AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 De l'ombre à la lumière - II - Rencontre Funèste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nuidivers
Empereur
avatar

Nombre de messages : 58
Empire : Forgotten Stars...
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: De l'ombre à la lumière - II - Rencontre Funèste   Sam 18 Juin - 2:56

Cinquième jour du mois d'octobre de l'année 3215 de l'ère des hommes.
Une gigantesque bataille fera bientôt rage aux frontières des mondes Ouest du noyau, berceau de la vie. Deux imposantes flottes aux blasons différents s'opposent.
La première arbore fièrement sur chaque type de vaisseau le blason de la célèbre lignée Nuidivers ; lignée d'empereur de la lumière, aujourd'hui représenté par Enzo, fils du défunt Théo.
A l'avant de la flotte, un immense vaisseau se tient en chef de file face à la flotte adverse. Il est couvert d'innombrables marques d'impact de laser, le carburant lui fuie part de multiples brèches que les Droks re-soudent avec une rapidité impressionnante, comme s'ils étaient habitués depuis des lustres à réparer cet immense bâtiment. L'immensité fantôme n'est autre que Mjollnyr, vaisseau amiral de la flotte de l'empereur Nuidivers.

A son bord, un commandant sort en hâte du bloc de communication pour gagner le pont principal.


Empereur Nuidivers, le responsable de la flotte ennemie refuse de parlementer, si vous voulez rentrer sur Goa, il va falloir se battre une quinzième fois.

Le seigneur des hivers face au hublot principal du navire répond brièvement. Plan E, stratégie offensive numéro 23... Je vous laisse le soin de finir notre soirée en beauté commandant.

Merci mon seigneur.


Après s'être incliné respectueusement devant son souverain, il se retourna vers les techniciens et ordonna d'un ton ferme.

PLAN E, 23EME STRATEGIE OFFENSIVE!! LES CHASSEURS DABORD, PLEINE PUISSANCE SUR MJOLLNYR!!

Sans broncher, les techniciens pianotèrent plusieurs coordonnées sur leur clavier en directions des différents types de vaisseau de la flotte de Nuidivers.

A la seconde prêt dans une synchronisation impressionnante, un essaim de chasseurs de tout type répertorié était en route et entamait aisément les premières défenses de l'ennemi. Quelques instants plus tard, les centaines de batteries turbo laser de Mjollnyr ouvrirent le feu sur les principaux bâtiments adverses, ne leur laissant aucune chance pour riposter.

Quelques minutes passèrent, le calme était revenu sur le champ de bataille spatial improvisé. On distinguait qu'une seule flotte à présent et face à elle un véritable cimetière d'épave en lévitation.

Le combat terminé, le commandant déclara dans une certaine euphorie.

Victoire à quatre pour cent de pertes, forces hostiles anéanties. Félicitation, le centre de statistique sénatorial nous classe deuxième puissance guerrière de ces derniers jours!

Le seigneur des hivers marmonna pour lui-même, Je m'en serais bien passé... et reprit à voix haute, Commandant, faites le nécessaire pour regagner Goa sans encombre cette fois-ci, je vais prendre un peu de repos si vous le voulez bien. Prévenez le quartier général des Runes que nous arriverons dans quelques heures, réveillez-moi si c'est pour quelque chose de vraiment important.

Bien mon seigneur!


Sans adresser un seul regard à son équipage, Nuidivers quitta le pont et se dirigea vers ses appartements personnels.
Il s'allongea sur son lit et contempla sur l'étagère d'en face des portraits qui lui tenait à cœur. Des scènes typiques de bars étaient immortalisées.
Des Feydakins, des républicains, des Consciencieux étaient présent sur les différents cadres, tous une chope ou une bouteille à la main ; L’air joyeux et festif. Il repensait à tout ces moments passés avec eux. Ces cadres étaient pour lui son échappatoire lorsqu'il se trouvait loin de tout.

A sa droite sur sa petite table de chevet, reposait un cadre. Une femme, une elfe le remplissait. Cette femme n'était autre qu'Elfa son épouse.
A la vue de ce portrait, un sourire se dessina sur le visage fatigué de l'empereur. Il saisit le cadre et le plaça contre son cœur avant de s'endormir dans l'éternelle nuit d'hiver qu'était l'espace de Planetium...


Dernière édition par le Sam 18 Juin - 4:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chisé
Empereur
avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 17/06/2005

MessageSujet: Re: De l'ombre à la lumière - II - Rencontre Funèste   Sam 18 Juin - 2:57

Pendant ce temps à quelques milliards de kilomètres du récent champ de bataille, une petite lumière rose de la taille d'un enfant traversait avec une célérité déconcertante la bordure extérieure de la galaxie avec à ses trousses une quinzaine de chasseurs. Ceux-ci, tentaient avec peine d'atteindre la petite cible qui semblait bien se jouer d'eux.

Par chance, un chasseur visa en plein dans le mille. Le laser frappa de plein fouet le petit halo rosé, le stoppant net dans sa course.
Malheureusement pour le chasseur, son tir n'eu pas l'effet espéré.

La petite lumière rebroussa chemin en direction des forces qui lui était hostile, se rapprocha à quelques mètres d'eux et déclencha par un procédé surnaturel une grande lumière en son centre, qui se propagea sur plusieurs milliers de kilomètres autour d'elle.

Une fois la lumière dissipée, il ne restait rien de l'escadron.
La petite lumière rose resta quelques secondes sur place, observant les dégats qu'elle venait de causer avant de reprendre son énigmatique course dans une direction choisie manifestement au hasard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nuidivers
Empereur
avatar

Nombre de messages : 58
Empire : Forgotten Stars...
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: De l'ombre à la lumière - II - Rencontre Funèste   Sam 18 Juin - 2:59

Pendant ce temps sur Mjollnyr, tout allait pour le mieux. Le commandant était revenu dans le bloc de communication et s'était assoupi devant son écran.

Un grésillement vint alors troubler son sommeil. Il se redressa confus, avala la dernière gorgée de son titacafé froid de quelques heures et remit son képi sur sa tête.

Une fois présentable, il appuya sur la touche permettant d'établir la communication demandée. Un homme apparu alors sur les écrans de la salle de communication. Cet homme portait des lunettes qui lui tombaient à l'extrémité de son nez, il était jeune et bien connu de l'empire de Nuidivers.
Cet homme c'était Yan Tarnn, responsable de l'empire du seigneur des hivers en son absence. Il était couvert de sueur et aussitôt la communication établie, il déclara la voix tremblante.


Commandant, allez me chercher de suite l'empereur Nuidivers, on a eu quelques problèmes ici... Sans un mot de plus, il mit la tête entre ses mains en l'attente d'une réponse.

Bien monsieur Tarnn.

Le gradé s'exécutât sans broncher et envoya une sentinelle réveiller l'empereur.

Une fois la sentinelle sur place, elle frappa par trois fois sur le sasse puis l'ouvrit à la hâte comme on lui avait demandé de faire.
Nuidivers se réveilla en sursaut et envoya valser contre l'étagère d'en face le cadre de sa bien aimée. Tel un château de carte démoli, les autres portraits de l'étagère tombèrent en se brisant dans un sourd fracas à terre. Mélangé entre peur, surprise et colère, l'empereur sans réfléchir se leva et assomma d'un revers bien placé le garde qui venait lui apporter pourtant une information cruciale pour son avenir. Il ouvrit un placard, déboucha une bouteille de whisky en prenant soin de ramasser doucement le cadre de sa bien aimé parmi les innombrables débris de verre. Il s'affala sur son lit bouteille au bec, coupa son communicateur puis appuya sur un bouton qui verrouilla sa porte. Il replaça le cadre de sa bien aimée contre son cœur, bu quelques gorgées et s'assoupi à nouveau.

Pendant ce temps au bloc de communication, le commandant tournait en rond, espérant que Nuidivers arrive. Les minutes se succédaient lourdement, il prit la décision de reprendre la communication avec Yan Tarnn.


Monsieur, j'ai le regret de vous annoncer que l'empereur ne souhaite visiblement pas se rendre sur place, personne n'arrive à le joindre. Néanmoins, il m'a chargé de prendre le commandement de Mjollnyr et du reste de la flotte. Quel est le problème monsieur?

Le gérant-remplaçant Yan Tarrn sortit la tête d'entre ces mains dans une série de juron puis déclara. Très bien, c'est toi le responsable commandant. Et bien tu vas changer de suite de direction et te rendre avec le reste de la flotte à trente quatre parsecs d'espace à l'ouest de la bordure extérieur sur le champs.

Gêné, le commandant protesta, Mais monsieur, l'emp...

Il n'eut pas le temps de finir qu'il fut couper par une autre série de juron de son interlocuteur, ICI C'EST MOI LE SUPERIEUR HIERARCHIQUE! Si tu veux pas que ta carrière de commandant soit foutue en l'air, je te conseil de pas contester mes ordres. Yan Tarnn essuya d'un revers de manche la sueur dégoulinante sur son visage puis repris plus calmement, Voilà la situation, "L'Ange" c'est échappé il y a quelques heures du labo d'expérimentation. Je veux pas avoir sur ma conscience une centaine de systèmes pulvérisés tu comprends commandant... Alors tu vas me diriger tout ton tas de ferraille à trente quatre parsecs d'espace à l'ouest de la bordure extérieur. Une fois sur place, tu me dégommes à tout ce qui ressemble de prêt ou de loin à une petite lumière rose, pigé?

Bien comprit monsieur...

Bon, tu reprends la communication seulement quand se s'ra fait. Utilise l'hyperespace, se sera aux frais de l'empereur ; j'en prends la responsabilité.
Fin de transmission.


La communication amputée par l'arrogant Yan Tarnn, le commandant exécuta les ordres de celui-ci. L'imposante flotte de Nuidivers entra en hyperespace pendant quelques secondes et en ressortit, arrivée aux coordonnées imposées par le Gérant.

Un technicien certifia alors au commandant qu'une petite forme apparaissait péniblement sur le radar central. Le commandant se précipita devant l'écran et estima à quelle distance elle se trouvait.
Intrigué, le technicien reprit,
Commandant, la présence ne semble pas bouger d'un centimètre. Nous attendons vos ordres.

Le commandant murmura, Elle doit dormir elle aussi... Et continua à voix haute, Toutes les pièces pointées sur elle, préparez-vous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chisé
Empereur
avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 17/06/2005

MessageSujet: Re: De l'ombre à la lumière - II - Rencontre Funèste   Sam 18 Juin - 3:01

La petite lumière était devenue une petite lueur. La lumière qui l'entourait avait baissé d'intensité depuis la dernière fois qu'elle avait été aperçue.
En se rapprochant assez prêt de cette lueur rose, on pouvait distinguer le corps nu d'une adolescente. Elle était petite de taille, ces cheveux étaient bruns et couper au carré. Deux petits morceaux de métaux dépassaient seuls, sur deux extrémités du haut de son dos. La fillette n'était pas tout à fait calme, son sommeil semblait être des plus agité. Comme si ces rêves ou plutôt ces cauchemars étaient diffusés en temps réel pour tout le monde, des bribes de conversations restaient audibles pour toute personne ayant été à quelques centimètres d'elle.


"Bien dormit ma puce? J'ai préparé ton sac, tache de ne pas arriver en retard pour tes examens cette fois-ci"

"Salut Chisé! Bien dormit aujourd'hui? Tu restes un peu avec moi après les cours?..."

"COURS CHISE!!!"


Ces cauchemars semblaient être des scènes déjà vécues par la petite fille. Certaines de ces conversations n'étaient pas tout à fait fluide, certains passages semblaient avoir été coupés ou de mauvaise qualité.

"Test N°2312 complété! 168ème jour de détention de L'Ange. Phase de réveil terminé... Kshhhrrr... replongez là dans son bassin."

"Empereur Nuidivers, vous ici! Vous nous prenez de cours!..."

"Que fait cette jeune fille dans le laboratoire de recherche Yan? Qu'est-ce qu'il se passe ici?! Vous entreprenez des expériences dans mon dos?!"

"Ksshhhrrr... Vous allez me démanteler tout ça! A mon retour, pensez bien que je vous fasse passer en justi... Krrsshhh..."


"Tout doux ma jolie, on va réserver une petite surprise à l'empereur!
Débranchez les c... Krrsshhh..."

"ELLE S'ECHAPPE!!! NE LA LAISSEZ PAS QUITTER CE BATIMENT!!!"

"Défense planétaire 5...Krrshhhh... demande d'intercepter une lueur rose de la taille d'une jeune fille...Krrsshhh... A vous..."


"Bloc scientifique, ici Défense planétaire 5!..Ksshrrrr... engageons la poursuite avec une quinzaine de chasseurs. Terminé..Kshhhrr..."


La petite fille se réveilla en sursaut, regardant à droite à gauche. De l'espace, de l'espace à perte de vue. Elle lévitait et respirait grâce à un étrange procédé. Elle regardait honteusement son corps meurtri mais qui semblait se cicatriser de lui-même rapidement.
Son regard changea instantanément de direction et se bloqua sur un point bien précis de l'espace vide ; Comme si quelque chose allait se produire ici.

Quelques secondes plus tard, une immense flotte menée par le célèbre Mjollnyr sortait de l'hyperespace. Bouche-bée, elle regardait la menace grandissante se rapprocher.
Les bâtiments étaient maintenant à portée de tir. De petites ondes parvinrent à elle ; surement celles d'un radar. Le retour de ces ondes eu pour effet d'établir une connection entre elle et le vaisseau mère de la flotte ennemie.


"Commandant... Krshhh.. ne semble pas bouger d'un centimètre. Nous attendons vos ordres... Krshhh..
Toutes les pièces pointées sur elle, préparez-vous..."


La peur envahissait la petite fille, elle mit la tête dans ses mains et pleura.
Plusieurs secondes s'écoulèrent. La petite fille releva la tête et se dressa. Le regard haineux, elle murmura,
Je ne veux pas mourir... La petite lumière rose apparut de nouveau autour d'elle, les deux petits morceaux de fer implantés dans son dos se déployèrent pour former des ailes. Son avant bras se transforma progressivement en un lourd canon, de type complètement inconnu du reste de la galaxie.

Je ne veux pas mourir... Je ne veux pas mourir... Je ne veux pas mourir... Elle répétait sans cesse cette phrase et la prononçait à chaque nouvelle fois sur un ton un peu plus fort. Elle hurla enfin cette même phrase une dernière fois, pointa le canon en direction de Mjollnyr et fit feu.

Un immense rayon de lumière traversa l'espace qui séparait les deux puissances et frappa de plein fouet le centre de l'immensité qui disparut, complètement désintégré avec le reste de son équipage dans une explosion titanesque. En quelques instants, le reste de la flotte subit le même sort sans avoir eu le temps de riposter.
Le règne d'Enzo Nuidivers s'achevait en ce sixième jour du mois d'octobre de l'année 3215 de l'ère des hommes.

La petite fille s'approcha et entra dans le cimetière d'épave. Elle saisit ce qui semblait être un médaillon runique. Il était resté intact, ce médaillon était porté quelques instants plutôt par le défunt seigneur des hivers. Elle comprit bien assez vite qu'elle venait d'assassiner son propre souverain malgré elle. Comprenant qu'elle venait de se faire manipuler par un homme, la cause de son cauchemar, elle mit cap sur l'empire du défunt empereur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chisé
Empereur
avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 17/06/2005

MessageSujet: Re: De l'ombre à la lumière - II - Rencontre Funèste   Sam 18 Juin - 3:02

Arrivée à la bordure extérieure devant l'empire en question, elle assista à un véritable spectacle de désolation. Les villes de la planète mère étaient dévastées et fumantes. La planète venait de vivre le deuxième coup d'état de son histoire. Cette fois ci, c'était l’œuvre de Yan Tarnn.

La petite fille se concentra, et localisa instantanément le lieu où se trouvait le traître. Elle arriva devant le bloc scientifique qui avait été vraisemblablement la cause de son changement. Un homme sortait par la porte de derrière et se précipitait vers un hangar. La fillette reconnue le traître, pointa le canon dans sa direction et tira avec une puissance modérée qui détruisit néanmoins la totalité du hangar en question avec le traître.

Sa vengeance accomplie, elle entra dans le bloc scientifique à présent déserté et le fouilla de fond en comble. Elle y trouva un livre étiqueté "L'Ange Rose - Secret Défense". Elle le saisit, sortit du bâtiment et se dirigea vers une maison à quelques kilomètres plus loin. Tout était désert dans le quartier, les habitants semblaient avoir quitter les lieux depuis déjà un moment.

Arrivée devant le palier, elle poussa la porte entrebâillée... Ma maison...
Elle monta les escaliers et entra dans ce qui était dans le passé sa chambre. Elle enfila des vêtements, posa le dossier sur son bureau poussiéreux.

Papa?.. Maman... Où êtes-vous... Le regard inquiet, et s'envola par la fenêtre jusqu'à se mettre en orbite par-dessus la planète.

Elle fixa la planète et prit machinalement une voix robotique.

Scanner de la planète 23 de la bordure extérieure en cours...
Planète glacée, population humaine : 0%. Population extra terrestre 0.0001%, en orbite.


La petite fille comprit alors qu'il ne restait plus qu'elle sur ce monde de la galaxie. Elle regagna à la hâte sa chambre, s'allongea sur son lit ; la tête dans l'oreiller et pleura...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De l'ombre à la lumière - II - Rencontre Funèste   

Revenir en haut Aller en bas
 
De l'ombre à la lumière - II - Rencontre Funèste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CLASSEMENT - De l'ombre à la lumière -
» Diafutua, 220k€, BC. De l'ombre à la lumière !!!!
» l'ombre et la lumière - un scenario Delta Green - 22 octobre 2010
» L'ombre et la lumière [PV Anhlyr]
» De l'ombre à la lumière [Récit - A lire uniquement]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Planetium :: Planetium RP - Sénata V :: Légendes Urbaines-
Sauter vers: