AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un croiseur en perdition.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Général Thirit
Empereur
avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Un croiseur en perdition.   Dim 19 Juin - 19:12

Il était tard sur les horloges base sur les horaires galactiques standard, très tard.
A quelques kilomètre de la bordure extérieur, sur une partie inexplorée de la galaxie, une immense bataille venaient d’avoir lieu.
De loin, on aurait dit un immense champs de ruine, vestige d’une planète dévastée, mais lorsque l’on ce rapproche, on remarque que ce ne sont pas des pierres, mais d’immense épaves et morceau métalliques qui dérivent en orbites autour d’une planète mystérieuse.

Quelques fois, une explosion faisait son apparition, le reste d’un vaisseau qui explosait, 2 épaves qui rentrent en collision, un réacteur endommagé qui saute…
Bref, un véritable champs de bataille.
Pourtant, malgré ce « terrain » peut favorable, 2 flottes se préparaient a s’affronter de nouveau.

De chaque coté du champs de ruine, une flotte se rassemble.
D’un coté, un flotte peu orthodoxe, composé de vaisseaux en tout genre, apparemment pas du tout organisée.
Elle étaient composé de vaisseaux volé, d’épaves rafistoler et modifier, mais tous arboraient une bannière, une bannière étrange, une tête de mort, sur un fond blanc.

En face, une flotte nettement plus classique, composée de différent croiseurs et vaisseaux légers ou lourds.
En tête de flotte, un immense croiseur se démarquait du lot, c’était l’Escaflowne




Il était assez endommagé, des traces de bataille assez marqué sur ces flan, et une étrange ouverture un ligne droite sur chacun de ces cotés…
Cette « ouverture » était en faite, une sorte de tranché dans laquelle se trouvaient les plus grand canons et batteries du vaisseau.
Cette flotte arborait la Bannière de la Constellation du Dragon, empire du Général Thirit.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sur le pont de commandement, le Général préparait ce qui allait être la bataille la plus dure de sa carrière…
Il était dans son siège de commandement, un second de chaque coté, et des techniciens sur leur ordinateur dans toute la salle.


La flotte est telle réunit entièrement ?

Malheureusement non mon général…
Les ¾ de notre flotte a du rebrousser chemin pour la défense de notre planète…


Le Général tapa du poing sur son clavier, envoyant valser quelques touches au passages.

Ces gens ne respectent vraiment rien, une armé inconnus qui a déjà ravager plusieurs mondes est au porte de notre univers, je suis le seul a l’avoir localiser, et ils m’attaque alors que je suis entrain de sauver leur planète !

Il se calma, et continua d’une voie plus douce :

Quel est l’état actuel de notre vaisseaux et de notre flottes ?

Notre vaisseaux est pas mal endommager a cause de nos 3 première bataille, 125 batteries sont HS, 892 sont encore utilisable, les canons GAUSS sont tous parés.
La flotte a déjà été détruites a 65 % a cause des 3 première bataille, 46 croiseurs sont endommagé, 23 sont totalement opérationnel , 4 sont entrain d’être évacuer, 26958 chasseur sont prêt pour la bataille.


Et l’ennemis ?

Il ce porte mieux que nous…
Nous estimons que leur nombre est 2 fois supérieur au notre.


Les sondes de détresse sont telles tous envoyé ?

Oui mon Général, le SOS a été lancé, mais nous n’avons toujours par eut de réponse.

Très bien, de toute façon, cela fait 4 jours que nous livrons bataille et personne ne nous a porté secours.
Continuer a organiser la flotte, en attendant, je vais me reposer dans mes quartiers…



Bien mon Général, bonne nuit mon Général.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Cela faisait moins de 6h que le Général dormait lorsque l’alarme retentit.
Le Général remit sa combinaison de combat et coura rejoindre ses lieutenant sur le pont.
Il entra et s’assit a son post de commandement.


Etat de la situation ?

La flotte ennemis commence a contourné le champs de ruine, il se prépare au combats.

Très bien, personne pour nous venir en aide ?

En voyant le silence de son second, il repris.

Nous ne pouvons pas gagné cette bataille sans renfort.
Pleine puissance sur les boucliers déflecteurs, que la flotte s’enfonce dans le champs de ruines.
Que les chasseurs protègent les croiseurs, et n’attaque les croiseurs ennemi que s’ils sont sur de leur victoire…


Mais monssieur, le champs de ruines est dangereux, nous risquons d’endommager nos vaisseaux…


Je sais, mais nous tiendrons plus longtemps que contre l’ennemis


Bien mon général !
La flotte se mit donc en route vers le champs de ruine et y pénétra, évitant les gros déprit, les bouclier s’occupant des petits.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


La bataille faisait rage depuis plusieurs heures, pour le moment, tout ce passait comme prévus, les croiseurs étaient immobilisé dans le champs de ruines, protégés par les chasseurs.
D’un coup, une alarme retentis dans la salle de commandement :


Mon général, un croiseurs vient de percé notre ligne de défense, il s’approche de nous !

Préparer les batteries tribord, viré de 32°, que les batteries tirent qua mon ordre !

Bien mon général.

Le vaisseaux vira donc pour que sont flan droit soit face au croiseur ennemis.
Celui-ci semblait ne pas s’en soucier, il continuait a avancer.


Tenez vous près !
Feux !


Toutes les batteries firent feux au même moment, un véritable feux d’artifice, le vaisseaux ennemis explosa littéralement en morceaux.

Monsieur, nous défenses craquent, nos croiseurs ce font détruirent un par un.

Le Général regarda ses écran de contrôle, l’ennemi gagnait du terrain, la bataille était perdu…

Ordonné la retraite …

Le second s’exécuta a contre cœur, et le signal fut donné.
L’Escaflowne commençait sa manœuvre de retraire lorsqu’un explosion le secoua.


Que c’est t’il passé ??

Nous avons été toucher sur les réacteur, nous somme immobilisé !
Des vaisseaux d’abordage s’approchent !


Que les batteries en détruisent le plus possible, que les soldat se préparent.
La bataille va continuer à l’in,térieur du vaisseaux…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un croiseur en perdition.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Croiseur de nurgle pas à pas
» Croiseur d'attaque chevalier gris FW
» Profil du croiseur trafiquant ?
» RP destruction de la force K ( KGV+ croiseur lourd + 2 DD)
» info sur croiseur SM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Planetium :: Planetium RP - Sénata V :: Légendes Urbaines-
Sauter vers: