AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chroniques d'ailleurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sid meiers
Empereur
avatar

Nombre de messages : 160
Empire : Ici, et un peu ailleurs .......
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Chroniques d'ailleurs   Jeu 17 Mar - 23:24

.: Un monde :.


Situé dans la ceinture d'astéroide Naket 7, cette planète du nom de Mériona est une des nombreuse planète au climat tempèré et à l'atmosphère respirable par des individus humanoides du fait de ca forte teneur en dioxygène. Composée de trois continents, séparée par des oceans d'une bleu magnifique, les rares aventuriers qui ont entrepris des escapades dessus, n'en sont pas revenus. Leurs beauté n'est que tromperie, car dès que vous avez le malheur de sombrer dans un éternel émerveillement, ils n'auront aucune pitier ......

Les Mahas dirigent de leur main de fer cette planète depuis deja quelques millénaires, et leur étonnante capacité à réduire leurs villagois dans une incapacité totate d'auto-gestion de leur vie, ce qui leur donne l'assurance que personnes ne tentera une rebellion ou un autre plan dans le genre. Mais cette soumission totale à un pris à payer, celui de rester à un état assez primitif, d'avoir un peuple qui n'évolu que trés rarement, et reste finalement à un stade basique de vie. Le jeu leur est inconnu, ainsi que les notions de plaisirs et de jouissances; il ne vient que pour travailler et se reproduire.

Paradoxalement à cela, cette plnète bénéficie d'une extrème richesse de terrain minérais et autre ressources naturelles, et d'une beauté de terrains sans égale .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sid meiers
Empereur
avatar

Nombre de messages : 160
Empire : Ici, et un peu ailleurs .......
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Chroniques d'ailleurs   Sam 19 Mar - 21:51

.: Un Peuple :.



Les Mahas, ont donc une domination totale sur cette merveilleuse planète, mais c'est se qu'il croient eux, car dans les profondeurs de la terres se cache une civilisation évoluéé, doué d'un être sensible, d'un intelligence même. Leur seule sorti vers la surface est une veille mine d'or abandonné par les Mahas, car les Kaprs (Habitant du bas) avait volontairement effrayées les mineurs pour qu'ils croient à une mine hantée. Cela à permi au Karprs de vivre convenablement à l'abris de tout conflit avec le monde du haut.

Toute leur population est concentré en une seule est unique ville, qui se trouve à environ 25 kilomètres de la sufrace, la ou grouille les soumis de la dictature Mahaiste. Cette est composée de trois partie bien distincts, car elles représentent les différentes catégories sociales, pour s'y rendre il faut d'abord le centre culture de la ville qui se trouve au milieu de tout, c'est la que les diférentes personnes viennent travailler, manger, s'instruire. Il sert également à ceux qui n'ont pas les moyens d'avoir un logement de dormir, bien que le bruit causé par les innobrables insomniaque doit être insuportable. L'administration, ainsi que le gourvernement se trouve le plus en profondeur, certainement pour une question de sécurité, au contraire les classes ouvrière pauvres, se trouve en haut de la ville, les classes moyennes elles, se sont disséminées un peu partout.

Les voyants du peuple des Mahas, ont prédit qu'un jour, une menace viendrais de nul par, aparaitrait un jour, sans préavis. Et paradoxalement les voyants Kaprs ont prédit qu'un jour ils leur faudrait à eux et à leur pleupe remonter à la surface, mais sans plus d'explication cela n'était pas pris au sérieux, dans les deux peuples. Ce qui se révèlera par la suite une véritable erreur ......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sid meiers
Empereur
avatar

Nombre de messages : 160
Empire : Ici, et un peu ailleurs .......
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Chroniques d'ailleurs   Lun 21 Mar - 23:56

.: Une Guerre :.




La Kraps, tranquillement installé dans leur "trou", avait établis une sorte de loi à ne jamais enfraindre, celle de ne sortir à l'air libre sous aucun pretexte, ce qu'avait appliquer depuisq déjà 5 siècles les habitants du sous-sol. Mais un jour vint ou les détecteurs d'activiter sysmique se mirent à s'affolés, se qui comme chacun le sait été un assez mauvais présage... Des messages d'alerte furent donc diffuser à travers toute la ville, message qui disait a la population de s'abriter ou qu'ils peuvent, qu'ils se trouvent un endroit ou les fondations et murs étaient autre que la roche elle-même.

Le tremblement de terre ne se fit pas attendre, mais contrairement aux craintes de tous il fut assez bref, et tout aussi inoffensif, il ne créa que la destruction de quelques batiment d'importance moyenne, et quelques blessées également. Mais le pire allait venir, car ce tremblement de terre avait fissuré la roche jusqu'a la cité, ou pourrait s'écouler tranquillement la poche de lave en fusion qui s'était ouverte du fait des vibrations du seisme ....

Lorsque les premiers gerants virent arrivée cela, puisque qu'il se trouvait le plus en profondeur, il appelère la population à sortir du toute urgence à l'air libre. C'est ainsi quand quelques heures à peine une loi qui fit la prospérité de la civilisation s'éffondra, mais c'est cela ou mourrir carbonisé dans leurs propres demeures. Les fait que leur sortie engendrerais sur les Mahas n'avaient pas été refléchi, les Dirigeants avaient donné les directives à suivre dans la précipitation, mais; il ne fallait pas qu'ils s'attendent à une chaleureuse acceuille, mais plutôt à une guerre sans merci de la part de Dictateurs !

Ce qui avait été dit se produisit sans plus attendre, car des leur découverte par les Mahas, les kraps furent chassés d'une manière plus que barbares, un conflit se déclara alors .....

Une grande plaine séparée les deux armées plus ou moins prète à se battre dans la précipitation des évènements. De loin on pouvait apercevoir les visages apeurés des soldats, qui vivaient pour les deux adversaires leur première guerre, et des questions fusaient dans tous les sens, elle étaient tellement répétés chez chaque homme, que l'on pouvait pratiquement les voir voletées au dessus de ce champs de bataille. Les chefs de guerres qui vevaient d'être élus, n'ayant pas plus d'expérience que leurs soldats essayer tant bien que mal de donnait de la rare de vaincre, de l'agressivité, mais en vain.

C'était eux qui se posaient à présent des questions ; Comment cela se passerait t'il, fallait t'il vraiment faire cette guerre, ils n'étaient sur rien à présent, mais le conflits semblait inévitable ......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chroniques d'ailleurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chroniques d'ailleurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FLIC Chroniques de la police ordinaire, Bénédicte Des forges
» Les Chroniques du Père Bugli !
» Les Chroniques d'Yggdrasil.
» Les Chroniques d'Arcadia : Livre I (1er Projet)
» Les Chroniques de Katura : désormais aussi bientôt en BD!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Planetium :: Planetium RP - Sénata V :: La Grande Bibliothèque sur Sénata V-
Sauter vers: