, elle s’était promenée silencieusement dans les allées. La seule rencontre qu’elle fit fut un de ces promeneurs qu’elle fit fut un de ces rongeurs qui provoquaient un débat au Sénat.

Arrivée à une intersection, elle s’était assise sur un banc, savourant la beauté de ce lieu qu’elle affectionnait tant.

Elle se perdit dans ses pensées, obsédée par son rêve étrange. Ces paroles dont elle ignoraient le sens résonnaient sempiternellement en son esprit, comme une chanson dont on ne connaît que le refrain, et qu’on ne peut oublier.


« そして今あなたの犠牲を追求しなさい »

Elle leva les yeux au ciel

« そして今あなたの犠牲を追求しなさい »

Qu’elle était belle, cette lune. Seule, comme la jeune femme…

« そして今あなたの犠牲を追求しなさい »

La mélodie s’intensifiait

« そして今あなたの犠牲を追求しなさい »

Elle devenait…..

« そして今あなたの犠牲を追求しなさい »

…. Douloureuse


« そして今あなたの犠牲を追求しなさい »

Un bruit la fit revenir à la réalité. Elle se retourna, posant instinctivement la main sur le pistolet qu’elle avait emporté. Ce n’était qu’un homme. A son accoutrement, elle pensa que c’était un étranger, un nouveau venu sur Sénata V. Elle lui sourit

« Bonsoir ! Belle nuit n’est ce p…. »

Elle croisa son regard. Tout de suite, son rêve lui revint en mémoire. Ces yeux, elle les avait déjà vus, ils étaient alors empreint d’une folie meurtrière.

« そして今あなたの犠牲を追求しなさい »

Le petit air se remit à trotter dans sa tête, embrouillant ses pensées. Calmement, lentement, elle déplia ses jambes fit mine d’épousseter son pantalon et se mit debout.

Lorsqu’elle releva la tête, l’étranger était là, à deux pas d’elle. Il s’était approché si discrètement…. Ses yeux étaient plongés dans ceux de la jeune femme, animés d’une lueur d’amusement. Tienn sentait son souffle sur son visage. Elle voulait fuir, mais sa conscience lui dictait de rester, de se battre…ou bien était-ce la peur ?

Elle se recula d’un pas, gardant ses yeux rivés sur ceux de l’homme, une main posée sur son arme. Reculant, elle rencontra le bord de la fontaine. Comme si des mains la poussaient, elle s’assit dessus, et attendit, prête à bondir.
[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuku Ichigo
Empereur
avatar

Nombre de messages : 190
Empire : Planète Wu,système Asian-Sector
Date d'inscription : 03/08/2005

MessageSujet: Re: Une chaude nuit de chasse...   Dim 11 Sep - 14:10

Le vent viens de se lever...
Il passe entre mes long cheuveux noires...
Il passe aussi dans ses cheuveux...
Qu'elle pureté...
Qu'elle beauté...
Sous l'astre lunaire nous sommes réunit...sous cette astre froid je la regarde attentivement,le poing serré autours de la poignée de mon sabre...Ces yeux étaient profonds et sombres...un regard froid...Cette femme n'était peut être pas ce qu'elle avait voulu être.
Tout comme moi je ne suis pas ce que je suis...un être de l'ombre...une bête assoifée de sang...un homme sombre...

La voix résonnait toujours dans ma tête...


そして今あなたの犠牲を追求しなさい


Les couleurs s'inversent...je vois du sang partout autours de moi...je vois des choses étranges...Je sens mon corp basculer en avant,je veux crier mais aucunes vocalises ne sortent de ma bouche.
Je touche terre,je sens mon visage entrer en contact avec le sol glacial...je ne sens plus aucuns de mes membres...
J'entends juste...


そして今あなたの犠牲を追求しなさい


Encore et encore...

そして今あなたの犠牲を追求しなさい


De plus en plus fort...mon esprit s'embale...j'entends cette voix qui se transforme en crie...

そして今あなたの犠牲を追求しなさい


J'entre dans une sorte de transe maccabre...je me lève...Je la regarde devant moi et lui dit d'une voix faible et innofensive:

"Je suis désolé...j'aurais aimé vous connaitre,j'aurais aimé vous parler,j'aurais aimé vous toucher...mais je ne me reconnais plus...ele prend le contrôle de mon corp...
Je sui son chasseur...
Et vous êtes ma proie...
J'en suis navré puissiez vous me tuer pour éviter que je tue d'autres personnes...
Je vous en supplie!!!!!!!!"


Dans une rage accablante,pleurant de tout mon corp je chargea la belle inconnue mon sabre en avant prèt à lui perforé l'abdomen et la tué sans lui faire de mal...puissent ils me pardonner...puissent les Dieux me pardonner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tienn
Empereur
avatar

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 30/04/2005

MessageSujet: Re: Une chaude nuit de chasse...   Dim 25 Sep - 23:23

La rage d'un homme, un chasseur. Rage d'origine inconnue, mais pourtant si forte... Poussée par des sentiments venus de nulle part, à naitre, à croitre, à rendre fou... Cet homme se souvenait il de ces nuits, passées à chasser des victimes innocentes? ou se reveillait il le matin, l'esprit vide?

La petite mélodie résonna, une fois de plus, deux fois plus fort, car se mélant aux deux esprit. Et il leva son arme. Et il se mit à courir. Le subconcient fut à semi vaincu par le conscient, des larmes se mirent à couler de ses yeux.

Qui était il? Que lui arrivait il? Tienn ne savait rien, elle n'eut même pas le temps de réagir, de comprendre, il la chargeait déjà, l'arme au poing.

La lame se rapprochait, Tienn sentait la fureur de l'homme et la fraicheur du métal près de son visage. Au moment où elle allait transpercer le corps de celle ci, elle dévia, forcée par un coup du destin, ou par la volonté de l'homme, cela, nul ne le saurait. La seule chose dont la jeune femme se souvint en se réveillant le lendemain à l'hopital furent les paroles de l'homme, alors qu'il effleurait sa peau de son arme.


"Revenez quand la lune sera pleine, je vous attendrai."

Toutes les nuits de pleine lune depuis ce soir là, Tienn revint à ce parc, en ce même lieu,ses enfants se développant dans son corps. Plusieurs mois avaient passé, les enfants de la jeune femme étaient nés, l'un était mort, emportant l'amour dans sa tombe, mais jamais l'homme ne revint...jusqu'à cette nuit là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuku Ichigo
Empereur
avatar

Nombre de messages : 190
Empire : Planète Wu,système Asian-Sector
Date d'inscription : 03/08/2005

MessageSujet: Re: Une chaude nuit de chasse...   Jeu 27 Oct - 17:58

Chaques soirs elle venait...
Chaques soirs elle mettait la main sur son ventre grossissant à vue d'oeil...elle allait engendrer une nouvelle vie dans ce monde si sombre,noicissant à chaques seconde...
Triste monde...triste histoire qu'est celle de ma vie...

Les nuits,les mois passèrent jusqu'à ce jours jours...Elle revint seul...plate...avait elle engendré la vie qui devait naître...a t elle abandonné celle qui devait mourrir?

Oh désespoire que je t'aime!
Rage!Rage!
Aide moi contre la noirceure de notre monde!
Oh désespoire je t'en prie!
Colère!Colère!
Aide moi à terrasser la malin qui règne en ces lieux!
Aide moi contre moi même...
Aide moi contre ma faiblesse...
Terrasse le côté qui s'accapare de mon coeur!
Oh belle étrangère!
Est ce toi qui est venue me sauver?
Est ce toi que je dois tuer pour exiger ma délivrance?
Oh éternel désespoire...tue moi je ne mérite plus d'inspirer à vivre dans ce monde qui me ressemble trop...
Dois je mourrir pour qu'il devienne meilleur?Est là ton voeux Oh étrange voix de l'Oublie?!


そして今あなたの犠牲を追求しなさい


La voix!Encore et encore!Je dois me rendre ce soir au parc...la voir...pour lui demander...pourquoi?

Dans l'obscure nuit je pars comme chaques nuits de chasses,mais cette fois ci ma cible et d'ores et déjà connue...elle semble me connaitre...je semble la connaitre.
Je monte sur les toits,je saute de terrasse en terrasse pour enfin arriver à la porte du Sénat.Cette fois ci les gardes ont pris des précautions,deux gardes de plus que la dernère fois...
Pff!Ils croient pouvoir m'arreter?Je ne suis pas être plus un empereur digne de l'être,je suis peut être plus moi même mais je reste une terrible fine lame.
D'un bond je fût sur eux,surpris,ils dégainèrent trop tard,le premier mourrut en une gerbe de sang,le second finit en taillade enfin les deux derniers prirent peur et détalèrent tels des lapins.
J'ouvris la porte,puis pris la direction du petit jardin où,l'étrangère et moi,nous étions rencontrés pour la première fois...
Elle attendait seul,assise sur le banc,le regard vide planté vers le ciel comme si les réponses que nous cherchions se trouvaient là haut...loin dans le fond de l'espace...
Je m'assis à côté d'elle sans bruit,lui prit sa main droite fraîche et lui montra avec ça main:


"Cette constellation est celle de Shinkongwu...celle de mes ancètres...."

Elle me regarda étrangement et me sourit je lui chuchota à l'oreille:

"C'est une nuit plutôt fraîche pour sortir seule dans l'obscurité dans l'astre lunaire..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une chaude nuit de chasse...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une chaude nuit de chasse...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chaude nuit [pv Light] terminé
» [FS9] - A la chasse !
» [Refusé] Postulation Simag rogue elfe de la nuit
» Une nuit magique. Ou pas. [PV: Roy & Aï]
» Aegwynn et la chasse au Dragon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Planetium :: Planetium RP - Sénata V :: Légendes Urbaines-
Sauter vers: