AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nomination Sénatoriale

Aller en bas 
AuteurMessage
Le Justicier
Empereur
avatar

Nombre de messages : 46
Empire : Dans LA chambre...
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Nomination Sénatoriale   Mar 26 Juil - 16:32

Dans les immenses couloirs du sénat se tramait toujours quelque sordide affaire de guerre, de guerre, ou encore de guerre, puisque c'était apparemment la seule raison pour laquelle les gens y venaient.
Mais la tradition se devait d'être rompue, d'autres choses se devaient d'être annoncées, d'autres actes méritaient d'être expliqués, plutôt que de se vanter de la dernière triplette infligée à tel empereur.
Ainsi, une autre sorte de tractation avait eu lieu dans la matinée, et sous peine de grogneries impériales, certainement avec raison, cette nomination se devait d'être explicitée.

Homme chétif brillament dissimulé sous une longue cape orange accompagnée d'un bas capuchon lui couvrant la totalité du visage (sans doute un tissu à vision unilatéral qu'affectionnaient les catman en herbe, et les Zottos en couche culotte), il ne prit pas la peine de se rendre à l'accueil, on venait après tout de lui donner les moyens d'ouvrir l'ensemble de la plate forme du Sénat et de son annexe.
La salle choisit fût la numéro 89 en l'honneur de la date de naissance du nouveau venu et de l'accessoire détail de sa capacité de 1300 places.
Tout le monde devait avoir la possibilité d'assister à cette séance, afin que nul ne puisse déclarer ne pas avoir été convié.
Le tournure luxueuse que cette annonce avait pris, salle immense, sénateur en tête d'oration, tapisseries neuve, n'était qu'un début, qui devait se terminer par la mise en place d'un écran de dimension 150 par 150 mètres dans l'un des plus grands couloirs. Privilège de gardien de la bienséance et des Lois établies, bien sûr.

Alors qu'enfin, l'heure annoncée, fatidique, s'approchait sournoisement, les préparatifs prirent fin, la tribune fût installée, les sièges disposés, les microphones activés, et les lumières allumées.
Peu à peu, la salle se remplit de curieux, nulle information susceptible de se faire rumeur n'avait filtrée, le secret était parfaitement gardé, et la masse de la population était avide de ces nouveautés.
Finalement, la salle connut le silence, précédant sans doute une tempête arrivant. Tempête de gestes de colère, de paroles de vipères.

alors, vautré dans sa cape orange garantissant l'anonymat, s'avança dignement, de la démarche de celui qui connaît son public, l'homme se faisant appeler :


LE JUSTICIER ! c'est le nom sous lequel vous me connaîtrez.

Vous l'avez peut être vu, mes premiers actes datent de la soirée d'hier.
Je suis nouvellement promu, ou re-nouvellement promu, au poste de Sénateur.
J'ai de l'expériene en tant que policier des empereurs, soyez-en sûrs.
En revanche, vous, vous ne me connaissez peut être pas.
Peut être que vous ne m'aimerez pas.
Alors, je suis prêt à répondre aux critiques en tout genre, suivez le guide :


Dans les longues allées de la salle, plusieurs hommes se rendirent, dustribuant à chaque empereur un petite carte portant d'un côté, en grosse écriture, le seul nom :"Le Justicier" tandis que de l'autre étaient écrites ces quelques paroles :

Citation :
Joignable sur le Multi Stellar Network (appelé aussi MSN) ici même : the_justicier35@hotmail.fr
Joignable par Message Protocolaire (appelé aussi) MP) ICI MEME
Au revoir.

L'orateur ne s'était arrêté que quelques secondes, laps de temps juste nécessaire à ce que les empereurs comprennent ce qui leur était donné

Notre Grand Sénateur, vous vous en rendrez certainement compte si vous vous rendez par ICI, m'a aussi transféré le droit de nommer d'autres collègues.
Mais je ne possède naturellement pas tous les droits, je ne suis pas tout puissant, ainsi, je ne puis que nominer à l'essai, il en est de la responsabilité du Grand Sénateur que d'accorder définitivement sa license de Sénateur à l'un d'entre vous.

Ma première action à ce titre a été de mettre à l'essai Monsieur Vega.
Je l'ai longuement brieffé avant ceci, et lorsqu'il parut prendre ce rôle au sérieux et à coeur, je lui donnai quelques droits.
Mais ces droits, je puis aussi les lui ravir, et retenez bien qu'il n'est qu'à l'essai, je ne veux pas de quiproquo !
Il est le premier, d'autres suivront peut être, et si vous avez quelque chose à me dire, sur mes actes, sur les siens, sur mes décisions, des conseils ou des critiques, comprenez-le, je suis à votre disposition.
Ne soyez donc pas surpris de voir des empereurs porter avec timidité une cape de sénateur dans les prochains temps, les acceptés au titre officiel vous seront annoncés.

J'ai autre chose à dire : à partir de dorénavant, la moindre manifestation de folie, ou d'Asher-Péisme caractérisé dans ces lieux où n'est censée régner que la stabilité mentale sera susceptible d'être SUPPRIMEE des archives, sans préavis, ni explications préalables.
Gardez vos esprits jusqu'à la fin de votre intervention, vous n'avez point besoin de vous rendre malade à en être éjectés du sénat pour quelques mots supplémentaires...

Je finirai par une simple chose : que vive éternellement la discussion en ce lieu de Paix !


Le Justicier ne savait pas si le nouveau Sénateur en observation voudrait se présenter ici ou de lui même en un autre endroit.
Il se rassit, non pas à sa place légitime de Sénateur, mais au banc des orateurs, geste symoblique par lequel était implicitement montré qu'il acceptait la critique en égal de l'intervenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Istea Ghyrd Vorgash
Empereur
avatar

Nombre de messages : 288
Empire : Bordure Extérieure de la Galaxie
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: Nomination Sénatoriale   Mer 27 Juil - 16:18

Après que "Le Justicier" se soit exprimé, un long moment s'écoula, laissant le temps à chacun de suivre les autres dossiers débattus dans le Sénat, avant qu’un autre intervenant prenne la parole.
Ce fut l’énorme créature de 3,80 m, tant détestée de nombreux dignitaires, qui s’avança à son tour pour s’exprimer. Pour une fois, nul corps de fonctionnaire sanguinolent n’était entre ses pattes, à demi-dévoré. Cependant, la horde de Lhams, les soldats ghyrons, s’affairait dans les allées du sénat pour y terroriser les représentants des empires galactiques ou leurs secrétaires.


- Bonjour à vous, futures proies.
Ma position importante dans l’Assemblée, qui, vous le savez, est l’équivalent du Sénat dans la Bordure Extérieure, m’oblige à passer plusieurs heures afin d’y présider les débats. Cependant, le lien doit être fait entre les peuples de la Bordure Extérieure et ceux du Sénat. C’est une des missions des SENTINELLES que d’intégrer les peuples à la frontière de la galaxie dans la politique globale sénatoriale.
Aussi, afin de veiller à ce respect de l’Ordre galactique, et de faire ce pont, j’ai accepté l’offre du Grand Sénateur et prends dès aujourd’hui une place de Sénateur laissée vacante depuis certains temps. Je m’attacherais particulièrement au respect des personnes, et des réalités de la galaxie tant géographiques qu’historiques, tout en veillant à vous diriger vers les bonnes sections du Sénat afin que vos discours y soient à leur place.
En cas de nécessité, vous pourrez me joindre sur mon Comlink dont vous trouverez le canal dans ma « carte de visite ». Cependant, veillez à prendre rendez-vous avec moi, par un message personnel car ma fréquence est souvent fermée.


Vorgash retourna dans une alcôve du Sénat, dans laquelle quelques corps commençaient à s’entasser en prévision d’une future collation, plutôt que de prendre place sur les fauteuils de sénateurs, trop petits pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flodevil
Empereur
avatar

Nombre de messages : 366
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Nomination Sénatoriale   Mer 27 Juil - 23:20

Gob était en train de faire un pic nic à quelques systèmes* de sa planète natale. Avec quelques amis, il avait décidé de faire une journée chamallow grillé sur un satellite volcanique de la planète Nète . Tout se passait bien, les bonbons partaient en caramel lorsque le spacie-ultra-magique bipper se mit à sonner! Mais qui cela pouvait il bien être?

Il s'avérait que c'était un message de son conseiller permanent sur Sénata . Pensant à une affaire sans gravité, encore un raid inutile sur les nébulaires certainement, Gob embrocha une friandise sur un petit bâtonnet pointu et la plaça au dessus d'un geyser de lave. Le chamallow était à point, bien dégoulinant, mais pour un goût encore meilleur, Gob le trempa dans un verre de vodka qu'il tenait en équilibre sur ses genoux.
C'est à ce moment là que le drame arriva, le bipper se redéclenche et le gobelet en plastique se renversa sur le Gob laid en rogne ! Sous le choc, sa brochette lui échappa et alla se planter dans son pied. Un artiste comme Doisneau aurait pu saisir un magnifique cliché, geyser de sang sur fontaine de lave ! Gob ferma les yeux, leva son visage vers le ciel et serrant les point retint à grand peine un hurlement de colère. Le temps semblait s' arrêter, tout le monde fit silence et se retourna vers l' empereur. Celui essaya de reprendre son calme en posant sa respiration! C'est alors qu'il remarqua la fréquence de sonnerie de son appareil: trois coup brefs, puis trois coups longs et enfin trois coups brefs à nouveau! Dans l'esprit de Gob, un réminiscence prenait forme, comme si dans une partie de sa mémoire ces ancêtres terriens avaient implantés une clé à se code. On dit souvent que l'homme n'utilise que 10% de son cerveau, Gob en forçant, parvenait à monter jusqu'à 3%! Le déchiffrage de ce message n'était pas une affaire pliée d' office!

Heureusement, dérivant sur un torrent de lave, entre les chevaliers Jedi qui se battaient sur des plateformes, un morceau de banquise flottait. Sur ce morceau de glace incongru, une créature armé d' énormes défense! le morse car s'en était un était en train de lire le journal, passant devait Gob, il lâcha un mot:


SOS

Puis il continua à s' éloignér, croisant au passage Harun Tazief qui faisait un cent mètre papillon. Pour Gob, il n'y avait plus de temps à perdre. Ses hommes étaient en danger. Il dit au revoir à ses amis, sauta dans son Galofar tuné spacie-ultra-magique ET cabriolet. La clé était sur le tableau de bord et en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, il était déjà aux portes de Sénata V!




Dans les couloirs, du Sénat s' était la panique. Des espèces de grosses créatures terrorisaient les diplomates, certaines allant même jusqu'à étriper des employés sénatoriaux. N' écoutant que son courage et son inconscience, Gob alluma une cigarette, faisant fit des lois strictes des lieux sur le sujet. Puis saisissant son pulvérisateur d' insecticide Gonba, il partit à la recherche de sa délégation. Il trouva celle ci au détour d'un couloir, aux prises avec un soldat de vorgash d'au moins d'un mètre quatre-vingt de haut et au moins autant de large. Brandissant son arme de fortune, Gob sauta entre ses représentants et la bête! Puis il pulvérisa une giclée du produit dans la partie qui lui semblait être la tête.

Après s'est assuré que tout allait bien pour ses amis, Gob se dirigea vers l'endroit à partir duquel semblait se disséminer les insectes! Pour annihiler une fourmilière, rien de mieux qu' écraser la reine! D'un coup d' oeil sur le panneau lumineux qui indiquait l'objet de la salle, Gob comprit que Istea Ghyrd Vorgash avait du être de la dernière promotion! Ne prenant même pas le temps de regarder si quelqu'un était en train de parler, Gob commença à déverser tout le fiel qui s' était accumuler dans son coeur.





Chose ignoble, veuillez rappeler tout de suite vos petits près de vous. Le sénat n'est pas un lieu de chasse pour qui que se soit. Si les vampires respectent cela, pourquoi les grosses créatures visqueuses ne le feraient pas. Vous nous apprenez ici que vous êtes nommés Sénateur par le Grand Sénateur en personne. Montrez donc l' exemple en appliquant sur vous même, en faisant cessez cette chienlie! Ainsi vous êtes arrivés à vos fins en accédant aux plus hauts postes de la République, pas mal pour un banlieusard. En d'autre temps, certains ont eu plus de mal que vous à s' imposer!


Peu m' importe vos fables et âneries sur la bordure extérieure.Si le grand Sénateur souhaite vous donnez du crédit qu'il le fasse mais sachez que ce lieu n'est pas encore tombé dans une décrépitude telle que tout vous soit permis. Et si je racontais ce qu'il y a vraiment après la bordure extérieur, et si je disais à tous ce que le pouvoir de cette galaxie semble vouloir cacher à ses habitants? Les sentinelles ne sont qu'une passade pour tenter de conserver le pouvoir sur Sénata et votre ascension sociale donnent des indices sur vos véritables ambitions!



Se tournant vers les empereurs courageux qui n' avaient pas craint de braver la menace insectoïde:



Imaginez un monde de paille, un monde où on vous cache tout. Imaginez un monde où une armée sensée nous protéger ne servirait qu' à nous plonger un peu plus dans la servitude. Imaginez que cette armée, au lieu d'empecher quelqu'un d' entrer; empêcherait tout le monde de sortir. Imaginez que toutes les strates du pouvoir soient de connivence pour laissez les simples mortels que je suis, que vous êtes dans le brouillard. En vérité, cessez d' imaginez, vous vivez déjà dans ce monde.




Puis Gob, soulagé, se recula. Machinalement, il regarda son pied et s' apercut que le bâtonnet et le chamallow y était resté planté. Il se baissa donc pour le reprendre et le déguster tout en se demandant quelles réactions allaient susciter son discours!

* Edit : planétium ne se passe que dans UNE seule galaxie

Réponse: ben mes savants ont trouvé un moteur tellement rapide que je me ballade de galaxie en galaxie en un rien de temps: on arette pas le progrès

Et bien tes savant devraient faire partager cette technologie (déjà utilisée par Arghalok et la Horde et que seuls eux ont réussi à utiliser... comme ça on n'aurait plus besoin d'attendre 3,14 minutes pour chaque attaque !!!


Tu veux que je te donne__ la recette pour inventer tant de technologies en rp? Faire marcher ton imagination et ne lui donner aucune limite...


Dernière édition par le Jeu 28 Juil - 17:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Istea Ghyrd Vorgash
Empereur
avatar

Nombre de messages : 288
Empire : Bordure Extérieure de la Galaxie
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: Nomination Sénatoriale   Jeu 28 Juil - 0:23

HRP :
pourquoi avoir fait un passage débile sur SW ep III et m. Tazief ?

La créature noire se leva du haut de ses trois mètres quatre-vingt et s'apporcha de son pas lourd, tout en poussant des cris stridants auquels ses Lhams réagirent aussitôt.
Une salive verdâtre épaisse et gluante s'écoulait de sa bouche à l'odeur fétide alors que la bestiole s'avançait vers la petite créature insignifiante, qui venait de s'exprimer. Chaque goute de cette salive extrêmement corosive brulait le sol qu'elle touchait alors qu'elle ne semblait aps affecter la cuirrasse de la reine ghyron.
Enfin, posté, de son air menaçant, au dessus de ce naim, l'Istea Ghyrd, la grande reine comme disaient les inférieurs mamifères venus de Sénata, prit la parole d'une voix rauque


- Tout d'abord, j'attends de vous que vous appreniez le respect des dignitaires présents en ces lieux ! Vous avez bousculé cette pitence, qui allait s'exprimer au micro de ce sénat, sans le moindre ménagement. Ensuite veillez à ne pas cracher votre fiel de la sorte. Si vous ne savez pas vous tenir, nous vous forcerons à vous maîtriser.

L'un des soldats ghyron entra dans la salle et se jetta sur le petite proie qui lui avait jeté une sorte de produit lacrymogène dans les yeux. Ce dernier manqua de se faire amputer la main qui lui avait servi à agresser le soldat. Le Lham poussa une série de stridulations.
Après ces cris, Vorgash étripa l'un des fonctionnaires qui venait de passer et jeta sa dépouille encore agitée de spasmes au soldat légèrement blessé par ce produit soit disant toxique. la créature fut immédiatement déchiquetée et partagée entre les divers soldats présents... Pas de chance pour Gob, son représentant permanent au sénat se faisait dévorer...


- Que ceci vous serve de leçon... n'agressez-pas mes soldats avec vos jouets ridicules ! Enfin quant à ce que vous dites avoir vu du delà de la Bordure Extérieure, au passage vous reconnaissez publiquement avoir violé la loi sénatoriale d'isolement de cette région, vous êtes un affabulateur qui veut cacher aux peuples de la galaxie ce qui les attend. Et bien vous prendrez la responsabilité de vos actes lorsque le Horde aura ravagé vos mondes minuscule créature.

Le sénat a interdit aux colons de se rendre dans la Bordure Extérieure pour protéger ses derniers des technologie qui sont nôtres là-bas... vous seriez atomisé par nos flottes en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire... Vos pitoyables vaisseaux conventionnels ne font pas le poid face à nos vaisseaux. Les nôtres ne sont en rien comme ceux que vous utilisez et sont tout de même bien moins puissants que ceux de la Horde !!! Seul notre grand nombre nous permets de vaincre face aux minuscules flottes de recnnaissances auxquels nous avons à faire... pour le moment, ils n'ont même pas envoyé un pour cent mille milliards de leur puissance totale. L'ensemble des flottes de cette galaxie ne suffiraient pas si toutes leurs forces venaient à nous attaquer !


Sentant la colère monter, et l'envie de se nourrir de ce nabot gesticulant, Vorgash préféra laisser une bonne image et se retira dans son coin.


hrp :
Citation :
Dans les couloirs, du Sénat s' était la panique. Des espèces de grosses blattes terrorisaient les diplomates, certaines allant même jusqu'à étriper des employés sénatoriaux. N' écoutant que son courage et son inconscience, Gob alluma une cigarette, faisant fit des lois strictes des lieux sur le sujet. Puis saisissant son pulvérisateur d' insecticide Gonba, il partit à la recherche de sa délégation. Il trouva celle ci au détour d'un couloir, aux prises avec un cafard d'au moins d'un mètre trente de haut et au moins autant de large. Brandissant son arme de fortune, Gob sauta entre ses représentants et la bête! Puis il pulvérisa une giclée du produit dans la partie qui lui semblait être la tête. L'effet fut immédiat et la créature s' éloigna en titubant, se cognant la tête tous les trois mètres contre un mur
tu ne sais pas à quoi ressemble mon peuple !!! contente toi de faire TON RP et pas le mien rappel : il est interdit de faire intervenir les persos, peuples et tout élément du rp d'un autre joueur dans son propre RP sans accord préalable !!! la prochaine fois, je supprime le passage!Certes, j'ai fait comme toi mais c'était pour apporter une réponse RP à ce qu toi tu avais fait... la prochaine fois demande l'avis de l'auteur avant de faire intervenir SA PROPRIETE INTELLECTUELLE


Dernière édition par le Jeu 28 Juil - 2:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flodevil
Empereur
avatar

Nombre de messages : 366
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Nomination Sénatoriale   Jeu 28 Juil - 1:25

Gob était resté silencieux et n' écoutait même pas vraiment ce que la créature avait à dire. Il était plutôt fasciné par les files de bave qui coulait de sa bouche. Il mit la main dans sa poche mais se retint de lui offrir un mouchoir. Gob savait très bien comment les êtres qui se sentaient supérieurs pouvaient être susceptibles. Déjà la créature s' éloignait et Gob profita de ses mouvements pour vérifier un détail qui le choquait dans son micro-ordinateur. Puis, il s 'avança et se remit à parler.




A l' Assassin, A l' Ignominie!
Moi, vivant je ne laisserais jamais cela passer. Que le Sénat se dépeuple, soit! Que le Grand sénateur soit manipulé par des bêtes avides de pouvoir, soit. Mais qu'un Sénateur ne sache pas parler le langage Commun ça jamais!

Madame la reine des larves, pourriez vous m' éclairez sur la provenance du mot infabulateur! Peut être existe-t-il dans un idiome de votre coté de la Galaxie? Si j'en cherche la source de mon esprit je le décomposerais en In qui est un préfixe négatif et fabulateur qui signifie inventer des fables. Dans ce cas, je suis un infabulateur! je n' invente ni fables, ni mensonges. En effet, tout ce que j'ai dit s' avère être la vérité.



Je vais citer un texte de loi que vous semblez connaître et respecté: Cette zone est toujours classée comme dangereuse et l'implantation de colons est toujours interdite . Ladite zone étant la bordure extérieur que vous semblez défendre avec véhémence.


A partir de là, je souhaite aborder deux points qui semblent me dédouaner de tout compte à rendre.

Le premier est que je ne suis pas un colon. "censuré, ref HRP" Je suis tout au plus un touriste de l'espace qui souhaite prendre un peu de bon temps dans une galaxie autre que la mienne. Si la science m'a donné la chance de réaliser cette prouesse, pourquoi m' en priver ? Je ne me sens donc en aucun cas concerné par cet intitulé.

Deuxièmement, il est bien stipulé dans ce passage que c'est l'implantation des colons qui y est interdite et non le passage.



Cessez donc de vous cachez derrière les textes. Vous agitez en épouvantail le spectre d'une flotte monstrueuse mais dans mes voyages je ne l'ai jamais vu! Qu' est ce qui me dit que cette flotte n'est pas le seul résidu qui puisse suinter de votre cerveau? Je pourrais inclure votre prétendue horde dans ce raisonnement...

Voyez vous, Ghyrd Vorgash, je pense que toute votre agitation n'est que du vent pour cacher votre soif de pouvoir. Je pense que toutes vos menaces ne sont que délires dans l' imagination, fertile, il est vrai, d'un être qui désire le pouvoir sénatoriale et est prêt à tout pour l' obtenir!


Gob recula d'un pas. L' acide qui avait coulé de la gueule de la créature avait formé un trou sur le marbre et ce qui devait arrivé, arriva Gob se retrouva à regarder le ciel. Par le plafond vitré, il regardait les étoiles. Il les aimait toutes autant qu'elles étaient, scintillantes et envoûtantes. Pourtant l'une d'entre elle avait nourrie de ses rayons la bestiole qui se tenait à quelques mètres de lui. Dans cet univers, mieux vaut ne jamais se fier à la beauté...

Edit modo : merci de respecter le RP des autres joueurs et les descriptions faites par ces derniers. c'est mon dernier avertissement avant suppression pure et simple du poste !

Tiens c'est drole ce jeu, moi je me prends des remarques mais quand j'en aimais elles se font éfacées... Faudrait pas que les édit vous montent à la tête. Maintenant j'aimerais juste savoir en quoi ce rp n'est pas correct. Faut que je m'améliore quand même. J'ai besoin de conseil. En plus certains des modos ont tellements de talents qu'ils ont le droit d'ecrire le Bg des autres.

Sinon ce qu'on peut faire c'est que je vous laisse écrire mes rp comme sa je suis sur qu'ils vous plaisent... En fin de compte je comprend la cause de la mort du rp...

Tu fais ton RP comme tu le veux du moment que tu n'utilises pas celui des autres sans leur accord et que si tu le fais, tu respectes leur background


Dernière édition par le Jeu 28 Juil - 17:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colonel Vermeille
Empereur
avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 16/05/2005

MessageSujet: Re: Nomination Sénatoriale   Jeu 28 Juil - 16:41

Le Colonel Vermeille, l'un des officiers supérieurs en charge d'une partie de l'armée sénatoriale vit que le conflit, entre le nouveau sénateur et celui qui se nommait Gob, commençait à créer un sentiment de malaise.

Gob, je n'ai pas souvent la possibilité d'intervenir dans les conversations sénatoriales du fait que je sois officier de l'armée du Sénat.

Aussi, pour une fois, je vais intervenir.

Tout d'abbord, Istea Ghyrd, veuillez ordonner à vos hommes de quitter le Sénat ou, si vous tenez à cette escorte, qu'ils se fassent discrets et n'importunent personne. Vous savez à quel point je déteste les vôtre, mais ma mission, ordonnée par le Grand Sénateur, m'oblige à m'allier à vous afin de surveiller la Horde.

Ensuite, Gob, j'ignore votre rang exact, soit dit en passant, je vous prierais dans un premier temps de respecter votre interlocuteur, d'une part et aussi la menace qui pèse sur notre galaxie. Vous disposez d'une technologie que seuls Arghalok possédait dans la Bordure Extérieure et même dans l'ensemble de la Galaxie. Cette technologie, il l'avait lui-même volé à cette Horde. Ainsi plutôt que de vous vanter de cette technologie de spacefold, bien meilleure que l'hyperespace, vous feriez mieux de la faire connaître du Sénat afin que tous en profite !

Ensuite, votre avancée en matière de déplacement ne compense pas vos lacunes en matière de scanners... Vous n'avez pas repéré les vaisseaux de la Horde, qui eux vous ont vu, alors que vous étiez sorti de la Galaxie. Mais cela ne signifie pas qu'elle n'est pas là. La Horde dispose de thermo-camouflage courbant toutes formes de rayonnement et les rendant parfaitement invisible sur les scanners, mais aussi à l'oeil nu !!! Il a fallu des décénies aux peuples e la Bordure Extérieure pour équiper leurs VAISSEAUX NON CONVENTIONNELS de capteurs pouvant détecter la Horde.

Veillez donc à ne pas faire courrir de mensonge au sein du sénat et que votre haine irraisonnée pour Vorgash soit enterrée. Le peuple Ghyron n'a pas colonisé votre monde encore... alors ne les tentez pas !


Vermeille ajusta son uniforme et retourna à sa place, prenant soin de ne pas froisser sa jupe en s'assayant. Elle remit en place une mèche de cheveux qui avaient glissée lors de son intervention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daxers
Empereur


Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 08/04/2005

MessageSujet: Re: Nomination Sénatoriale   Ven 29 Juil - 7:50

Une ombre parmi plusieurs étaient présent pour observer les gens au Sénat, l'observation était souvent le meilleur moyen pour apprendre. L'ancien padawan avait bien appris les conseils de ses maîtres. Il était tout d'abord surpris par la nomination de nouveaux Sénateurs, mais il trouvait que le Grand Sénateur avait frappé trop haut. Bien qu'il ne pouvait absolument rien faire face à cet acte, il préférait faire comme la plupart des gens qui n'accepte les actes imposés, se révolter. Gob était un bon exemple ce qu'un révolté faisait. Il acceptait point les ordres donnés par un Sénateur qui ne savait pas usé d'un vocabulaire exemplaire comme les Sénateurs tentaient de prôner. Ils étaient choisis pour leur habiletés avec les languages bien que celui-ci ayant une petite lacune en ce niveau-là. Personne ne pouvait dire pourquoi le Grand Sénateur l'avait accepté, bien que plusieurs pourraient prévoir que les pots-de-vins étaient de la partie... Le jeune Empereur Daxers n'acceptait bien ce que les Sentinelles tentaient de faire à son maître. Bien posté dans l'ombre, prêt à attaquer les adversaires de son maître, il était prêt à discuter d'abord. Il avait vu le monstrueux Empereur tué injustement.

"Vous êtes mieux de lâcher cet homme, Empereur visqueux et laid, dommage que je n'ai point les droits de vous enfermer pour laider excessive et ainsi que meutre. Vous n'avez point de tuer en ce lieu sans le pouvoir du Grand Sénateur, vous venez de faire une première infraction. Pas très brillant, mais faites attention à votre cerveau, car en hauteur, on ne trouve point assez d'oxygène pour permettre à son cerveau de fonctionner à plein régime. Mais vous devriez savoir. Je vais devoir apeller les Sénateurs et Sénatrices plus âgés et plus âgées pour mettre fin à la comédie offerte par vous, gardiens de la Bordure Extérieure. Je vous conseille de partir immédiatement, de ramasser vos insectes et de partir. Je crois vous accordez, charmante demoiselle, que Gob sait encore ce qu'il fait. Bien que dans le passé, il soit tenté par une certaine frite, il a maintenant appris comment se tenir publiquement. Ses vaisseaux sont une poussée technologique mais l'Empereur Gob ne s'en sert pas pour combattre mais qu'en moyen de transport, croyez-vous que nous pouvons permettre aux Empereurs de combattre avec des vaisseaux qui sont extrêments rapides qui pourraient détruire en peu de temps, de nombreuses familles et de nombreux de bâtiments. Vous devriez savoir qu'il n'est pas encore le temps pour ses avancés, laissez la sagesse de cet Empereur aux allures loufoques choissirent par lui-même, le juste choix. Nous devrions point influencer son choix. "

Daxers resta dans l'ombre, oeil alerte à tous mouvements. Il avait reçu des techniques de guerres et de combat et ce n'était point cette hideuse créature lui faire peur par sa laideur. Sa grandeur et sa grosseur lui donnait un malus face à l'Empereur... Daxers avait fait le bon choix en venant à l'aide de son maître...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Istea Ghyrd Vorgash
Empereur
avatar

Nombre de messages : 288
Empire : Bordure Extérieure de la Galaxie
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: Nomination Sénatoriale   Ven 29 Juil - 13:24

Vorgash fut suprise par l'agitation de ce nabot gesticulant. Il lui demandait de lâcher un individu, mais lequel ? Elle n'en tenait aucun et celà faisait plusieurs heures que le pauvre fonctionnaire avait été jeté en pature aux Lhams.
Déjà, depuis tout ce temps, elle était dans cette niche qu'elle affectionnait pour sa discrétion et l'obscurité qui y régnait. Ensuite ce soit disant oxygène qui devait lui faire défaut... Elle trouvait cette intervention, d'un illuminé qui, malgré ses prétendus reflexes, avait mis plusieurs heures à se déplacer de son siège jusqu'au micro, complétement ridicule...
L'oxygène pensa-t-elle à nouveau... voilà qui montre l'inférieurité de cette pitence ambulante... Ils ne savent rien de nous !
Discrètement, elle quitta la salle et rejoigna ses soldats dans les bas fonds où elles pourrait chasser l'humain et s'en délecter sans choquer les pompeux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fladjo
Empereur


Nombre de messages : 231
Date d'inscription : 20/03/2005

MessageSujet: Re: Nomination Sénatoriale   Ven 29 Juil - 16:21

Le Seigneur Fladjo se sentait dans le sénat comme dans une résidence secondaire... Il y avait ses habitudes, ses amis et ses ennemis mais surtout il y était servi comme un roi et l'art de la rhétorique n'avait pour lui plus aucun secret. A la fois respecté et détesté, envié ou méprisé, il ne craignait plus les critiques depuis bien longtemps et même si la diplomatie avait fini par le corrompre il gardait en lui cette flame de Seigneur des Ténèbres qui ne tarderait pas à resurgir....

Son holowapitransmetteur, nouveau modèle d'une nouvelle génération de transmetteurs scintilla... Ce dernier ne bippe pas, une longue trainée d'étoile est projetée par une petite diode. L'appareil ne fait pas plus de 3 cm et pourtant la technologie emplyée est impressionante. L'holomessage provient de l'un de ses sbires... Un visage fait de lumières et d'effets fut alors projeté contre le mur :


-- Message reçu le 21 juin 3216 à 02h23 --

Seigneur adoré, un nouveau Sénateur semble semer la Zizanie et dans un langage plus que minable tente de téroriser quelques larves ecervellées. Son manque de respect égal presque le votre et bientôt il risque de se plaire et de se complaire que trop dans ces lieux.

Nous vous signalons aussi qu'il s'est permis de se moquer et de mépriser Gob (flodevil), votre plus grand idôle !


Rhhooo pensa le Seigneur Fladjo ! Stupide machine ! Elle est toujours obligée de réveler quelques secrets cachés. Le Seigneur Fladjo alla à l'accueil pour demander le numéro de la salle où se déroulait le débat puis avec une petite surprise il s'y dirigea. Toujorus vêtu de sa majestueuse cape verte il pénétra dans la salle poussant les deux grandes portes qui isolés les quelques empereurs présents :

AH ! VOila que l'on respire mieux ici ! Vous semblez poussièreux et vieux comme les meubles. Enfin bon, je ne vais pas m'étandre sur vos aspects plus que miséreux.

J'ai appris à l'instant que l'on se permettait en ces lieux de porter de nombreux jugements et de critiquer tout le monde ! C'est une bone nouvelle, voila que je vais pouvoir m'adonner à mon jeu préféré. Ici le maitre c'est moi et jamais un sénateur ne me fera fléchir. Me faire taire serait un abus de pouvoir pour la simple raison que je respecte toujours les règles. Celui qui me censurera se verra poursuivi par ma fureur Herpé. Parfois c'est une maladie, je voue un culte à la Mère Herpé et dans mes longs discours se dissimulent quelques phrases pinçantes, quelques vérités cachées et interdites. Mais jamais vous ne pourrez tenir votre attention assez longtemps...


Le Seigneur Fladjo marqua une petite pause... Il glissa sa main dans sa poche et sorti deux boites... Une de chamalow et une de cigarettes. Il s'approcha de Flodevil

Tiens si ça te dit nous pourrons aller fumer des chamalow et griller des cigarettes après ! Ne te décourages pas, cette grosse brute pense que tout lui est permis... Mais moi je ne quitterai jamais ces lieux sous la censure et la violence. Il veut nous torturer et détruire notre travail, je te promets que nous lui rendrons la tâche bien ardue ! Ce n'est pas ce monstre qui sait à peine parler usant d'un langage de rustre qui va m'apprendre mon travail d'orateur. Je pourrais lui proférer bien plus de conseils que lui ne pourra jamais en donner à toute la galaxie.

Il ne faut pas croire qu'avec le pouvoir on obtient le respect et la gloire ! Partout où IGV passera et censurera je serai ! Je le suivrai telle une conscience et bientôt il ne pourra plus faire un pas sans que je sois là. Jamais un seul sénateur n'a réussi à nous déranger et à mettre sans dessus dessous le Sénat. Ce lieu reste pour moi le plus beau et le plus agréable des bâtiments du Sénat. Je suis un peu son gardien car j'y suis depuis l'aube de sa vie.

Nous respectons les Sénateurs cependant nous demandons que vous agissiez avec impartialité, que vous agissiez en indiquant avec un petit mot pourquoi vous avez fait telle ou telle chose, ensuite nous estimons que votre travail n'est pas de censurer, de limoger mais plutôt d'apporter des conseils, une aide... Si vous faites ce travail pour monter dans l'estime de notre Grand Sénateur ou encore pour vous faire mousser, je crois que vous ferriez mieux de refuser vos fonctions !

Bientôt nous ne pourrons plus dire une seule méchanceté parce que dans l'univers tout le monde il est beau tout le monde il est gentil. Bientôt nous ne pourrons plus nous moquer des autres parce que personne ne se moque jamais des autres. Votre façon de faire va rendre cet univers plat. Vous vivez à coté du réel. Notre univers n'est pas tout beau. Il y a des méchants, des escrocs, des fous, des alcooliques... Il faut l'accepter. Sur ma planète : Fladland, nous connaissons la Terre ! Je ne sais pas si nous parlons de la même cependant vous n'avez pas le droit de censurer et de tenter de nous fondre dans un moule commun et historique tentant de nous faire un lavage du cerveau.

Restez dans votre bordure extérieur, jouez les brutes avec nos ennemis et laissez nous en paix dans nos petites planètes. Comprennez qu'il faut de tout pour faire un monde et que la censure risque d"homogénéiser les discutions et de rendre ce lieu bien futile puisque l'on dira tous la même chose. ne tentez pas le diable...

Très cher Grand Sénateur, si ces quelques paroles vous parviennent, sachez que j'aimerai que vous éclairciciez quelques points. Avez-vous délégué le choix des Sénateur où est-ce encore vous qui les nommez ? Je refuse d'être censuré, dirigé, ou trimbalé de salles en salles par des Sénateurs aussi minables qui manipulent le français aussi bien qu'un drok combat 1000 pursiums. S'ils ne sont là que pour abuser de leur pouvoir, je n'en veux pas et je suis prêt à lever une nouvelle révolution, à catapulter encore une fois des centaines de personnes contre votre palais et à tenter le siège de votre planète !

Allez viens Flodevil, on va manger des cigarettes ! Enfin ce mot doit lui aussi être prohibé si nous ne précisons pas "FUmer Tue". Au regard de la loi ça aurait pu être dangereux ! Quel univers d'hypocrites ! Comme si les empereurs ne savaient ce qu'était de l'alcool ou une cigarette... Au regard de la loi nous sommes en toute légalité... Je peux très bien boire du champagne et le dire cependant je n'ai pas le droit d'utiliser ce mot à des fins commerciales... Cependant je ne fais pas dans le viticole, je préfère tuer et massacrer ! J'aimerai aussi que le Grand Sénateur choisisse des Sénateurs un peu plus cultivés et avec plus d'esprit critique et de recule! Vous faites ce que vous voulez de mes remarques comme toujours. Mais je pense que dans la majorité on pense cela. Ce que nous voulons ce n'est pas plus de sénateurs mais des Sénateurs plus compétents !


Le Seigneur Fladjo alluma un feu au milieu de la salle pour faire griller quelques ... Bref. Se sentant un hors-la-loi le Seigneur Fladjo laissa tout de même un petit mot sur le devant de la Scène où l'on pouvait lire : " attention l'abus d'alcool est dangereux pour la santé"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Stalfyrhion
Empereur


Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 27/07/2005

MessageSujet: Re: Nomination Sénatoriale   Sam 30 Juil - 2:35

Un drok messager vint s’immiscer dans la salle et fit taire tout le monde, deux droks firent alors leur apparition et déroulèrent un tapis rouge avec des coutures dorées, le tapis faisait plus d’une centaine de mètres de long. Un autre drok fit alors irruptions dans la salle. D’un pas pressé et évitant le tapis il se dirigea vers le centre de la salle et connecta un câble dans l’orifice ventral qui servait de transmetteur audio.

Bonjour a toutes et a tous, humains, humaines, et autres, je me nomme K-5458 et je suis le conseillé de son altesse sérénissime, maître de l’empire, dirigeant de son royaume, grand commandeur de flotte et général militaire, Lord Stalfyrhion. Celui-ci va bientôt venir pour vous tenir un discourt concernant les sénateurs de Sénata V. Il viens de rentre d’une exploration qu’il a entreprise au delà de la bordure extérieure et est donc extrêmement fatigué, c’est pour cela que je vous demanderais de bien vouloir rester calme, ne point faire de bruit et respecter son discours jusqu'à la fin.

Le drok se débrancha et recula alors afin de laisser libre l’espace où pendait le câble de transmission audio. Il fallu quelque instants avant que l’on puisse apercevoir âme qui vive dans le couloir menant a la salle. D’un pas lent et lourd, l’on distingua que son altesse sérénissime, maître de l’empire, dirigeant de son royaume, grand commandeur de flotte et général militaire, Lord Stalfyrhion arriva petit a petit. Au bruit que faisait ces pieds sur le sol l’on pu constater la fatigue qu’il subissait. Soudain le bruit s’arrêta quelques secondes, les regards se tournèrent et son altesse sérénissime, maître de l’empire, dirigeant de son royaume, grand commandeur de flotte et général militaire, Lord Stalfyrhion se tenais devant la porte d’entrée de la salle de conférence, il patienta quelques instant. Il était de bien fière allure, vêtit d’un costume noir en cuir, tellement brillant que l’on semblait pouvoir apercevoir notre silhouette, il portait également une armure somptueuse en titane renforcée. Derrière lui traînait une longue cape noire qui flottait légèrement dans l’air du au souffle du vent provoqué par les empires Zéphyriens se promenant dans Sénata a ce moment précis. Son altesse sérénissime, maître de l’empire, dirigeant de son royaume, grand commandeur de flotte et général militaire, Lord Stalfyrhion était accompagné de deux gardes du corps hautement qualifiés prêts a intervenir a tout moment. Le drok fis signe a tout le monde de se taire et de s’asseoir, une fois cela fait, son altesse sérénissime, maître de l’empire, dirigeant de son royaume, grand commandeur de flotte et général militaire, Lord Stalfyrhion décida d’avancer vers le centre de la salle, toujours avec ces pas lourds et lents. Une fois arrivé il brancha son micro personnel au câble qui pendait toujours. Il commença alors son discours.

Bien le bonjour a vous tous,

Si je me trouve ici en ce jour de 23 juin 3216, c’est pour vous faire part de ma proposition d’intégrer les rangs de Sénateurs. Effectivement, cela peut vous sembler louche qu’après tant d’années ou l’on a plus entendu parler de moi, je reviennes et demande que ce rôle me soit confié, mais j’ai vécu une expérience inoubliable lors de mon exploration des galaxies se trouvant au delà de la bordure extérieure. J’ai vécu trois années dans une galaxie ou l’on ma confié ce rôle, j’ai donc pensé que mon aide pourrait être utile. J’ai acquis suffisamment d’expérience pour pouvoir gérer ce rôle ci. Beaucoup d’entre vous dirons que je suis fou, car je suis encore un inconnu parmis vous, mais c’est normal, durant mon long voyage, j’ai inauguré des technologies encore jusqu'à maintenant inexploitée, la chirurgie plastique de modélisation. J’ai donc changé entièrement, et pour ne pas que mon passé me rattrape, j’ai donc également changé de nom. J’ai commencé une nouvelle vie dira-t-on.

Pour ce qui est de la modération, j’ai fais en sorte que mes hommes m’apporte les derniers nouvelles émanant de notre bonne vielle planète Sénata V. C’est donc comme cela que j’ai appris la nomination du Sénateur Le Justicier, c’est donc a vous cher Sénateur que je fais ma demande d’admission dans vos rangs. Ais-je oublié de préciser que ma devise était le maintien de l’ordre et de la sécurité ? Quoi qu’il en soit, après notre entrevue sur MultiStellarMachine, j’espère avoir une réponse positive de votre part dans les plus bref délai et vous remercie d’avance de l’intérêt que vous porterez a ma demande, malheureusement, je vais devoir rejoindre mes quartiers car la fatigue me ronge a petit feu. Au revoir a tous, et je vous souhaite la bonne journée.


Son altesse sérénissime, maître de l’empire, dirigeant de son royaume, grand commandeur de flotte et général militaire, Lord Stalfyrhion se dirigea alors vers le couloir d’où il était venu, les milliers d’empereurs présents dans la salle respectèrent alors jusqu'à la fin la demande du drok et commencèrent a discuter de ce qu’ils venaient d’entendre une fois que le vaisseau de son altesse sérénissime, maître de l’empire, dirigeant de son royaume, grand commandeur de flotte et général militaire, Lord Stalfyrhion décolla.



Edit modo : évitez les textes en gras, c'est brillant et ça rend la lecture difficile, préférez des couleurs pour marquer narration et dialogue. Pour le moment, je vous laisse la liberté d'éditer de mettre en couleur, si ce n'est pas fait à mon prochain passage, je le ferais moi-même

Edit LS: Depuis quand n'avons nous plus le droit de metre en gras? Quel est donc le modérateur qui m'a édité?


Dernière édition par le Sam 13 Aoû - 16:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flodevil
Empereur
avatar

Nombre de messages : 366
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Nomination Sénatoriale   Mar 2 Aoû - 15:02

La grande reine s'en était allée et avec elle les illusions de Gob. Avoir l' outrecuidance de demander un dialogue équilibré et soutenu avec les cerbères de la bordure externe semblait une utopie des moins réalisables. Pourtant la déception ne cinglait en rien la volonté de Gob, un élément était même en train de renforcer le siège de sa détermination, son coeur!
Elle lui était apparu et avait remis en place le monstre faisant preuve de toute l 'autorité que lui conférait son grade. Le colonel vermeille en personne à défaut de détruire la horde avait détruit toutes défenses dans le coeur tout bleu du boulet. Qui dit femme en uniforme dit femme tout en formes! A ce qu'il en connaissait les militaires s' étaient fait généraux dans l'art de pomper et il n'en fallut pas plus pour que la carte vermeille pique l' atout majeur dans le coeur de Gob!

Assis derrière le feu, aux cotés du terrible et néanmoins amical seigneur Fladjo, Gob avait l' air d' être concentré sur le chamallow qu'il faisait grillé. Néanmoins, un esprit avertit qui en vaudrait deux aurait tout de suite repérer que ce n'était pas vraiment le bonbon que l' empereur regardait et cela grâce au fait que ledit chamallow était totalement caramélisé depuis dix bonnes minutes! Pire, le pique lui même était en train de prendre feu. Mais de cela, Gob n'en avait cure. Et pour cause, il s' évertuait à distinguer quelque chose dans l' intrigante noirceur des tréfonds de la jupe du colonel! Si la coquine mettait autant d' ardeur à défendre son corps qu'elle le faisait ) braver les imaginaires vaisseaux de la horde, de folle nuit allait se dérouler dans le palais de Gob. Pour elle, Gob aurait presque put rentrer dans l' alliance fantoche des sentinelles, mais le fait d'être mis sous le commandement de vulgaire cancrelat ne l' enchantait guère! Déjà le feu du bâtonnet se rapprochait de la main de l' empereur, léchant la peau satinée de ses langues chatoyantes...


Pourtant, c' est à quelques rues d'ici que le drame se dessinait. L'un des espions de Gob avait pu saisir une conversation des plus hautes instances de cette galaxie. Un terrible secret que l' empereur découvrirait en avant première et cela avant même son alliance officielle... Le Réseau de Sentinelle de Gob avait une fois de plus encore frappée. Dans la salle du Sénat, une voix métallique retentit:




Le petit Gob est demandé à l' accueil par sa môman!



Gob tressaillit, ce message était un code destiné à l' informer d'une situation d' extrême urgence! Fouillant dans sa poche, il en sortit une échelle, un lavabo, l' intégrale des playboy, plusieurs paquets de cigarettes ou bouteilles d'alcool en tout genre (A consommer sans modérateur) et enfin une cabine téléphonique. L'appel à son espion fut bref, les hommes de main du zéphyrien étaient habitués à aller droit aux buts (comme pour mes rp)! Deux heures plus tard, Gob vint se replacer devant le feu mais cette fois à l'opposé du serviteur des dieux obscurs!

Gob sourit, il allait pouvoir impressionner sa belle dans une joute oratoire. Mais pour défier celui qu'il voulait défier, il lui faudrait du courage. En junkie asservi, Gob allait devoir prendre une dose de sa drogue. De deux doigts, il écarta le col de sa chemise et se saisit d'un petit sac rempli d'une poudre blanche. Faisant fis de toutes les bruits que cela allait faire courir, Gob était prêt à assumer son addiction au grand jour! Il ouvrir le sachet, laissa tomber quelques grammes de cette poudre dans sa main, puis porta sa paume à sa bouche. D'un coup de langue, il fit disparaître le chocolat blanc: il avait eu sa dose ! Puis il se leva, jette un regard à la militaire pour s'assurer de son attention et commença à parler.





Voyez vous chers membres de l'assistance , rien n'est pire que de se faire trahir par un frère d' armes. Lorsqu'une telle trahison arrive l' âme même ne peut contenir ses larmes devant l' affliction immense qui l' étreint. Un frère d' armes c'est quelqu'un pour qui on pourrait risquer sa vie, un frère d' armes possède les mêmes idéaux, les mêmes rêves que vous même si sa façon d'être diffère de la votre. Je repense là à une vieille icône qui lorsqu' elle sentit les balles transpercées son corps dut avoir une rancoeur incommensurable pour son ex-Fidel ami! En ce jour mesdames et messieurs, une même peine me transperce. Celui pour qui j'aurais donné jusqu'au dernier de mes chamallow m' abandonne! Tu quoque Fladjo!




Des oreilles interloquées se levèrent, des yeux s'arrondirent, des conversations stoppèrent. Aux loin, une souris embrassait un éléphant... Face à ce regain d'intérêt Gob se mit à continuer!




Et oui Sénateur Fladjo, elles sont bien loin vos diatribes sur la liberté, la rébellion face à l' oppresseur sénatoriale! Comme d'autres il y a longtemps, très longtemps dans des galaxies lointaines, très lointaines, vous êtes passé de l'autre coté de la barrière, du coté obscur de la Force. Ce n'est pas puisque la lutte est ardue de ce coté qu'il faut renoncer et céder aux sirènes alléchantes du pouvoir. Vous savoir du coté de l' oppression et de la censure me donne envie de rendre tripes et entrailles.

Pour délaissez vos convictions aussi rapidement, vous ne valez pas plus qu' une girouette. Ou est passé l' empereur qui avait tant foi en sa seule personne? Ainsi sans ce l' habit Sénatoriale vous ne vous sentiez pas capables de réaliser les désirs de notre Mère Herpé. Même si notre grande déesse à tous aime l'ordre et la cohérence, ce qu'elle nous a offert de plus précieux n'est rien d'autre qu'une liberté absolue! Prenez garde seigneur, un grand pouvoir entraîne de grande responsabilité comme disait un homme araignée! n' oubliez jamais notre Mère drapé que vous êtes dans les hardes de la luxure et de la décadence! La mort est devenu un état permanent en ces lieux!



J' attends que ce dresse les prochains charniers, que la révolution se mette à commencer! Le jour où les petits se soulèveront , il frapperont en premier les puissances qui ont construits leurs guettos, qui les ont placés dans le carcan stérile d'une existence réglée..! Et ce jour là ni les dieux Obscurs, ni Herpé ne viendra protéger ces oppresseurs, leur futur s' appellera ver de terre . A vous de choisir dans quel camp vous vous trouvez Fladjo. Moi je tvous préfère saignant salop...

Préférerez vous les courbettes aux défis, les paillettes à la sueur ! Je vous attends ...



Gob recula d'un pas regardant le traître dans les yeux. Les flammes qui les séparaient était maintenant un mur infranchissable. Plus qu'un monde, deux mondes les séparaient. C'était à Fladjo de se brûler pour rejoindre Gob et lui montrer qu'il n'avait rien oublier de ces idéaux, de leur lutte pour Herpé, pour la liberté! Gob ne pouvait plus rien faire pour le néo-Sénateur.

Au loin s'élèvent les anges nucléaires....


Edit IGV (comme toutes les éditions de ce sujet : Juste pour t'embêter, dans un poste de Vermeille, cette dernière décrit son uniforme comme étant blanc... sinon il est bien ton RP, mais il pourrait se passer de certaines notes du genre alcool à consommer sans modérateur (à mon avis)
je reprends, je me suis mal expliqué : ce n'est pas le fait que ton perso boive que je critiquais, mais la pique "à consommer sans modérateur " qui visiblement m'était destinée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Stalfyrhion
Empereur


Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 27/07/2005

MessageSujet: Re: Nomination Sénatoriale   Sam 13 Aoû - 16:44

Son altesse sérénissime, maître de l’empire, dirigeant de son royaume, grand commandeur de flotte et général militaire, Lord Stalfyrhion revint a nouveau dans cette salle qui lui semblait déserte. Après avoir proposé ses services à l'équipe de modération, il avait pu constater que son dirigeant n'avais émis aucune réponse, aucune critique, et encore moins de compliments. Qui avait-il donc? Où était donc passé leur chef, lui qui est censé être présent le plus souvent possible.

Bonjour a tous, je viens vous faire part de mon mécontentement. Je m'étais donc présenté le 23 juin 3216 ici même, demandant à ce que je reçoive une réponse rapide. Aujourd'hui, 21 septembre 3216, presque deux mois après toujours aucune réponse ne m'a été adressée. Est-ce qu'une personne aurait l'amabilité de bien vouloir m'expliquer les raisons de cette ignorance? Je sais bien que la patience est une vertu, mais a mon age, mes jours sont comptés et j'ai bien peur de ne plus vivre encore longtemps. La chirurgie robotique fais des miracles, mais n'est pas suffisante pour me faire revivre mes jeunes années.

Son altesse sérénissime, maître de l’empire, dirigeant de son royaume, grand commandeur de flotte et général militaire, Lord Stalfyrhion alla alors s'asseoir, sa douleur était devenu intense, il pouvait a peine bouger et fit alors signe a un drok qui vint immédiatement le soigner. Ensuite le drok vint alors au milieu de la salle.

Son altesse sérénissime, maître de l’empire, dirigeant de son royaume, grand commandeur de flotte et général militaire, Lord Stalfyrhion m'a ordonné de faire un appel, il souhaiterai être en contact avec une personne qualifiée et invite donc, les Sénateurs, le chef des Sénateurs et également le Grand Sénateur, afin de discuter du problème avec eux!

Le drok retourna alors au chevet de son altesse sérénissime, maître de l’empire, dirigeant de son royaume, grand commandeur de flotte et général militaire, Lord Stalfyrhion qui semblait aller mieux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flodevil
Empereur
avatar

Nombre de messages : 366
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Nomination Sénatoriale   Dim 14 Aoû - 2:50

Gob est tres pas content parce que le méchant Fladjo, non content de passer du mauvais coté du pouvoir, ne s'abaisse même pas à lui répondre. C'est alors que notre soldat de la liberté, poète admis au panthéon des plus grands, l'égal de Rimbaud,Verlaine ou VGE, se retourne, déboutonne son pantalon et d'un geste irrévérencieux tourne son séant potelé, imberbe et attirant (par certains aspects, Gob est inspiré par ma propore personne... )vers l'auditoire.


Puis, il remonte ses chausses, et sort de la salle en courant et en chantant :




Vive les Vacances!!!


Au loin s'éloigne l'écho de ses pas se dissipe, mais dans la salle, une rance odeur de musc persiste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Stalfyrhion
Empereur


Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 27/07/2005

MessageSujet: Re: Nomination Sénatoriale   Mar 18 Oct - 19:57

De nombreuses lunes s'étaient écoulées depuis sa dernière intervention au Sénat, mais son altesse sérénissime, maître de l’empire, dirigeant de son royaume, grand commandeur de flotte et général militaire, Lord Stalfyrhion ne perdait pas espoir, il attendait toujours une réponse positive a sa proposition d'aide. Pour le moment, le doute s'empara de lui, serait-il promu au rang de sénateur? Au fil des jours l'angoises monta en lui, stressé et affaibli, il était devenu nerveu et agressif au point que son médecin du venir le soigner après une importante crise cardiaque qui failli lui couter la vie. Son altesse sérénissime, maître de l’empire, dirigeant de son royaume, grand commandeur de flotte et général militaire, Lord Stalfyrhion était maintenant sous traitement qui le rendais calme et seraint comme il ne l'avais jamais été, à croire que celui-ci avait atteinds le stade de sage.

Il y a de sa quelques jours, son altesse sérénissime, maître de l’empire, dirigeant de son royaume, grand commandeur de flotte et général militaire, Lord Stalfyrhion vit une affiche dans Sénata comme quoi le Prime Sénateur BaD mAx rechercahti de nouveau sénateurs. Son altesse sérénissime, maître de l’empire, dirigeant de son royaume, grand commandeur de flotte et général militaire, Lord Stalfyrhion, lui qui avait une grand expérience dans ce domaine et qui était interessé et enthousiaste a accomplir cette tache proposa sa candidature. Quelques jours plus tard, des rumeurs couraient dans le Sénat, sa candidature ne plaisait pas. Il se demanda que fallait-il avoir pour être promu. Après longue et mure reflexion, celui-ci ne compris pas, il continua malgré tout à réflechir jusqu'au moment ou il croisa un sénateur dans les couloirs de Sénata.

Excusez-moi? Pourrais je vous poser une question?

Le sénateur confu accepta sans savoir ce qui l'attendait, et c'est après un long discours de son altesse sérénissime, maître de l’empire, dirigeant de son royaume, grand commandeur de flotte et général militaire, Lord Stalfyrhion qu'il posa enfin sa question. Perdu dans ses mots le sénateur ne compris rien et ne sut quoi répondre. Sans le savoir son altesse sérénissime, maître de l’empire, dirigeant de son royaume, grand commandeur de flotte et général militaire, Lord Stalfyrhion venait de dénoncer l'inexpérience de certains prétendants au titre de sénateur, surement par jalousie. Après mure reflexion, il décida d'aller se présenter devant la chambre des sénateurs afin d'avoir réponses a ses questions. Quels étaient les critères pour être un bon sénateur, pourquoi les sénateurs jugaient-ils les nouveau par leurs échos et non par la qualité du travail fourni. Tout ce qui lui passa par la tête sorti jusqu'au moment ou il se tut. Un long blanc passa et son altesse sérénissime, maître de l’empire, dirigeant de son royaume, grand commandeur de flotte et général militaire, Lord Stalfyrhion repris alors en posant une dernière question?

Alors, comment fait-on pour devenir sénateur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nomination Sénatoriale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nomination Sénatoriale
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Planetium :: Planetium RP - Sénata V :: Archives du Sénat-
Sauter vers: