AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La vision de Mikya [11] Le commencement

Aller en bas 
AuteurMessage
mikale
Empereur
avatar

Nombre de messages : 190
Empire : pas loin du bar ou dans les champs d'herbe bleue
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: La vision de Mikya [11] Le commencement   Mer 29 Juin - 7:13

Mikale comme chaque jour avait passé la journée dans ses champs d'herbe bleue, s'arrêtant de temps à autres pour admirer la beauté des paysages où le bleu du ciel venait de noyer dans le bleu des champs. Certains jours, le soleil rasant faisait apparaître une lumière orangée au niveau de l'horizon, dans ses moments la guerre et les conflits semblaient bien loin. Pourtant depuis peu un effroyable présage revenait sans cesse dans les pensées de Mikale.


Il rentrait dans sa demeure quand il croisa sa fille.


Bonjour Mikya, ça ne va pas ? Tu sembles effrayé par quelque chose.

Père c'est horrible, j'ai à nouveau fait ce rêve. Vous êtes là allongé au sol, vous semblez affaibli, je m'approche de vous pour vous prendre dans mes bras. Vous avez un visage vide et sans expression, vos yeux non plus l'étincelle de la vie et pourtant vous tentez de me dire quelque chose.
Je me penche alors tentant d'entendre vos paroles mais je ne comprends rien à ce que vous me chuchotez. Vous semblez parler un autre langage.


Mais voyons Mikya tu ne devrait pas t'en faire, souvient toi que j'ai la pierre de vie et qu'il ne peut rien m'arriver.

Mikale sorti de sous sa chemise le collier qu'il portait. Une pierre était accrochée à son extrémité, arborant le sceaux de la famille. Cette pierre translucide laissait échapper une faible lueure bleuté. C'était la pierre de vie qui rendait immortel Mikale.

Regarde par toi même tu vois je la porte toujours autour du cou.

Père vous savez que comme mère l'avait, j'ai le pouvoir de prédire l'avenir. J'ai vraiment une mauvaise intuition à propos de ce rêve. Vous ne devriez pas prendre cela à la légère.

Ma petite Mikya voilà bientôt près de deux milles ans que je possède cette pierre, et de toutes les guerres que j'ai fait , aucune n'as réussi ne serait ce qu'à me faire poser le genou à terre.
Je sais que tu te fais du soucis pour moi mais rassure toi ton père à encore beaucoup de choses à t'apprendre et j'ai encore bien des choses à voir et à faire pour mourir si vite.


Mikya regardait son père tout en repensant à la douleur que la perte de son père dans son rêve lui avait causée, elle n'osait pas imaginer la douleur que causerait la réalisation de sa vision. Tremblante, elle lui prit la main et la serra contre sa poitrine.

Père promettez moi de ne jamais me laisser seule. De ne jamais m'abandonner dans ce monde si fou et si beau à la fois. Je ne saurais pas quoi faire, je ne saurais pas comment continuer à vivre sans vous et mère.


Mikale regardait sa fille et sentait le chagrin qu'elle portait déjà en elle. Au fond de lui il savait aussi que son pressentiment était juste, lui aussi l'avait ressenti. Il savait que la vision allait s'accomplir mais pour lui cela ne signifiait pas la fin, mais plutôt un nouveau commencement.
Mikale avait vécu de nombreuses expériences et sa vie avait été remplie de bonheur et de chagrin, d'assurance et de doute, de lumière et d'ombre. Si il devait partir , il partirait le coeur tranquille il aurait utiliser son existence de bonne manière.


Mikya regarde moi.

La jeune femme ouvrit les yeux et regarda son père. Leurs regards se croisaient et chacun d'eux tentait de lire dans les yeux de l'autre. Une larme coula sur la joue de Mikya. Son père l'essuya et la rassura.



Mikya sache que même si je meure demain je serais toujours à tes cotés. Promet moi de continuer la culture d'herbe bleue quelqu'en soit le prix. Promet moi de toujours être juste et de poursuivre tes idéaux où qu'il te mènent, ne soit jamais sûr ni arrogante, doute et soit modeste.

Je suis fier de toi, ta mère le serait également. Tu seras une très grande impératrice.


Mikale repris d'un ton moins solennel.


Mais pour le moment c'est moi le patron alors au boulot. Tu as pas fini de te faire embêter par ton père ma petiote !!

Mikya sur ces quelques derniers mots souri et sécha ses larmes, elle avait compris que son père avait toujours sa force d'antan et qu'il allait vivre chaque moment comme le dernier. Peut être était ce cela le secret du bonheur


Dernière édition par le Lun 24 Oct - 19:00, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mikale
Empereur
avatar

Nombre de messages : 190
Empire : pas loin du bar ou dans les champs d'herbe bleue
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: La vision de Mikya [11] Le commencement   Jeu 30 Juin - 7:47

Le soleil était rasant sur les champs d'herbe bleue, au loin on pouvait aperçevoir un cougard à tête rouge avec ses petits. La mère montrait a ses petits comment chasser les topalus, pour se nourir.
Les cougards à tête rouge étaient élevés sur les terres de Yoribannas dans le seul but d'éviter la surpopulation des topalus, celle-ci entrainerait inévitablement la perte de toutes les récoltes d'Herbe d'Agramean. Les topalus pourtant nécéssaires à l'expension et à la croissance de l'herbe bleue, pouvaient se révéler le plus grand danger pour celle-ci.

Le topalus était un rongeur qui creusait un réseaux de galeries dans les grandes plaines, sucant la sève brute par la racine des plantes pour s'alimenter. Ces réseaux permettaient une bonne aération de la terre évitant ainsi toute croissance de parasites , comme les champignons Voxyn par exemple. Un trop grand nombre de topalus était synomyme de mauvaise récolte car les topalus sont gourmants et auraient sucer toute la sêve des plantes dans les champs d'herbe bleue. Le cougars à tête rouge avaient pour but de contrôler la population de topalus, et grâce à un prodigieux équilibre, le rendement des champs était triplé.

C'est Mikale qui avait été à l'origine de l'insertion des cougars à tête rouge dans les culture d'herbe d'Agramean , et aujourd'hui il admirait cette réussite comme le peintre regarde la toile qu'il vient de peindre.


Mykia vient voir ! Regarde ça, la mère est entrain de montrer les techniques de chasse aux petits. Ils ont l'air un peu perdu.

Mykia et Mikale admiraient la technique d'approche du félin. Les petits plus occupés à jouer qu'à regarder leur mère, n'avaient que quelques semaines et déjà étaient doté d'une rapidité extraordinaire. La chasse au Topalus avaient rendu le cougars à tête rouge de plus en plus rapide au cour des générations, et ceux ci arrivaient à atteindre la vitesse d'un module de transport en quelques secondes ce qui en accélération pure battait tout les records. Même les pursium semblaient être lent à coté de ces extraordinaires animaux.

Mikale tout en regardant la scène avec sa fille fut pris d'une étrange douleure à la poitrine. La pierre de vie brillait d'une intense lumière.


Père que se passe t'il ?
Je ne sais pas la pierre de vie semble aspirer ma force. Je ne comprends pas cela ne m'est jamais arrivé auparavant.

La pierre brillait de plus en plus et commençait à bruler le poitrail de Mikale. Il alla s'assoir avec l'aide de sa fille qui semblait paniqué. Peut à peu la pierre retrouva sa radiosité naturelle, mais Mikale lui n'avait pas retrouvé toute sa force. Il sembalit vieilli de quelques années.


Père que s'est il passé? Vous avez l'air épuisé.
Je ne comprends pas Mikya, cette pierre à le pouvoir de régénérer les personnes qui la porte les rendant immortel. J'ai l'impression que la pierre essaye de récupérer l'énergie qu'elle m'a transmise. Je ne comprends pas pourquoi.

Mikale savait au fond de lui que la pierre réclamait son due. Depuis près de 2000 ans il avait gardé l'aspect d'un homme de 25 ans, et il n'avait rien donné en contre partie. Mikale savait que toute choses a un prix et que peut être ce prix il allait devoir le payer maintenant.

Pourquoi ne retirez vous pas cette pierre de votre cou, Père?
Si je le faisait, je prendrait 2000 ans d'un coup et je serais immédiatement réduit à l'état de poussière. Quand j'ai passé cette pierre à mon coup j'ai su qu'il ne faudrait jamais l'enlever. Mon destin est cellé à cette pierre. C'est cela le prix de l'immortalité. Va me chercher quelque chose à manger s'il te plais que je reprenne un peu de force.
Oui père.

La jeune femme se dirigea vers les cuisines pour trouver de quoi requinquer son père. Mikale resstait là assis, se tennant le torse, à contempler les champs d'herbe bleue.


Dernière édition par le Dim 21 Aoû - 21:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mikale
Empereur
avatar

Nombre de messages : 190
Empire : pas loin du bar ou dans les champs d'herbe bleue
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: La vision de Mikya [11] Le commencement   Ven 1 Juil - 20:54

C'était le matin, Mikale qui d'habitude etait toujours lévé avant le soleil n'était pas encore descendu pour prendre son petit déjeuner. Mikya envoya un drok de service pour aller voir si tout se passait bien. Le drok entra dans la chambre qui était plongée dans une obscurité totale à l'exception du lit de Mikale. Une étrange lueure bleue s'échappait de sous les draps. La pierre continuait inlassablement à retirer l'énergie du corps Mikale le rendant de plus en plus faible. Il était resté allongé et méditait dans le but d'atténuer la douleur que la pierre lui infligeait.

Z7-Pe va me chercher quelquechose pour me rafraichir , je lutte depuis hier soir pour ne pas m'évanouir j'ai bien besoin de me réhydrater. Va aussi prevénir ma fille que je veux lui parler.

Bien seigneur Mikale. J'y vais tout de suite.

Le drok sortit de la chambre et descendit les grands escaliers qui menaient au rez-de-chaussé de la deumeure de Mikale. Il arriva dans la grande salle ou Mikya était entrain de s'entrainer avec son maitre de Arme. Le combat, bien qu'amical entre Le maitre d'arme et son apprentie, était d'une vigueure à faire palir plus d'un guerrier. Les coups étaient porté sans haine mais chacun d'eux si il faisait mouche aurait pu être mortel. On resentait la force des coups dans l'air , à chaque coup une vague de pression faisait trembler l'air comme le son d'une explosion. Heureusement pour lui le maitre d'arme savait se défendre, car comme souvent l'éleve dépasse le maitre, et Mykia était des ces élèves.

Impératrice Mikya , votre père demande à vous voir, il me semble qu'il a quelquechose à vous dire.

Merci Z7-Pe, je vais de ce pas voir ce qu'il me veut.

La jeune fille salua son maitre, et le remercia pour le combat qu'ils venait d'accomplir. Elle avait eut quelques difficultés à placer ses coups fétiches ce qui ne faisait que la pousser à parfair son art du combat. Elle monta les marche quatres à quatres, avant d'arriver devant la chambre de son père.
Elle frappa et entendit une voie faible lui demander d'entrer.


Mikya , ma fille, approche donc.

La pierre de vie était toujours très active et depuis la veille elle n'avait céssé de pomper l'energie vitale de Mikale. Celui ci avait lutté toute la nuit durant et s'était plongé dans un état de transe, dans le but de comprendre ce que la pierre était entrain de faire. Il n'avait compris qu'au lever du soleil le but de cet étrange comportement de la pierre de vie.

Mikya , je vais être franc avec toi, j'ai enfin compris ce qu'il se passait avec la pierre. En fait lorsque je l'ai passé à mon coup pour la première fois, je savais qu'avec les avatages de cette pierre, en l'occurence l'immortalité , il y aurait une contrepartie. Jusqu'à ces dernières semaines je n'avait pas encore trouver de véritables inconvénients à cette pierre. Maintenant j'ai vu la vérité.

Le pierre marche comme une sorte de réservoir d'énegie, parfois elle redonne de l'énergie et parfois elle en reprend. Quand son porteur est victime d'une grosse blessure, la pierre lui permet de guerrier très vite, presque instantanément. La pierre reprends ensuite petit à petit l'énergie à son porteur sans même que celui ci ne s'en rende compte. Il n'y a qu'un cas dans lequel la pierre reprends de l'énergie en grande quantité , c'est quand elle décèle que son porteur n'as plus l'envie de vivre, qu'il n'a plus l'espoir en lui.


Mais père, vous m'avez dit vous même que vous aviez encore bien des choses à faire avant de partir, que vous aviez eut un vie bien rempli mais que vous deviez encore m'apprendre de nombreuses choses. Ne me laissez pas rester encore avec moi !

Mykia pour moi les seules choses qui te restent à apprendre c'est par l'expérience que tu devra les aquérir et seulement par l'expérience tu gagneras en maturité. Certes j'ai encore envie de vivre mais je n'ai plus l'espoir qui me donnait tant goût à la vie, l'espoir de voir un jour tous les guerriers côtes à côtes, sans haine et sans violence, tout allant dans le même sens, celui de l'ouverture spirituelle. Le guerrier le plus puissant est celui qui ne fait q'un avec son arme et avec toute chose, celui qui est l'arme et qui est le guerrier. Seul cet homme peut devenir invincible .

J'était entré chez l'alliance guerrière la plus renommé dans le but de réunir tout les guerriers autour de cet vision , malheureusment j'ai compris il ya peu que pour la plupart, la guerre resteras toujours synonyme de destruction et de violence. Alors que pour moi la guerre ne doit être qu'un moyen de défendre ses idéaux, se battre sans haine voilà le but que je m'était fixé, aujourd'hui je me sent bien ridicule face aux peu de progrès que j'ai fait dans ce sens.


Père je comprends mieux maintenant tout ce que vous avez essayer de m'apprendre jusque là. Au début vous me sembliez être bien trop gentil pour un guerrier, j'ai enfin compris que ce n'était pas de la gentillesse mais de la sagesse. Père reposez vous je repasserai tout à l'heure pour vous apporter votre déjeuner. Promettez moi de ne pas faire trop d'efforts.

Mikale acquiessa de la tête et se rallongea. La pierre semblait briller moins fort et la douleur ne se lisait plus sur son visage, un sentiment de quiétude envahissait son corps peu à peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Undercover
Empereur
avatar

Nombre de messages : 60
Empire : Courcelles / Charleroi
Date d'inscription : 19/03/2005

MessageSujet: Re: La vision de Mikya [11] Le commencement   Sam 2 Juil - 0:15

Avec émotion, Undercover avait assisté au contact en Mikale et sa fille Mikya. Cela faisait un petit moment qu'une tension reignait au sein des âmes chaotiques, chaque guerrier savait le drame qui allait se dérouler.
On savait que Mikale, fatigué par toutes ces guerres, avait été affaibli tant physiquement que moralement.
A cette époque, il nous avait présenté sa fille Mikya, une fille pleine d'ambition, de carisme et au caractère fort, tout le monde voyait déjà en elle, l'éducation de Mikale et peut-être, sa succession.
Undercover s'approcha et prononca ces paroles;


Approchez tous empereurs, le temps est venu aux éloges pour Mikale !

Se retournant vers son ami, son frère, son supérieur

Je vais vous parler de l'empereur Mikale. Je l'ai rencontré il y a quelques mois dans les longs couloirs du Sénat, il venait d'encoder un message à l'époque sur le panneau holographique annoncant l'ouverture de l'AK, l'Académie Kaotic.
Je m'y suis inscris et j'ai été accueilli par l'instructeur en chef de cette académie, je nomme par là, Mikale.
Instructeur émérite, moi jeune empereur, il m'a enseigné l'art de la guerre, le pilotage de tout type de vaisseau et le duel, ce que je sais maintenant, c'est du à son enseignement.
Nous étions une poignée de jeunes guerriers à l'époque, directement plongé dans une guerre difficile d'où nous sommes sortis la tête haute. Cette guerre a été pour nous, l'examen final à l'entrée dans cette grande alliance.
Le temps passant, mes coéquipiers sont montés en grade alors que moi, je devais quitter l'univers pour revenir il y a un mois avec un nouvel et petit empire.


Reprenant son souffle, Undercover poursuivait son éllocution;

Mikale, votre décision a été difficile à digérer pour nous tous mais nous respectons ton choix et faisons entièrement confiance à votre fille, qu'elle ait la même grandeur d'âme que son père.
Lorsque les portes de l'académie se sont fermées, vous êtes devenu diplomate de l'alliance et vous avez mené votre mission avec intelligence, grandeur et honneur, beaucoups d'empereurs se souviendront de vous.
Mikale, votrecorps a atteind aujourd'hui les limites d'âge fixées par la nature et va probablement nous quitter un jour, mais votre âme restera à jamais grâvée dans nos mémoires.
Nous savons désormais que votre conscience restera parmis nous pour nous guider comme vous l'avez si bien fais.
Mikale, ohhh Chef, par ces mots, je ne te dirai pas adieu mais au-revoir car nos chemins se croiseront encore et encore mais pas dans cette dimension mais une dimension plus spirituelle.


Se retournant vers Mikya;

Mikya, sois la bienvenue parmis nous, un endroit où tu trouveras sécurité et satisfaction.
Sois à la hauteur de ton père, qui a décidera au moment opportun de passer au stade spirituel afin de te céder sa place.
Montre-nous, en toi, la même grandeur d'âme que ton père, la même force et le même dévouement pour ces missions et ces hommes.


Finalement, Undercover se retourna vers la salle;

Empereurs,
je vous présente Mikya, digne fille de Mikale, que son nom soit à jamais grâvé dans vos mémoires.
Rendons hommage à Mikale pour l'homme et le guerrier qu'il est et qui sera, souhaitons la bienvenue à sa fille.
Le passé est loin derrière, vivons le temps présent et préparons l'avenir.
Par le chaos, nous sommes nés, via le chaos nous survivrons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mikale
Empereur
avatar

Nombre de messages : 190
Empire : pas loin du bar ou dans les champs d'herbe bleue
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: La vision de Mikya [11] Le commencement   Lun 4 Juil - 22:37

Mikale avait réussi à se reposer et il avait dormi quelques heures au cour de la nuit.

Le discours de Undercover lui avait fait un très grand plaisir , lui qui avait toujours peur de ne laisser aucune trace de son passage éphémère dans la vie , avait été profondément touché par le fait qu'il avait tout de même marqué ne serait ce qu'un empereur das toute la galaxie.

Il avait aussi trouvé la sérénité sachant que sa fille l'avait compris et qu'elle continuerait de diriger l'empire comme il l'avait fait depuis tant d'années. Sa fille était fin prête à prendre le pouvoir et il était temps pour Mikale de passer les commandes à celle qui l'avait surpris depuis sa plus tendre enfance.

Mikya était une jeune femme loyale et juste tout comme son père. En plus d'être charmante, elle savait aussi bien manier les armes que les mots ce qui en faisait une redoutable adversaire. Son père avait toujours été fier d'elle , et chaque jour qui passait le confortait dans l'idée que sa fille était non seulement la plus jolie femme de Senata V mais qu'en plus elle deviendrait sans doute la femme la plus puissante de l'histoire. Il fallait maintenant que Mikale trouve suffisament de force pour la grande cérémonie de couronnement de Mikya.

Mikale pris la pierre de vie dans sa main et dis quelques mots dans une langue inconnu, la langue des Bâtisseurs.


PYROLIV DA MA LEST FOA POWA OUTILI POR KAN MAK LEST KET.
MA POWA I TOA, MA LIV I TOA. Y KEPP MA POWA, WEN MA LEST KET A ENDE. Y VOLON E FAC.


On pourrais traduire celà par :

" Pierre de vie donne moi une dernière fois la puissance nécéssaire pour que je puisse acomplir mon ultime tâche, mon énergie est tienne, ma vie est tienne. Une fois ma tâche accomplie tu pourras garder mon energie à jamais, je m'en remet à ta volonté "

La pierre de vie se détacha du cou de Mikale et se mit à tourner au dessus de son lit. Une lumière bleue aveuglante empli la salle et sans bruit la pierre comença un long travail sur le corps de Mikale. La pierre lui donnait peu à peu toute l'énergie qu'elle avait accumulé au cours des siècles sur ses nombreux possésseurs. Mikale lui était recouvert de petits éclairs bleus, qui semblaient lui redonner peu à peu toute sa force. Une fois fini la pierre tomba au sol semblable à un vulgaire caillou laissant Mikale debout en pleine forme. Mikale descendit du lit , rammassa la pierre la mis dans sa poche et se dirigea vers le grand salon ou un copieux petit déjeuner l'attendait.

Lorsqu'il entra dans la pièce le visage de Mikya s'illumina et un sourire se fixa à ses lèvres.


Père je vois que vous allez mieux , vous ne pouvez savoir le plaisir que cela me fait. J'ai tant prié pour que vous vous rétablissiez que je suis soulagé de vous voir ainsi en pleine forme.

Mikya je n'ai que très peu de temps, profitons de cette journée au maximum si tu le veux bien. Aujourd'hui est le jour ou tu va devenir la première impératrice de Yoribanna. La cérémonie sera la plus grande fête jamais organisé et je veux que tous les invités rient et s'amusent.

Mikale appela le Drok de protocole et lui demanda que tout soit organisé pour la grande cérémonie de couronnement de sa fille. Mikya avait senti que Mikale, bien qu'étant à nouveau sur pieds n'avait certainement plus très longtemps à vivre. Elle se précipita vers lui et tomba dans ses bras en saglots.

Père ne me quittez pas, restez je vous en conjure, j'ai besoin de votre présence, j'ai besoin de votre savoir, j'ai besoin de votre sagesse.

Mikale , de son pouce, essuya les larmes qui coulaient des yeux de Mikya.

Ma fille ne soit pas triste mais réjouis toi pour moi, là où tu vois la fin, moi je vois le commencement comme je te l'ai dis je serais toujours avec toi dans ton esprit et dans tes souvenirs. Je vais te donner mes dernières exigences et après promet moi de garder le sourire jusqu'à la fin de cette magnifique journée.

Mikya regarda son père et acquiessa d'un mouvement rapide de la tête.

Lorsque je ne serait plus , je serais transformé en poussière, tel est le sort que la pierre de vie me réserve. Je veux que tu récupère ce tas de pourssière et que tu le mette dans une bouteille de berichampagne. Dans cette bouteille tu mettras ensuite trois fleurs d'herbes bleue coupées à la pleine lune. Cette bouteille conserve là dans la cave à coté des bouteilles de berichampagne. Fais y très attention elle ne doit pas tomber entre de mauvaises mains.

Si un jour tu es désespéré et que tu ne sais plus quoi faire alors ouvre cette bouteille et bois là d'une traite, tu trouvera alors les réponses à toutes tes questions et problèmes. Promet moi de faire ce que je viens de te dire, promet le moi.


Mikya le regard perdu dans celui de son père répondit.

Oui père je vous le promet, rien ni personne ne m'en empêchera et j'executerai vos dernières volontés comme vous le souhaitez.

Bien ma fille je te fais confiance je sais que si tu promet tu tiendra parole quitte même à perdre la vie pour réussir dans ta mission. Ma fille je te ne l'ai jamais assez dit , je t'aime et je suis fier de toi.

Mikale serra sa fille dans ses bras , et lui qui jamais ne montrait ses sentiments laissa couler une larme le long de sa joue. Le bonheur de voir sa fille et la tristesse de ne plus la serrer dans ses bras avaient emplient son coeur en même temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mikale
Empereur
avatar

Nombre de messages : 190
Empire : pas loin du bar ou dans les champs d'herbe bleue
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: La vision de Mikya [11] Le commencement   Mar 5 Juil - 0:13

Mikale avait passé la journée avec sa fille et ils avaient partagé leurs souvenirs en se ballandant dans les champs d'herbe bleue. Mikale avait raconté les quelques annecdotes sur la mère de Mikya dont il se souvenait et tout deux riaient à pleine voix en se remémorant les bons moments de 'enfance de Mikya.
La grande cérémonie était mainenant prête.

Mikya était dans sa chambre avec son droks tailleur qui faisait les dernières retouche au costume de cérémonie de celle-ci. Mikale lui était assis dans la grande salle de bal et supervisait les derniers préparatifs. Les droks de services travaillaient rapidement et la salle avait été décoré cent fois plus vite que du temps ou les serviteurs humains étaient au service de Mikale.


Z7-Pe approche.

Le droks de service s'approcha de son maitre.

Peux tu me dire où vous en êtes ??


Maitre nous venons de terminer les petits amuse-gueule en cuisine et la grande salle est prête pour la cérémonie, j'ai fait apporté, comme vous me l'aviez demandé les 10 000 caisses de bérichampagne et j'ai mis à disposition des Pipes à herbes ainsi que une bourre d'herbe bleue pour chacun des invités.
Mademoiselle Mikya est sur le point d'avoir fini les reprises sur son costume avec le drok tailleur et d'après mon estimation tout sera fin prêt d'ici un petit quart de cycle.


Très bien Z7-Pe comme d'habitude tu excelles dans les tâche que je te confie. Je veux que tout soit parfais pour ce soir, c'est à la fois le couronnement de ma fille mais c'est aussi une formidable occasion de farie découvrir à tous l'Herbe bleue d'AGRAMEAN. Je veux que tout se passe sans problème. Je souhaite que ma fille passe une excellente soirée.

Bien maitre tout sera fait comme vous le souhaitez. Je me retire pour allez vérifier les derniers préparatifs.

Mikale était impatient que la cérémonie commence, il sentait qu'il fallait faire vite.

Les invités commençaient à arriver, et peu à peu la grande salle de bal commença à se remplir. Il y avait des empereurs de toutes races, venu des quatres coins de la galaxie. Chacun avait ramené un cadeau rare et précieux pour celle qui allait devenir la future impératrice de Yoribanna. Tout le monde avait aussi prix le soin de prendre une pipe et une bourre d'herbe d'Agramean à l'entrée. Certains connaisseurs avaient déjà presque fini leur bourre et un sentiment d'ébriété commenaçait à envahir leur corps.

Une musique se fit entendre et tous les invités firent silence alors que Mikya commençait à descendre les escaliers dans une magnifique robe bleue. Sur celle-ci étaient cousu des pierres de salamites, des pierres de lunes et des fleurs d'herbe bleue était brodés sur tout le haut de la robe où un décolleté laissait apparaitre la naissance d'une opulente poitrine. Mikya qui d'habitude portait des vêtements d'hommes, avait une grâce sans égale bien que peu habituée à porter pareil costume. Ses cheveux d'un noir profond et aux reflets bleux, faisaient ressortir son doux visage et tous les hommes présent furent stupéfait qu'une telle beauté puisse avoir été gardé secrête aussi longtemps.

La jeune femme un peu génée que tant de regards soit fixés sur elle commença à rougir légèrement. Le charme qui la qualifiait ne lui avait jamais fait ressentir autant de regards sur sa personne. Elle se dirigea vers le pupitre ou son père allait prononcer le discour d'intrônisation.

Mikale s'avança vers la scène et pris place devant le micro pour parler.


Mes chers Amis, Mes chers compagnons, chers clients et chers empereurs, nous voilà réuni en ce jour pour célébrer , comme le veux ma coutume , le passage de pouvoir à ma fille. Comme beaucoup l'ont appris , ces derniers temps j'ai eut de grâve problèmes de santé, et pour assurer une continuité dans la direction des cultures d'Herbe bleue et dans le soucis d'une pleine satifaction de mes clients et amis, j'ai décidé en ce jour de laisser les pleins pouvoir à ma fille , Mikya.

Mikya, ma seule héritière, aura dorénavant tous les rôles que je possédait jusque là. Ce sera elle avec qui vous traiterez pour le commerce de l'herbe d'Agramean, ce sera elle à qui les pilotes et ma flotte devront répondre de leurs actes et devant elle ils prêteront tous serment d'allégeance. Ce sera elle qui désormais réglera les problèmes politiques, judicaires de Yorribanna, et enfin ce sera elle qui aura la difficile tâche d'améliorer encore plus le rendement des nos champs de cultures.

Empereur venus de toutes la galaxie, je vous présente la nouvelle impératrice de Yoribanna, l'impératrice Mikya.


La jeune femme s'avança vers le micro à son tour, d'un pas assuré et pris la suite du discours.

Chers empereurs, futurs client et futurs amis, me voilà en ce jour, nommé à la tête d'un puissant empire, celui ci à pour but la valorsation de l'herbe bleue d'Agramean , sa vente et son exploitation. Je fais le serment à cet instant de faire tout ce qui en mon pouvoir pour pleinement vous satifaire et encore parfaire la qualité de ce produit aussi délicat que rare. Je servirai au mieux les intérêts de la grande entreprise que mon père a lancé il y a près de 1500 ans.

Aujourd'hui, je deviens votre seule interlocutrice, votre seul contact, votre seul fournisseur d'herbe bleue. Un tournant dans la vie de Yoribanna viens de se produire, mon arrivé au pouvoir. Cher empereurs amusez vous festoyez et riez, profitez de tous les mets qui vous sont offert et n'hésitez pas à venir me parler si vous souhaitez me poser quelques questions.



Mikya tapa dans les mains et des droks musiciens se mirent à jouer une musique entrainante et festive.


Que la fête commence!

Mikya attrapa son pere par le bras, l'emmena près du droks serveur et lui servit un verre de berichampagne, tout deux vidèrent leur verre d'une seule gorgé puis elle entraina son père sur la piste de danse pour ouvrir les hostilités festives.


Dernière édition par le Dim 21 Aoû - 21:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mikale
Empereur
avatar

Nombre de messages : 190
Empire : pas loin du bar ou dans les champs d'herbe bleue
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: La vision de Mikya [11] Le commencement   Mer 6 Juil - 23:25

La fête battait son plein, tous les convives s'amusaient et la cérémonie avait été un franc succès. Mikya allait d'invité en invité pour se présenter et faire part de sa vision politique. Qu'elle soit d'accord ou non avec chacun elle essayait de comprendre les différents points de vue de la galaxie et tentait de se faire sa propre opinion sur l'agencement spacialo-politique de Senata V. Elle n'oubliait pas de bien prendre soit des personnes présentes en leur offrant à boire et des distractions.
La majorité des empereurs qui avaient été invité avaient répondu par leur présence à la cérémonie. Beaucoup d'entre eux étaient venu car il savait qu'une fête chez Mikale était toujours synonyme de gaïté et de détente.

Mikale quand à lui était plus en retrait. Il gardait un oeil sur sa fille mais semblait perdu dans ses pensées. Vers la fin de la soirée, Mikale alla voir sa fille et lui demanda de le suivre. Il allèrent sur la balcon du palais pour discuter plus tranquillement. Il referma la fenètre derrière lui pour qu'ils ne soient pas dérangés.


Ma fille je vois que tu a déjà pris très à coeur ton nouveau rôle, comme d'habitude tu me surprends par ta motivation et ton intérêt à la vie politique de Yoribanna. Il est désormais temps pour moi de te quitter.

Mikale s'allongea au sol et demanda à Mikya de s'approcher. Elle s'exécuta et vint tendre l'oreille près de la bouche de Mikale. Elle savait le moment grave mais elle se souvenait de la promesse qu'elle avait à son père la matin même. Mikale sorti la pierre de vie de sa poche et la posa sur son torse.

Ma fille quand ce sera fini prends la pierre de vie et exécute mes dernières volontés. Je veux que tu prennes la poussière que mon corps va former et que tu l'utilises comme je te l'ai demandé ce matin. La pierre de vie détient un très grand pouvoir, pour le moment il ne faut pas que tu la portes, c'est un choix délicat à faire. Tu le feras plus tard.

Sache que quand tu boira l'elixir que je t'ai demandé de préparer, tu devra porter la pierre de vie à ton cou et que à ce moment tu devras accepter le sort que la pierre t'infligera. Pour chaque personne la fin que la pierre lui réserve est différente. J'ai pour ma part, vu ma fin lorsque le choix de porter cette pierre à mon cou. Ce jour est l'exacte copie de la vision que j'ai eut de mon dernier jour est je sens que le moment est venu pour moi de te dire adieu.


Mikya avait le coeur séré et la main tremblante. Au fur et à mesure que son père lui anonçait que le moment tant redouté allait arriver, elle ne pouvait s'empêcher de repenser à toutes les belles choses qu'elle avait fait avec son père, et tout ce qu'elle ne pourrais plus jamais faire avec lui. Elle retenait de toutes ses forces, pour ne pas laisser échapper une larme, et ne pas décevoir son père qui voulait garder d'elle le souvenir d'une femme radieuse et souriante, forte et douce à la fois.

Ma fille sache que je t'aime et que tu es la plus belle chose qui me soit arrivé, avec la rencontre de ta mère. Fais moi honneur et montre à tous que tu es la digne fille de ton père.

Recule toi à présent.


Mikya s'eloigna du corps allongé de son père. Mikale pronnonça quelques mots dans le langage des batisseurs

MA POWA I TOA, MA LIV I TOA. RKEEP NAO SA DOO Y E RBEE ORIGUM PYR

" Mon énergie est tienne, ma vie est tienne. Reprends à cet instant ce qui t'es due et redeviens la pierre ordinaire que tu étais à ton origine. " , tels était la signification des mots que venait de prononcer Mikale. La pierre s'éléva et se mis à tourner autour de Mikale une lumière bleuté commença à entourer peu à peu son corps. La lumière devient de plus en plus intesne jusqu'à ce qu'on ne puisse distinguer ce qu'il se passait. Un grondement se fît entendre qui laissa place à un silence et une obscurité troublante.

Il ne restait au sol qu'un petit tas de poussières. Mikya le visage décomposé par le spectacle qu'elle venait de voir , se dirigea vers le tas de poussière, elle pris un vase et en jetta le contenu. Elle le remplis ensuite des reste de son père. Sans se faire remarqué, elle alla jusque dans la cave à bérichampagne où elle pris une bouteille, la meilleure de la cave, une cuvée John Sheptal de 200 ans d'age. Elle versa doucement le contenue du vase dans la bouteille puis la referma et la rangea soigneusement à sa place.

C'était un soir de pleine lune, Mikya n'y avait pas fait attention jusque la mais en se remémorant les paroles de son père le matin même, elle se dirigea vers les champs d'herbe bleue.
Les nuits de pleine lunes les fleurs d'Agramean dégageaient un substance fluorescente, substance nécéssaire au système de reproduction de la plante. Les champs se tranformaient alors en un océan lunineux et le palais semblait flotter sur cet océan tel une île déserte. Mikya chercha les trois plus belles fleurs et les cueilla délicatement. Elle alla ensuite au palais terminer la dernière chose que son père lui avait demandé.

Elle retourna à la cave et ouvrit à nouveau la bouteille de bérichampagne dans laquelle se trouvaient les restes de son père, elle introduit les trois fleurs fraichement ceuillies et referma le tout soigneusement. Elle prit ensuite une peu de cire qu'elle fit couler sur le bouchon et apposa le sceau de la famille. Pour ne pas que ses invités remarque sa présence, elle se dépêcha de les rejoindre dans la grande salle de bal.Le droks de service la croisa dans les escaliers près des cuicines et lui demanda :


Impératrice, savez vous ou se trouve votre père? J'ai besoin de savoir si je continue à servir à boire ou si nous allons passer à table.

Mon père nous à quitté Z7-Pe, fait au mieux.

Mykia retourna auprès de ses invités et, tout en cherchant à retrouver le sourire pour ne pas gâcher la fête, elle laissa couler une larme sur sa joue, une larme bleue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mikale
Empereur
avatar

Nombre de messages : 190
Empire : pas loin du bar ou dans les champs d'herbe bleue
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: La vision de Mikya [11] Le commencement   Lun 15 Aoû - 20:17

Mikya avait perdu son père depuis maintenant quelques années et depuis l'empire qu'elle gérait d'une poigne de fer avait prospéré en toute quiétude. Les récoltes d'herbes bleues avaient doublé et l'armée Yoribannaise était maintenant suffisamment importante pour défendre la population de la planète bleue.

Mikya avait de moins en moins à s'occuper des petits problèmes de la vie courante et pouvait se consacrer à l'apprentissage de la diplomatie, cela faisait près de trois an qu'elle étudier avec attention les écrits que sont père lui avait laissé sur la manière de diriger efficacement sa planète et comment rester toujours au plus près de la justice et du code d'honneur de ses ancêtres. Elle connaissait maintenant la quasi totalité des livres de son père et allait maintenant pouvoir prendre le rôle que son père avait quitté quelques années plus tôt.


Elle se dirigea vers le sénat pour faire son discours d'intronisation au poste de grand Diplomate de l'alliance des Âmes chaotiques. Elle était habillé avec son uniforme de combat et portai comme à son habitude son masque à gaz, elle le retira pour parler.




Cher empereur voici près de trois année que j'étudie avec attention la structure spacio politiques de notre galaxie, après en avoir longuement discuter avec le grand commandeur chaotique, j'ai décidé de prendre la place que mon père avait autrefois occupé. En ce jour je suis officiellement nommé Diplomate Chaotique. Ce sera donc à moi que les empires et alliances pourront s'adresser dès qu'une injustice, une question, ou encore une proposition leur viendra à l’esprit. Comme mon père je prône le dialogue et je tenterais comme il l'a fait autrefois de toujours trouver une solution lorsque que l'on viendra s'adresser à moi.

Pour les empereurs qui auraient la fâcheuse idée d'agir avant de discuter il en sera tout autre. Comme je l'ai dis je serais toujours attentif au demande que l'on me feras mais si nos assaillants tentes de chuinter la diplomatie alors la guerrière qui sommeille en moi pendra le dessus et je serais ensuite intraitable.

Cher empereurs et impératrice je vous souhaite de prospérer et je souhaite sincèrement que nous choisirons toujours la vois de la raison plutôt que celle des armes.


Mikya resta un instant près du pupitre pour voir si des empereurs avaient des questions à poser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mikale
Empereur
avatar

Nombre de messages : 190
Empire : pas loin du bar ou dans les champs d'herbe bleue
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: La vision de Mikya [11] Le commencement   Jeu 22 Sep - 3:55

La guerre faisait rage depuis maintenant de nombreux mois. Les chaotiques avaient fini par déclarer la guerre à la république malgré les efforts qui avaient été fait pour éviter le conflit. Mikya lorsqu'elle appris la nouvelle, subie une déchirure dans son coeur, cet évènement allait être la premier pavé du chemin que Mikya allait désormais suivre.

A la mémoire de son père elle fit le choix de ne pas participer à ce conflit et décida de prévenir le grand commandeur Mops de son choix. Elle alla également prévenir les empereurs JUZAM et LOCMARE de sa difficile position. Ceux-ci par sympathie pour son père acceptèrent son choix et lui affirmèrent que nulle flotte ne serait dirigé contre l'empire qui autrefois avait rêvé d'une paix infinie entre les deux grandes alliances.

Mikya assistait chaque jour aux affrontements entre les deux grandes alliances sans vraiment comprendre les raisons de ces nombreuses batailles. Au bout de quelques temps les Runes et les Gardiens de la Conscience qui eux aussi avait une vieille rancune envers les guerriers chaotiques les plus sanglants, avaient décidé de rejoindre dans le combat leur allié de toujours la république. Les chaotiques allaient avoir du fil à retordre et la stratégie allait devoir primer sur la puissance de feu. Le grand Roll Mops compris cela dès l'entrée dans le conflit des deux nouvelle alliances.

Mikya bien que écœuré par les combats qui faisaient rage ne pouvais que tomber en admiration devant la poigne de fer de laquelle Mops dirigeait ses troupes et le courage de ses compagnons qui luttaient malgré le désavantage numérique.

Il fut le temps du début de la guerre, enfin arriva le temps de la paix. au bout de nombreuse batailles, de nombreux mort et de nombreuses pertes , l'alliance des Âmes chaotiques finit par sortir victorieuse de cette guerre. Bien que la victoire semblait ravir tout ses compagnons , Mikya gardait un goût amer dans la bouche, celui de la défaite. En effet elle n'avait pas su éviter un conflit qui ,malgré le fait qu'il semblait à tous inévitable n'aurait jamais du se produire pendant son mandat de diplomate. Peut être que cette guerre était voulu, peut être que rien ni personne n'aurait pu éviter tout ces morts. Mikya était pourtant persuadée qu'elle n'avait pas tout fait pour empêcher ce massacre.

Le doute faisait maintenant parti d'elle. comment continuer dans une voie qui à chaque moment vous rappel qu'elle n'est peut être pas la bonne. Mikya se rappela alors le jour de la mort de son père. Elle se rappela les paroles de son père :

" Sache que quand tu boira l'élixir que je t'ai demandé de préparer, tu devra porter la pierre de vie à ton cou et que à ce moment tu devras accepter le sort que la pierre t'infligera ".

elle repensa à la bouteille et à la pierre de vie qui pourrait peut être donner une solution à son problème. Mikya quitta le sénat pour se rendre dans son palais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mikale
Empereur
avatar

Nombre de messages : 190
Empire : pas loin du bar ou dans les champs d'herbe bleue
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: La vision de Mikya [11] Le commencement   Ven 23 Sep - 6:34

Dans son pursium à propulsion plasmique le P2P-500, Mikya fillait à toute vitesse vers son palais. Le vaisseau qu'elle pilotait était un prototype que son père avait construit en collaboratioon avec son grand ingénieur Kalam à l'occasion de la course intergalactique, malheureusement il n'avait pas eut l'occasion de concourir avec à cause d'un sabotage. Les performances du pursium étaient accrue du fait de l'étonnant moteur que le grand ingénieur Yoribannais avait inventé. En effet c'était alors le seul pursium à moteur à plasma qui existait.
La vitesse du module de course avait été triplé grâce à son modèle de propulsion. Mikya savait piloter l'engin depuis qu'elle avait 8 ans, elle connaisait aussi parfaitement le fonctionnement du moteur et chacune des pièce qui le composait.

Dans un grondement, elle survola les champs d'herbe bleue appeurant à l'occasion les Topalus qui étaient entrain de grignoter les racines des plantes bleue. Les Coagum qui étaient aux allentours s'ammusère à poursuivre le vaisseaux sachant que Mikya était à son bord. A peine arrivée dans la grande cour du palais trois Coagums se jetèrent sur Mikya en signe de bienvenue. Mikya leur donna à chacun une carresse et se dirigea tout droit vers son bureau.

Elle demanda à son droide protocolaire Z7-Pe que personne ne la dérange, puis elle s'enferma dans son bureau seule. Elle composa le code de son coffre pour désactiver le système de sécurité. Au bout de quelques instants le coffre fini par s'ouvrir et révéla son contenu.
Seul un petit sac en toile d'herbe bleue y était déposé. Mikya le pris et s'assis à son bureau. Elle ouvrir le petit sac qui contenait la pierre de Vie.

Elle pris la pierre dans sa main, celle-ci comme si elle savait ce qui allait arriver, commença à se réveillé de son long sommeil et émis une faible lueure bleutée. Mikya tout en repensant aux dernières paroles de son père mis la pierre autour de son coup. Elle sorti de son bureau et commença à descendre vers la cave ou se trouvaient toutes les bouteilles de bérichampagne de son père dont celle qui contenait les restes de son père.



- Z7-Pe je descend à la cave retient les Coagum pour qu'il ne me suivent pas, je ne sais pas ce qu'il va se passer.


- J'y veillerai impératrice.

Le droide hésita quelques instants et fini par répliquer

- Impératrice qu'allez vous faire à la cave ? Il n'y a pas d'invité prevus pour ce soir, vous n'allez quand même pas vous boire une bouteille à vous toute seule ?

- Z7-Pe je vais chercher les réponses à toutes les questions que je me pose, je pense qu'il est temps d'accomplir mon destin. Je vais demander des réponses à la pierre de vie.


Mikya regarda une dernière fois le droide et lui souris, comme si c'était la dernière fois qu'elle le voyait.

Elle pris la bouteille où elle avait mis quelques années auparavant les restes de son père, et se mis aux commandes de son P2P-500. Elle fila tel le vent jusqu'à une petit clairière. C'était l'endroit où son père lui parlait de sa mère quand elle était petite. Elle ouvrit la bouteille et commença à boire, tout en repensant à son père et aux histoires sur sa mère. Le soleil commençait à se coucher et offris à Mikya la vision féérique des champs d'herbe bleue au crépuscule. L'alcool de bérichampagne qui contenait les reste de son père avait pris une couleure bleuté mais son goût n'avait pas changé, tout du moins il était aussi bon voir meilleur qu'avant.
Mikya n'eut pas de mal à finir la bouteille et fini par s'endormir.


Z7-Pe était resté au palais repensant au visage de sa maîtresse. Lui qui d'habitude était confiant et toujours optimiste, sentait pour la première fois le sentiments que les hommes appellent " soucis ". Il se dirigea vers le balcon pensant à son tour à Mikale. Au loin il apperçu une lumière intense dernière les champs d'herbe bleue. Un balet incroyable de lumières flottait au dessus des champs, à ce moment , le ciel et les champs n'étaient qu'une même nuance de bleu ou dansait des centaines de petites lumières tel des lucioles une soirée d'été. Le spectacle dura quelques instants et tout à coup, les lumières se raprochèrent. Une puissante explosion rententit souflant les arbres et les champs sur des centaines de mètres.
Z7-Pe inquêt, se dirigea vers le module de transport le plus proche et vola jusqu'à l'épicentre de l'explosion.

A son arrivée, tout semblait dévasté comme si une puissante bombe venait d'exploser. Il vit le pursium de Mikya qui avait subbi de nombreux dégats, il se dirigea toujours plus près du centre de l'explosion. Au milieu, en position de foetus, Mikya était là couchée. Z7-Pe la redressa et tenta de la réveiller, sans succès. Un faible souffle semblait encore l'animer, Z7-Pe l'emmena vers le palais et la coucha dans son lit. Toute la nuit à son chevet il veilla sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mikale
Empereur
avatar

Nombre de messages : 190
Empire : pas loin du bar ou dans les champs d'herbe bleue
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: La vision de Mikya [11] Le commencement   Jeu 29 Sep - 1:08

Au petit matin Mikya se réveilla et apperçu son droide de protocole à coté de son lit entrain de veiller sur elle. Il commença à lui raconter ce qu'il avait vu la veille, les lumières qui volaient dans le ciel et l'explosion qui suivit.

- Z7-Pe c'est toi qui m'as ramené dans ma chambre je t'en remercie, il faudrait envoyer le P2P-500 en révision pour réparer les dommages techniques, je te confie cette tâche. Pour ma part je vais aller prendre mon petit déjeuner. Je me sens très bien ce matin , comme si j'avais dormi pendant des siècles.

Le droide s'executa et Mikya alla dans la grande salle à manger pour prendre sa collation du matin. Mikya qui d'habitude déjeunait léger, fut surprise d'avoir tant d'appétit. Elle mangeait sans ressentir la impression d'être repu. Elle finit par arrêter de manger non pas qu'elle n'avait plus faim mais parceque elle trouvait étrange de pouvoir manger autant sans être écoeuré. Elle se leva et décida d'aller se promener dans les champs d'herbe bleue pour aller saluer les Coagum qui étaient partis en chasse depuis le lever du soleil. Tout en marchant elle repensait à la veille et commença à se poser des questions sur ce qui était arrivé.

Alors qu'elle se demandait si son vaisseau serait bientôt réparé, elle entendit une petite voix qui provenait du plus profond de son âme.

Le vaisseaux a subbi quelques dommages, il sera réparé quand la pièce du moteur à plasma aura été changé et que les déflecteurs avant auront été rebranché correctement. A la fin de la semaine il sera à nouveau comme neuf

Mikya n'avait encore jamais entendu du voix dans sa tête elle fut donc tout d'abord surprise par celle-ci puis trouva étrange que la petite voix fut si bien renseigné et si précise sur la question. De plus cette petite voix lui semblait étrangement familière. Pour savoir si la petite voix disait vrai, Mikya se dirigea vers le hangar ou les droides techniciens étaient entrain de réparer son vaisseau. Elle demanda à l'unité intelligente de réparation ( UIR ) quelles étaient ses prévisions.Le droide lui expliqua alors qu'il avait du rebrancher les déflecteurs avant mais que une pièce du moteur devait être changé. Il avait déjà commandé la pièce mais celle ci-allait mettre trois semaines à être livré.

Mikya refléchit un instant et repensa à la petite voix, de toute évidence les pannes qu'elle avait décrite étaient véridiques mais le temps qu'il faudrait pour réparer le P2P-500 était faux. La petite voix s'adressa à nouveau à Mikya.

La pièce est prête mais le marchand ne l'as pas vu si tu insistes la pièce sera livrée plus vite que prévue

Mikya une fois de plus fut surprise de la prédiction de la petite voix. Elle demanda à l'UIR de rappeler son grossiste en pièce pour voir si il n'avait pas possibilité d'avoir une pièce de rechange plus rapidement. Le grossiste expliqua alors que il ne possédait plus ce type de pièce qui était peu demandés mais que son fournisseur lui avait promis de lui en livrer une rapidement. L'UIR insista à la demande de Mikya. Le grossiste, un ancien ami de son père, consulta alors son état de stock. Après quelques instant il expliqua à l'UIR qu'il avait la pièce demandé mais qu'elle n'avait pas été référencé au bon endroit dasn l'état du stock, ce qui avait pertubé sa recherche.

- Dîtes à Mikya que sa pièce sera livré avant la fin de la semaine et qu'il viendrait lui même réinstaller la pièce.

- Kalam je serais ravi de vous inviter à diner dans ce cas,après tout un bon repas c'est la moindre des chose que je puisse faire pour vous si vous venez en personne réparer le pursium de mon père.

-Impératrice Mikya , cela me fais plaisir de vous entendre. A vrai dire j'ai collaboré au projet du moteur à plasma avec votre père et ce sera un honneur pour moi de pouvoir bricoller à nouveau cette merveille de technologie.

- Et bien soit, si en plus cela vous fait plaisir vous pourrez "bircoler "tant que vous voulez. Bonne fin de journée cher Kalam

- Au revoir Impératrice


La petite voix avait donc dit vrai et sa prémonition allait se réaliser mot pour mot. Mikya curieuse d'en savoir plus décida d'aller méditer dans la salle d'entrainement pour tenter de parler avec la petite voix. Elle se changea puis alla dans la salle de combat. Assise sur le sol les jambes entrecroisé l'une sur l'autre elle entra tout doucement en état de transe. Cet état lui permettait de se reposer, et de récupérer bien plus vite que lorsqu'elle dormait. En phase de crise cela lui permettait de pouvoir rester éveiller bien plus longtemps que la normale. Dans cet état elle était déjà parvenu à ressentir son père qui se trouvait à des milliers de kilomètre d'elle. Pour elle la transe était sans doute le moyen d'entrer en communication avec la petite voix.

Au bout d'un moment Mikya commença à poser des questions. La petite voix ne se fît pas attendre très longtemps et commença à répondre à toutes ses questions. La petite voix était en faite la conscience de la pierre de vie, et en ayant bu les restes de son père elle avait eut le pouvoir de parler à la pierre. La pierre raconta ensuite que chacun des porteurs de la pierre qui meure, lui transmet toutes les informations et souvenirs qui avait en lui. La petite voix lui expliqua alors que en faisant ce choix elle allait devoir sacrifier une chose qui lui est chère et que ses souvenirs appartiendrait désormais à la pierre. Celle-ci en retour partagerait avec elle tout son savoir. Mikya accepta son sort et continua à poser toutes sortes de questions à la pierre. Peu à peu elle pu accéder au souvenirs de son père et pu enfin voir l'image qu'il avait gardé de sa mère. Sous le coup de l'émotion Mikya se mit à pleurer. Perturbé par cette vision Mikya n'arriva plus à se concentrer et quitta l'état de transe dans lequel elle s'était mise.

Elle était là au milieu de la salle de combat entrain de pleurer quand la petite voix s'adressa à nouveau à elle. En l'échange de son savoir la pierre allait pendre la jeunesse de Mykia et la transformerait en vieux sage. En plus de sa jeunesse, la pierre décida de priver Mikya de la vue. Mikya acquiesca une seconde fois pour pouvoir à nouveau voir sa mère et peu à peu une aura bleuté recouvrir la jeune femme. Bientôt ses cheveux d'un noir ténébreux furent tranformés en une masse blanche, ses yeux si perçant perdirent tout à coup leur pétillant et doucement la jeune femme se tranforma en vieillard aveugle.

Mikya malgré sa transformation restait bloquée sur l'image de sa mère et son émotion continuait de la faire pleurer. En fait de larmes de chagrin s'était des larmes de joie qui coulait de se yeux. La bonheur de revoir sa mère. La pierre expliqua à Mikya que jamais elle ne devrait se séparer d'elle au risque de perdre le lien qui les unissent, la pierre offrit enfin en échange de sa vuela possibilité de voir au delà des choses. C'est ainsi qu'elle devint un puissant médium.

Dans toute mauvaise chose il y a une bonne chose. Mikya avait certes perdu sa beauté et sa jeunesse mais désormais on ne la considèrerait plus comme une jeune femme, et ses paroles alliat désormais prendre plus de place qu'auparavant. Elle que l'on ne voyait que comme une femme enfant, et à qui ont ne portais que peu d'attention, allait désormais pouvoir imposer ses idées et se faire entendre. La culture de l'herbe bleue serait dorénavant une priorité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mikale
Empereur
avatar

Nombre de messages : 190
Empire : pas loin du bar ou dans les champs d'herbe bleue
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: La vision de Mikya [11] Le commencement   Lun 24 Oct - 18:49

Voici bientôt plus de deux années qui venait de s'écouler et Mikya, Pardon , le Sagum, avait commencer à établir des relations de commerce et de diplomatie avec bons nombres d'empires. Peu à peu un petit groupe d'empires avait suivi le Sagum dans ses objectifs. Une alliance avait été crée, l'alliance des Guerriers d'Agramean. Le Sagum lors de sa transformation et du partage du savoir avec la pierre de vie, appelé aussi pierre de connaissance, avait appris que l'herbe bleue était bien plus ancienne que ce qu'il pensait. En effet d'après ses anciens souvenir l'herbe bleue avait été cultivé en masse lors de l'arrivée au pouvoir de Mikale sur l'empire du même nom. Mais ce que le Sagum ne savait pas à ce moment c'est que cette Herbe avait été autrefois cultivée par un peuple très ancien les Agraméens.

Ce peuple avait depuis tout temps cherché la connaissance non pas par la technologie mais par l'observation de la nature. Les Agraméens croyait que l'herbe permettait à tout chose qui entrait en contacte avec celle-ci d'évoluer significativement plus rapidement que la normale, faisant gagner ainsi un temps précieux à la sélection naturelle et à l'évolution de leur espèce. Selon de vieilles légendes l'herbe bleue aurait commencé à pousser quelques années avant que le peuple agraméens s'éteigne. Selon une légende toute aussi vieille ce serait les Agraméens qui auraient fabriqué la pierre de vie, et c'est celle là même qui aurait causé leur perte.

Le Sagum savait le pouvoir que l'herbe bleue cachait derrière son aspect plus qu'anodin, et avait décidé d'en cultiver en masse dans le but de faire profiter des ses vertus au plus grands nombre. Des empires avaient rejoint sa cause mais il étaient encore peu nombreux et le manque d'effectif rendait dangereux la culture de l'herbe qui était exposé au pillage d'empires peu scrupuleux.

Dans sa clairvoyance le Grand Sagum savait qu'il fallait augmenter le nombre de partenaires de cette grande entreprise qu'était la culture de l'herbe bleue, mais il savait aussi que pour recruter de manière efficace, il fallait informer bien plus les empereurs de la galaxie sur les vertus bienfaitrice de cette herbe. Il décida donc de commencer à promouvoir celle-ci pour rallier de nouveaux empires à sa cause.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vision de Mikya [11] Le commencement   

Revenir en haut Aller en bas
 
La vision de Mikya [11] Le commencement
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Planetium :: Planetium RP - Sénata V :: Archives du Sénat-
Sauter vers: